CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : carence en vitamine D;

Synonyme CISMeF : vitamine D, carence; hypovitaminose D; insuffisance en vitamine D;

Synonyme MeSH : Déficit en vitamine D; Carence en vit D;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Épidémiologie du déficit en vitamine D
In : Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement - Volume 14, numéro 1, Mars 2016
http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/epidemiologie_du_deficit_en_vitamine_d_306733/article.phtml
Le paramètre biologique qui définit le statut vitaminique D est la concentration sérique de 25-hydroxyvitamine D (25OHD), et surtout pas la concentration de calcitriol. Ceci est un consensus. De très nombreux articles font mention d’une grande fréquence de déficits/insuffisances en vitamine D à la fois en population générale, mais aussi dans des populations ciblées de patients comme les patients âgés. Les experts ne semblent cependant pas tous d’accord sur la concentration de 25-hydroxyvitamine D (25OHD) en-dessous de laquelle on définit le déficit ou l’insuffisance en vitamine D.
10.1684/pnv.2016.0589
2016
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
carence en vitamine D
France
sujet âgé
adulte
vitamine D
enfant
adolescent

---
N1-VALIDE
La vitamine D de 0 à 100 ans : recommandations concernant la supplémentation et le dosage
http://www.conseil-scientifique.lu/fileadmin/files/GT_analyses_laboratoires/Vitamine_D_de_0_a__100_ans-court-valide_CS.pdf
http://www.conseil-scientifique.lu/fileadmin/files/GT_analyses_laboratoires/Vitamine_D_de_0_a__100_ans-long-valide_CS.pdf
L’intérêt de la supplémentation et du dosage de la vitamine D dans la pratique médicale est controversé. Si le rôle important de la vitamine D dans le métabolisme phosphocalcique et dans la croissance et la minéralisation osseuse est bien établi, il n’en est pas de même pour ses présumés effets extra-osseux. Un déficit en vitamine D est responsable du rachitisme chez l’enfant en croissance et d’ostéomalacie chez l’adulte...
2016
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation pour la pratique clinique
adulte
enfant
nourrisson
adolescent
vitamine D
vitamine D
carence en vitamine D
carence en vitamine D
supplémentation en vitamine D
dosage de la vitamine d
administration par voie orale

---
N1-SUPERVISEE
Analyse brève - Pas de preuve de l’intérêt de traiter un déficit en vitamine D hors ostéoporose chez les femmes en post-ménopause
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/452
Cette RCT montre l’absence d’intérêt d’administrer des doses de vitamine D permettant d’atteindre un taux de 25(OH)D 30 ng/ml dans une population de femmes ménopausées âgées de moins de 75 ans et non ostéoporotiques. Elle confirme indirectement l’absence d’intérêt d’un dosage systématique (non ciblé) du taux sanguin de vitamine D.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
information scientifique et technique
post-ménopause
Femelle
résultat thérapeutique
vitamine D
carence en vitamine D

---
N1-VALIDE
Que savoir de l'ostéomalacie et de la vitamine D ?
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2015/48/fr/fms-02478.pdf
La vitamine D ne coûte presque rien, elle aurait de multiples bénéfices en termes de prévention de maladies chroniques, et elle n’aurait pas d’effets secondaires. Face à ces spéculations, il est important de rester fidèle aux données scientifiques solides issues des essais randomisés contrôlés.
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
ostéomalacie
carence en vitamine D
ostéomalacie
ostéomalacie
vitamine D
vitamine D
vitamines

---
N1-VALIDE
Étude de la supplémentation en vitamine D chez les personnes de plus de 65 ans en médecine générale - In : Geriatr Psychol Neuropsychiatr Vieil 2015 ; 13 (2) : 123-32
http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/etude_de_la_supplementation_en_vitamine_d_chez_les_personnes_de_plus_de_65_ans_en_medecine_generale_304942/article.phtml
L’objectif principal de notre étude est d’identifier les caractéristiques de patients de plus de 65 ans bénéficiant d’une supplémentation en vitamine D par leur médecin généraliste. Nos objectifs secondaires sont d’étudier les modalités de supplémentation en vitamine D ainsi que les taux sanguins de 25OHD chez les patients supplémentés, en comparaison avec ceux des patients non supplémentés en vitamine D.
2015
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
médecine générale
vitamine D
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
carence en vitamine D
vitamine D
fractures osseuses
ostéoporose

