CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail;

URL : http://www.anses.fr/

GIP UNF3S : N;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Résistance aux antibiotiques : de nouveaux éléments concernant la colistine
https://www.anses.fr/fr/content/r%C3%A9sistance-aux-antibiotiques-de-nouveaux-%C3%A9l%C3%A9ments-concernant-la-colistine
La colistine est un antibiotique utilisé en médecine vétérinaire, notamment dans les filières animales de production. En médecine humaine, en raison de sa toxicité, elle n’est prescrite que pour le traitement d’infections humaines sévères liées à des bactéries résistantes à toutes les autres options thérapeutiques (notamment les bactéries résistances aux céphalosporines de dernière génération et aux carbapénèmes). Du fait de l’absence de mécanisme de résistance à la colistine transférable entre bactéries, des avis récents, notamment de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) et de l’Anses, n’ont pas recommandé jusqu’à présent d’inclure la colistine dans la liste des antibiotiques critiques utilisés en médecine vétérinaire. Le 18 novembre dernier, le premier mécanisme de résistance à la colistine transférable (gène mcr-1) a été décrit en Chine chez des porcs et des poulets, dans de la viande vendue au détail, mais aussi chez des souches bactériennes isolées chez l’Homme...
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
résistance bactérienne aux médicaments
colistine
infections bactériennes
évaluation des risques
Chine
poulets
suidae
escherichia coli
salmonella enterica
résistance bactérienne aux médicaments
plasmides
surveillance de l'environnement
humains
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
RAPPORT de l'Anses sur les substances reprotoxiques et perturbateurs endocriniens : Traitement de l’incertitude dans le processus d’évaluation des risques sanitaires des substances chimiques
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331Ra-113.pdf
Le présent rapport d’expertise collective se fonde sur une revue critique des principales démarches faisant référence dans le domaine de l’évaluation des risques. Il propose, pour chacune des étapes de l’évaluation des risques, une démarche qualitative et/ou quantitative pour la prise en compte de l’incertitude, adaptée au contexte d’expertise collective en vigueur à l’Anses...
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
évaluation des risques
perturbateurs endocriniens
recommandation par consensus
incertitude
Évaluation de risque sanitaire
indicateurs d'état de santé

---
N1-VALIDE
Avis de l’Anses sur le caractère cancérogène pour l’homme du glyphosate
https://www.anses.fr/fr/content/avis-de-l%E2%80%99anses-sur-le-caract%C3%A8re-canc%C3%A9rog%C3%A8ne-pour-l%E2%80%99homme-du-glyphosate
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2015sa0093.pdf
Suite à la publication des résultats de l’évaluation menée au niveau européen dans le cadre de la procédure de renouvellement d’approbation de la substance active glyphosate, et aux résultats, divergents, du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) concluant à un classement de cette substance en tant que cancérogène probable pour l’homme, l’Anses a été saisie sur les dangers du glyphosate pour la santé humaine
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation par consensus
glyphosate
cancérogènes environnementaux
herbicides
glycine
glycine

---
N1-SUPERVISEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif aux Usages de la méthylisothiazolinone (MIT) dans les produits à usage courant et aux risques associés de sensibilisations cutanée et respiratoire
https://www.anses.fr/fr/system/files/CONSO2014SA0186Ra.pdf
2016
false
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
thiazoles
conservateurs pharmaceutiques
hypersensibilité respiratoire
manifestations cutanées
2-Méthyl-2H-isothiazol-3-one

---
N1-VALIDE
Epidémie de Zika : les recommandations de l’Anses sur l’utilisation de moustiquaires imprégnées à la deltaméthrine
https://www.anses.fr/fr/content/epid%C3%A9mie-de-zika-les-recommandations-de-l%E2%80%99anses-sur-l%E2%80%99utilisation-de-moustiquaires
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIOC2016SA0024.pdf
Dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Zika qui sévit actuellement dans les départements français d’Amérique, le Haut Conseil de la Santé Publique préconise que la France dépose auprès de l’Union Européenne une demande de dérogation pour l'utilisation de moustiquaires imprégnées à la deltaméthrine longue durée. Dans ce contexte, l’Anses a été saisie par le ministère en charge de l’Ecologie afin qu’elle émette un avis en urgence sur l’opportunité d’utiliser des moustiquaires imprégnées à la deltaméthrine longue durée par usage dérogatoire, tel que prévu par l’Article 55.2 du Règlement Biocides
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation
fièvre à virus zika
aedes
infections à arbovirus
lutte contre les moustiques
moustiquaires de lit traitées aux insecticides
décaméthrine
insecticides
nouveau-né
nourrisson
enfant
adulte
décaméthrine
insecticides
nitriles
pyréthrines
nitriles
pyréthrines

