CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : centres de traitement de la toxicomanie;

Définition du MeSH : Structures de santé fournissant un traitement et/ou de la rééducation pour les personnes toxicomanes. Les centres de distribution de méthadone sont inclus. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : toxicomanie, centre traitement; centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie; Centre de réhabilitation de la toxicomanie; centre de traitement de la toxicomanie; Centre de lutte contre la toxicomanie; Centre de rééducation et de réadaptation pour toxicomanes; site d'injection supervisé; centre d’injection supervisé; salle de shoot; Centres de traitement ambulatoire pour alcooliques; centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie; Centre de cure ambulatoire en alcoologie, tabacologie et toxicomanie; Centres ambulatoires de désintoxication; Centres de cure ambulatoires en alcoologie; Centres de cure ambulatoires en alcoologie et toxicomanie; Centres de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies; Centres de soins ambulatoires pour alcooliques; Centres de soins ambulatoires pour alcooliques et toxicomanes; Centres de traitement ambulatoire de l'abus de drogues et d'alcool; Centres de traitement de l'alcoolisme et des toxicomanies; centre d'accueil et de soins pour toxicomanes; centres de lutte contre la toxicomanie; centres de réadaptation en toxicomanie; centres de réadaptation pour personnes toxicomanes; centres de réinsertion pour personnes toxicomanes; centres de réinsertion pour toxicomanes; centres de rééducation et de réadaptation pour toxicomanes; centres de soins ambulatoires pour toxicomanes; centres de soins spécialisés aux toxicomanes; salles de consommation à moindre risque;

Acronyme CISMeF : CSAPA; CCAA; CCAAT; CAST; CTT; SIS; INSITE; CSST;

Synonyme MeSH : centres de traitement pour toxicomanes; Centre de réadaptation pour toxicomanes; Centres de désintoxication pour toxicomanes; Centres de réadaptation pour toxicomanes;

Hyponyme MeSH : Centre de désintoxication pour toxicomanes;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Structures de santé fournissant un traitement et/ou de la rééducation pour les personnes toxicomanes. Les centres de distribution de méthadone sont inclus. [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
Salles de consommation à moindres risques Note de synthèse
http://feditobxl.be/site/wp-content/uploads/2016/10/CIM24102016_note_salles_de_consommation.pdf
2016
false
false
false
FEDITO - Fédération bruxelloise des institutions pour toxicomanes
Belgique
français
rapport
ostéosynthèse
Risque
centres de traitement de la toxicomanie
mineur
Consommation
risque
économie

---
N1-VALIDE
Arrêté du 22 mars 2016 portant approbation du cahier des charges national relatif à l'expérimentation d'espaces de réduction des risques par usage supervisé, autrement appelés « salles de consommation à moindre risque »
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=918CB2674B2FBF5A2E6724512FEA3313.tpdila20v_3?cidTexte=JORFTEXT000032291220&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000032291026
Objet : approbation du cahier des charges fixant les modalités de mise en œuvre de l'expérimentation d'un mode d'intervention en matière de réduction des risques et des dommages chez les usagers de drogues par voie intraveineuse.
2016
false
false
false
Legifrance
France
français
texte législatif
centres de traitement de la toxicomanie

---
N3-AUTOINDEXEE
Circulaire du 13 juillet 2016 de politique pénale relative à l’ouverture des premières salles de consommation à moindre risque, espace de réduction des risques par usage supervisé
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2016/07/cir_41161.pdf
La loi n 2016-41 du 26 janvier 2016 relative à la modernisation de notre système de santé a introduit dans le code de la santé publique plusieurs dispositions encadrant la supervision des comportements des consommateurs de stupéfiants et l’analyse des produits, ces mesures s’inscrivant dans le cadre de la politique de réduction des risques. Le projet d’expérimentation visant l’implantation en France de salles de consommation à moindre risque à durée limitée, répondant au principe de volontariat des municipalités, a été élaboré à l’issue d’une réunion interministérielle du 5 décembre 2012, par le cabinet du Premier ministre. Ce projet a dès lors été intégré dans le plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives 2013-2017, lequel prévoit d’expérimenter une salle de consommation à moindre risque à Paris et une ou deux autres salles en région afin de répondre aux objectifs suivants : – Favoriser l’entrée des usagers de drogues dans un processus de réduction des risques et de soins (de substitution et de sevrage pour certains) ; – Limiter les risques de surdose et d’infection ; – Réduire les nuisances et troubles à l’ordre public.
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
information scientifique et technique
Supervision
circonférentiel
Réduction des risques
centres de traitement de la toxicomanie
mineur
politique
Consommation
ouvert
Risque relatif
risque
relatif
organisation et administration
comportement de réduction des risques
économie

