CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : antiarythmiques;

Acronyme CISMeF : AAR;

Synonyme MeSH : Anti-arythmiques; Médicaments antiarythmiques; Agents antiarythmiques; Antiarythmisants; agents antifibrillants; médicaments antifibrillants;

Hyponyme MeSH : Antifibrillants;

Terme MeSH Related : Dépresseurs cardiaques;

Définition VIDAL : Qui lutte contre les troubles du rythme cardiaque. Médicament indiqué dans les troubles du rythme cardiaque. La famille des antiarythmiques est divisée en classes I, II, III, IV en fonction du mode d'action de ces médicaments.;

action pharmacologique : O;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Intoxications par médicaments cardiotropes
http://www.cnerea.fr/UserFiles/File/national/desc-des/livre-masson-2015/intox/cardiotropes.pdf
Les intoxications par anti-arythmiques (AAR) et digitaliques se caractérisent par leur gravité, liée à la survenue rapide de troubles cardiovasculaires mettant en jeu le pronostic vital. La mortalité peut atteindre 20% dans certaines séries. Ces médicaments ont un index thérapeutique étroit et les doses toxiques ne sont souvent que légèrement supérieures aux doses thérapeutiques journalières.
2015
true
false
false
2eme cycle / master
CNER - Collège National des Enseignants de la Réanimation
France
332. Principales intoxications aiguës
français
cours
antagonistes bêta-adrénergiques
antiarythmiques
glucosides digitaliques
intoxication
intoxication
intoxication
toxicologie
épreuves classantes nationales
intoxication par un médicament ou une substance médicinale
intoxication

---
N1-SUPERVISEE
intoxication par les cardiotropes
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref:reanimation:intoxication_par_les_cardiotropes
Les intoxications par anti-arythmiques (AAR) et digitaliques se caractérisent par leur gravité, liée à la survenue rapide de troubles cardiovasculaires mettant en jeu le pronostic vital. La mortalité peut atteindre 20% dans certaines séries. Ces médicaments ont un index thérapeutique étroit et les doses toxiques ne sont souvent que légèrement supérieures aux doses thérapeutiques journalières.
2015
true
false
true
2eme cycle / master
CC BY-NC-SA 3.0
SIDES - Référentiel du Collège National des Enseignants de Réanimation
France
332. Principales intoxications aiguës
français
cours
antiarythmiques
antiarythmiques
antiarythmiques
pharmacologie
cardiologie
antagonistes bêta-adrénergiques

---
N1-SUPERVISEE
Fibrillation auriculaire paroxystique : ablation par radiofréquence versus médicaments antiarythmiques
http://www.minerva-ebm.be/fr/analyses-en-ligne/287
Dans cette étude de bonne qualité méthodologique, l’ablation par radiofréquence s’est montrée plus efficace que les médicaments antiarythmiques comme traitement initial de la fibrillation auriculaire paroxystique. Cette efficacité est cependant modeste (plus de la moitié des participants ont tout de même présenté une récidive dans le groupe ablation) et se fait au prix d’un risque accru d’effets indésirables potentiellement graves
2015
false
true
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
information scientifique et technique
ablation par cathéter
résultat thérapeutique
ablation par cathéter
fibrillation auriculaire
antiarythmiques

---
N1-VALIDE
L’amiodarone et la thyroïde
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2595&langue=FR
L’amiodarone est l’un des anti-arythmiques les plus puissants et le plus fréquemment utilisés pour le contrôle de la tachycardie ventriculaire récidivante et la prévention secondaire des récidives de fibrillation auriculaire. Son utilisation n’est cependant pas sans risque. Bien que très efficace, il peut être la cause de nombreux effets secondaires parfois sévères, notamment au niveau thyroïdien. Chez les patients bénéficiant d’un traitement par amiodarone, on peut observer des modifications biologiques sans répercussion clinique. Certains présenteront toutefois une vraie pathologie thyroïdienne soit de type hyper, soit de type hypothyroïdie. Dans cette revue de la littérature, nous verrons comment prévenir ces complications, comment les diagnostiquer et, le cas échéant, comment les traiter
2014
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
amiodarone
antiarythmiques
hypothyroïdie
thyréotoxicose
hypothyroïdie
thyréotoxicose