---
N1-VALIDE
Plus d’activité physique et moins de sédentarité pour une meilleure santé
https://www.anses.fr/fr/content/plus-d%E2%80%99activit%C3%A9-physique-et-moins-de-s%C3%A9dentarit%C3%A9-pour-une-meilleure-sant%C3%A9
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2012SA0155Ra.pdf
Le Programme national nutrition santé (PNNS) vise à améliorer l’état de santé de la population en agissant sur les déterminants majeurs de la nutrition que sont l’alimentation et l’activité physique. L’Anses a été saisie par la Direction générale de la santé afin d’actualiser les repères nutritionnels relatifs à ces déterminants. Le rapport et l’avis publiés ce jour démontrent les effets favorables de l’activité physique et de la réduction de sédentarité en matière de prévention d’un grand nombre de pathologies chroniques. Ainsi, l’Agence recommande la réduction des comportements sédentaires et la pratique d’activités physiques, dans tous les contextes de vie et à tous les âges. Le développement d’espaces réservés aux piétons et aux cyclistes, la promotion des modes de transport collectifs, l’organisation du temps de travail et du temps scolaire permettraient notamment d’atteindre cet objectif.
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation par consensus
exercice physique
nourrisson
enfant
adolescent
adulte
sujet âgé
grossesse
allaitement maternel
ménopause
recommandation de santé publique
mortalité
diabète de type 2
obésité
maladies cardiovasculaires
tumeurs
broncho-pneumopathie chronique obstructive
asthme
ostéoporose
maladie d'Alzheimer
maladie de Parkinson
maladies auto-immunes
sommeil
risque
plaies et blessures

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à la mise à jour du profil toxicologique de l'H²S et aux recommandations à court terme sur le mesures de prévention des risques à mettre en œuvre pour protéger les travailleurs en contact avec les algues sargasses
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2015SA0225.pdf
Les départements français d’Amérique-les îles des Antilles, et dans une moindre mesure la Guyane-font face depuis le mois d’août 2014 à des vagues successives d’échouages d’algues sargasses sur leur littoral. Malgré les moyens de nettoyage qui ont été mis en place progressivement, dans bien des endroits dont ceux des mangroves, ces algues se décomposent sur place. Leur décomposition conduit à la production de sulfure d’hydrogène (H2S) qui est parfois détecté et selon les épisodes à des concentrations potentiellement élevées.
2016
false
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
sulfure d'hydrogène
Prolifération d'algues nuisibles
exposition professionnelle
sargassum

---
N3-AUTOINDEXEE
Echouage d’algues sargasses : des mesures immédiates à mettre en œuvre pour limiter l’exposition des travailleurs et des riverains
https://www.anses.fr/fr/content/echouage-d%E2%80%99algues-sargasses-des-mesures-imm%C3%A9diates-%C3%A0-mettre-en-%C5%93uvre-pour-limiter-l
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
marginal
effets de l'exposition à un agent externe
inutilité des soins
expositions
poids et mesures
exposition professionnelle
immédiatement
Mesures
à la limite
immédiat
expositions

---
N3-AUTOINDEXEE
Perturbation des dispositifs médicaux par les radiofréquences : des pratiques à adapter à chaque situation
https://www.anses.fr/fr/content/perturbation-des-dispositifs-m%C3%A9dicaux-par-les-radiofr%C3%A9quences-des-pratiques-%C3%A0-adapter-%C3%A0
Le risque de perturbation électromagnétique de certains dispositifs médicaux, engendré par des téléphones mobiles, est discuté de longue date. L’usage de téléphones mobiles en tout lieu et à tout moment par une majorité de la population est une pratique courante, y compris par les professionnels de santé, les patients ou leurs familles. En pratique, les recommandations d’usage alertant sur les risques d’interférences des champs électromagnétiques émis par les téléphones mobiles avec les dispositifs médicaux apparaissent de moins en moins appliquées. Dans ce contexte, les ministères chargés de la Santé et de l’Environnement ont demandé à l’Anses d’évaluer les risques potentiels de perturbation électromagnétique des dispositifs médicaux exposés à des radiofréquences. Dans l’avis publié ce jour, l’Agence recommande la mise en place de zones d’usage autorisé, limité ou interdit, au vu de la diversité des situations d’usages des systèmes de communication sans-fil et des risques auxquels ils peuvent conduire. Par ailleurs, l’Agence recommande aux porteurs de dispositifs médicaux implantables actifs (pacemaker, neurostimulateur, etc.) de veiller à éloigner les sources d’exposition les plus fortes (téléphones mobiles).
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
médical
Adaptation
dispositif
adaptation
équipement et fournitures
Dispositifs médicaux
rééducation et réadaptation