---
N1-VALIDE
Supplémentation en vitamine D dans la pratique
http://medicalforum.ch/fr/n-actuel/article/supplementation-en-vitamine-d-dans-la-pratique.html
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2014/50/fr/fms-02093.pdf
Dans cet article, nous abordons des questions essentielles ayant trait au thème de la supplémentation en vitamine D dans la pratique, dont l’objectif est de promouvoir la santé des personnes âgées via la plateforme capitale que constitue la médecine de famille.
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
carence en vitamine D
vitamine D
sujet âgé de 80 ans ou plus
sujet âgé
nourrisson
adulte
voies d'administration de substances chimiques et des médicaments
calcium alimentaire
fractures de la hanche

---
N1-VALIDE
Suppléments de vitamine D - Nécessaires ou pas ?
http://lemedecinduquebec.org/archives/2014/3/supplements-de-vitamine-d/
Une méta-analyse vient de montrer que la prise de vitamine D n'est utile qu'aux personnes présentant un taux de 25-hydroxyvitamine D insuffisant. La plupart des gens n'auraient donc probablement pas besoin de suppléments. Mais comment s'assurer que ceux qui ont des carences sont traités ? Plusieurs solutions sont possibles, mais imparfaites.
2014
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
vitamine D
article de périodique
ostéoporose
carence en vitamine D
24,25-Dihydroxyvitamine D3

---
N1-SUPERVISEE
L'utilisation régulière de préparations de vitamine D chez les enfants et les adultes souffrant de mucoviscidose
http://www.cochrane.org/fr/CD007298
Contexte : La mucoviscidose est une maladie génétique qui affecte plusieurs organes. Le sous-groupe de patients souffrant d'insuffisance pancréatique peut présenter une malabsorption des vitamines liposolubles (A, D, E, K). La vitamine D joue un rôle dans l'homéostasie du calcium et la minéralisation osseuse et elle peut avoir des effets extra-squelettiques. Cette revue examine les effets de la supplémentation en vitamine D dans la mucoviscidose. Objectifs : Évaluer les effets de la supplémentation en vitamine D sur la fréquence du déficit en vitamine D, les résultats respiratoires et la toxicité de la vitamine D chez les personnes atteintes de mucoviscidose.
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
carence en vitamine D
compléments alimentaires
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
mucoviscidose
vitamine D

---
N1-VALIDE
Vitamine D : sans danger ?
http://rms.medhyg.ch/numero-389-page-1229.htm
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
vitamine D
carence en vitamine D

---
N1-VALIDE
Douleurs musculo-squelettiques non systématisées diffuses et déficit sévère en vitamine D. Étude avant-après en médecine générale
La Presse Médicale Prix SPEPS Editorial 2013
http://www.speps.pro/images/speps/evenements/13-5a-douleurs%20musculo-squelettiques%20non%20systmatises.pdf
La vitamine D a un rôle dans la fatigue musculaire, les douleurs musculo-squelettiques persistantes et les douleurs osseuses allant jusqu'à l'ostéomalacie. L'objectif de ce travail était d'évaluer l'effet de la correction du déficit en vitamine D (défini par un taux 50 nmol/L) sur ces douleurs, la fatigue et la qualité de vie.
2013
false
N
SPEPS - Syndicat de la Presse et de l'Édition des Professions de Santé
France
français
médecine générale
article de périodique
carence en vitamine D
fatigue
qualité de vie
douleur musculosquelettique
vitamine D
mesure de la douleur
vitamine D

