CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : chimioprévention;

Définition du MeSH : utilisation d'agents chimiothérapeutiques afin d'empêcher le développement d'une maladie spécifique. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : prophylaxie médicamenteuse; chimio-prophylaxie; pharmacoprophylaxie; prévention médicamenteuse; prévention pharmacologique;

Synonyme MeSH : Chimioprophylaxie;

Société canadienne du cancer : http://info.cancer.ca/f/glossary/C/Chimiopr_vention.htm;

Définition VIDAL : Utilisation de médicaments dans le but de prévenir une maladie. Ce terme est souvent employé dans le cas du paludisme, associé à la lutte contre les moustiques.;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

utilisation d'agents chimiothérapeutiques afin d'empêcher le développement d'une maladie spécifique. [Traduction effectuée avant 2008]

N3-AUTOINDEXEE
Programme mondial pour l’élimination de la filariose lymphatique: rapport de situation - Récapitulatif des données mondiales actualisées sur la mise en oeuvre de la chimioprévention en 2015
http://www.who.int/entity/wer/2016/wer9139/fr/index.html
2016
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
article de périodique
Programmes
ensemble de données
filariose
fonction excrétoire
rapport (information)
chimioprévention
filarioses
rapport albumine/globuline
programmes
rapport de recherche

---
N1-VALIDE
Guide pour l’immunisation en post-exposition : vaccination et immunoglobulines
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=548
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20160119_guideimmunisationpostexposition.pdf
L’objectif de ce guide est de faire le point sur les données disponibles et colliger les recommandations françaises et internationales disponibles concernant l’efficacité de la vaccination et/ou des immunoglobulines après exposition identifiée à un agent infectieux. Il propose une conduite à tenir pour l’immunisation en post-exposition à un risque infectieux. L’utilisation des anti-infectieux, antibiotiques ou antiviraux, administrés à titre préventif ou préemptif, n’est pas abordée dans ce guide.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
prophylaxie après exposition
immunoglobulines
guide
vaccin coquelucheux
nourrisson
adulte
enfant
coqueluche
vaccins antihépatite A
hépatite A
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
résultat thérapeutique
hépatite B
vaccin antihépatite B
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
infections à méningocoques
vaccins antiméningococciques
rage (maladie)
vaccins antirabiques
chimioprévention
rougeole
oreillons
rubéole
vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole
tétanos
anatoxine tétanique
varicelle
vaccin contre la varicelle

---
N3-AUTOINDEXEE
La peste à travers le monde: 2010-2015 - Chimioprévention contre les helminthiases: rapport de situation, 2014
http://www.who.int/entity/wer/2016/wer9108/fr/index.html
2016
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
rapport
chimioprévention
peste
peste
à travers
rapport albumine/globuline
rapport (information)
rapport de recherche

---
N1-VALIDE
Les anticoagulants pris sur des durées prolongées pour prévenir la thrombose veineuse profonde ou l'embolie pulmonaire après une prothèse de hanche ou de genou
http://www.cochrane.org/fr/CD004179/les-anticoagulants-pris-sur-des-durees-prolongees-pour-prevenir-la-thrombose-veineuse-profonde-ou
Objectifs Évaluer les effets de la thromboprophylaxie sur une durée prolongée pour la prévention de la thromboembolie veineuse (TEV) chez les patients subissant une chirurgie programmée de prothèse de la hanche ou du genou, ou de réparation d'une fracture du col du fémur.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
thrombose veineuse
embolie pulmonaire
anticoagulants
calendrier d'administration des médicaments
arthroplastie prothétique de hanche
prothèse de hanche
arthroplastie prothétique de genou
prothèse de genou
complications postopératoires
héparine bas poids moléculaire
vitamine K
anticoagulants
fractures du col fémoral
chimioprévention

---
N1-SUPERVISEE
L'héparine de bas poids moléculaire pour la prévention de la thromboembolie veineuse chez l'adulte ayant les jambes immobilisées dans un cadre ambulatoire
http://www.cochrane.org/fr/CD006681
Contexte : L'immobilisation de la jambe est associée à la thromboembolie veineuse (TEV). L'héparine de bas poids moléculaire (HBPM) est un traitement anticoagulant qui pourrait être utilisé chez les patients adultes ayant les jambes immobilisées afin de prévenir la thrombose veineuse profonde (TVP) et ses complications. Ceci est une mise à jour de la revue publiée pour la première fois en 2008. Objectifs : Évaluer l'efficacité de l'héparine de bas poids moléculaire dans la prévention de la thromboembolie veineuse chez les patients ayant les jambes immobilisées dans un cadre ambulatoire.
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
chimioprévention
adulte
anticoagulants
traumatismes de la jambe
anticoagulothérapie
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
thromboembolisme veineux
héparine bas poids moléculaire
jambe
immobilisation

---
N3-AUTOINDEXEE
Schistosomiase: nombre de personnes ayant bénéficié d'une chimioprévention en 2012
http://www.who.int/entity/wer/2014/wer8902/fr/index.html
2014
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
information scientifique et technique
chimioprévention