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques sanitaires liés au travail de nuit
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-confirme-les-risques-pour-la-sant%C3%A9-li%C3%A9s-au-travail-de-nuit
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2011SA0088Ra.pdf
L’Anses a été saisie pour évaluer les risques sanitaires pour les professionnels exposés à des horaires atypiques, en particulier au travail de nuit, régulier ou non. Cette expertise met en évidence des risques avérés de troubles du sommeil, de troubles métaboliques, et des risques probables cancérogènes, de troubles cardiovasculaires et de troubles psychiques chez les travailleurs concernés. Les enquêtes sur les conditions de travail réalisées auprès de salariés en horaires de nuit indiquent généralement des facteurs de pénibilité physique et des contraintes de travail plus présents.
2016
false
false
true
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation
la nuit
tolérance à l'horaire de travail
exposition professionnelle
évaluation des risques
troubles du rythme circadien du sommeil
France
travail
tolérance à l'horaire de travail
tumeurs
maladies cardiovasculaires
exposition professionnelle
troubles du sommeil par somnolence excessive
éveil
cognition
fatigue
troubles mentaux
diabète de type 2
obésité
syndrome métabolique X
tumeurs du sein
tumeurs de la prostate
tumeurs de l'ovaire
tumeurs du poumon
tumeurs colorectales
tumeurs du pancréas
accidents du travail
accidents de la circulation
travailleur de l'équipe de nuit (constatation)

---
N1-SUPERVISEE
Mise en consultation publique de la proposition de l’Anses pour un classement du dioxyde de titane en tant que cancérogène par inhalation
https://www.anses.fr/fr/content/mise-en-consultation-publique-de-la-proposition-de-l%E2%80%99anses-pour-un-classement-du-dioxyde-de
L’Anses a soumis à l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) une proposition de classification du dioxyde de titane en tant que substance cancérogène par inhalation de catégorie 1B. Depuis le 31 mai 2016, cette proposition fait l’objet d’une consultation publique sur le site Internet de l’ECHA, afin de permettre aux parties prenantes intéressées de présenter leur point de vue et les arguments scientifiques ou informations complémentaires dont elles disposent. A la suite de cette consultation publique, ouverte pour 45 jours, le processus d’instruction de la proposition de classification suivra les étapes prévues par le règlement (CE) n 1272/2008 relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges, dit règlement CLP, jusqu’à l’adoption d’un avis final par le Comité d’évaluation des risques de l’ECHA. Sur la base de cet avis, la Commission européenne décidera de l’inclusion de la classification proposée par l’Anses dans le règlement CLP.
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
polluants chimiques de l'eau
titane
exposition par inhalation
dioxyde de titane
cancérogènes

---
N1-VALIDE
Exposition aux radiofréquences et santé des enfants
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2012SA0091Ra.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/exposition-des-enfants-aux-radiofr%C3%A9quences-pour-un-usage-mod%C3%A9r%C3%A9-et-encadr%C3%A9-des-technologies
L’Anses publie ce jour une expertise relative à l’exposition des enfants aux radiofréquences et ses effets potentiels sur leur santé. Dans ses conclusions, l’Agence souligne que les enfants peuvent être plus exposés que les adultes en raison de leurs spécificités morphologiques et anatomiques, et notamment de leur petite taille, ainsi que des caractéristiques de certains de leurs tissus. Elle émet une série de recommandations visant à adapter les valeurs limites réglementaires afin de réduire l’exposition des enfants aux champs électromagnétiques, qui commence dès leur plus jeune âge du fait de l’expansion de l’usage des nouvelles technologies. L’Anses recommande dans ce contexte un usage modéré et encadré des technologies de communication sans-fil par les enfants.
2016
false
false
true
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
champs électromagnétiques
exposition environnementale
enfant
Téléphones portables
cognition
Ordiphone
nourrisson
rapport
recommandation de santé publique
évaluation des risques
technologie sans fil

