CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : antihistaminiques des récepteurs H1;

Synonyme CISMeF : anti H1; antihistaminiques récepteurs H1;

Synonyme MeSH : Antagonistes H1; Anti-histaminiques H1; Anti-histamines H1; Antihistamines H1; Antihistaminiques H1; Antagonistes des récepteurs histaminergiques H1; antihistaminiques de première génération;

Hyponyme MeSH : Antihistaminiques classiques;

action pharmacologique : O;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Analyse brève Utilité limitée des antihistaminiques H1 en cas de refroidissement ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/500
Cette synthèse méthodique, menée correctement d’un point de vue méthodologique, montre que, chez les adultes présentant un refroidissement, les antihistaminiques H1 ont un effet limité, statistiquement significatif, sur les symptômes généraux pendant les deux premiers jours, mais pas à moyen et à long terme. Seuls les antihistaminiques sédatifs montrent un effet limité, statistiquement significatif, sur l’écoulement nasal et les éternuements. Mais on ignore la pertinence clinique de ces résultats, et il est impossible de les extrapoler aux préparations combinées qui sont les plus souvent utilisées en Belgique. Les preuves manquent concernant l’efficacité et l’innocuité de ces médicaments chez les enfants
2017
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
information scientifique et technique
Antihistaminiques
antihistaminique
marginal
brève
à la limite
antihistaminiques des récepteurs H1
inutilité des soins
antihistaminiques

---
N1-SUPERVISEE
Antihistaminiques H1 pour l’urticaire chronique spontanée ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2015
Contexte : L'urticaire chronique spontané (UCS) est caractérisé par l'apparition de plaques de papules ou de placards rouges, surélevés et prurigineux, qui apparaissent sans cause externe identifiable. Objectifs : Évaluer les effets des antihistaminiques anti-H1 sur l'urticaire chronique spontané
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
Urticaire spontanée chronique
urticaire
maladie chronique
antihistaminiques des récepteurs H1
antihistaminiques des récepteurs H1
résultat thérapeutique
lecture critique d'article

---
N2-AUTOINDEXEE
Anxiolytiques Antihistaminiques H1
http://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/antihistaminiques-h1
Outre leur indication dans l’allergie, certains antihistaminiques H1 sont prescrits dans d’autres indications. Ainsi l’hydroxyzine est aussi utilisé dans l’anxiété mineure tandis que d’autres (doxylamine, acetapromazine, niaprizine, alimémazine, promethazine) sont utilisés dans l’insomnie. Certains d’entre eux, du fait de leur propriété anticholinergique, sont contre-indiqués chez les patients porteurs d’un glaucome à angle fermé ou des troubles uretroprostatiques (risque de rétention urinaire) ou son association avec d’autre substances atropiniques également déconseillée. La surveillance du traitement portera notamment sur l’existence et la tolérance d’une somnolence diurne qui pourra nécessiter une diminution des doses...
2015
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
français
information sur le médicament
antihistaminiques des récepteurs H1
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
troubles anxieux
anxiolytiques
antihistaminiques des récepteurs H1
antihistaminique
anxiolytiques
Antihistaminiques
antihistaminiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Anti-histaminiques H1 (sauf comme anxiolytiques ou comme hypnotiques)
http://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/anti-histaminiques-h1-sauf-comme-anxiolytiques-ou-comme-hypnotiques
1. L’ histamine est un médiateur essentiel de la physiopathologie de nombreuses pathologies allergiques. Elle est synthétisée dans de nombreuses cellules inflammatoires et immuno compétentes, dans les cellules pariétales de l’estomac et dans les neurones (réserve labile). Elle est libérée en particulier au niveau de la peau, de l’intestin, du foie et de bronches lors du conflit antigène-anticorps ou par des médicaments (e.g morphine), des venins, des toxines, des agents endogènes (e.g kinines), par des radiations, lors de brûlures ou de manifestations inflammatoires. 2. L’histamine et un puissant vasodilatateur, qui, en même temps augmente la perméabilité capillaire ; elle provoque une bronchoconstriction, active les cellules inflammatoires, stimule les sécrétions gastriques et exerce des effets opposés (inhibiteurs ou stimulants) sur le système nerveux central ou périphérique. 3. Les actions biologiques de l’histamine dérivent de l’activation de 4 types de récepteurs H1, H2, H3 et H4. Les récepteurs H1 prédominent au niveau des muscles lisses (bronches, intestins, etc), des fibres nerveuses, et des cellules immuno-inflammatoires, les H2 dans l’estomac, le cœur , les H3 sur les fibres nerveuses centrales ou périphériques et les H4 sur les cellules immuno-inflammatoires. 4. Les antihistaminiques H1 sont classés en deux groupes : le premier concerne les produits possédant des effets sédatifs et anticholinergiques alors que les produits du 2ème groupe (ou antihistaminique de nouvelle génération) en sont dépourvus. Seuls ces derniers sont habituellement aujourd’hui prescrits. L’antagoniste est généralement de type non compétitif et de longue durée. 5. Les antihistaminiques H1 sont efficaces dans le traitement de réactions allergiques, telles que les pollinoses saisonnières ou perannuelles, les dermatoses (urticaires aiguës, piqûre d’insectes, prurits allergiques, etc…)...
2015
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
français
information sur le médicament
anxiolytiques
hypnothérapie
Histamine
Hypnotiques
histamine
antihistaminiques des récepteurs H1
histamine
hypnotiques et sédatifs