---
N1-SUPERVISEE
Anticoagulants pour la prévention des caillots sanguins chez les enfants avec un cathéter veineux central
http://www.cochrane.org/fr/node/32225
Contexte : La prévalence des enfants présentant un diagnostic d'une thrombose veineuse profonde ou d'une embolie pulmonaire a augmenté durant cette dernière décennie. Le facteur de risque de thrombose le plus courant chez les nouveau-nés, les nourrissons et les enfants est la mise en place d'un cathéter veineux central (CVC). À ce jour, on ignore si un traitement anticoagulant à doses prophylactiques avec l'héparine de faible poids moléculaire (HFPM) réduit la thrombose liée au CVC chez les enfants. Objectifs : L'objectif principal de cette revue était de déterminer l'effet de l'HFPM à doses prophylactiques sur la réduction de l'incidence de la thrombose liée au CVC chez les enfants.
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
thrombose veineuse
cathétérisme veineux central
résultat thérapeutique
héparine bas poids moléculaire
chimioprévention
anticoagulothérapie
anticoagulants
enfant
voies veineuses centrales

---
N1-VALIDE
Suivi et évaluation de la chimioprévention - Nombre estimé de personnes couvertes par la chimioprévention: mise à jour pour 2010 et 2011
http://www.who.int/entity/wer/2013/wer8802/fr/index.html
http://www.who.int/entity/wer/2013/wer8802.pdf
L'OMS a prôné la notion de chimioprévention intégrée comme stratégie principale pour combattre et éliminer un groupe de parasitoses débilitantes faisant partie des maladies tropicales négligées (MTN) et touchant dans le monde plus d'un milliard de personnes, dont beaucoup souffrent de plusieurs MTN concomitantes.
2013
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
chimioprévention
médecine tropicale
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Chimioprévention du paludisme saisonnier par administration de sulfadoxine-pyriméthamine et d'amodiaquine aux enfants : guide de terrain
http://www.who.int/entity/malaria/publications/atoz/9789241504737/fr/index.html
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/85727/1/9789242504736_fre.pdf
La chimioprévention du paludisme saisonnier (CPS) consiste en un cycle de traitement complet par la sulfadoxinepyriméthamine (SP) et l'amodiaquine (AQ) administré à des enfants âgés de 3 à 59 mois à intervalles d'un mois, à partir du début de la saison de transmission (dans les zones où les deux médicaments conservent une efficacité antipaludique suffisante). Elle est recommandée dans les zones de la sous-région du Sahel où la transmission saisonnière est forte. Ce guide fournit les informations et les outils, tant techniques qu'opérationnels, nécessaires aux responsables en matière de politiques et de programmes au niveau des pays afin qu'ils puissent décider de la meilleure façon d'adopter et mettre en oeuvre la CSP.
2013
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
paludisme
chimioprévention
antipaludiques
nourrisson
enfant
recommandation pour la pratique clinique
sulfadoxine
pyriméthamine
amodiaquine
association médicamenteuse
association pyriméthamine sulfadoxine
saisons

---
N1-VALIDE
Recommandation sur les prophylaxies anti-infectieuses des patients atteints de Déficits Immunitaires Héréditaires
https://www.ceredih.fr/uploads/Reco_ProphylDIP_CEREDIH_2_Long.pdf
https://www.ceredih.fr/uploads/Reco_ProphylDIP_CEREDIH_2_Court.pdf
Indication du niveau de preuve, Cependant, il existe peu de données dans la littérature sur ces mesures prophylactiques, et les attitudes sont souvent variables d'un centre à un autre. Le but de ce travail est de faire la synthèse des données existantes sur les risques infectieux associés à différents déficits immunitaires primitifs, ainsi que sur les mesures prophylactiques évaluées dans la littérature. Dans le but de permettre une prise en charge plus adaptée et homogène d'un centre à l'autre en France, le Centre National de Référence des Déficits Immunitaires Héréditaires (CEREDIH) a émis des recommandations, basées sur les données de la littérature et les avis de différents experts provenant de différentes disciplines.
2013
false
false
O
false
CEREDIH - Centre de Référence Déficits Immunitaires Héréditaires
France
français
antibiothérapie
déficits immunitaires
lutte contre l'infection
antibioprophylaxie
antibactériens
vaccination
vaccins
recommandation professionnelle
chimioprévention

---
N1-SUPERVISEE
Prophylaxie en cas de risque élevé de contracter une infection à VIH
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/90
Cette méta-analyse d’études randomisées contrôlées, bien élaborées conclut que la prophylaxie avant exposition (PrEP) a un effet protecteur chez les personnes courant un risque élevé d’exposition au VIH. La plupart des études ont été menées dans des pays africains.
2013
false
true
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
chimioprévention
agents antiVIH
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
résultat thérapeutique
lecture critique d'article
Ténofovir