---
N3-AUTOINDEXEE
La dronédarone ou le rêve d'un antiarythmique sûr
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2011/2011-45/2011-45-265.pdf
2014
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
dronédarone
antiarythmiques
dronédarone

---
N1-SUPERVISEE
Les anti-arythmiques pour le maintien du rythme sinusal après cardioversion dans la fibrillation auriculaire
http://www.cochrane.org/fr/CD005049
La fibrillation auriculaire (FA) est la plus fréquente des arythmies prolongées. L'AF récidive fréquemment après le rétablissement du rythme sinusal normal. Les anti-arythmiques sont largement utilisés pour prévenir la récidive, mais l'effet de ces médicaments sur la mortalité et d'autres aspects cliniques n'est pas clair.
2012
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
fibrillation auriculaire
arythmie sinusale
antiarythmiques

---
N1-VALIDE
Amiodarone et thyroïde
http://rms.medhyg.ch/numero-362-page-2175.htm
L'amiodarone, molécule riche en iode, entraîne une perturbation discrète du bilan thyroïdien chez la majorité des patients et une dysthyroïdie chez près de 20% d'entre eux. L'hypothyroïdie, plus souvent rencontrée dans les pays sans carence iodée, se substitue par lévothyroxine et ne nécessite pas l'arrêt de l'amiodarone. L'hyperthyroïdie, plus fréquente dans les zones de carence iodée, est de prise en charge plus complexe et motive généralement l'arrêt de l'amiodarone. On distingue l'hyperthyroïdie de type 1, induite par la surcharge iodée et traitée en premier lieu par antithyroïdiens de synthèse, et celle de type 2 résultant de l'effet cytotoxique de l'amiodarone et traitée par glucocorticoïde. Compte tenu du risque de dysthyroïdie, il est recommandé de contrôler régulièrement la thyréostimuline chez les patients traités par amiodarone.
2012
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
amiodarone
article de périodique
maladies de la thyroïde
antiarythmiques

---
N1-VALIDE
Digoxine, digitoxine
http://www.besancon-cardio.org/cours/62-digoxine-digitoxine.php
pharmacologie (structure chimique, pharmacocinétique), propriétés (effet sur le système nerveux autonome, effet myocardique, propriétés électrophysiologiques, effets sur la contractivité myocardique), thérapeutique (contre-indications, indications, formes et posologie, surdosages)
false
N
Besançon-cardio.org
Besançon
France
français
cardiologie
pharmacologie
digitoxine
digoxine
cardiotoniques
digitoxine
digoxine
cardiotoniques
cardiotoniques
interactions médicamenteuses
cardiotoniques
antiarythmiques
glucosides digitaliques
glucosides digitaliques
glucosides digitaliques
antiarythmiques
cardiotoniques
glucosides digitaliques
cardiotoniques
antiarythmiques
cardiotoniques
antiarythmiques
digitoxine
digoxine
cardiotoniques
antiarythmiques
glucosides digitaliques
glucosides digitaliques
antiarythmiques
antiarythmiques
glucosides digitaliques
cours

---
N1-SUPERVISEE
Anti-coagulants et anti-arythmiques
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2012_Grenoble_Provent_Anticoagulants/
Anticoagulants et anti-arythmiques : surveillance des anticoagulants, prise en charge de la Fibrillation auriculaire et anti-arythmiques.
2012
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
fibrillation auriculaire
cas clinique
enseignement pharmacie
sujet âgé de 80 ans ou plus
angine de poitrine
anticoagulants
continuité des soins
cardiologie
anticoagulothérapie
antiarythmiques
pharmacie