---
N1-SUPERVISEE
Antihistaminiques anti-H1 dans l'urticaire chronique spontané
http://www.cochrane.org/fr/CD006137/antihistaminiques-anti-h1-dans-lurticaire-chronique-spontane
Contexte : L'urticaire chronique spontané (UCS) est caractérisé par l'apparition de plaques de papules ou de placards rouges, surélevés et prurigineux, qui apparaissent sans cause externe identifiable. Objectifs : Évaluer les effets des antihistaminiques anti-H1 sur l'urticaire chronique spontané
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
Urticaire spontanée chronique
urticaire
maladie chronique
antihistaminiques des récepteurs H1
antihistaminiques des récepteurs H1
résultat thérapeutique

---
N3-AUTOINDEXEE
Quel antihistaminique H1 choisir chez une femme enceinte
information sur le risque tératogène durant la grossesse
http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=19
CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
France
information sur le médicament
grossesse
tératogènes
grossesse à haut risque
antihistaminiques des récepteurs H1
femmes enceintes
grossesse
grossesse

---
N3-AUTOINDEXEE
Classification des antihistaminiques H1
information sur le risque tératogène durant la grossesse
http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=139
CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
France
information sur le médicament
grossesse
antihistaminiques des récepteurs H1
grossesse à haut risque
grossesse
classification
tératogènes
grossesse

---
N1-SUPERVISEE
Traitement de la toux dans la coqueluche
http://www.cochrane.org/fr/CD003257
Évaluer l'efficacité et la sécurité d'interventions visant à réduire la gravité de la toux paroxystique dans les cas de coqueluche chez l'enfant et l'adulte.
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
enfant
adulte
toux
coqueluche
anti-inflammatoires
résultat thérapeutique
immunoglobulines
antihistaminiques des récepteurs H1
antitussifs
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Les antihistaminiques H1 par voie orale en monothérapie de l'eczéma
http://www.cochrane.org/fr/CD007770
Évaluer les effets des antihistaminiques oraux (antagonistes H1) en monothérapie chez l'enfant et l'adulte atteints d'eczéma.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
administration par voie orale
antihistaminiques des récepteurs H1
eczéma
résultat thérapeutique
enfant
adulte
antiallergiques
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments sans ordonnance contre la toux aiguë chez l'enfant et l'adulte en milieu ambulatoire
http://www.cochrane.org/fr/CD001831
Évaluer les effets des préparations orales contre la toux sans ordonnance contre la toux aiguë chez l'enfant et l'adulte.
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
Toux aiguë
méta-analyse
toux
enfant
adolescent
adulte
résultat thérapeutique
automédication
médicaments sans ordonnance
antitussifs
expectorants
antihistaminiques des récepteurs H1
Maladie aigüe
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Antihistaminiques H1 pour le traitement de l'anaphylaxie avec et sans choc
http://www.cochrane.org/fr/CD006160
L'anaphylaxie est une réaction allergique systémique aiguë, pouvant être mortelle. Les antihistaminiques H1 sont couramment utilisés comme adjuvant dans le traitement de l'anaphylaxie.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
anaphylaxie
antihistaminiques des récepteurs H1
résultat thérapeutique
traitement d'urgence
urgences