---
N1-SUPERVISEE
Agents antifongiques systémiques prophylactiques dans la prévention de la mortalité et de la morbidité chez le nouveau-né de très faible poids de naissance
http://www.cochrane.org/fr/CD003850
Évaluer les effets d'un traitement antifongique systémique prophylactique sur la mortalité et la morbidité chez les nouveau-nés de très faible poids de naissance.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résultat thérapeutique
nourrisson très faible poids naissance
chimioprévention
antifongiques
mycoses
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Prophylaxie pré-exposition (PPrE) antirétrovirale pour prévenir le VIH chez les sujets à haut risque
http://www.cochrane.org/fr/CD007189
À plus de 30 ans de pandémie du VIH/sida, les taux d'infection restent alarmants, avec plus de 2,7 millions de personnes qui deviennent infectées chaque année. Il est nécessaire de mettre au point des stratégies de prévention du VIH qui sont plus efficaces. La prophylaxie pré-exposition (PPrE) antirétrovirale par voie orale chez les sujets à haut risque peut être un outil fiable pour prévenir la transmission du VIH.
2012
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
chimioprévention
agents antiVIH
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
résultat thérapeutique
Ténofovir
Prophylaxie préalable à l'exposition au VIH

---
N1-SUPERVISEE
Prophylaxie primaire au moyen de facteurs de stimulation de colonies pour la prévention de la neutropénie fébrile induite par la chimiothérapie chez les patientes atteintes d'un cancer du sein
http://www.cochrane.org/fr/CD007913
Objectifs Évaluer l'effet des facteurs de stimulation des colonies (FSC) administrés à titre prophylactique pour réduire l'incidence et la durée des NF, et la mortalité toutes causes et liée aux infections au cours de la chimiothérapie chez les patientes atteintes d'un cancer du sein.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
neutropénie fébrile induite par la chimiothérapie
méta-analyse
chimioprévention
tumeurs du sein
résultat thérapeutique
facteurs de stimulation des colonies
fièvre
facteurs de stimulation des colonies
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Utilisation d'un traitement antirétroviral dans la prophylaxie pré-exposition (PrEP) du VIH - Point d'information
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Points-d-information/Utilisation-d-un-traitement-antiretroviral-dans-la-prophylaxie-pre-exposition-PrEP-du-VIH-Point-d-information
Un comité d'experts s'est réuni le 10 mai 2012 à l'Agence américaine du médicament (FDA) afin de se prononcer sur l'utilisation du Truvada (association d'emtricitabine et de ténofovir) en tant que prophylaxie pré-exposition (PrEP). Ce comité a recommandé cette extension d'indication pour le produit. La FDA devrait rendre sa décision finale d'ici le 15 juin. La prophylaxie pré-exposition (PrEP) est l'utilisation d'un traitement antirétroviral (ARV) par des personnes non infectées, en prévention de la transmission sexuelle du VIH. En France, l'ANSM est impliquée directement dans la recherche sur le sujet de la prophylaxie pré-exposition. Elle a autorisé le 26 août 2011 l'essai Ipergay avec le Truvada , dont le promoteur est l'ANRS (Agence Nationale de Recherche sur le SIDA et les hépatites virales). Au niveau européen, elle contribue à l'évaluation des dossiers d'autorisation de mise sur le marché (AMM) des antirétroviraux et coordonne la réflexion sur les déterminants du rapport bénéfice/risque de la prévention orale et topique. A ce stade, aucune demande d'AMM dans l'indication PrEP n'a été déposée par le laboratoire qui commercialise Truvada en France. Cette demande devra être déposée au niveau européen, comme c'est la règle pour tous les antirétroviraux. Dès que l'ANSM disposera de l'ensemble des données au travers de la soumission d'un dossier d'AMM européen seront disponibles, elle contribuera à leur évaluation en mobilisant son expertise interne et externe...
2012
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
chimioprévention
antirétroviraux
transmission de maladie infectieuse
infections à VIH
TRUVADA cp pellic
J05AR03 - ténofovir disoproxil et emtricitabine
agents antiVIH
États-Unis d'Amérique
administration par voie orale
TRUVADA
69481664
3400892741826

---
N2-AUTOINDEXEE
Quelle chimioprévention du cancer colorectal prescrire en 2012??
http://www.fmcgastro.org/postu-main/archives/postu-2012-%e2%80%93-paris/textes-postu-2012-paris/quelle-chimioprevention-du-cancer-colorectal-prescrire-en-2012%e2%80%af
2012
FMC-HGE - Association Française de Formation Médicale Continue en Hépato-Gastro-Entérologie
France
matériel enseignement
cancer
cancer
tumeurs colorectales
chimioprévention

---
N1-VALIDE
Chimioprévention intégrée contre les maladies tropicales négligées: estimation du nombre d'interventions nécessaires et dispensées, 2009-2010
http://www.who.int/entity/wer/2012/wer8702.pdf
http://www.who.int/entity/wer/2012/wer8702/fr/index.html
Dans ce contexte, la chimioprévention est définie comme l'administration d'un unique médicament sûr, seul ou en association avec d'autres médicaments, en tant qu'intervention de santé publique visant à prévenir certaines maladies tropicales négligées (MTN)
2012
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
maladie tropicale
recommandation professionnelle
onchocercose
chimioprévention
schistosomiase
enfant d'âge préscolaire
enfant
adulte
filariose lymphatique
adolescent
helminthiase
médecine tropicale

