Libellé préféré : bain de soleil;

Synonyme MeSH : exposition au soleil; exposition aux rayons ultraviolets; bronzage au soleil; bronzage aux rayons ultraviolets; bronzage en cabine;

Hyponyme MeSH : Bronzage;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Gels de kétoprofène (Kétum et ses génériques) - rappel du risque et des mesures visant à réduire le risque de photosensibilité - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux pharmaciens, médecins généralistes, dermatologues, humatologues, médecins spécialistes en rééducation fonctionnelle et médecine du sport, kinésithérapeutes et ostéopathes.
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Gels-de-ketoprofene-Ketum-R-et-ses-generiques-Rappel-du-risque-et-des-mesures-visant-a-reduire-le-risque-de-photosensibilite-Lettre-aux-professionnels-de-sante2
Il est rappelé aux professionnels de santé d’informer les patients sur les risques de photosensibilité liés au kétoprofène topique ainsi que sur les réactions croisées entre le kétoprofène gel et des molécules chimiquement proches (fénofibrate, l’acide tiaprofénique, les écrans solaires de type benzophénone, les composants de certains parfums) et sur les cas d’allergie associée à l’octocrylène qui ont également été signalés. Pour réduire ces risques, les précautions suivantes doivent être respectées : Ne pas exposer les zones traitées au soleil, même en cas de soleil voilé, ou aux UVA en solarium, pendant toute la durée du traitement et deux semaines après son arrêt Protéger les zones traitées du soleil par le port d’un vêtement Laver soigneusement les mains après chaque utilisation du gel Ne pas appliquer les gels de kétoprofène sous pansement occlusif Arrêter immédiatement le traitement en cas d’apparition d’une réaction cutanée...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
kétoprofène
administration par voie cutanée
M02AA10 - kétoprofène
KETUM
KETUM 2,5 POUR CENT, gel
médicaments génériques
photodermatoses
gestion du risque
KETOPROFENE BGR 2,5 %, gel
KETOPROFENE EG 2,5 %, gel
KETOPROFENE RATIO 2,5 %, gel
KETOPROFENE SANDOZ 2,5 %, gel
KETOPROFENE TEVA SANTE 2,5 %, gel
kétoprofène
bain de soleil
Lumière du soleil
brochure pédagogique pour les patients
KETOPROFENE BIOGARAN 2,5 %, gel
KETOPROFENE TEVA 2,5 %, gel
KETOPROFENE
recommandation de bon usage du médicament
réactions croisées

---
N1-VALIDE
Produits de santé, cosmétiques et tatouages en été - Adoptez les bons réflexes - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Produits-de-sante-cosmetiques-et-tatouages-en-ete-Adoptez-les-bons-reflexes-Point-d-information
Pendant la période estivale ou lors des voyages, des précautions particulières doivent être prises lors de l’utilisation de médicaments, de produits cosmétiques ou de dispositifs médicaux. C’est pourquoi l’ANSM souhaite rappeler les bons réflexes à adopter...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation patients
Température élevée
stockage de médicament
lecteur de glycémie
préparations pharmaceutiques
produits antisolaires
Photosensibilisation
voyage
tatouage
lawsonia (plante)
bain de soleil
photodermatoses

---
N1-SUPERVISEE
Bronzage
http://sante.gouv.qc.ca/conseils-et-prevention/bronzage/
Le bronzage se caractérise par une coloration brunâtre de la peau. Cette coloration se produit sous l’effet des rayons ultraviolets (UV) émis par le soleil ou les lampes de bronzage. Elle est causée par la formation dans la peau d’un pigment noir appelé mélanine.
2013
false
true
false
Portail santé mieux-être
Canada
rayons ultraviolets
information patient et grand public
bain de soleil

---
N1-SUPERVISEE
Interdire aux enfants et aux adolescents de moins de 18 ans l'accès aux établissements commerciaux de bronzage
http://www.cps.ca/fr/documents/position/etablissement-de-bronzage
Le nombre de mélanomes cutanés malins a plus que triplé depuis 35 ans. Puisque les dommages sont cumulatifs, l’exposition aux rayonnements ultraviolets tôt dans la vie accroît le risque, qui augmente davantage avec l’utilisation de sources artificielles de rayonnements ultraviolets. Il peut falloir des années pour évaluer les répercussions et l’étendue complètes des dommages causés par le bronzage artificiel à longueur d’année, compte tenu de la longue période de latence de la plupart des cancers de la peau.
2012
false
true
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
tumeurs cutanées
tumeurs cutanées
enfant
bain de soleil
bain de soleil
bain de soleil
bain de soleil
bain de soleil
article de périodique
adolescent
bain de soleil