---
N1-VALIDE
FIXPUNKT - Rencontre avec un travailleur social dans une salle de shoot berlinoise et sur le terrain
http://www.lepetitjournal.com/berlin/accueil/actualite/181696-fixpunkt-rencontre-avec-un-travailleur-social-dans-une-salle-de-shoot-berlinoise-et-sur-le-terrain
Le 1er Avril 2000, la coalition majoritaire sociaux-démocrates/ verts votait la première loi autorisant officiellement la création de salles de shoot à l'échelle fédérale. Mais à Berlin, les premiers Fixpunkt existaient bien avant cette législation puisque les premiers se sont ouverts dans les années 90. Immersion dans l'une de ces salles de shoot et rencontre avec l'un de ses employés.
2014
false
false
false
Le Petit Journal
France
français
article de périodique
Berlin
centres de traitement de la toxicomanie
usagers de drogues
dépendance à l'héroïne
Travailleurs sociaux

---
N1-VALIDE
L’évaluation de la lutte contre l’usage de substances illicites
http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i2385.asp
http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/rap-info/i2385.pdf
La France s’est pleinement inscrite dans le mouvement prohibitionniste engagé sous l’égide des Nations Unies depuis le début des années 1960 en adoptant un régime d’interdiction de l’usage des stupéfiants par la loi du 31 décembre 1970 qui reconnaissait aux consommateurs de drogues un double statut de délinquant et de malade. Les bases internationales et nationales de cette prohibition, bien que régulièrement contestées, ont été conservées depuis plus de quarante ans, alors qu’un mouvement de légalisation, notamment de l’usage du cannabis, semble se confirmer, dans de nombreux pays, occidentaux notamment
2014
false
false
false
Assemblée Nationale
France
français
contrôle des médicaments et des stupéfiants
rapport
étude évaluation
évaluation de programme
France
police
consommation de marijuana
addiction
troubles liés à une substance
programme d'échange de seringues
centres de traitement de la toxicomanie

---
N1-VALIDE
Synthèse du focus group « Consultations cocaïne » au sein de CSAPA
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/eisxiou1.pdf
La cocaïne est le deuxième produit illicite le plus consommé en France, derrière le cannabis. Un quart des personnes qui ont expérimenté la cocaïne (1,5 million de personnes en 2010) en ont consommé dans l’année passée. On estime ainsi à 400 000 le nombre d’usagers actuels de cocaïne (qui en ont consommé au moins une fois dans l’année), dix fois moins que pour le cannabis (3,8 millions d’usagers dans l’année).
2014
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
rapport
usagers de drogues
centres de traitement de la toxicomanie
centres de traitement de la toxicomanie
troubles liés à une substance
centres de traitement de la toxicomanie
cocaïne
groupes focalisés

---
N1-VALIDE
Accueil addictologique et médicosocial de femmes toxicodépendantes - Expérience en 2010-2011
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/eisxcmu3.pdf
La reconnaissance de besoins spécifiques des femmes toxicodépendantes est relativement récente. De fait, si l’accueil spécifique féminin n’est pas inédit en France, il demeure peu développé. Dans les années 1970, l’accueil des toxicomanes se faisait généralement sans distinction de genre.
2014
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
information scientifique et technique
femmes
centres de traitement de la toxicomanie
facteurs socioéconomiques
enfant
santé des femmes
usagers de drogues
troubles liés à une substance