---
N1-SUPERVISEE
Prophylaxie post-exposition (PPE) antirétrovirale pour une exposition professionnelle au VIH
http://www.cochrane.org/fr/CD002835
Évaluer les effets de la PPE antirétrovirale suivant une exposition professionnelle au VIH.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
exposition professionnelle
infections à VIH
chimioprévention
agents antiVIH
maladies professionnelles
pathogènes transmissibles par le sang
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
prophylaxie après exposition

---
N1-VALIDE
Avis sur l'intérêt potentiel du concept de prophylaxie pré-exposition du VIH/sida (PrEP)
http://cns.sante.fr/rapports-et-avis/prevention/avis-sur-linteret-potentiel-du-concept-de-prophylaxie-pre-exposition-du-vihsida-prep/
http://cns.sante.fr/wp-content/uploads/2015/2012-01-12_avi_fr_prevention.pdf
http://cns.sante.fr/wp-content/uploads/2015/Synthese_avis_PrEP_V7.pdf
Répondant à une saisine du directeur général de la santé en date du 4 mars 2011, le Conseil national du sida entend par le présent avis, sous l'hypothèse de résultats scientifiques favorables au développement dans certaines circonstances d'une offre de PrEP, interroger l'apport potentiel et les limites de celle-ci afin d'en anticiper les implications pour l'ensemble du dispositif de prévention. Conformément à sa mission d'éclairer la décision publique, le Conseil s'est assigné le triple objectif de dresser un état des lieux précis des connaissances et des débats, d'en proposer une lecture embrassant la pluralité des enjeux et de formuler, au terme de sa réflexion, un certain nombre d'orientations préliminaires pour encadrer les usages de la PrEP en France.
2012
false
false
false
CNS - Conseil National du SIDA
France
français
recommandation pour la pratique clinique
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
chimioprévention
antirétroviraux

---
N3-AUTOINDEXEE
Le rôle de Santé Canada dans la gestion et la prévention des incidents médicamenteux néfastes
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/cmirps-scdpim-fra.php
2011
Santé Canada
Ottawa
Canada
information scientifique et technique
médecine préventive
Canada
chimioprévention
incidence
rôle
agents protecteurs

---
N1-VALIDE
Traitement préventif intermittent du nourrisson à la sulfadoxine-pyriméthamine (TPIn-SP) pour lutter contre le paludisme en Afrique : guide de la mise en oeuvre sur le terrain
http://whqlibdoc.who.int/hq/2011/WHO_IVB_11.07_fre.pdf
Le traitement préventif intermittent du nourrisson (TPIn) consiste à délivrer une dose thérapeutique d'un médicament antipaludique aux nourrissons à des moments préétablis au cours de la première année de vie, que les enfants soient ou non infectés par Plasmodium falciparum
2011
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
nourrisson
paludisme
Afrique
chimioprévention
association pyriméthamine sulfadoxine
antipaludiques
pyriméthamine
sulfadoxine
association médicamenteuse

---
N1-VALIDE
Géohelminthiases: estimations du nombre d'enfants nécessitant une chimioprévention et du nombre de ceux ayant été traités, 2009
http://www.who.int/wer/2011/wer8625/fr/index.html
En 2001, la résolution WHA54.19 de l’Assemblée mondiale de la Santé demandait aux États Membres dans lesquels les géohelminthiases étaient endémiques de se fixer pour objectif d’assurer au minimum l’administration régulière d’une chimiothérapie à au moins 75% – et jusqu’à 100% – de tous les enfants d’âge scolaire exposés d’ici 2010.
2011
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
enfant d'âge préscolaire
helminthiase
helminthiase
helminthiase
article de périodique
enfant
chimioprévention

---
N1-VALIDE
Prévention médicamenteuse des fractures ostéoporotiques
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/pr%C3%A9vention-m%C3%A9dicamenteuse-des-fractures-ost%C3%A9oporotiques
Les médicaments pour la prévention des fractures de fragilité devraient être réservés aux patients à haut risque, notamment ceux ayant déjà souffert d'une telle fracture, rapporte le Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé (KCE). Or parmi les personnes présentant une fracture de fragilité seulement 1 sur 5 prend ces médicaments, et 50% d'entre elles arrêtent leur traitement dans la première année. En revanche, les personnes présentant un risque modéré de fractures ne devraient pas utiliser les médicaments anti-ostéoporotiques car le bénéfice clinique ne fait pas le poids par rapport aux possibles effets secondaires.
2011
false
N
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
évaluation technologique
résumé ou synthèse en français
fractures ostéoporotiques
chimioprévention
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Administration systématique de médicaments prophylactiques lors d'un accouchement normal pour réduire l'aspiration gastrique et ses effets
http://www.cochrane.org/fr/CD005298
Il arrive que des femmes ayant un accouchement normal doivent subir une anesthésie générale si le travail devient anormal, par exemple si une césarienne est nécessaire. L'anesthésie générale comporte un très petit risque de régurgitation et d'inhalation dans les poumons du contenu de l'estomac. Ceci peut entraîner une inflammation, en particulier si le liquide est acide, et provoquer une grave morbidité, voire le décès dans de très rares cas.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
inhalation du contenu gastrique
inhalation du contenu gastrique
chimioprévention
grossesse
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
parturition