---
N1-VALIDE
Ostéoporose
http://rms.medhyg.ch/numero-369-page-125.htm
Le diabète de type 2 est associé à une augmentation du risque de fracture. Les suppléments de calcium restent au centre d'une polémique «cardio-vasculaire». Des recommandations suisses, émanant de la Commission fédérale de l'alimentation, sont disponibles pour l'apport de vitamine D. Le zolédronate présente un effet rémanent prolongé d'inhibition de la résorption osseuse. A cinq ans de traitement par dénosumab, l'incidence des fractures reste basse. Les fractures fémorales atypiques, associées au traitement de bisphosphonates, ont été évaluées à l'Hôpital universitaire de Genève.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
fractures ostéoporotiques
article de périodique
diabète de type 2
vitamine D
carence en vitamine D
vitamine D
acide zolédronique
agents de maintien de la densité osseuse
diphosphonates
Imidazoles
Risédronate de sodium
Dénosumab

---
N3-AUTOINDEXEE
Carence en vitamine D
http://www.mhcs.health.nsw.gov.au/publicationsandresources/pdf/publication-pdfs/diseases-and-conditions/8280/ahs-8280-fre.pdf
2013
NSW Multicultural Health Communication Service [Australia]
information patient et grand public
carence en vitamine D
Carence vitaminique

---
N1-VALIDE
Utilité clinique du dosage de la vitamine D - Rapport d'évaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1356838/fr/utilite-clinique-du-dosage-de-la-vitamine-d-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1662413/fr/utilite-clinique-du-dosage-de-la-vitamine-d-rapport-d-evaluation
L'objectif de cette évaluation est de préciser les situations cliniques pour lesquelles la mesure de la concentration sérique en 25(OH)D est utile
2013
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
vitamine D
évaluation technologique
carence en vitamine D
valeurs de référence
fractures osseuses
évaluation des risques
vitamine D
chutes accidentelles
densité osseuse
tumeurs
hypertension artérielle
maladies cardiovasculaires
hypersensibilité
maladies auto-immunes
diabète
insuffisance rénale chronique
grossesse
mucoviscidose
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Le point sur la vitamine D
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/paediatrica/vol23/n4/pdf/16-21_0.pdf
Cet article se propose de répondre aux questions suivantes: Quelles sont les principales sources de vitamine D? Quels sont les effets de la vitamine D sur le métabolisme osseux et sur la santé en général? Comment définir une carence en vitamine D? Qui dépister et comment prévenir et traiter le déficit en vitamine D?
2012
false
N
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
vitamine D
article de périodique
carence en vitamine D

---
N1-VALIDE
Vitamine D et insuffisance rénale chronique : regain d'intérêt pour une vitamine oubliée
http://rms.medhyg.ch/numero-361-page-2140.htm
Les patients insuffisants rénaux chroniques présentent une mortalité qui dépasse largement le taux prédit par les facteurs de risque cardio-vasculaire classiques. Un déficit en vitamine D, hautement prévalent dans cette population, est également associé de manière indépendante à la mortalité. Une meilleure compréhension de la physiologie de la vitamine D a permis de mettre en évidence les fonctions dites «extrarénales» de cette vitamine. Par ses effets cardio-vasculaires par exemple, la substitution en vitamine D pourrait fonctionnellement participer à la réduction de la mortalité dans l'insuffisance rénale. Cet article fait la synthèse des connaissances sur la vitamine D dans l'insuffisance rénale chronique et propose des recommandations sur le dépistage et la substitution en vitamine D dans cette population à risque.
2012
false
true
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
vitamine D
insuffisance rénale chronique
article de périodique
carence en vitamine D

---
N1-VALIDE
Statut vitaminique, rôle extra osseux et besoins quotidiens en vitamine D - Rapport, conclusions et recommandations
http://www.academie-medecine.fr/publication100036502/
Le but de ce rapport est multiple : · Définir la déficience et la carence en vitamine D à partir du dosage de la 25 OHD sérique · Définir la toxicité de la vitamine D en fonction des apports et du taux de la 25 OHD · Démontrer les effets bénéfiques de la vitamine D non seulement sur le métabolisme phospho-calcique et la prévention des maladies osseuses (rachitisme et ostéomalacie) mais dans d'autres affections telles que les infections, les maladies auto-immunes, le diabète, les maladies cardiovasculaires et les cancers par inhibition des cellules tumorales.
2012
false
N
Académie Nationale de Médecine
Paris
France
français
recommandation professionnelle
vitamine D
carence en vitamine D
grossesse
nouveau-né
adolescent
sujet âgé
nourrisson