---
N1-VALIDE
« Mesures d'accueil des sortants de prison » - Synthèse du focus group
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/eisxiou4.pdf
La population incarcérée est particulièrement touchée par les addictions. Pour améliorer la prise en charge des usagers de drogues et d'alcool à la sortie de prison, la MILDT (devenue MILDECA) et le ministère de la Santé ont financé la mise en place, à titre expérimental, de programmes d'accueil court et d'accès rapide aux soins au sein des structures sociales et médico-sociales existantes, dans le cadre du Plan gouvernemental de lutte contre les drogues 2008-2011. Une note de synthèse (27 p.) dresse un premier bilan de la mise en oeuvre de ces programmes expérimentaux destinés aux sortants de prison, financés en 2010 pour un budget global de plus de 900 000 euros. Les conditions pratiques des mesures d'accueil, les difficultés de mise en place relevées par les professionnels de CSAPA ainsi qu'une série de propositions d'amélioration de ces programmes innovants y sont notamment présentés.
2014
false
N
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
information scientifique et technique
prisonniers
prisons
addiction
usagers de drogues
évaluation de programme
groupes focalisés
centres de traitement de la toxicomanie
troubles liés à une substance

---
N1-VALIDE
Evaluation du dispositif médicosocial de prise en charge des conduites addictives
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000578-evaluation-du-dispositif-medicosocial-de-prise-en-charge-des-conduites-addictives
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/docfra/rapport_telechargement/var/storage/rapports-publics/144000578/0000.pdf
http://www.igas.gouv.fr/spip.php?article388
L'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) a été saisie d'une mission d'évaluation du dispositif médico-social de prise en charge des conduites addictives, ciblant le dispositif spécialisé des centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) et des centres d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques (CAARUD)
2014
false
false
false
La Documentation Française
IGAS - Inspection Générale des Affaires Sociales
France
français
rapport
centres de traitement de la toxicomanie
évaluation de programme
étude évaluation

---
N1-VALIDE
Faire accepter les lieux de réduction des risques : un enjeu quotidien
http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00977418
http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/97/74/18/PDF/LENAOUR_HAMANT_CHAMARD_FaireAccepterlaRDRunEnjeuQuotidien_mai2014.pdf
Les professionnels de la Réduction des risques, qui accueillent et accompagnent les usagers de drogues, connaissent des difficultés à faire reconnaitre et accepter leur mission de Santé publique. Que ce soit par peur de la différence, des états de conscience modifiés, pour des raisons morales ou au regard de la loi, les riverains des dispositifs de RdR mettent en question la présence des usagers à leurs côtés. Pour leur répondre, la médiation sociale est inscrite au coeur des missions des Centres d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques des usagers de drogues (CAARUD), principal levier pour permettre l'acceptabilité des dispositifs. Quelles sont les formes données à la médiation mise en oeuvre par les professionnels de la RdR? Cette étude financée par la Direction générale de la santé (DGS) répond à cette question. Elle propose ainsi un état des lieux bibliographique des études, guides et observations faites autour de cette question, complété par le recueil détaillé des pratiques professionnelles dans un certain nombre de dispositifs de RdR. Enfin, une troisième et dernière partie reprend, sous forme de recommandations, les principaux enjeux liés à la mise en place d'un nouveau lieu d'accueil. Sont ici identifiées les étapes nécessaires à la mise en lien entre les dispositifs de RdR et leurs partenaires, qu'ils soient institutionnels (Agences régionales de santé, municipalités, communautés de communes, forces de l'ordre, services sociaux...) ou privés (bailleurs, commerçants, voisins...). Ce sont autant d'interlocuteurs de la médiation sociale, ressources pour permettre aux porteurs de projets de concevoir une démarche concertée d'implantation.
2014
false
false
false
HAL Archives ouvertes
France
français
centres de traitement de la toxicomanie
gestion du risque
usagers de drogues
opinion publique
controverses et dissensions
négociation
centres de traitement de la toxicomanie
information scientifique et technique
recommandation pour la politique de santé