---
N1-VALIDE
Expositions professionnelles aux pesticides en agriculture
https://www.anses.fr/fr/content/publication-du-rapport-sur-les-expositions-professionnelles-aux-pesticides-mieux-conna%C3%AEtre
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2011SA0192Ra.pdf
En France, plus d’un million de professionnels du secteur agricole sont potentiellement exposés aux pesticides. L’Anses s’est autosaisie en 2011 pour mener une expertise collective visant à identifier, évaluer et caractériser les expositions aux pesticides des personnes travaillant dans l’agriculture. Dans l’avis qu’elle publie ce jour, l’Anses recommande la diminution des expositions par la réduction du recours aux pesticides, ainsi que différentes mesures de prévention. Par ailleurs, l’Agence recommande d’améliorer les connaissances sur les expositions en conditions réelles d’utilisation, dans un contexte où les données disponibles font aujourd’hui souvent défaut
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation par consensus
exposition professionnelle
pesticides
agriculture
Agriculteurs
maladies des agriculteurs
exposition professionnelle
maladies des agriculteurs

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à la définition de critères scientifiques définissant les perturbateurs endocriniens
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2016SA0133.pdf
L’Anses a été saisie le 9 mai 2016 par Madame la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, en charge des relations internationales sur le climat, pour proposer des critères définissant les perturbateurs endocriniens (PE) qui pourront servir à définir la contribution française aux discussions communautaires actuelles sur cette question.
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
valeurs limites d'exposition
perturbateurs endocriniens

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis et rapport de l'Anses relatif l'exposition alimentaire des enfants de moins 3 ans à certaines substances
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-passe-au-crible-l%E2%80%99alimentation-des-enfants-de-moins-de-trois-ans
L’Agence publie ce jour la première photographie des expositions alimentaires à un très grand nombre de substances des enfants de moins de trois ans. L’Etude de l’alimentation totale infantile (EATi) couvre en effet plus de 95 % du régime alimentaire des tout-petits. Près de 670 substances ont été analysées. Cette étude confirme le bon niveau de maîtrise sanitaire au regard des valeurs toxicologiques de référence, puisque pour la plupart des substances évaluées, le risque peut être écarté. Certains points méritent toutefois une vigilance particulière : parmi les substances ou familles de substances pour lesquelles le risque n’a pu être écarté, 16 nécessitent une réduction de l’exposition, dont 9 de manière prioritaire (métaux lourds tels qu’arsenic ou polluants organiques persistants tels que PCB, par exemple). L’Anses recommande donc des actions visant à diminuer l’exposition de la population infantile à ces substances et à acquérir des connaissances complémentaires permettant d’affiner les évaluations de risques. Au vu des conclusions de la présente étude, l’Agence rappelle l’importance du suivi des recommandations du Programme national nutrition santé, en particulier de ne pas introduire des aliments autres que les préparations infantiles avant 6 mois et, par la suite, varier le régime alimentaire et les sources d’approvisionnement. De plus, l’Agence rappelle que seuls le lait maternel ou les préparations infantiles permettent de couvrir les besoins du nourrisson. Le lait courant, quelle que soit l’espèce animale productrice, n’est pas adapté aux besoins nutritionnels des enfants de moins d’un an.
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
relatif
rapport (information)
Anses
certain
effets de l'exposition à un agent externe
rapport albumine/globuline
enfant
enfant
expositions
rapport de recherche
baies (géographie)
expositions

---
N3-AUTOINDEXEE
Antibiorésistance en santé animale : les taux de résistances se stabilisent, les ventes d’antibiotiques continuent de diminuer
https://www.anses.fr/fr/content/antibior%C3%A9sistance-en-sant%C3%A9-animale-les-taux-de-r%C3%A9sistances-se-stabilisent-les-ventes-d
La résistance aux antibiotiques est reconnue comme un problème majeur en termes de santé humaine et vétérinaire au niveau international. Fortement mobilisée sur la lutte contre l’antibiorésistance, l'Anses organise chaque année depuis 2009, une journée scientifique consacrée à cette thématique et ouverte à l'ensemble des parties prenantes. Cet événement scientifique, organisé ce jour à l’OIE, s’inscrit pleinement dans la démarche interministérielle qui vise à renforcer et coordonner les efforts pour lutter plus efficacement contre l’antibiorésistance. Il a permis de faire le bilan annuel des travaux de l'Agence et de ses partenaires dans le domaine de la santé animale. Le rapport de l’Agence nationale du médicament vétérinaire « Suivi des ventes de médicaments vétérinaires contenant des antibiotiques en France en 2015 » publié ce jour montre une diminution de 20,1 % de l’exposition des animaux aux antibiotiques en France sur les quatre dernières années, confirmant ainsi l’impact positif des plans nationaux en matière d’usage raisonné des antibiotiques. D’après le bilan du Réseau d’épidémiosurveillance de l’antibiorésistance des bactéries pathogènes animales, l’année 2015 marque également une diminution de la résistance aux céphalosporines de 3ème génération dans plusieurs filières, et la stabilisation de la résistance aux fluoroquinolones après plusieurs années de baisse. A noter cependant, une légère tendance à l’augmentation de la résistance aux autres antibiotiques dans presque toutes les filières, qui devra être confirmée pour être qualifiée de significative, mais constitue un point de vigilance. Ainsi, les efforts devront être poursuivis et tous les acteurs concernés devront maintenir leur mobilisation pour une utilisation rationnelle des antibiotiques en médecine vétérinaire, dans le but de préserver leur efficacité thérapeutique chez l’animal et chez l’Homme.
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
rigidité diffuse
diminuer
santé
panthera uncia
Antibiotiques
animaux
Ventes
résistance microbienne aux médicaments
antibiotique
animal
résistant
diminué
téméfos
antibactériens
commerce