---
N1-SUPERVISEE
Prophylaxie antibiotique pour les patients cirrhotiques avec hémorragie digestive haute
http://www.cochrane.org/fr/CD002907
Evaluer les avantages et les inconvénients de la prophylaxie antibiotique chez les patients cirrhotiques avec hémorragie digestive haute.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
hémorragie digestive haute
antibiothérapie
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
chimioprévention
antibactériens
cirrhose du foie
hémorragie gastro-intestinale
résultat thérapeutique
infections bactériennes

---
N1-SUPERVISEE
Interventions pharmacologiques pour la prévention des réactions transfusionnelles allergiques et fébriles non hémolytiques
http://www.cochrane.org/fr/CD007539
Évaluer les effets cliniques et l'innocuité des interventions pharmacologiques visant à prévenir les RTNH chez les patients avec ou sans antécédents de réactions transfusionnelles.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
chimioprévention
transfusion sanguine
résultat thérapeutique
fièvre
hypersensibilité
anti-inflammatoires non stéroïdiens
antihistaminiques des récepteurs H1
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Recommandations canadiennes pour la prévention et le traitement du Paludisme (Malaria) chez les voyageurs internationaux - 2009
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/09vol35/35s1/index-fra.php
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/09pdf/35s1-fra.pdf
Indication du niveau de preuve, Les recommandations suivantes ont été élaborées par le sous-comité du paludisme du CCMTMV à l'intention des professionnels de la santé. Elles leur permettront d'aider les voyageurs à prévenir le paludisme symptomatique et à réduire le risque d'accès palustre grave ou fatal.
2009
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
médecine des voyages
voyage
paludisme
antipaludiques
paludisme
chimioprévention
adulte
enfant
grossesse
allaitement maternel
antipaludiques
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Prévention de la malaria pour les séjours de longue durée
http://www.revmed.ch/numero-202-page-1007.htm
Le risque de malaria est proportionnel à la durée du séjour. Tout voyageur effectuant un long séjour en zone endémique doit connaître le risque auquel il s'expose ainsi que les mesures de prévention efficaces : mesure de protection contre le vecteur et chimioprophylaxie. Un accent particulier doit être mis sur l'utilisation de moustiquaires imprégnées durant la nuit, ainsi qu'aux portes et fenêtres. Lorsqu'une chimioprophylaxie est indiquée, il convient de la prescrire pendant les trois à six premiers mois du séjour. Par la suite, le conseil en matière de chimioprophylaxie peut être individualisé, tout en informant le voyageur des avantages et désavantages des différentes stratégies possibles : chimioprophylaxie continue, saisonnière, traitement de secours.
2009
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
paludisme
chimioprévention
article de périodique

---
N1-VALIDE
Prophylaxie antivirale en situation de pandémie d'influenza H1N1 dans les milieux de soins du Québec
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1010_ProphyGrippeMilieuxSoins.pdf
Le présent document a pour objectif d'émettre des recommandations sur l'utilisation des antiviraux en prophylaxie dans le cadre de la pandémie de grippe H1N1. Il tient compte des nouvelles données disponibles sur le risque de développement de résistance et de l'impact des autres mesures de prévention et contrôle de l'influenza pandémique H1N1 incluant la contribution de l'administration de la chimioprophylaxie.
2009
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
grippe humaine
sous-type H1N1 du virus de la grippe A
grippe humaine
antiviraux
chimioprévention
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
PEP ou pas PEP ? Du rationnel de l'emploi des prophylaxies postexpositionnelles
http://www.revmed.ch/numero-152-page-894.htm
Tous les jours, des médecins sont amenés à poser l'indication à une prophylaxie postexpositionnelle (PEP) aux virus VIH, VHB et VHC. La PEP au VIH consiste à prescrire rapidement, à la personne exposée, un mois de trithérapie, adaptée au virus de la personne source. Il est maintenant admis que la vaccination complète contre le VHB (trois doses) donne une séroprotection durable proche de 100% chez les enfants et 95% chez les adultes. Il n'existe pas de prophylaxie efficace contre la transmission du VHC. Au vu de la complexité des situations, nous avons édité des recommandations locales, qui tiennent compte des directives suisses, internationales, ainsi que de l'avis de nos experts. Il faut souligner que la PEP ne remplace pas les mesures de précaution standards.
2008
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
chimioprévention
infections à VIH
hépatites virales humaines
article de périodique

---
N1-VALIDE
Chimioprévention des helminthiases chez l'homme
utilisation coordonnée des médicaments anthelminthiques pour les interventions de lutte : manuel à l'intention des professionnels de la santé et des administrateurs de programmes
http://whqlibdoc.who.int/publications/2008/9789242547108_fre.pdf
Dans ce manuel, nous avons voulu donner des informations utiles pour la mise en oeuvre coordonnée d'interventions régulières, systématiques et à grande échelle qui fournissent la chimiothérapie anthelminthique en tant qu'élément essentiel d'une lutte conjointe et en synergie contre les helminthiases que sont la filariose lymphatique, l'onchocercose, la schistosomiase ou encore les géohelminthiases. Tout en étant un document générique, applicable dans toutes les situations épidémiologiques, il garde sa spécifi cité en ne traitant que des médicaments et de leur utilisation coordonnée 74 pages
2008
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
schistosomiase
chimioprévention
antihelminthiques
enfant d'âge préscolaire
enfant
adulte
adolescent
grossesse
helminthiase
helminthiase
onchocercose
filarioses
recommandation
algorithme