---
N1-SUPERVISEE
Balises pour les établissements de santé et de services sociaux et les organismes communautaires désirant offrir des services d'injection supervisée aux personnes qui font usage de drogues par injection
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/961885cb24e4e9fd85256b1e00641a29/5d9c614e81b5675e85257b58005b14cd?OpenDocument
Le ministère de la Santé et des Services sociaux a établi des balises pour les centres de santé et de services sociaux (CSSS), les centres de réadaptation en dépendance (CRD) et les organismes communautaires qui désirent offrir des services d’injection supervisée en concertation, dans le cadre d’une réponse globale du système de santé, quant à l’usage de drogues par injection. Le document décrit le processus pour l’approbation de tels projets.
2013
false
true
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
rapport
toxicomanie intraveineuse
centres de traitement de la toxicomanie
programmes nationaux de santé
toxicomanie intraveineuse
centres de traitement de la toxicomanie
programme d'échange de seringues
usagers de drogues

---
N3-AUTOINDEXEE
Guide cathéter magnétique V-drive avec système d'avancement du cathéter V-cast et V-cast deflect - Stereotaxis - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Guide-catheter-magnetique-V-drive-avec-systeme-d-avancement-du-catheter-V-cast-et-V-cast-deflect-Stereotaxis-Information-de-securite
2013
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
avis de matériovigilance
cathétérisme
centres de traitement de la toxicomanie
magnétisme
techniques stéréotaxiques
sécurité

---
N1-VALIDE
Les centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie en 2010
http://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/rapports-d-etudes/2013/les-centres-de-soins-daccompagnement-et-de-prevention-en-addictologie-en-2010-juin-2013/
Les personnes ayant des problèmes d'addiction peuvent bénéficier d'une prise en charge médico-sociale dans des institutions médicosociales spécialisées appelées centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA). Les CSAPA remplissent chaque année un rapport d'activité type qui permet de décrire de façon globale et homogène les caractéristiques des personnes accueillies par ce dispositif spécialisé, ainsi que l'activité de ces centres.
2013
false
true
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
centres de traitement de la toxicomanie
centres de traitement de la toxicomanie
centres de traitement de la toxicomanie
centres de traitement de la toxicomanie
centres de traitement de la toxicomanie
prisons
adolescent
jeune adulte
adulte
rapport
centres de traitement de la toxicomanie

---
N1-VALIDE
Injection supervisée : sous l'oeil du personnel infirmier
http://www.oiiq.org/sites/default/files/uploads/periodiques/Perspective/vol10no2/05_sante_publique.pdf
L'année 2013 pourrait marquer un renouveau dans les mesures de réduction des méfaits liées à l'usage de drogues au Québec avec la création des tout premiers services d'injection supervisée
2013
false
N
Perspective infirmière - OIIQ - Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec
Canada
français
centres de traitement de la toxicomanie
addiction
programme d'échange de seringues
article de périodique

---
N1-VALIDE
Accès à la méthadone en France (L'). Bilan et recommandations : rapport au Ministre délégué à la santé
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/024000177/0000.pdf
rappel historique, textes réglementaires et évolutions, principales caractéristiques des médicaments de substitution, principales caractéristiques du dispositif de prescription et de suivi des traitements de substitution (dispositif spécialisé de soins et de réduction des risques, dispositifs de droit commun, organismes de décision, de contrôle et d'évaluation, commentaires)principales données quantitatives et qualitatives, objectifs et recommandations ; 89 pages
false
N
La Documentation Française
Paris
France
français
France
méthadone
troubles liés à une substance
méthadone
méthadone
méthadone
méthadone
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
ordonnances médicamenteuses
centres de traitement de la toxicomanie
soins ambulatoires
prisons
buprénorphine
buprénorphine
traitement de substitution aux opiacés
rapport