---
N1-VALIDE
Mise au point sur la prise en charge des intoxications digitaliques chez le sujet âgé - À propos d'un cas traité par anticorps antidigitaliques
Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement. Volume 10, Numéro 4, 355-63, Décembre 2012, Gériatrie et gérontologie. Synthèse
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/gpn/e-docs/00/04/7F/5C/resume.phtml
Les indications de la digoxine sont actuellement limitées à de rares cas d'insuffisance cardiaque et/ou de fibrillation atriale. Son utilisation devrait donc être rare en gériatrie, d'autant que ses spécificités pharmacologiques, associées aux modifications liées au vieillissement et aux comorbidités, exposent particulièrement les patients âgés au risque de surdosage. La digoxine reste pourtant trop prescrite car environ un tiers des patients âgés souffrant d'insuffisance cardiaque et/ou de fibrillation auriculaire serait sous digitalique. Un surdosage digitalique peut se manifester par des signes digestifs, des signes neurologiques, et surtout des troubles de la conduction et/ou du rythme cardiaque, expliquant un risque vital avec un taux de mortalité élevé. Le traitement de référence actuel est l'administration d'anticorps antidigitaliques. Des critères de mauvais pronostic, très fréquemment présents en cas de surdosage digitalique chez un patient âgé, ont été établis afin de guider l'indication et la posologie de ces anticorps. Il est important, pour un gériatre, de reconnaître les signes de surdosage et d'avoir une idée des critères orientant vers un traitement par anticorps, ce qui permet de déclencher une prise en charge adaptée en s'aidant du conseil des centres anti-poison et d'un éventuel transfert en soins intensifs.
2012
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
glucosides digitaliques
antiarythmiques
cardiotoniques
effets secondaires indésirables des médicaments
sujet âgé
effets secondaires indésirables des médicaments
digoxine

---
N1-VALIDE
Médicaments des systemes cardiovasculaire et rénal et canicules : rapport et recommandations
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1446_MedSystemesCardiovascuRenalCanicules.pdf
Sur la base de données épidémiologiques actuelles, il semble que les diurétiques, les antiarythmiques, les cardiotoniques, les bloqueurs des canaux calciques, les nitrates, les médicaments du système rénine-angiotensine, les bêta-bloquants, les anticoagulants oraux et les antiplaquettaires soient des médicaments susceptibles d'aggraver le syndrome d'épuisement-déshydratation et le coup de chaleur. Avec le présent rapport, l'INSPQ veut répertorier quels sont vraiment les médicaments à risque sur le terrain en s'appuyant sur des publications originales, basées sur des études d'observation descriptives ou expérimentales, ou à visée étiologique. Une fois répertoriés, il sera alors possible de différencier quels sont les médicaments réellement à risque de ceux qui ne le sont que théoriquement, réduisant ainsi la liste de personnes à risque durant une canicule (d'où une meilleure surveillance des impacts santé liés à la consommation de ces médicaments dans un tel contexte)...
2012
false
O
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de bon usage du médicament
maladie chronique
vasodilatateurs
composés nitrés
C01DA - dérivés nitrés
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
antagonistes des récepteurs aux angiotensines
C09 - médicaments agissant sur le système rénine-angiotensine
antagonistes bêta-adrénergiques
anticoagulants
effets secondaires indésirables des médicaments
maladies cardiovasculaires
maladies du rein
coup de chaleur
épuisement dû à la chaleur
déshydratation
caractéristiques de la population
diurétiques
effets secondaires indésirables des médicaments
antiarythmiques
cardiotoniques
inhibiteurs des canaux calciques
troubles de l'équilibre hydroélectrolytique
continuité des soins
chaleur extrême
Québec
facteurs de risque
maladie chronique