---
N1-VALIDE
Méningite - Infections invasives à méningocoque
http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/article/meningite-infections-invasives-a-meningocoques
informations grand public et glossaire (définition du méningocoque, infection invasive à méningocoque, transmission du Neisseria meningitidis, épidémiologie), questions réponses (bactériologie, épidémiologie, prise en charge des sujets infectés, mesures de santé publique, prophylaxie), circulaires, avis du Conseil supérieur d'hygiène publique de France
2008
false
true
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
méningite
méningite
rapport
information patient et grand public
recommandation de santé publique
infections à méningocoques
neisseria meningitidis
infections à méningocoques
législation comme sujet
notification des maladies à déclaration obligatoire
infections à méningocoques
chimioprévention
chimioprévention
infections à méningocoques
vaccins antiméningococciques
infections à méningocoques

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévention des cancers du sein : de la chimioprévention à la chirurgie prophylactique
http://www.em-consulte.com/article/186920
2008
EMconsulte
Paris
France
article de périodique
région mammaire
chimioprévention
chirurgie générale

---
N1-SUPERVISEE
Prévention de la malaria
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F34F05J
Cet article discute de la prévention de la malaria, pas du traitement. Dans certains cas, lors de voyages dans des régions à haut risque, il peut toutefois être indiqué d'avoir un traitement d'urgence à disposition; un avis spécialisé est alors souhaitable.
2007
false
N
Folia Pharmacotherapeutica
Belgique
français
paludisme
paludisme
adulte
enfant
antipaludiques
chimioprévention
article de périodique

---
N1-VALIDE
Piqûre accidentelle par aiguille et exposition accidentelle au sang
Needle Stick Injury and Accidental Exposure to Blood
http://www.worldgastroenterology.org/UserFiles/file/guidelines/needlestick-french-2007.pdf
Indication du niveau de preuve, définition, risques, éviter la piqûre accidentelle par aguille et l'infection, action immédiate après piqûre accidentelle, approche thérapeutique, mise en oeuvre et enregistrement, bibliographie, liens avec des sites internet utiles, questions et commentaires
2007
false
true
true
WGO - World Gastroenterology Organisation
Allemagne
français
anglais
espagnol
mandarin
portugais
russe
algorithmes
blessures par piqûre d'aiguille
exposition professionnelle
facteurs de risque
blessures par piqûre d'aiguille
pathogènes transmissibles par le sang
mesures de sécurité
chimioprévention
hépatite B
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
indinavir
indinavir
inhibiteurs de protéase du VIH
inhibiteurs de protéase du VIH
lamivudine
lamivudine
agents antiVIH
agents antiVIH
zidovudine
zidovudine
enfant
adulte
exposition professionnelle
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Prophylaxie antipaludique pour les séjours à l'étranger de courte durée
http://www.bag.admin.ch/themen/medizin/00682/00684/02535/index.html?lang=fr&download=M3wBPgDB/8ull6Du36WcnojN14in3qSbnpWXa22anE6p1rJgsYfhyt3NhqbdqIV+bay9bKbXrZ6lhuDZz8mMps2go6fo
Chaque année, 200 à 300 cas de paludisme sont déclarés en Suisse. La maladie s'avère mortelle pour 1 à 3 voyageurs non immuns. La protection antipaludique s'articule autour de quatre points: - prise de conscience du risque avant, pendant et après un voyage dans une région endémique - prévention des piqûres de moustiques - prise régulière d'une chimioprophylaxie - en cas de fièvre: diagnostic et traitement rapides
2006
false
false
false
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Suisse
français
médecine des voyages
prophylaxie antipaludéenne (procédure)
paludisme
voyage
chimioprévention
antipaludiques
antipaludiques
autosoins
adulte
enfant
traitement d'urgence
grossesse
recommandation de santé publique
carte géographique

---
N1-SUPERVISEE
Chimioprophylaxie antipaludique chez la femme enceinte
http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=443
Si le voyage ne peut être différé, ou si la patiente vit en zone tropicale, toutes les mesures prophylactiques nécessaires doivent être prises...
2006
false
N
CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
France
français
grossesse
paludisme
antipaludiques
chimioprévention
P01B - antipaludéens
information sur le médicament

---
N1-VALIDE
Guide pour la prophylaxie postexposition (PPE) aux personnes exposées à des liquides biologiques dans le contexte du travail
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/LienParId/24578EA647005722852571480070070F?opendocument
premiers soins, évaluation de l'exposition, évaluation du risque, hépatite B (VHB), hépatite C (VHC), infection au VIH, aspects psychologiques, consentement et confidentialité, aspects organisationnels, annexes ; 59 pages
2006
false
N
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
Québec
français
exposition professionnelle
exposition professionnelle
traitement d'urgence
évaluation des risques
hépatite B
hépatite C
infections à VIH
hépatite B
hépatite C
infections à VIH
liquides biologiques
liquides biologiques
blessures par piqûre d'aiguille
hépatite B
infections à VIH
hépatite C
confidentialité
stress psychologique
consentement libre et éclairé
pathogènes transmissibles par le sang
chimioprévention
recommandation professionnelle
tableau
algorithme
questionnaire