---
N1-VALIDE
ACRDQ
Associations des centres de réadaptation en dépendance du Québec
http://www.acrdq.qc.ca/
fédération, membres, dépendances, meilleures pratiques, documentation, événements, sites d'intérêt
false
N
Montréal
Canada
Québec
français
centres de traitement de la toxicomanie
troubles liés à une substance
association

---
N1-VALIDE
Salles de consommation - Swaps n 68 -
http://www.vih.org/documents/swaps_68.pdf
«Insite» porte-drapeau pour lutter contre la guerre anti-drogue / 2 La misère serait-elle moins pénible au soleil ? / 5 L'ouverture de salles de consommation est un débat éthique / 8 Bientôt une salle de consommation à moindre risque à Paris ? / 15 L'îlot Chalon, le « ghetto » parisien de la drogue du début des années 1980 / 17 Oser aborder un sujet sensible : le trafic /
2012
false
N
VIH.org
France
français
article de périodique
usagers de drogues
addiction
dépendance à l'héroïne
Paris
centres de traitement de la toxicomanie

---
N1-VALIDE
Etat des lieux des drogues et dépendances en Auvergne
http://www.obresa.fr/mm_files/345.pdf
Au début de l'année 2011, l'Observatoire régional de la santé d'Auvergne (ORS Auvergne) a été sollicité afin de dresser un état des lieux de la situation des drogues et de son évolution au plan régional et départemental, en rassemblant et valorisant les différentes sources d'information disponibles. Cet état des lieux des connaissances disponibles à une période donnée avait pour objectif de faire apparaître les particularités régionales, voire infrarégionales dès que possible, les forces et les faiblesses du territoire, les évolutions, afin d'être un outil d'aide à la décision pour les chefs de projet. Ce présent rapport constitue une mise à jour de cet état des lieux et permet ainsi de suivre les indicateurs analysés et d'observer leur évolution. Comme dans la précédente version, les indicateurs présentés dans cette mise à jour abordent la question des addictions sous divers angles : offre et production, consommation, conséquences sanitaires, conséquences judiciaires, recours aux soins et prise en charge et prévention.
2012
false
N
ORS Auvergne
France
français
addiction
troubles liés à une substance
usagers de drogues
France
addiction
troubles liés à une substance
enquête santé
alcoolisme
tabagisme
accidents de la circulation
centres de traitement de la toxicomanie
addiction
troubles liés à une substance
médecine préventive

---
N1-VALIDE
Cannabis et «salles de shoot», les impasses françaises
http://rms.medhyg.ch/numero-360-page-2098.htm
Jamais sans doute le gouvernement français n'aura, comme aujourd'hui, été confronté aux défis sanitaires et politiques inhérents aux substances psychoactives sources d'addiction, qu'elles soient licites ou illicites. La situation nouvelle résulte du changement politique. En prenant le pouvoir, la gauche se retrouve confrontée au réel : comment mettre en oeuvre une nouvelle politique associant réduction des risques, meilleure prévention et prise en compte du pouls de l'opinion publique (seule garantie d'une prochaine réélection) ? On connaît des équations plus simples à résoudre
2012
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
centres de traitement de la toxicomanie
contrôle des médicaments et des stupéfiants
France
article de périodique

---
N1-VALIDE
Drogues : salles de consommation (2/2) - C la Santé
http://www.youtube.com/watch?v=ss9U9SjpocE&list=PL55758D3BE5375EBC&index=6
On parle des salles de consommation : des lieux où les toxicomanes pourront s'injecter leur drogue devant une équipe médicalisée... Le gouvernement espère lancer des expérimentations avant la fin de l'année 2012. On va voir que Marseille est prête à ouvrir des lieux dédiés à la consommation de drogue encadrée. Qu'est-ce qu'une salle de shoot ? Qui est le public visé ? Quels avantages et inconvénients ? Une partie du comité d'experts marseillais est présent sur le plateau
2012
false
N
AP-HM - Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille
Paris
France
français
usagers de drogues
addiction
centres de traitement de la toxicomanie
enregistrement vidéo
information patient et grand public
programme d'échange de seringues

