CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : catécholamines;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Adrénaline, inotropes positifs et catécholamines
http://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/adrenaline-inotropes-positifs-et-catecholamines
Les médicaments appartenant à la famille « adrénaline, inotropes positifs et catécholamines » exercent leur action sur les récepteurs vasculaires (alpha et bêta-2) et myocardiques (bêta-1) du système nerveux adrénergique avec des effets variables selon les molécules. Les principales molécules utilisées sont l’adrénaline, la noradrénaline, la dobutamine et l’isoprénaline. L’adrénaline (agoniste alpha et bêta) induit un effet inotrope positif et une vasoconstriction périphérique. Elle représente le traitement de première intention du choc anaphylactique et de l’arrêt cardiaque. La noradrénaline (agoniste alpha prédominant) agit préférentiellement sur les récepteurs alpha. La vasoconstriction périphérique résultante est utile dans le traitement du choc septique, pathologie caractérisée par une vasoplégie initiale. La dobutamine (agoniste bêta-1) est le traitement de choix du choc cardiogénique, en raison de l’effet inotrope positif puissant qu’elle exerce. L’isoprénaline (agoniste bêta-1) augmente la vitesse de conduction auriculo-ventriculaire et la force contractile du myocarde et diminue le seuil d'excitabilité myocardique. Les indications spécifiques de cette molécule associent les blocs auriculo-ventriculaires de type 3 et les torsades de pointe...
2015
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
français
information sur le médicament
Catécholamines
catécholamine
Inotropisme
cardiotoniques
épinéphrine
épinéphrine
épinéphrine
positif
ADRENALINE
catécholamines
contraction musculaire

---
N1-VALIDE
Métabolismes des molécules-signaux
objectifs au cours de biochimie PCEM2, biochimie métabolique et régulations C1
http://www.chups.jussieu.fr/polys/biochimie/MMbioch/index.html
http://www.chups.jussieu.fr/polys/biochimie/MMbioch/MMbioch.pdf
métabolismes des catécholamines, angiotensines, eicosanoïdes, corticostéroïdes, gonadostéroïdes, hormones thyroïdiennes, acétyl-choline
2003
true
N
1er cycle / licence
Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie
Paris
France
français
catécholamines
angiotensines
hormones corticosurrénaliennes
hormones sexuelles stéroïdiennes
hormones thyroïdiennes
acétylcholine
biochimie
éicosanoïdes
phénylalanine
bioptérine
tyrosine
dopamine
norépinéphrine
épinéphrine
rénine
catechol O-methyltransferase
sodium
Peptidyl-Dipeptidase A
phospholipases
glutathione transferase
leucotriènes
prostaglandines
prostacycline
thromboxane A2
superoxide dismutase
malonaldéhyde
glandes surrénales
cortisone
corticostérone
aldostérone
hydrocortisone
progestérone
testostérone
oestrone
oestradiol
iode
thyroxine
cholinesterases
cours

---
N1-VALIDE
Utilisation des catécholamines au cours du choc septique
15è conférence de consensus en réanimation et médecine d'urgence (adultes - enfants) du 13 juin 1996
https://samudeparis.aphp.fr/IMG/pdf/catechochocsept.pdf
objectifs du traitement du choc septique, quand prescrire des catécholamines, effets des catécholamines et de leurs associations, stratégie d'utilisation des catécholamines dans le choc septique ; 6 pages
1996
false
N
SAMU de Paris
Paris
France
français
choc septique
catécholamines
réanimation
recommandation par consensus

---
Courriel
25/03/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.