CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : babésiose;

Synonyme MeSH : Babésiellose; Piroplasmose; infection parasitaire par babésia; piroplasmose humaine;

Hyponyme MeSH : Babébiose humaine;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Maladies et agents pathogènes transmis par les tiques en Suisse
http://rms.medhyg.ch/numero-266-page-1906.htm
Ixodes ricinus, la plus commune des vingt espèces de tiques répertoriées en Suisse, est impliquée dans la transmission d’agents pathogènes dont ceux de la borréliose de Lyme et de la méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE) sont les principaux. Actuellement, cinq espèces de borrélies du groupe B. burgdorferi sont reconnues comme pathogènes. Les stades du vecteur, les multiples hôtes, l’espèce pathogène et le comportement de l’homme dans la nature déterminent les risques d’infection. La détection d’autres agents pathogènes dans les tiques : Anaplasma spp., Babesia spp. et Rickettsia spp. prédispose à des infections ou co-infections. Les études séro-épidémiologiques évoquent des infections humaines. Une surveillance active par le corps médical est nécessaire et des études cliniques seront indispensables pour évaluer l’importance de ces infections en Suisse.
2010
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
maladie de Lyme
encéphalites à tiques
anaplasmose
rickettsioses
babésiose
article de périodique
Suisse
maladies transmises par les tiques

---
N1-SUPERVISEE
Babésiose
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=108
La babésiose est une infection parasitaire intraérythrocytique rare, causée par les Babesia (ou piroplasmes), protozoaires transmis à divers animaux par les tiques ...
2006
false
N
Orphanet
France
français
maladies rares
babésiose
information scientifique et technique

---
Courriel
01/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.