---
N1-VALIDE
Drogues : salles de consommation (1/2) - C la Santé
http://www.youtube.com/watch?v=LonyfmKasLA&list=PL55758D3BE5375EBC&index=5
On parle des salles de consommation : des lieux où les toxicomanes pourront s'injecter leur drogue devant une équipe médicalisée... Le gouvernement espère lancer des expérimentations avant la fin de l'année 2012. On va voir que Marseille est prête à ouvrir des lieux dédiés à la consommation de drogue encadrée. Qu'est-ce qu'une salle de shoot ? Qui est le public visé ? Quels avantages et inconvénients ? Une partie du comité d'experts marseillais est présent sur le plateau.
2012
false
N
AP-HM - Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille
Paris
France
français
usagers de drogues
addiction
enregistrement vidéo
information patient et grand public
centres de traitement de la toxicomanie
programme d'échange de seringues

---
N1-VALIDE
QuaThéDA
Qualité Thérapie Drogue Alcool
http://www.quatheda.ch/
QuaThéDA est un projet de développement de la qualité développé par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) dans le domaine des addictions. Il a pour but d'unifier, autour d'une norme commune (le référentiel modulaire QuaThéDA), l'approche qualité dans l'ensemble des secteurs ambulatoires et résidentiels.
false
N
Berne
Suisse
français
allemand
centres de traitement de la toxicomanie
qualité des soins de santé
troubles liés à une substance
addiction
usagers de drogues
site institutionnel

---
N3-AUTOINDEXEE
Promontofixation coelioscopique : comparaison d'une bandelette prothétique non résorbable (Mersuture ) et d'une matrice collagène SIS (SurgisisMes) Promontofixation coelioscopique : comparaison d'une bandelette prothétique non résorbable (Mersuture ) et d'une matrice collagène SIS (SurgisisMes)
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2005/PU-2005-00150751/TEXF-PU-2005-00150751.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
laparoscopie
matrices (génétique)
matrice extracellulaire
programme d'échange de seringues
collagène
laparoscopes
centres de traitement de la toxicomanie

---
N1-SUPERVISEE
«Salles de shoot» : une triste polémique à la française
http://rms.medhyg.ch/numero-260-page-1628.htm
On aimerait bien connaître l’analyse que pourront faire les soignants en toxicomanie de ce qui se passe aujourd’hui en France ; du moins les soignants œuvrant dans les huit pays qui ont ouvert des centres où des toxicomanes sont officiellement autorisés à consommer leur drogue avec encadrement médicalisé : en Allemagne, Australie, Canada, Espagne, Luxembourg, Norvège, au Pays-Bas sans oublier la Suisse.
2010
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
politique de santé
toxicomanie intraveineuse
usagers de drogues
transmission de maladie infectieuse
article de périodique
programme d'échange de seringues
centres de traitement de la toxicomanie

---
N3-AUTOINDEXEE
Guide TSO - Les pratiques professionnelles concernant les traitements de substitution aux opiacés (TSO) dans les CSAPA : de l' analyse des pratiques d' un réseau à l' élaboration de recommandations partagées
http://www.federationaddiction.fr/le-guide-tso-pratiques-professionnelles-autour-des-traitements-de-substitution-aux-opiaces-en-csapa/
La substitution est une des composantes de la politique de réduction des risques. Elle fait référence à une proposition d’entrée dans la prévention, dans le soin, basée sur une prise en charge médico-psycho-sociale structurée, avec des objectifs thérapeutiques précis, acceptant la dépendance d’un produit qui peut être fourni sur prescription médicale conformément à un cadre défini.
2010
false
true
false
Fédération Addiction
France
information scientifique et technique
réseau
pratique professionnelle
traitement de substitution aux opiacés
centres de traitement de la toxicomanie