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à la saisine 2015-SA-0264 portant sur une demande d’avis relatif à une proposition d'arrêté portant inscription sur les listes des substances vénéneuses
https://www.anses.fr/fr/system/files/ANMV2015SA0264.pdf
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
baies (géographie)
dû à
proposita
Anses
enregistrements
arrêté
relatif

---
N1-VALIDE
Effets sanitaires liés aux expositions professionnelles à des mélanges gazeux respiratoires autres que l’air dans le cadre des activités hyperbares
https://www.anses.fr/fr/documents/AIR2013sa0030Ra.pdf
Il est demandé à l’Anses d’apporter des éléments concernant les points suivants : Identifier et caractériser les populations concernées par le travail en conditions hyperbares, tous secteurs confondus (activités exercées, effectifs, classes d’âges...) ainsi que les conditions d’utilisation des matériels et mélanges gazeux respiratoires autres que l’air (types de matériels utilisés, mélanges gazeux utilisés, durée et fréquence d’utilisation...). Définir les effets sanitaires (à court et long terme) sur l’organisme liés à l’usage des matériels et mélanges gazeux identifiés. Une attente plus particulière concerne l’utilisation des appareils à recyclage de gaz, les « recycleurs », pour lesquels un complément d’information sur les pratiques et usages à l’étranger ainsi que l’accidentologie au niveau international pourra être réalisé. En complément, un focus est demandé sur la pratique de l’apnée dans le cadre d’activités professionnelles (scientifiques, archéologie, pêche...) afin d’évaluer l’accidentologie liée à cette pratique, les conséquences physiologiques et le cas échéant, d’émettre les recommandations pertinentes associées
2015
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
recommandation par consensus
exposition professionnelle
plongée
pause respiratoire
gaz
oxygénation hyperbare
accidents du travail

---
N1-VALIDE
Des effets sanitaires à long terme liés aux conditions de travail dans les égouts
https://www.anses.fr/fr/content/des-effets-sanitaires-%C3%A0-long-terme-li%C3%A9s-aux-conditions-de-travail-dans-les-%C3%A9gouts
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2010SA0196Ra.pdf
L’Anses publie une expertise sur les expositions et les risques sanitaires spécifiques auxquels sont soumis les égoutiers. Sur la base d’une analyse approfondie de la littérature scientifique mettant en évidence des expositions à de multiples agents chimiques et biologiques, dont des composés cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques présents dans les eaux usées brutes et dans l’atmosphère des égouts, l’Anses conclut à l’existence d’effets sanitaires à long terme liés aux conditions de travail dans les égouts.
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
exposition professionnelle
eaux d'égout
facteurs de risque
mortalité
recommandation par consensus

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et rapport de l'Anses, du 19 novembre 2014 révisé le 9 janvier 2015, relatifs à l’évaluation des bénéfices et des risques nutritionnels des édulcorants intenses
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
ipecacuanha
rapport albumine/globuline
Évaluation des risques et bénéfices
rapport de recherche
alumina
rapport (information)
ABBE CHAUPITRE 35
Risque relatif
évaluation des risques
relatif
célécoxib
évaluation nutritionnelle
édulcorants
Anses
risque
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
Exposition aux nanoparticules d’argent : mise à jour des connaissances
https://www.anses.fr/fr/content/exposition-aux-nanoparticules-d%E2%80%99argent-mise-%C3%A0-jour-des-connaissances
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
le jour
connaissance
connaissance
nanoparticules
connaissance
expositions
argent
effets de l'exposition à un agent externe
argent
expositions