---
N1-VALIDE
Vitamine D et maladie cardiovasculaire : aspects épidémiologiques
http://rms.medhyg.ch/numero-360-page-2059.htm
La présence quasi ubiquitaire des récepteurs de la vitamine D dans les différents tissus de l'organisme humain et la prévalence élevée de déficit en vitamine D dans diverses populations ont généré un enthousiasme important quant à l'opportunité de prévention de maladies cardiovasculaires par la supplémentation en vitamine D. Les associations entre la vitamine D et la maladie cardiovasculaire présentent toutefois d'importantes limitations et la possibilité de biais de confusion et de causalité inversée limite les conclusions. Les données issues d'essais randomisés contrôlés évaluant l'effet de la vitamine D sur les événements cardiovasculaires ne seront disponibles qu'à partir de 2015. Cet article présente les aspects épidémiologiques de la vitamine D ainsi qu'un bref rappel de la relation entre vitamine D et maladies cardiovasculaires.
2012
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
vitamine D
maladies cardiovasculaires
article de périodique
carence en vitamine D

---
N1-VALIDE
Recommandations de la Commission fédérale de l'alimentation concernant l'apport de vitamine D
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2012/40/fr/fms-01279.pdf
Selon les résultats des concentrations sériques de 25-hydroxyvitamine D (25[OH]D) de la population suisse et de celle des pays environnants, il faut partir du principe qu'environ 50% des personnes ont une concentration de 25(OH)D inférieure à 50 nmol/l et moins de 30% une concentration de 25(OH)D supérieure à 75 nmol/l.
2012
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
vitamine D
article de périodique
recommandation professionnelle
carence en vitamine D
compléments alimentaires

---
N1-SUPERVISEE
Déficit en vitamine D chez l'adulte
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/660_Deficit_Vit_Adulte.pdf
Le vocable vitamine D regroupe un ensemble d’hormones lipophiles (essentiellement D2, ergocalciférol, et D3, cholécalciférol) régulant l’équilibre calcique par l’intermédiaire du tractus digestif, du rein, du squelette et des parathyroïdes. Ces vitamines viennent surtout de la synthèse cutanée liée à l’exposition solaire, un peu de l’alimentation (pois-sons gras, oeufs et lait). Les carences sévères sont responsables du rachitisme, de l'os-téomalacie et de myopathie.
2012
false
true
false
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
carence en vitamine D
carence en vitamine D
carence en vitamine D
article de périodique
adulte
carence en vitamine D

---
N1-SUPERVISEE
Quand faut-il « quantifier » un éventuel déficit en vitamine D ?
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/677_Quand_doser_la_vitaminemie_D.pdf
Les carences en vitamine D (vit D) les mieux documentées concernent le squelette (rachitisme chez l’enfant, ostéoporose chez le sujet âgé, voire ostéomalacie en cas de carences profondes), mais de nombreuses autres pathologies sont fréquemment évoquées (Bibliomed 660). Les dosages biologiques de plus en plus demandés reflètent-ils effectivement les besoins cliniques réels en vit D ? Sont-ils utiles à la décision en termes d’objectifs thérapeutiques ? Différentes revues générales et consensus d’experts débattent des informations qu’apporte ce dosage.
2012
false
true
false
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
vitamine D
vitamine D
carence en vitamine D
article de périodique
carence en vitamine D