---
N1-VALIDE
CAARUD : profils et pratiques des usagers en 2008
http://www.ofdt.fr/publications/collections/periodiques/lettre-tendances/caarud-profils-et-pratiques-usagers-2008-tendances-74-decembre-2010/
Le statut de CAARUD (Centre d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques chez les usagers de drogues) est accessible depuis 2006 aux structures (boutiques, échange de seringues, équipes de rue, médiation…) assurant des missions de réduction des risques dans le champ des drogues.
2010
false
true
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
usagers de drogues
usagers de drogues
drogues des rues
centres de traitement de la toxicomanie
rapport

---
N3-AUTOINDEXEE
Small Intestinal Submucosa (SIS) : perspectives en chirurgie urogénitale
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2005/PU-2005-00150405/TEXF-PU-2005-00150405.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
programme d'échange de seringues
procédures de chirurgie urogénitale
intestins
centres de traitement de la toxicomanie

---
N1-VALIDE
Usagers de drogues âgés de 40 ans et plus pris en charge dans les structures de soins pour leurs problèmes d'addiction
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/eisxofq9.pdf
Les premières structures de soins spécialisées pour toxicomanes créées au début des années 1970 accueillaient quelques centaines de personnes âgées pour la plupart de moins de 20 ans. Quarante ans plus tard, le phénomène a changé de dimension puisqu’en 2007 environ 100 000 personnes ont fréquenté les centres spécialisés de soins dont une proportion non négligeable est âgée de plus de 40 ans.
2010
false
true
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
centres de traitement de la toxicomanie
adulte
adulte d'âge moyen
troubles liés à une substance
usagers de drogues
rapport
addiction
usagers de drogues

---
N1-VALIDE
Les CAARUD en 2008 Analyse nationale des rapports d'activité ASA-CAARUD
http://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/rapports-d-etudes/2010/les-caarud-en-2008-analyse-nationale-des-rapports-dactivite-asa-caarud-juillet-2010/
En 2010, 133 CAARUD sont en activité en France (DOM compris). Ces établissements médico-sociaux assurent l'accueil et l'accompagnement à la réduction des risques pour les usagers de drogues. Les dénominations « premières lignes » ou « bas-seuil » sont souvent utilisées pour qualifier et décrire ces établissements.
2010
false
true
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
centres de traitement de la toxicomanie
centres de traitement de la toxicomanie
centres de traitement de la toxicomanie
centres de traitement de la toxicomanie
rapport

---
N3-AUTOINDEXEE
Circulaire N DGS/MC2/2009/311 du 5 octobre 2009 relative aux médicaments dans les centres de soins d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA)
http://www.circulaires.gouv.fr/pdf/2009/10/cir_29730.pdf
2009
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
texte législatif
agents protecteurs
centres de traitement de la toxicomanie

---
N3-AUTOINDEXEE
Suivi de huit interventions de prévention des TMS initiées par des inspecteurs de la CSST - Étude exploratoire
http://www.irsst.qc.ca/media/documents/pubirsst/R-610.pdf
2009
false
false
false
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
rapport
centres de traitement de la toxicomanie
collecte de données

---
N1-SUPERVISEE
Circulaire DGS/MC2 no 2008-79 du 28 février 2008 relative à la mise en place des centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie et à la mise en place des schémas régionaux médico-sociaux d'addictologie
http://social-sante.gouv.fr/fichiers/bo/2008/08-03/SEL_20080003_0100_0112.pdf
2008
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
centres de traitement de la toxicomanie
centres de traitement de la toxicomanie
texte législatif

---
N1-VALIDE
Centres d 'Evaluation et d'Information sur la pharmacodépendance
CEIP
http://www.ansm.sante.fr/Activites/Pharmacodependance-Addictovigilance/Organisation/(offset)/1
coordonnées des centres et de leurs correspondants
2008
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
troubles liés à une substance
centres de traitement de la toxicomanie
France
pharmacodépendance
répertoire

