CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : catéchine;

Terme MeSH Related : épicatéchine;

substance (CISMeF) : O;

UNII : 8R1V1STN48;

Codes EINECS : 205-825-1;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
VEREGEN (extrait sec de feuille de thé vert)
Avis défavorable au remboursement dans les condylomes acuminés de l’adulte immunocompétent
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1765933/fr/veregen
VEREGEN a l’AMM dans le traitement cutané des verrues génitales et péri-anales externes (condylomes acuminés) chez les patients immunocompétents à partir de l'âge de 18 ans. Il a montré sa supériorité versus placebo sur la disparition des condylomes acuminés présents à l’inclusion et ceux apparaissant au cours du traitement. Toutefois, la quantité d’effet est faible. Les modalités d’application de VEREGEN sont plus contraignantes que celles des spécialités déjà disponibles. Il n’a pas de place dans la stratégie thérapeutique...
2014
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament
administration par voie cutanée
onguents
résultat thérapeutique
condylomes acuminés
catéchine
camellia sinensis
extraits de plantes
feuilles de plante
VEREGEN
VEREGEN 10 %, pommade
D06BB12 - sinécatéchines
remboursement par l'assurance maladie

---
N1-SUPERVISEE
Les multiples actions de l'EGCG, anti-oxydant tiré du thé vert
http://www.john-libbey-eurotext.fr/e-docs/00/01/11/87/article.md
Le thé vert, la boisson la plus populaire en Chine et au Japon, contient des composés dérivés des épicatéchines pour lesquels certaines études épidémiologiques ont montré un rôle protecteur contre le cancer. L'épigallocatéchine-O-gallate (EGCG), qui est la plus active des catéchines présentes dans le thé vert, avait été montrée précédemment bloquant la croissance de plusieurs lignées cellulaires cancéreuses in vitro et réduisant fortement la croissance in vivo de diverses tumeurs animales. Aujourd'hui, il est montré que la consommation de thé vert réduit considérablement chez l'animal l'angiogenèse induite par le VEGF. En fait, l'EGCG est capable, à elle seule, d'inhiber la croissance des cellules endothéliales mais aussi l'angiogenèse, processus de néovascularisation se produisant dans diverses situations physiopathologiques. Ailleurs, l'EGCG a aussi été décrite comme un puissant inducteur de l'apoptose et un inhibiteur de l'activité télomérase sur les chromosomes. En fait, des mécanismes d'action différents pourraient rendre compte de ses diverses actions. Ainsi ses propriétés anti-oxydantes peuvent expliquer ses actions anti-inflammatoires. Quoique aucune cible directe de l'EGCG n'ait été jusqu'à présent isolée, ses multiples actions ainsi que sa large biodisponibilité en font potentiellement une molécule de choix pour traiter dermatoses, goutte, athérosclérose et cancer...
1999
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
inhibiteurs de l'angiogenèse
épigallocatéchine gallate
anti-inflammatoires
anticarcinogènes
antioxydants
catéchine
catéchine
division cellulaire
thé
article de périodique

---
Courriel
04/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.