---
N3-AUTOINDEXEE
Consommation d’insectes : état des lieux des dangers potentiels et des besoins de recherche
https://www.anses.fr/fr/content/consommation-d%E2%80%99insectes-%C3%A9tat-des-lieux-des-dangers-potentiels-et-des-besoins-de-recherche
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
besoins et demandes de services de santé
Besoins
insecte
recherche
Consommation
insectes
économie

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à un cas d'hépatite survenu après la prise d’un complément alimentaire à visée articulaire
https://www.anses.fr/sites/default/files/NUT2014sa0192.pdf
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
hépatite virale a
hepatite
consommation alimentaire
hepatite
complément
Anses
hépatite A
compléments alimentaires
état post-
articulation, sai
relatif
baies (géographie)

---
N1-VALIDE
NOTE d'appui scientifique et technique de l'Anses relatif à la Demande d’avis relatif à l’évaluation des risques pour la santé humaine du bisphénol A
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2015sa0049.pdf
l’Anses a été sollicitée le 25 février 2015 par Mme S Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement du Durable et de l’Energie afin de rendre un sur : Les divergences générales entre l’avis de l’EFSA et l’avis de l’ANSES, L’analyse critique des études expérimentales sélectionnées et des approches et méthodologies utilisées par les deux agences pour définir les valeurs toxicologiques de référence, notamment pour les effets sur la glande mammaire identifiés comme présentant des situations d’expositions à risque dans l’avis de l’ANSES de mars 2013 (que ce soit pour la partie alimentaire ou pour les tickets thermiques), La protection de la santé des populations de tout groupe d’âge et des populations les plus sensibles au regard des nouvelles valeurs de référence provisoires préconisées par l’EFSA pour l’alimentation, L’interprétation scientifique qui peut être faite des études de bio-surveillance intégrant le bisphénol A (dont la récente étude conduite par l’institut national de la recherche et de la sécurité) et la mise en perspective de ces résultats pour l’analyse critique de la méthode de modélisation des expositions pour la voie cutanée utilisée par l’EFSA et sa pertinence comparée à la méthode de modélisation utilisée pour l’exposition cutanée dans le dossier de restriction de l’ANSES.
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
méthacrylate bisphénol A-glycidyl
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
bisphénol A
valeurs de référence
glandes mammaires animales
grossesse
enfant
adolescent
adulte
évaluation des risques
glandes mammaires humaines
composés benzhydryliques
phénols

---
N3-AUTOINDEXEE
Tiques et maladie de Lyme
https://www.anses.fr/fr/content/tiques-et-maladie-de-lyme
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information patient et grand public
Tiques
maladie de Lyme
maladie de lyme

---
N3-AUTOINDEXEE
Kétoprofène et ibuprofène : pas de risque sanitaire lié à leur présence dans les eaux destinées à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/content/k%C3%A9toprof%C3%A8ne-et-ibuprof%C3%A8ne-pas-de-risque-sanitaire-li%C3%A9-%C3%A0-leur-pr%C3%A9sence-dans-les-eaux
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
ibuprofène
kétoprofène
humains
produits dangereux
homo sapiens
Consommation d'eau
kétoprofène
KETOPROFENE
Risque
consommation de boisson
IBUPROFENE
ibuprofène
kétoprofène
ibuprofène

---
N3-AUTOINDEXEE
Pollution de l’air dans les enceintes ferroviaires souterraines et risques pour la santé des travailleurs
https://www.anses.fr/fr/content/pollution-de-l%E2%80%99air-dans-les-enceintes-ferroviaires-souterraines-et-risques-pour-la-sant%C3%A9-des
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
Risque
pollution de l'air
pollution de l'air
produits dangereux
Santé
grossesse
personnel de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Tylvalosine
https://www.anses.fr/documents/EU-2015-09-03-Reg-2015-1492-tylvalosine.pdf
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
texte législatif
tylvalosine
tylosine

---
N3-AUTOINDEXEE
Virginiamycine
https://www.anses.fr/documents/EU-2015-09-03-Reg-2015-1491-virginiamycine.pdf
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
texte législatif
virginiamycine
virginiamycine

---
N3-AUTOINDEXEE
Dossier du participant - Exposition aux agents physiques et aux nouvelles technologies : quels effets sanitaires ?
https://www.anses.fr/documents/RSC121015-DossierParticipant.pdf
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
physique
efficace
technologie
agent physique