---
N3-AUTOINDEXEE
Les centres spécialisés de soins aux toxicomanes et les centres de cure ambulatoire en alcoologie en 2006. octobre 2008
http://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/rapports-d-etudes/2008/les-centres-specialises-de-soins-aux-toxicomanes-et-les-centres-de-cure-ambulatoire-en-alcoologie-en-2006-octobre-2008/
2008
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
rapport
toxicomanie
centres de traitement de la toxicomanie

---
N1-SUPERVISEE
Comparaison d'un milieu hospitalier à un milieu autre pour une cure de désintoxication de la dépendance aux opiacés
http://www.cochrane.org/fr/CD004580
Contexte : Il existe un éventail complexe de variables pouvant influencer le déroulement et la gravité subjective du sevrage des opiacés. Il existe de plus en plus de preuves concernant l'efficacité d'un ensemble de stratégies de désintoxication prises en charge médicalement, mais l'influence du milieu dans lequel se déroule le processus n'a fait l'objet d'aucune attention particulière. Objectifs : Évaluer l'efficacité d'un programme hospitalier de désintoxication des opiacés par rapport à l'ensemble des autres programmes de désintoxication limités par le temps au niveau de l'achèvement de la désintoxication, de l'intensité et de la durée des symptômes de sevrage, mais aussi de la nature et de l'incidence des effets indésirables, du degré d'engagement dans un autre traitement suite à la désintoxication et des taux de rechute suite à la désintoxication.
2008
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
centres de traitement de la toxicomanie
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
hôpitaux
troubles liés aux opiacés

---
N1-VALIDE
INSITE de Vancouver et autres sites d'injection supervisés : Observations tirées de la recherche
Rapport final du Comité consultatif d'experts sur la recherche sur les sites d'injection supervisés
http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/pubs/_sites-lieux/insite/index-fra.php
Santé Canada a nommé un Comité consultatif d'experts (CCE) de la recherche sur le site d'injection supervisé (INSITE) situé dans la partie est du centre-ville de Vancouver (Downtown Eastside [DTE]) afin qu'il rende compte à un comité fédéral de coordination et au Ministre de la Santé. Ce comité était composé d'experts en matière de maladie transmissible par le sang, de toxicomanie, d'évaluation de programmes et de criminalité. Les sites d'injection supervisés (SIS) sont des instances de santé contrôlés où les consommateurs de drogue peuvent sous surveillance s'injecter la drogue illicite qu'ils se sont procuré personnellement et recevoir des soins médicaux, être conseillés et orientés vers des services sociaux, de santé et de traitement de la toxicomanie. Il en existe à présent 70 dans six pays. La recherche étudiée et discutée dans le présent rapport porte sur INSITE et sur un SIS à Sydney (Australie).
2008
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
étude évaluation
centres de traitement de la toxicomanie
toxicomanie intraveineuse
centres de traitement de la toxicomanie

---
N1-VALIDE
Lutte contre l'alcoolisme
le dispositif spécialisé en 2002
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/epfxcpkb.pdf
http://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/rapports-d-etudes/2004/lutte-contre-lalcoolisme-le-dispositif-specialise-en-2002-octobre-2004/
structures du dispositif spécialisé en alcoologie en 2002, typologie, lieux, moyens, activités, caractéristiques des consultants, sexe, âge, activité, domicile, consommation
2004
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
alcoolisme
politique de santé
alcoolisme
centres de traitement de la toxicomanie
collecte de données
répartition par âge
répartition par sexe
France
tableau
rapport

---
N1-VALIDE
Infections à VIH, VHC et VHB chez les résidents des centres de soins spécialisés pour toxicomanes avec hébergement 1993-1998
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/1999/9932/index.html
description des caractéristiques démographiques et de toxicomanie des résidents des CSSTH, estimation des tendances de prévalence du VIH, VHC et VHB, évaluation de l'importance et de l'évolution de la prise en charge médicale de l'infection par le VIH : population et méthodes, résultats, discussion, conclusion, références bibliographiques
1999
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
article de périodique
centres de traitement de la toxicomanie
hépatite B
hépatite C
infections à VIH
virus de l'hépatite B
hepacivirus
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)

---
Courriel
09/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.