---
N1-VALIDE
Perspectives et recommandations pour le traitement anti-arythmique de la fibrillation auriculaire : le point sur la dronédarone
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2148&langue=FR
La Société Européenne de Cardiologie a récemment publié une mise à jour du traitement antiarythmique de la fibrillation auriculaire. La sécurité du traitement est mise en avant avec la recommandation de prescrire en première ligne un médicament antiarythmique peu toxique mais peut-être moins efficace avant de recourir au médicament le plus efficace mais potentiellement plus toxique. Ainsi, l'utilisation de l'amiodarone reste réservée en cas d'échec des antiarythmiques de la classe I et du sotalol ou de contre-indication à leur utilisation. Sur base de son profil de sécurité et de son impact positif sur la morbi-mortalité, les recommandations donnent d'emblée une place importante à la dronédarone, un nouvel antiarythmique, dans son algorithme thérapeutique. Cet article présente les principales propriétés de la dronédarone basées sur les résultats des études cliniques publiées.
2011
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
fibrillation auriculaire
antiarythmiques
amiodarone
dronédarone
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge de la fibrillation auriculaire
http://www.cbip.be/pdf/tft/TF_VKF.pdf
Messages essentiels La fibrillation auriculaire (FA) est une pathologie fréquemment rencontrée, principalement chez les personnes âgées. La FA est souvent asymptomatique. La complication majeure est l'apparition d'accidents vasculaires cérébraux. Chez les patients présentant peu de symptômes ou en l'absence de symptômes, un ralentissement médicamenteux de la fréquence ventriculaire peut être proposé comme traitement de premier choix. Chez les patients symptomatiques, il n'est pas clairement établi si le rétablissement du rythme sinusal reste le premier choix. - Pour la prévention secondaire des complications thrombo-emboliques, les antagonistes de la vitamine K constituent le premier choix. - Pour la prévention primaire des complications thrombo-emboliques, les antagonistes de la vitamine K ou l'acide acétylsalicylique constituent le premier choix selon le profil de risque du patient. 35 pages
2010
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
antivitamines K
fibrillation auriculaire
résultat thérapeutique
antiarythmiques
accident vasculaire cérébral
vitamine K
placebo
antiarythmiques
antiarythmiques
interactions médicamenteuses
antivitamines K
anticoagulants
gestion des soins aux patients
recommandation professionnelle
étude évaluation
indènes
acide benzotétronique

---
N3-AUTOINDEXEE
Fibrillation auriculaire : quel antiarythmique prescrire ?
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/565%20FA_Quel_antiarythmique_prescrire.pdf
2009
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
article de périodique
fibrillation auriculaire
fibrillation auriculaire
antiarythmiques

---
N2-ASUPERVISER
GLIMEPIRIDE ACTAVIS 2 mg, comprimé
CIS : 64374676 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=64374676
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
sulfonylurées
antiarythmiques
hypoglycémiants
immunosuppresseurs
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N2-ASUPERVISER
GLIMEPIRIDE ACTAVIS 1 mg, comprimé
CIS : 62596831 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=62596831
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
immunosuppresseurs
hypoglycémiants
antiarythmiques
sulfonylurées
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N2-ASUPERVISER
GLIMEPIRIDE ACTAVIS 3 mg, comprimé
CIS : 68615174 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=68615174
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
sulfonylurées
antiarythmiques
hypoglycémiants
immunosuppresseurs
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N2-ASUPERVISER
GLIMEPIRIDE ACTAVIS 4 mg, comprimé
CIS : 62420114 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=62420114
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
sulfonylurées
hypoglycémiants
immunosuppresseurs
antiarythmiques
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N1-SUPERVISEE
Cardioversion médicamenteuse dans la fibrillation auriculaire paroxystique: auto-traitement
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F34F09B
Chez certains patients présentant des épisodes symptomatiques peu fréquents de fibrillation auriculaire paroxystique, sans affection cardiaque sous-jacente, l'administration orale d'une dose unique d'un antiarythmique (p. ex. flécaïnide, propafénone) au moment de l'épisode est efficace, ce qui permet souvent d'éviter une hospitalisation. Le patient doit toutefois avoir été traité avec succès lors d'un épisode préalable par le même médicament administré par voie orale en milieu hospitalier...
2007
false
N
Folia Pharmacotherapeutica
Belgique
français
fibrillation auriculaire
antiarythmiques
administration par voie orale
autosoins
flécaïnide
propafénone
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
CORDARONE 150 mg/3ml, solution injectable IV
RAPPORT PUBLIC D'EVALUATION
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/96500588188c1960257b28c47d828699.pdf
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/43d6185bbc16c073f487bcff6d11780a.pdf
Le principe actif de ce médicament est l'amiodarone, anti-arythmique de la classe III, favorisant la fermeture des canaux potassiques qui a également des effets a- et ß- bloquants ...
2006
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
amiodarone
antiarythmiques
arrêt cardiaque
amiodarone
antiarythmiques
C01BD01 - amiodarone
CORDARONE 150 mg/3 ml sol p perf IV
62305927
3400890220491
évaluation médicament