---
N1-SUPERVISEE
Nanomatériaux et santé - Comprendre où en est la recherche
https://www.anses.fr/documents/CDLR-mg-Nanomateriaux6.pdf
2015
false
true
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
nanoparticules
nanotubes
nanostructures
recherche biomédicale

---
N1-VALIDE
AVIS et rapport de l'Anses relatifs aux « Apports en acides gras de la population vivant en France. Comparaison aux apports nutritionnels conseillés définis en 2010 »
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014sa0117Ra.pdf
Le présent avis de l’Anses complète celui sur l’actualisation des apports nutritionnels conseillés pour les acides gras (Saisine 2006-SA-0359) en décrivant la situation en France métropolitaine au regard de ces ANC et fournit des éléments utiles aux réflexions en cours sur l’actualisation des repères nutritionnels du Programme National Nutrition Santé (PNNS) 2011-2015 en lien avec la saisine de la Direction Générale de la Santé (DGS) (Saisine 2012-SA-0103)
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
apports nutritionnels recommandés
acides gras
rapport
recommandation de santé publique
France
enfant
adolescent
adulte
sujet âgé
répartition par âge
répartition par sexe

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif au risque Influenza aviaire
https://www.anses.fr/fr/system/files/SANT2015sa0241.pdf
Risque d’exposition par ingestion, notamment par consommation : • d ’aliments crus et cuits, tels que la viande (volaille), les œufs, les produits transformés ; • d ’eau potentiellement contaminée par le virus de la grippe aviaire ; • d ’aliments souillés par de l’eau potentiellement contaminée par le virus de la grippe aviaire ; 2. Risque d’exposition par voie respiratoire , notamment lors de manipulation de volailles et de préparation de produits issus de volailles infectées
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation de santé publique
grippe chez les oiseaux
évaluation des risques
grippe chez les oiseaux

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et rapport de l'Anses relatifs aux « Effets sanitaires et à l’identification des fragments de clivage d’amphiboles issus des matériaux de carrière »
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2014sa0196Ra.pdf
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
baies (géographie)
relatif
Amphiboles
équipement et fournitures
rapport (information)
efficace
identification (psychologie)
identique
fragmentation
rapport de recherche
rapport albumine/globuline
Anses

---
N3-AUTOINDEXEE
Fragments de clivage de minéraux dans les matériaux de carrières : quels effets sur la santé des travailleurs ?
https://www.anses.fr/fr/content/fragments-de-clivage-de-min%C3%A9raux-dans-les-mat%C3%A9riaux-de-carri%C3%A8res-quels-effets-sur-la-sant%C3%A9
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
Santé
efficace
minéral
minéraux
fragmentation
personnel de santé
équipement et fournitures

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relative à la caractérisation des dangers et des expositions du DEGME (ou 2-(2-méthoxyéthoxy)ethanol)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331-112.pdf
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
Anses
rapport albumine/globuline
rapport de recherche
alcool éthylique
éthanol
baies (géographie)
éther monométhylique du diéthylène-glycol
éthanol
rapport (information)
expositions
relatif
effets de l'exposition à un agent externe

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relative à la caractérisation des dangers et des expositions du 4-tert-octylphénol
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331-107.pdf
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
Anses
relatif
octylphénol
rapport (information)
expositions
effets de l'exposition à un agent externe
baies (géographie)
rapport albumine/globuline
rapport de recherche

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relative à la caractérisation des dangers et des expositions du 4-chloro-3-méthylphénol ou p-chlorocrésol
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331-111.pdf
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
effets de l'exposition à un agent externe
chlorocrésol
expositions
rapport albumine/globuline
méthylphénol
relatif
Anses
rapport de recherche
rapport (information)
chlorocrésol
chlorocrésol
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relative à la caractérisation des dangers et des expositions du 4-nitrophénol
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331-108.pdf
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
Anses
rapport de recherche
rapport albumine/globuline
rapport (information)
expositions
4-nitrophénol
relatif
nitrophénol
nitrophénols
effets de l'exposition à un agent externe
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relative à la caractérisation des dangers et des expositions du 4-nonylphénol
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331-109.pdf
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
effets de l'exposition à un agent externe
4-nonylphénol
rapport (information)
baies (géographie)
expositions
rapport de recherche
rapport albumine/globuline
Anses
relatif

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relative à la caractérisation des dangers et des expositions du 4-tert-butylphénol
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331-110.pdf
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
expositions
rapport de recherche
4-tert-Butylphénol
Anses
effets de l'exposition à un agent externe
relatif
rapport (information)
rapport albumine/globuline
baies (géographie)