---
N1-VALIDE
Vitamine D : actualité et recommandations
http://rms.medhyg.ch/numero-319-page-2332.htm
Le nombre d'études en lien avec la vitamine D a augmenté de façon exponentielle ces dernières années et il devient difficile d'intégrer ces données dans la pratique quotidienne. Cet article se focalise sur la pratique en offrant une synthèse sur le dépistage, les besoins, le traitement et les conséquences d'un déficit. Alors que dans certains domaines, un consensus semble se dessiner, d'autres sujets nécessitent encore passablement de recherches pour que notre pratique soit changée. Indépendamment des valeurs seuil utilisées, on note une augmentation de la prévalence, ce qui fait du déficit en vitamine D un déficit fréquent et sous-diagnostiqué. La vitamine D est en quelque sorte un marqueur de bonne santé et un marqueur de l'évolution de notre société. Comment le praticien peut-il utiliser ce «marqueur» ?
2011
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
vitamine D
article de périodique
carence en vitamine D

---
N1-VALIDE
Supplémentation en vitamine D : pourquoi et comment ?
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/745
En plus de l'ostéomalacie et du rachitisme, conséquences classiques de la carence sévère en vitamine D, et de l'ostéoporose, des manifestations extra-squelettiques ont été plus récemment associées à des taux diminués de vitamine D. Des douleurs musculaires, certains cancers, des pathologies auto-immunes et probablement des évènements cardiovasculaires et métaboliques sont plus prévalents chez les adultes carencés en vitamine D. Les patients âgés et les femmes enceintes sont les groupes principalement à risque de déplétion en vitamine D. Les recommandations visant à se protéger des rayons UV en vue de prévenir les cancers de la peau sont en partie responsables de l'augmentation de la prévalence de la carence en vitamine D. L'objet de cet article est de revoir la prise en charge de la déficience en vitamine D et d'actualiser les recommandations
2011
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
carence en vitamine D
vitamine D

---
N1-SUPERVISEE
La vitamine D chez l' adulte : recommandations du GRIO
http://www.grio.org/documents/actualites-professionnelles-250-1310456244.pdf
Le taux de 25-(OH)-vitamine D circulante est un reflet fidèle de l’imprégnation vitaminique D et constitue un marqueur biologique sur lequel on peut fonder le raisonnement médical, aussi bien dans une population que chez un individu.
10.1016/j.lpm.2011.04.001
2011
false
true
false
GRIO - Groupe de Recherche et d'Informations sur les Ostéoporoses
France
carence en vitamine D
carence en vitamine D
vitamine D
sujet âgé
information scientifique et technique
vitamine D
adulte

---
N1-VALIDE
Vitamine D chez la personne âgée : les 5 points à retenir
Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement. Volume 9, Numéro 3, 259-67, Septembre 2011, Synthèse
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/gpn/e-docs/00/04/6B/68/resume.phtml
Le métabolite actif de la vitamine D est une hormone sécostéroïde qui agit en se fixant sur un récepteur spécifique, présent dans la majorité des tissus du corps humain. Les manifestations de l'hypovitaminose D, liées au dysfonctionnement de ces tissus-cibles, sont variées chez la personne âgée : ostéoporose fracturaire, cancer, tuberculose, hypertension artérielle, sclérose en plaques, dépression, démence, sarcopénie, propension à chuter… Pour éviter la survenue de ces effets délétères, le seuil de normalité de la 25-hydroxyvitamine D sérique se situe aux alentours de 30?ng/mL. À peine 15 % des personnes âgées atteignent cette cible. Pour les 85 % restants, généralement non supplémentés, la sévérité de l'hypovitaminose D semble constituer un biomarqueur des maladies chroniques et d'un état fragile. Au contraire, la supplémentation adaptée susceptible de corriger le taux sérique bas de vitamine D a un effet bénéfique sur les morbidités osseuses et non osseuses, tel que la réduction du risque de chutes et de fractures, et réduit le taux de mortalité. Un apport quotidien d'au moins 800 à 1 000?UI par jour de vitamine D 3 per os semble optimal chez la personne âgée.
2011
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
carence en vitamine D
sujet âgé
article de périodique
vitamine D

