CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : antihistaminiques des récepteurs H2;

Synonyme CISMeF : anti H2; bloqueurs H2; antihistaminiques récepteurs H2;

Synonyme MeSH : Anti-histamines H2; Antihistaminiques du récepteur H2; Anti-histaminiques H2; Antagonistes des récepteurs histaminergiques H2; Antagonistes H2; Antihistamines H2; Antihistaminiques H2;

action pharmacologique : O;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Anti-histaminiques H2
http://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/anti-histaminiques-h2
Le traitement de la maladie ulcéreuse repose, après avoir éliminé les facteurs de risque associés, comme les AINS ou l’alcool, sur différents médicaments parmi lesquels les antagonistes des récepteurs à l’histamine de type 2 (anti-H2) occupent le peu de place laissée libre par les inhibiteurs de la pompe à proton (IPP). En plus du traitement de l’ulcère, les anti-H2 sont utilisés dans un champ large de prescriptions incluant la dyspepsie non ulcéreuse et les oesophagites. En revanche, contrairement aux IPP, ils ne sont pas autorisés dans la prévention des lésions gastriques induites par les AINS. Leur utilisation est simple. Le mécanisme d’action est aisément appréhendé par la connaissance du schéma de la sécrétion acide (Cf Chapitre de synthèse « Antiulcéreux »). Les anti-H2 bloquent l'action de l’histamine sur ses récepteurs situés sur la cellule antrale. Ceci va donc inhiber la stimulation dépendante de l’histamine, de la H /K -ATPase ou pompe à proton. Cette pompe, située sur le pôle apical de la cellule pariétale fundique, est l’effecteur final de la sécrétion d'ions H du milieu intracanalaire vers la lumière gastrique en échange d'ions K . La libération d’histamine par les cellules enterochromafine like (ECL) est la voie d’action principale de la gastrine secrétée par l’antre. Les anti-H2 n’ont pas d’action sur la production acide induite par l’action de la gastrine, non plus que par celle induite par l’action de l’acétylcholine. L’inhibition de la sécrétion acide est dose-dépendante...
2017
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
français
information sur le médicament
antiulcéreux
antihistaminiques des récepteurs H2
histamine
Histamine
antihistaminiques des récepteurs H2
histamine

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments destinés à réduire l'acidité gastrique chez les personnes atteintes de mucoviscidose
http://www.cochrane.org/fr/CD003424/medicaments-destines-reduire-lacidite-gastrique-chez-les-personnes-atteintes-de-mucoviscidose
Question de la revue Nous avons examiné les données sur l'utilisation de médicaments pour réduire l'acidité gastrique chez les personnes atteintes de mucoviscidose. Contexte La mucoviscidose provoque des lésions pulmonaires et pancréatiques. Le pancréas produit des enzymes qui sont nécessaires à l'organisme pour digérer et absorber les aliments. Si le pancréas est endommagé, cela peut affecter la manière dont on absorbe les aliments. Cela peut également accroître l'acidité dans l'estomac, ce qui peut conduire à des brûlures d'estomac et des ulcères peptiques. Il existe des médicaments capables de réduire la quantité d'acide dans l'estomac. Les essais portant sur ces médicaments ont montré qu'ils peuvent améliorer les problèmes touchant le système digestif et l'absorption des graisses. Ceci est une version mise à jour de la revue.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
mucoviscidose
résultat thérapeutique
acidité gastrique
acide gastrique
agents gastro-intestinaux
antihistaminiques des récepteurs H2
pompes à protons
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Antagonistes des récepteurs H2 de l'histamine pour l'urticaire
http://www.cochrane.org/fr/CD008596
Évaluer l'innocuité et l'efficacité des antagonistes des récepteurs H2 dans le traitement de l'urticaire.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
urticaire
antihistaminiques des récepteurs H2
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Les antagonistes des récepteurs histaminiques de type 2 comme traitement adjuvant pour le cancer colorectal réséqué
http://www.cochrane.org/fr/CD007814
http://www.cochrane.org/fr/CD007814/les-antagonistes-des-recepteurs-histaminiques-de-type-2-comme-traitement-adjuvant-pour-le-cancer-colorectal-reseque
Objectifs : Déterminer si les anti-H2 améliorent la survie globale lorsqu'ils sont utilisés comme traitement pré- et/ou postopératoire chez des patients atteints de cancer colorectal ayant subi une résection chirurgicale à visée curative. Nous avons également stratifié les résultats pour voir s'il y avait une amélioration de la survie globale selon l'anti-H2 spécifique utilisé.
2012
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
chimioradiothérapie adjuvante
tumeurs colorectales
résultat thérapeutique
tumeurs colorectales
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
tumeurs colorectales
antihistaminiques des récepteurs H2

---
N1-SUPERVISEE
Traitement à court terme par inhibiteurs de la pompe à protons, antagonistes des récepteurs H2 et prokinétiques contre les symptômes du reflux gastro-oesophagien RGO) et le RGO avec endoscopie normale
http://www.cochrane.org/fr/CD002095
Résumer, quantifier et comparer l'efficacité de l'utilisation à court terme d'inhibiteurs de la pompe à protons IPP), d'antagonistes des récepteurs H2 ARH2) et de prokinétiques chez l'adulte souffrant de RGO traité de façon empirique et chez ceux présentant un reflux négatif à l'endoscopie RNE).
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
reflux gastro-oesophagien
résultat thérapeutique
inhibiteurs de la pompe à protons
antihistaminiques des récepteurs H2
antiulcéreux
résumé ou synthèse en français

---
Courriel
22/03/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.