---
N1-VALIDE
Cancer de la peau et le soleil
http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/skin_cancer.html
Le soleil cause-t-il le cancer de la peau? La lumière solaire émet-elle différents types de rayonnements? Comment la lumière solaire affecte-t-elle la peau? Quels sont les types de cancer de la peau liés à l'exposition au soleil? Quels sont les facteurs augmentant le risque de cancer de la peau? Qu'est-ce que l'indice UV? Quels sont les travailleurs exposés à un risque accru de cancer de la peau? Comment peut-on réduire le risque de cancer de la peau induit par le soleil?
2012
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
information patient et grand public
Lumière du soleil
tumeurs cutanées
bain de soleil
coup de soleil
tumeurs cutanées
risque
exposition professionnelle
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Mesures réglementaires visant à réduire l'utilisation des appareils de bronzage chez les jeunes de moins de 18 ans : mémoire déposé à la Commission de la santé et des services sociaux
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1412_MemoireBronzageCommCSSS.pdf
La Commission de la santé et des services sociaux procédait le 20 février 2012 à des auditions publiques dans le cadre de l'étude de la pétition concernant le cancer de la peau et le bronzage artificiel ayant été déposée par la Société canadienne du cancer à l'Assemblée nationale. L'Institut national de santé publique du Québec a été entendu dans le cadre de cette commission et y a présenté un mémoire. Ce dernier reprend succintement les trois recommandations de l'avis déposé en octobre 2011 sur le sujet.
2012
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
bain de soleil
enfant
adolescent
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Analyse des mesures réglementaires portant sur l'utilisation des appareils de bronzage par les jeunes âgés de moins de 18 ans
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1276_MesuresBronzageJeunesMoins18Ans.pdf
Objectifs Pour répondre à la demande formulée par le MSSS en juillet 2008, cet avis décrit d'abord une série de mesures réglementaires susceptibles de réduire l'utilisation des appareils de bronzage artificiel par les jeunes âgés de moins de 18 ans. Il procède également à une analyse du degré d'application de ces mesures par l'industrie du bronzage dans d'autres pays, discute de leurs impacts connus ou anticipés de même que de leur applicabilité dans le contexte québécois.
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
recommandation
mélanome malin cutané
enfant
adolescent
bain de soleil
tumeurs cutanées
mélanome
Québec
Canada
rayons ultraviolets
mélanome

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à un projet de décret concernant la vente et la mise à disposition du public de certains appareils de bronzage utilisant des rayonnements ultraviolets
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2012sa0263.pdf
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
rayons ultraviolets
recommandation de santé publique
bain de soleil

---
N1-SUPERVISEE
Réparation de l'ADN : Aux agressions par les ultra-violets
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1315993120023&LANGUE=0
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=15873
Les effets positifs du soleil sont la stimulation de la synthèse de la vitamine D, l’effet antidépresseur, et le bien être qu’il procure. Les effets négatifs sont à court terme le coup de soleil, les phénomènes de photosensibilisation à des molécules endogènes ou exogènes, et à plus long terme, le vieillissement et surtout l’induction de cancers cutanés (carcinomes et mélanomes).
2011
false
true
false
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
bain de soleil
rayons ultraviolets
cours
réparation de l'ADN

---
N1-SUPERVISEE
Dérmatologie et vénérologie: soleil, vitamine D et prévention du cancer - quels sont les faits?
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2010.07047/
Une concentration adéquate de vitamine D est sans aucun doute essentielle à notre santé. De très nombreuses publications et articles scientifiques controversés ont paru ces derniers temps dans la presse grand public sur les questions de l’importance de la vitamine D, de sa concentration souhaitable et de la meilleure manière de l’atteindre. Comme il n’y a que 3 sources de cette vitamine D considérée comme étant de plus en plus importante – soleil, alimentation et compléments diététiques – il faut consciencieusement examiner ce que cela implique, sur la base des données actuelles.
2010
false
true
false
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
tumeurs cutanées
bain de soleil
vitamine D
Soleil

---
N3-AUTOINDEXEE
Expositions aux rayons ultraviolets artificiels : leur danger n'est toujours pas suffisamment pris en compte
http://www.academie-medecine.fr/publication100036190/
La fréquence du recours aux cabines de bronzage conduit à rappeler le danger des expositions aux rayons ultraviolets artificiels : il s’avère en effet que l’actuelle réglementation, en principe destinée à éviter les trop fréquentes conséquences désastreuses pour la santé de ces expositions, non seulement n’a pas été suivie des résultats attendus, mais a manifestement donné lieu à des interprétations erronées faisant croire à l’innocuité de ces irradiations.
2010
false
true
false
Académie Nationale de Médecine
France
rapport
bain de soleil
rayons ultraviolets

---
Courriel
23/11/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.