---
N1-VALIDE
Nouvelles recommandations de la sous-commission clinique pour la prévention de la transmission verticale du VIH
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/paediatrica/vol16/n2/pdf/11.pdf
résumé des points principaux des nouvelles recommandations de la sous-commission clinique de l'Office fédéral de la santé publique ; 1 page
2005
false
N
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
transmission verticale de maladie infectieuse
Syndrome d'immunodéficience acquise
grossesse
nouveau-né
chimioprévention
inhibiteurs de la transcriptase inverse
inhibiteurs de protéase du VIH
infections à VIH
continuité des soins
zidovudine
agents antiVIH
névirapine
association médicamenteuse
adulte
prise en charge prénatale
allaitement maternel
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Prévention de la maladie thromboembolique veineuse périopératoire et obstétricale : texte court
recommandations pour la pratique clinique
http://sfar.org/?p=6550
http://sfar.org/prevention-de-la-maladie-thromboembolique-veineuse-perioperatoire-et-obstetricale/
Indication du niveau de preuve, quels sont les moyens thérapeutiques (physiques, mécaniques, médicamenteux) disponibles pour la prévention de la maladie thromboembolique veineuse périopératoire et obstétricale et leurs modalités de surveillance ; quelle est l'incidence, sans prophylaxie, des événements thromboemboliques cliniques (thrombose veineuse, embolie pulmonaire) et paracliniques (thromboses phlébographiques, échographiques, diagnostiquées par le test au fibrinogène marqué) ? classer le risque lié à la chirurgie selon 3 classes de risque (faible, modéré, élevé), y compris pour la technique chirurgicale ; quelle est l'efficacité et quels sont les risques des stratégies de prévention en fonction de ces classes de risque ? moyens mécaniques et physiques seuls, héparines, anti-vitamine K, autres antithrombotiques, association de stratégies médicamenteuses et mécaniques ; quand (début de la prophylaxie) et pendant combien de temps ces stratégies doivent-elles être prescrites ? la chirurgie ambulatoire modifie t-elle l'efficacité et le risque de ces stratégies ? le type d'anesthésie modifie t-il l'efficacité et le risque de ces stratégies ? ; 48 pages
2005
false
true
true
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
Paris
France
français
anticoagulothérapie
fibrinolytiques
thromboembolisme veineux
thromboembolisme veineux
héparine
héparine bas poids moléculaire
résultat thérapeutique
complications postopératoires
procédures orthopédiques
évaluation des risques
plaies et blessures
procédures de chirurgie opératoire
chimioprévention
procédures de chirurgie ambulatoire
héparine
héparine bas poids moléculaire
anticoagulants
anticoagulants
arthroscopie
traumatismes du genou
procédures de chirurgie digestive
varices oesophagiennes et gastriques
procédures de chirurgie urologique
procédures de chirurgie gynécologique
facteurs de risque
procédures de chirurgie obstétrique
grossesse
thrombophilie
procédures de chirurgie thoracique
procédures de chirurgie vasculaire
procédures de chirurgie cardiaque
procédures de neurochirurgie
traumatisme du rachis
brûlures
fibrinolytiques
médecine factuelle
recommandation pour la pratique clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Chimioprévention actuelle et visions futures
http://revmed.ch/rms/2005/RMS-20/30410
2005
article de périodique
chimioprévention
Vision
prévision
Futur

---
N1-SUPERVISEE
La prévention pharmacologique de certains cancers
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/071-077Ferron1005.pdf
La carcinogenèse est un processus complexe qui se déroule en plusieurs étapes et s'étend sur de nombreuses années. Une lignée cellulaire normale peut subir des modifications génétiques comme des mutations causant une hyperplasie, puis une dysplasie menant à la formation d'un carcinome. Or, les études de chimioprévention posent comme hypothèse que l'interruption des étapes biologiques de la carcinogenèse est de nature à réduire l'incidence du cancer....
2005
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
carcinogenèse
tumeurs du côlon
tumeurs de la prostate
tumeurs du sein
chimioprévention
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Que proposer à l'enfant voyageur en prévention du paludisme?
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/381_Prophylaxie_enfant_voyageur.pdf
Le paludisme est endémique dans plus de 100 pays. Il est responsable de 300 millions de cas cliniques annuels, dont un million de décès, pour 90% dans la région subsaharienne, où les enfants en bas âge sont les plus touchés. Les enfants qui se rendent dans les zones d'endémie courent ce même risque. Chaque année, 800 cas de paludisme d'importation les concernant sont déclarés en France, probablement la moitié du nombre de cas réels1. La chimioprévention obéit chez l'enfant aux mêmes règles de prescription que chez l'adulte, moyennant quelques limites. Que conseiller à l'enfant voyageur ? Une synthèse française1 et les informations du CDC nord-américain2 nous apportent des données récentes sur ce point.
2005
false
N
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
français
médecine des voyages
paludisme
antipaludiques
enfant
chimioprévention
voyage
P01B - antipaludéens
information sur le médicament
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévention et traitement de Cryptsporidium parvum chez le veau
médicament vétérinaire
http://www.bcfi-vet.be/fr/frinfos/frfolia/05FVF2c.pdf
2005
Folia veterinaria
information scientifique et technique
chimioprévention
médicaments vétérinaires
agents protecteurs