---
N1-VALIDE
Amiodarone ou défibrillateur interne en cas d'insuffisance cardiaque chronique ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/725/
Quel est l'effet de l'amiodarone ou d'un défibrillateur interne à synchronisation automatique (DISA) versus placebo sur la mortalité de patients présentant une insuffisance cardiaque légère à modérée ?
2006
false
true
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
antiarythmiques
défaillance cardiaque
défibrillateurs implantables
amiodarone
défaillance cardiaque
défaillance cardiaque
maladie chronique
analyse de survie
résultat thérapeutique
lecture critique d'article
étude comparative

---
N1-SUPERVISEE
FOSINOPRIL TEVA, 10 mg, comprimé et FOSINOPRIL TEVA, 20 mg, comprimé
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/7a961968f9c4ffcf6f81d6068210aa8d.pdf
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/e8215c89c9549fa57357b683fbd7df90.pdf
Le fosinopril sodique est la pro-drogue ester du fosinoprilate qui est la forme active. Il s'agit d'un inhibiteur compétitif de l'enzyme de conversion de l'angiotensine à action prolongée. L'administration de fosinopril sodique aux patients hypertendus entraîne une diminution de la pression artérielle en position couchée et debout sans augmentation significative de la fréquence cardiaque ...
2006
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
fosinopril
fosinopril
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
antihypertenseurs
antiarythmiques
fosinopril
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
antihypertenseurs
antiarythmiques
hypertension artérielle
fosinopril
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
antihypertenseurs
antiarythmiques
défaillance cardiaque
C09AA09 - fosinopril
évaluation médicament

---
N1-VALIDE
Recommandations pratiques pour le traitement d'arythmies aiguës. Rapport du Groupe Interdisciplinaire Belge de Cardiologie Aiguë.
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/138
Les arythmies aiguës comprennent une variété large de troubles du rythme. Les auteurs proposent des recommandations pratiques pour l'approche et le traitement du patient souffrant d'une arythmie aiguë. Ainsi sont discutées les brady-cardies et les tachycardies. Les tachycardies sont divisées en tachycardies à complexes QRS fins et celles à complexes larges. Par ailleurs, une importante distinction concernant la stabilité hémodynamique du patient est faite ; celle-ci va entraîner des conséquences thérapeutiques immédiates. Des arbres décisionnels clairs avec schémas diagnostiques et thérapeutiques des différentes arythmies sont proposés, de même que les considérations pratiques concernant la cardioversion électrique ; 9 pages
2004
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
anglais
troubles du rythme cardiaque
maladie aiguë
tachycardie
bradycardie
troubles du rythme cardiaque
antiarythmiques
flutter auriculaire
défibrillation
fibrillation auriculaire
troubles du rythme cardiaque
signes et symptômes
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
algorithme
électrocardiographie

---
N1-VALIDE
Traitement des troubles du rythme cardiaque (Le)
http://www.besancon-cardio.org/cours/40-traitement-tdr.php
généralités, moyens (traitements médicamenteux, traitements non médicamenteux), indications (tachycardie sinusale, extrasystoles, flutter et tachysystolie atriale, fibrillation atriale, tachycardie paroxystique supraventriculaire, tachycardie ventriculaire, torsade de pointe), synthèse concernant le traitement des troubles du rythme cardiaque(extrait du Vidal Cardiologique 2001)
2001
false
N
Besançon-cardio.org
Besançon
France
français
prévention secondaire
défibrillation
ablation par cathéter
maladie aiguë
maladie chronique
flutter auriculaire
extrasystoles
antiarythmiques
tachycardie
troubles du rythme cardiaque
fibrillation auriculaire
tachycardie sinusale
cardiologie
troubles du rythme cardiaque
troubles du rythme cardiaque
antiarythmiques
antiarythmiques
antiarythmiques
défibrillateurs implantables
cours

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.