CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : carcinome neuroendocrine;

Définition du MeSH : Groupe de carcinomes à morphologie caractéristique commune, souvent composés des grappes et des couches trabéculaires de cellules bleues , de chromatine granulaire et d'un bord atténué de cytoplasme faiblement démarquée. Les carcinomes neuroendocriniens comprennent les carcinoïdes, les carcinomes à petites cellules, les carcinomes médullaires thyroïdiens, les tumeurs à cellules de Merkel, les carcinomes neuroendocriniens cutanés, les tumeurs des cellules d'ilots pancréatiques et les phéochromocytomes. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme MeSH : Carcinome neuro-endocrinien; Carcinome neuro-endocrine; Carcinome neuroendocrinien;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Groupe de carcinomes à morphologie caractéristique commune, souvent composés des grappes et des couches trabéculaires de cellules bleues , de chromatine granulaire et d'un bord atténué de cytoplasme faiblement démarquée. Les carcinomes neuroendocriniens comprennent les carcinoïdes, les carcinomes à petites cellules, les carcinomes médullaires thyroïdiens, les tumeurs à cellules de Merkel, les carcinomes neuroendocriniens cutanés, les tumeurs des cellules d'ilots pancréatiques et les phéochromocytomes. [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge thérapeutique des tumeurs neuroendocrines peu différenciées pulmonaires et des carcinomes neuroendocrines digestifs
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0007455116301059
Les tumeurs neuroendocrines peu différenciées sont rares et leur incidence est en augmentation. Les atteintes pulmonaires et digestives sont les plus fréquentes. Les atteintes pulmonaires sont majoritairement représentées par le cancer bronchopulmonaire à petites cellules. Les atteintes digestives sont représentées par les carcinomes neuroendocrine digestifs. Du fait de leur rareté, peu d’études ont été réalisées sur les carcinomes neuroendocrines et une partie des recommandations thérapeutiques actuelles découlent de celles des carcinomes bronchopulmonaires à petites cellules. Cependant, les classifications histologiques se sont affinées ces dernières années : le groupe des tumeurs neuroendocrines peu différenciées est hétérogène avec l’existence de formes à petites cellules, grandes cellules et mixtes, aux pronostics différents. Ces tumeurs sont des tumeurs agressives diagnostiquées à un stade métastatique dans plus de la moitié des cas. En cas de tumeur localisée, une résection chirurgicale est réalisée chez des patients sélectionnés, suivie d’une chimiothérapie adjuvante proposée en option, dont l’intérêt n’a pas été démontré. Pour les formes localement avancées pulmonaires ou digestives (œsophage, rectum), le traitement est une chimio-radiothérapie concomitante, précoce. En cas de forme métastatique, une chimiothérapie associant sels de platine (cisplatine ou carboplatine) et étoposide est proposée en première intention. Dans les atteintes pulmonaires, l’irradiation prophylactique cérébrale est réalisée pour les formes localisées ayant bien répondu à la chimiothérapie. Même si l’emploi de ces traitements a permis une augmentation de la survie globale des patients par rapport à ceux non traités, peu d’améliorations ont été observées depuis 4 décennies et le pronostic reste très sombre.
10.1016/j.bulcan.2016.06.006
2016
false
false
false
false
Elsevier Masson
France
français
article de périodique
carcinome neuroendocrine
digestif
peu différencié
Thérapeutique
tumeurs du poumon
poumon, sai
Digestifs
fonction du tube digestif
prise en charge personnalisée du patient
digestion
Tumeurs neuroendocrines
appareil digestif, sai
thérapeutique
agents gastro-intestinaux
tumeurs neuroendocrines

---
N3-AUTOINDEXEE
Carcinome neuroendocrine hépatique primaire
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?lng=FR&Expert=100085
false
false
false
Orphanet
France
français
information scientifique et technique
carcinome neuroendocrine
Ranonculaceae
foie, sai
principal

---
N3-AUTOINDEXEE
CNET moyennement différencié
Carcinome neuroendocrine thymique moyennement différencié;
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=263335
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
thymome
tumeur maligne du thymus
carcinome neuroendocrine
Carcinome thymique

---
N3-AUTOINDEXEE
CNET bien différencié
Carcinome neuroendocrine thymique bien différencié;
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=263331
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
tumeur maligne du thymus
Carcinome thymique
carcinome neuroendocrine
thymome

---
N3-AUTOINDEXEE
Carcinome neuroendocrine thymique peu différencié
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=263339
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
tumeur maligne du thymus
thymome
carcinome neuroendocrine
Carcinome thymique

---
N3-AUTOINDEXEE
CNET
Carcinome neuroendocrine thymique;
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=99869
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
carcinome neuroendocrine

---
N3-AUTOINDEXEE
Carcinome neuro-endocrine à grandes cellules primitif de la vessie
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2006/PU-2006-00160610/TEXF-PU-2006-00160610.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
cas clinique
carcinome à grandes cellules
carcinome neuroendocrine
vessie urinaire
cellules neuroendocrines

---
N3-AUTOINDEXEE
Carcinomes neuroendocrines primitifs de vessie : diagnostic et traitement
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2000/PU-2000-00100590/TEXF-PU-2000-00100590.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
cas clinique
diagnostic
vessie urinaire
carcinome neuroendocrine

---
N1-VALIDE
Tumeurs bronchiques neuroendocrines
http://espacecancer.sante-ra.fr/Pages/referentiel-tumeurs-neuroendocrines.aspx
Le carcinome à petites cellules (CPC) a toujours été considéré comme une entité clinico-pathologique distincte, ce qui n'est pas le cas des carcinomes neuroendocrines à grandes cellules, regroupés avec les carcinomes bronchiques non à petites cellules (CNPC) dans la classification histologique actuelle, et donc censés bénéficier de la même prise en charge diagnostique et thérapeutique
2010
false
N
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
Tumeurs des bronches
carcinome neuroendocrine
métastase tumorale
Tumeurs des bronches
carcinome neuroendocrine
recommandation professionnelle

---
Courriel
02/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.