---
N1-VALIDE
Lignes directrices pour la prévention et la lutte contre les atteintes méningococciques
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/05vol31/31s1/index-fra.php
introduction, objectifs, épidémiologie des méningococcies invasives au Canada, définitions (définition de cas national, définitions aux fins des mesures de santé publique), diagnostic et typage bactérien, surveillance des méningococcies invasives au Canada, prise en charge des méningococcies invasives, stratégies de communication (relative aux cas sporadiques, aux éclosions, aux taux élevés persistants), recommandations aux voyageurs, recommandations relatives à la chimioprophylaxie, indications et utilisation des vaccins antiméningococciques, annexe, références ; 27 pages
2005
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
médecine des voyages
infections à méningocoques
Canada
infections à méningocoques
incidence
facteur temps
neisseria meningitidis
vaccins antiméningococciques
études cas-témoins
voyage
chimioprévention
vaccins antiméningococciques
infections à méningocoques
infections à méningocoques
infections à méningocoques
techniques de typage bactérien
communication
étudiants
infections à méningocoques
vaccins conjugués
article de périodique
tableau
recommandation de santé publique
recommandation patients

---
N1-SUPERVISEE
Aidez-moi docteur, je crois que j'ai attrapé le VIH !
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/039-045Dufresne0104.pdf
Depuis l'avènement de la thérapie antirétrovirale et les succès enregistrés dans le combat contre le virus chez les personnes infectées par le VIH, on pense qu'un traitement à l'aide de ces médicaments peut prévenir l'infection chez toute personne ayant été fortement exposée au VIH. Dans cet article, nous allons traiter de la prophylaxie postexposition (PPE) au VIH, à la suite de pratiques sexuelles à risque ou du partage de matériel d'injection ayant pu être infecté. ; 7 pages
2004
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
infections à VIH
chimioprévention
comportement sexuel à risque
partage de seringue
continuité des soins
article de périodique
recommandation
tableau

---
N1-VALIDE
Circulaire DGS/SD 5 C n 2002-400 du 15 juillet 2002 modifiant la circulaire DGS/SD 5 C n 2001-542 du 8 novembre 2001 relative à la prophylaxie des infections invasives à méningocoque
http://social-sante.gouv.fr/fichiers/bo/2002/02-31/a0312704.htm
prise en charge des cas d'infection invasive à méningocoque, prophylaxie, conduite à tenir devant des cas groupés ou devant une épidémie d'infection invasive à méningocoque, remboursement des prophylaxies antiméningococciques
2002
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
antibiothérapie
infections à méningocoques
infections à méningocoques
infections à méningocoques
purpura de Schönlein-Henoch
notification des maladies à déclaration obligatoire
chimioprévention
antibioprophylaxie
nourrisson
enfant
rifampicine
nouveau-né
vaccins antiméningococciques
vaccins antiméningococciques
chimioprévention
infections à méningocoques
France
adulte
recommandation
algorithme

---
N1-VALIDE
Epidémie d'infection à méningocoque de type B dans une commune du Jura, janvier-février 2000 (Une)
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2002/26/index.htm
matériel et méthodes (état des lieux, processus décisionnel, mise en 'uvre des mesures de contrôle, évaluation de la mesure), résultats, discussion (origine des cas groupés, stratégie d'action), conclusion ; 6 pages
2002
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
article de périodique
chimioprévention
méningite à méningocoques
mise en oeuvre des programmes de santé
méningite à méningocoques
France

---
N1-VALIDE
Recommandations du groupe de travail « grippe » face à une pandémie grippale due à virus non inclus dans le vaccin
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/_documents/consensus/grippe-99.pdf
prise en charge de l'enfant sain (hors antiviraux spécifiques), prise en charge d'une grippe non compliquée de l'adulte sain, bénéfice éventuel d'une antibiothérapie prophylactique de surinfection bactérienne respiratoire chez des patients à risque, bénéfice éventuel d'une antibiothérapie curative de surinfection bactérienne respiratoire, bénéfices éventuels des antiviraux curatifs, bénéfice éventuel des antiviraux utilisés en prophylaxie, critères de décision d'hospitalisation ; 9 pages
1999
true
N
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
Paris
France
français
antibiothérapie
recommandation par consensus
grippe humaine
enfant
grippe humaine
signes et symptômes
nourrisson
fièvre
fièvre
antibactériens
surinfection
adulte
grippe humaine
grippe humaine
acétaminophène
analgésiques non narcotiques
acide acétylsalicylique
anti-inflammatoires non stéroïdiens
grippe humaine
grippe humaine
surinfection
chimioprévention
antibactériens
antiviraux
flambées de maladies
facteurs de risque
amantadine
sialidase
France
tuberculose ganglionnaire
résistance virale aux médicaments
chimioprévention
chimioprévention
hospitalisation
vaccination
vaccins antigrippaux

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.