---
N1-VALIDE
Carence en vitamine D : conséquences, dépistage et prise en charge
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/RMG/286/RMG286_326-329.pdf
La carence en vitamine D toucherait en Belgique près de 8 personnes sur 10. Son implication dans l'ostéoporose, le risque fracturaire, ainsi que dans le risque de chute chez la personne âgée en fait un véritable problème de santé publique. Les bénéfices éventuels d'un dépistage et d'une supplémentation systématique constituent autant de questions ayant un impact direct sur nos pratiques de médecine générale.
2011
false
N
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
français
médecine générale
carence en vitamine D
article de périodique
carence en vitamine D
vitamine D

---
N1-SUPERVISEE
Evaluation de la carence en vitamine D chez des patients hospitalisés à Bruxelles
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/505
Dans les pays peu exposés au soleil comme la Belgique, l'administration systématique de suppléments de vitamine D est à recommander, particulièrement chez les sujets à risque de carence, au moins pendant les mois d'hiver, et ce durant toute la période de la vie.
2009
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
carence en vitamine D
Belgique
risque
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
La vitamine D, tout le monde en parle, mais...
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/051-055MmeLévesque0309.pdf
LA CARENCE EN VITAMINED est maintenant reconnue comme une pandémie1. Dans les pays situés au nord du 40e parallèle, comme le Canada, les rayons solaires ne permettent pas la formation de vitamine D pendant les longs mois d'hiver, soit d'octobre à mars. Les aliments qui contiennent naturellement de la vitamine D et ceux qui en sont enrichis ne suffisent pas à combler les besoins indiqués par les experts. Une carence en vitamine D chez l'adulte se manifeste par des douleurs musculaires et une déminéralisation des os, une affection qu'on appelle l'ostéomalacie et qui va précipiter et exacerber l'ostéopénie et l'ostéoporose et qui va accroître les risques de fractures
2009
false
N
Le Médecin du Québec
France
français
carence en vitamine D
vitamine D
calcium
article de périodique

---
N1-VALIDE
Vitamine D - Ses effets moins connus
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2009/2009-13/2009-13-097.pdf
La prévalence de la carence en vitamine D est élevée. Elle est souvent méconnue et on devrait aussi y penser, en présence d'une symptomatologie classique, même chez de jeunes adultes
2009
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
vitamine D
carence en vitamine D
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Vitamine D et hypertension : quel lien ?
http://revmed.ch/rms/2007/RMS-124/32536
Le système rénine-angiotensine joue un rôle important dans la régulation de la pression artérielle. Récemment, des modèles expérimentaux ont mis en évidence que la 1,25(OH)2D interfère avec le système rénine-angiotensine en diminuant l'expression du gène codant pour la rénine. Ainsi, un niveau de vitamine D adéquat pourrait être important pour diminuer le risque cardiovasculaire lié à l'hypertension artérielle. Le but de cet article est de discuter les données les plus récentes sur la relation entre la vitamine D et le système cardiovasculaire...
2007
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
facteurs de risque
système rénine-angiotensine
carence en vitamine D
vitamine D
hypertension artérielle
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Usage préventif de la vitamine D
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F34F02B
Une exposition régulière au soleil garantit, chez la plupart des personnes, une bonne réserve en vitamine D; une carence en vitamine D peut toutefois survenir dans certaines situations. Le présent article attire l'attention sur les groupes à risque de carence en vitamine D et sur l'usage préventif de la vitamine D.
2007
false
N
Folia Pharmacotherapeutica
Belgique
français
carence en vitamine D
sujet âgé
enfant
vitamine D
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Vitamine D et ostéoporose
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2006/2006-36/2006-36-436.pdf
La vitamine D est indispensable pour le maintien d'un os en bonne santé. Les carences en vitamine D sont très fréquentes et pourtant souvent méconnues, car la vitamine D est synthétisée dans l'organisme sous l'effet du rayonnement solaire UV, auquel les personnes âgées, mais parfois aussi les sujets plus jeunes, ne s'exposent pas toujours suffisamment. L'action et la régulation de la vitamine D sont bien connues, si bien que l'on peut facilement corriger tout état de carence... ; 6 pages
2006
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
ostéoporose
vitamine D
carence en vitamine D
article de périodique

---
Courriel
01/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.