CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : arthrographie;

Définition CISMeF : radiographie d'une articulation, habituellement après injection d'un produit de contraste positif ou négatif;

Synonyme CISMeF : ARTHROGR; ARTHRO; radiographie des articulations;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

radiographie d'une articulation, habituellement après injection d'un produit de contraste positif ou négatif

N1-VALIDE
L'hypertension chez les aînés - Nouvelles cibles de pression artérielle et conseils relatifs aux prescriptions
http://www.cfp.ca/content/60/5/e254.full
2014
false
N
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
hypertension artérielle
sujet âgé
arthrographie
cas clinique
antihypertenseurs

---
N1-VALIDE
Adénopathie biopsie ou observation ?
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2010%20-%202019/2012/MQ-10-2012/039-044DrCarrier1012.pdf
MmeTremblay, une patiente de 55 ans atteinte d'épilepsie, vous consulte parce qu'elle a noté une bosse dans son cou il y a quelques jours. À l'anamnèse, elle dit avoir aussi un « gros bouton » douloureux sur la tête. À l'examen physique, en plus du furoncle au cuir chevelu et d'un ganglion cervical d'un centimètre, vous constatez la présence d'une adénopathie axillaire droite de 2 cm. L'examen des seins est normal. Une simple histoire d'adénopathie réactionnelle devient alors pour vous une autre énigme à résoudre
2012
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
maladies lymphatiques
maladies lymphatiques
arthrographie

---
N1-VALIDE
Les blessures en médecine sportive pédiatrique
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2010%20-%202019/2012/MQ-06-2012/035-041DreDiLiddo0612.pdf
Vous avez récemment lu un article sur les blessures de surmenage chez les enfants à la suite d'une augmentation de l'entraînement intensif et de la spécialisation précoce dans un sport unique. Cette tendance vous inquiète, d'autant plus que l'école à côté de votre nouvelle clinique offre un programme sport-études depuis septembre. Vous sentez que votre clientèle sportive va rapidement s'accroître ! Vous vous rappelez que les enfants ne sont pas des petits adultes et qu'ils peuvent avoir des blessures particulières. Saurez-vous garder le rythme avec tous ces sportifs ?
2012
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
arthrographie
traumatismes sportifs
enfant
adolescent

---
N1-SUPERVISEE
Les facteurs pronostiques du cancer du rein
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/A2/resume.phtml?type=text.html
L'identification de facteurs pronostiques pertinents dans le cancer du rein représente aujourd'hui une source d'intérêt croissante. Ces facteurs permettent de renseigner les patients sur leur maladie, de leur proposer les traitements adéquats et de réaliser des essais cliniques avec des groupes de patients homogènes. On distingue des facteurs pronostiques anatomiques (intégrés dans la classification TNM), histologiques (comme le grade de Fuhrmann ou le type histologique), cliniques (comme les symptômes ou le performance status) et enfin biologiques ou moléculaires. Afin d'améliorer la performance pronostique des systèmes usuels comme le système TNM, des systèmes pronostiques plus complexes combinant plusieurs variables indépendantes ont été mis au point. Dans le cancer du rein localisé, les deux systèmes les plus performants sont l'UISS et le SSIGN. Dans les cancers du rein métastatiques, les deux systèmes pronostiques prédictifs de la réponse à l'immunothérapie qui ont été largement utilisés sont le modèle du Groupe français d'immunothérapie et le modèle de Motzer. Grâce aux progrès de la biologie moléculaire, ces systèmes risquent d'être eux aussi bientôt bousculés avec l'arrivée de marqueurs moléculaires. Il faudra confronter ces marqueurs d'une nouvelle génération aux systèmes connus pour aboutir à des systèmes complexes qui combineront des variables cliniques, pathologiques et moléculaires. Ces systèmes permettront d'ajuster les traitements proposés et d'élaborer de nouvelles thérapeutiques ciblées.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
arthrographie
néphrocarcinome
tumeurs du rein
pronostic

---
N1-SUPERVISEE
Traitement du cancer bronchique à petites cellules : maladies limitées. Les recommandations de pratique clinique de l' European Lung Cancer Working Party
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/437
Les présentes recommandations de pratique clinique pour le cancer bronchique à petites cellules (CBPC) au stade limité ont été formulées par l'European Lung Cancer Working Party en avril 2007. Elles visent à répondre aux sept questions suivantes : 1) Quelle est la définition d'une maladie limitée ? 2) L'irradiation thoracique est-elle nécessaire et quels en sont les bénéfices ? 3) Quels sont le moment et le mode d'administration optimaux de l'irradiation thoracique ? 4) Quels sont les paramètres optimaux de l'irradiation : dose, fractionnement, volume cible ? 5) Quelle est la chimiothérapie optimale pour les CBPC au stade limité ? 6) L'irradiation cérébrale préventive doit-elle être donnée et si oui, quand et à quels patients ? 7) Quel est le rôle complémentaire de la chirurgie thoracique dans le CBPC précoce ?
2008
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
carcinome à petites cellules
tumeurs du poumon
Tumeurs des bronches
arthrographie
recommandation pour la pratique clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Les maladies chroniques psychiatriques et neurologiques des enfants et adolescents
http://www.ameli.fr/l-assurance-maladie/statistiques-et-publications/rapports-et-periodiques/points-de-repere/n-18-ald-psy-et-neurologiques-des-enfants.php
2008
false
false
false
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
arthrographie
troubles mentaux
psychiatrie de l'adolescent
pédopsychiatrie
psychiatre
psychiatres
Adolescentes
personnes atteintes de troubles mentaux
maladies du système nerveux
Malade chronique
maladie chronique
Adolescence

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs stromales gastro-intestinales
http://www.revmed.ch/numero-163-page-1567.htm
Les tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST) sont les tumeurs mésenchymateuses digestives les plus fréquentes. Les GIST sont caractérisées par une hyperexpression d'une tyrosine kinase (c-kit). Le seul traitement curatif des GIST est l'exérèse chirurgicale. Des traitements par inhibiteurs des tyrosine kinases ont montré de très bons résultats en termes de survie des patients avec tumeurs irrésécables. Les GIST présentent divers degrés de malignité, avec un pronostic excellent pour les GIST de bas degré de malignité (survie 90% à cinq ans) contre un pronostic très mauvais pour celles de haut degré. L'introduction des inhibiteurs des tyrosine kinases a amélioré la survie des patients avec des GIST de haut degré de malignité même métastatiques. Nous revoyons dans cet article les principaux points de la prise en charge des GIST.
2008
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
tumeurs stromales gastro-intestinales
tumeurs stromales gastro-intestinales
tumeurs stromales gastro-intestinales
arthrographie
algorithme

---
Courriel
05/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.