Libellé préféré : carence en acide ascorbique;

Définition du MeSH : Un état dû à un déficit alimentaire en acide ascorbique (vitamine C), caractérisé par des malaises, une léthargie et une faiblesse. Pendant que la maladie progresse, les articulations, les muscles, et les tissus sous-cutanés peuvent devenir hémorragiques. La carence en acide ascorbique est fréquemment retrouvée dans le scorbut chez les enfants en bas âge nourris au lait de vache non supplémenté, exclusivement pendant leur première année. On le retrouve aussi souvent dans l'alcoolisme chronique. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : carence en vitamine C; déficit en vitamine C; acide ascorbique, carence;

Synonyme MeSH : Déficit en acide ascorbique;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Un état dû à un déficit alimentaire en acide ascorbique (vitamine C), caractérisé par des malaises, une léthargie et une faiblesse. Pendant que la maladie progresse, les articulations, les muscles, et les tissus sous-cutanés peuvent devenir hémorragiques. La carence en acide ascorbique est fréquemment retrouvée dans le scorbut chez les enfants en bas âge nourris au lait de vache non supplémenté, exclusivement pendant leur première année. On le retrouve aussi souvent dans l'alcoolisme chronique. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Dosage de la vitamine C dans le sang
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2823990/fr/dosage-de-la-vitamine-c-dans-le-sang
Contexte - Objectif Le dosage de la vitamine C dans le sang se situe parmi les 60 examens de la liste complémentaire du Référentiel des actes innovants hors nomenclature (RIHN) les plus réalisés en 2016, avec plus de 40 000 dosages déclarés à la DGOS par les établissements de santé français, soit un coût de plus d’un million d’euros (dosage référencé sous les codes K092, K093 et K174). S’il est reconnu qu’une carence profonde et prolongée en vitamine C peut entraîner la survenue de manifestations cliniques caractéristiques du scorbut, cette affection est de nos jours très rare et son diagnostic ne peut a priori pas expliquer ce nombre de dosages. Or, en marge du scorbut, les indications qui pourraient expliquer le recours à ce dosage n’apparaissent pas d’emblée évidentes, comme en attestent les résultats d’une enquête de pratiques hospitalière menée par la HAS auprès de onze établissements de santé, qui ont montré une forte hétérogénéité des indications de prescription en fonction des établissements. En outre, l’administration empirique de vitamine C est moins coûteuse que le dosage et ne présente aucun risque toxique aux doses classiquement recommandées. Dans ce contexte, la HAS a décidé de s’autosaisir afin de déterminer si l’utilisation du dosage sanguin de la vitamine C pourrait justifier d’une inscription à la Nomenclature des actes de biologie médicale (NABM) dans un ou plusieurs des principaux contextes d’utilisation de ce dosage rapportés par les établissements de santé, à savoir : chirurgie bariatrique, dénutrition, malabsorption digestive, nutrition artificielle et dialyse. La confirmation biologique de diagnostic de scorbut suspecté cliniquement a été considérée comme une indication acquise.
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
acide ascorbique
acide ascorbique
analyse chimique du sang
carence en acide ascorbique
carence en acide ascorbique
Surmédicalisation
Évaluation de l'état nutritionnel
scorbut

---
Courriel
11/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.