---
N1-SUPERVISEE
Interventions pharmacologiques pour la prévention des réactions transfusionnelles allergiques et fébriles non hémolytiques
http://www.cochrane.org/fr/CD007539
Évaluer les effets cliniques et l'innocuité des interventions pharmacologiques visant à prévenir les RTNH chez les patients avec ou sans antécédents de réactions transfusionnelles.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
chimioprévention
transfusion sanguine
résultat thérapeutique
fièvre
hypersensibilité
anti-inflammatoires non stéroïdiens
antihistaminiques des récepteurs H1
résumé ou synthèse en français

---
N3-AUTOINDEXEE
Antiinflammatoires non stéroïdiens (AINS)
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2009_Bordeaux_Nuhrich_AINS/co/AINS_web.html
étude des anti-inflammatoire non stéroidiens en six partie: généralités, classification des AINS selon leur structure, dérivés salicylés et anthraniliques, AINS arylacétiques, acides arylpropioniques, AINS sulfonés.
2009
true
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
anti-inflammatoires
antihistaminiques des récepteurs H1
anti-inflammatoires non stéroïdiens
cours
enseignement pharmacie
615.7 - Pharmacocinétique
pharmacie

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l'urticaire chronique
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_272211
indication du niveau de preuve (méthodologie de l'ANAES) ; données de l'interrogatoire et de l'examen clinique permettant d'orienter le diagnostic étiologique d'une urticaire chronique, bilan paraclinique minimal, quand faire des examens allergologiques, rapport entre la mise en évidence d'une étiologie et la prise en charge et l'évolution de l'urticaire chronique, modalités thérapeutiques proposées aux patients résistant à un traitement antihistaminique en monothérapie, prise en charge des facteurs psychologiques ; 20 pages
2003
false
O
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
résumé ou synthèse en français
algorithmes
urticaire
urticaire
urticaire
signes et symptômes
enfant
adulte
examen physique
anamnèse
maladie chronique
antihistaminiques des récepteurs H1
urticaire
hypersensibilité
techniques et procédures diagnostiques
hypersensibilité alimentaire
urticaire
urticaire
résistance aux substances
médecine factuelle
gestion des soins aux patients
recommandation par consensus

---
N1-SUPERVISEE
Les antihistaminiques H1.
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/42
L'histamine est un médiateur important de la réaction allergique immédiate impliquée dans des maladies atopiques, médiées par la présence d'anticorps spécifiques de classe IgE. Sa libération après contact allergénique provoque des symptômes désagréables de prurit, diverses manifestations dont une vasodilatation locale, de la bronchoconstriction, une hypersécrétion de mucus...
2003
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
antihistaminiques des récepteurs H1
rhinite allergique saisonnière
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Mesures d'urgence dans les intoxications aiguës aux antihistaminiques anti-H1
http://www.toxi.ch/upload/pdf/06_Antihistaminiques.pdf
Les produits qui bloquent les récepteurs H1 appartiennent aux classes chimiques les plus différentes. Leurs indications sont nombreuses et très populaires, comme allergies, refroidisssements, troubles du sommeil, vomissements, vertige et mal des transports.
2003
false
false
N
false
Tox - Tel.145
Suisse
français
Maladie aigüe
intoxication
traitement d'urgence
antihistaminiques
antihistaminiques des récepteurs H1
information scientifique et technique

---
Courriel
30/05/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.