---
N1-SUPERVISEE
AVIS et rapport de l'Anses relatifs à l’évaluation des bénéfices et des risques nutritionnels des édulcorants intenses
https://www.anses.fr/fr/documents/NUT2011sa0161Ra.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/edulcorants-intenses-pas-d%E2%80%99int%C3%A9r%C3%AAt-nutritionnel-d%C3%A9montr%C3%A9-pour-les-usages-alimentaires
En 2011, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a émis un avis examinant deux nouvelles études portant sur d'éventuels effets sanitaires liés à l'aspartame et l'acésulfame de potassium (K), deux édulcorants intenses. Suite à cet avis, l’Anses a estimé qu’il était nécessaire de poursuivre l’évaluation dans deux directions. Elle a donc d’une part sollicité l’Efsa (European food safety agency, Autorité européenne de sécurité des aliments) pour que celle-ci anticipe la révision de la Dose Journalière Admissible (DJA) de l’aspartame initialement prévue en 2020 par le Règlement européen 257/20101. Les résultats de cette révision ont été publiés en décembre 2013 (Efsa, 2013). Parallèlement, constatant qu’en dehors de ces interrogations d’ordre toxicologique, subsistaient des questions récurrentes relatives aux bénéfices et aux risques sanitaires d’ordre nutritionnel des édulcorants intenses, l’Anses a mis en place un groupe de travail (GT) chargé d’étudier ces questions.
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
adulte
enfant
poids du corps
maladies cardiovasculaires
tumeurs
comportement alimentaire
édulcorants
évaluation des risques
édulcorants

---
N3-AUTOINDEXEE
Eprinomectine
http://www.anses.fr/fr/documents/eprinomectine%20reglement%20116-2013.pdf
2014
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
information scientifique et technique
éprinomectine
éprinomectine

---
N1-VALIDE
Rapport du réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles - Méthodes de détection et d'expertise des suspicions de nouvelles pathologies professionnelles (« pathologies émergentes »)
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/RNV3P-Ra-Avril2014.pdf
La démarche d'« émergence » mise en place vise à détecter, expertiser et prendre en compte de façon précoce de nouvelles pathologies professionnelles. Ces dernières sont définies comme de nouveaux couples {pathologie x exposition}, ou comme des couples {pathologie x exposition} déjà connus mais détectés dans un nouveau métier ou un nouveau secteur d'activité (dénommés « nouvelle triade »).
2014
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
maladies professionnelles
rapport
exposition professionnelle
diagnostic précoce
algorithme

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif aux risques liés à la présence dans les compléments alimentaires de p-synéphrine ou d'ingrédients obtenus à partir de fruits de Citrus spp. en contenant
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT2012sa0200.pdf
2014
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
étude évaluation
risque
synéphrine
fruit
citrus
compléments alimentaires
syndrome post-poliomyélitique

---
N1-SUPERVISEE
Compléments alimentaires minceurs à base de p-synéphrine : l'Anses publie aujourd'hui ses recommandations
http://www.anses.fr/fr/content/compl%C3%A9ments-alimentaires-minceurs-%C3%A0-base-de-p-syn%C3%A9phrine-l%E2%80%99anses-publie-aujourd%E2%80%99hui-ses
La p-synéphrine, substance présente dans l’écorce d’orange amère, entre dans la composition de nombreux compléments alimentaires dits « minceur ». L’Anses a reçu 18 signalements d’effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires contenant de la p-synéphrine. A l’issue de son évaluation, l’Anses considère que les apports en p-synéphrine par les compléments alimentaires doivent être inférieurs à 20 mg/jour et recommande de ne pas associer la p-synéphrine et la caféine. Elle déconseille par ailleurs l’utilisation des produits comprenant de la p-synéphrine lors d’une activité physique ainsi qu’aux populations sensibles (personnes sous certains traitements, femmes enceintes ou allaitantes, enfants et adolescents).
2014
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
recommandation par consensus
compléments alimentaires
synéphrine

---
N1-SUPERVISEE
Résidus de pesticides dans les denrées alimentaires : l'Efsa et l'Anses publient leurs conclusions
http://www.anses.fr/fr/content/r%C3%A9sidus-de-pesticides-dans-les-denr%C3%A9es-alimentaires-l%E2%80%99efsa-et-l%E2%80%99anses-publient-leurs
Chaque année, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) évalue les risques alimentaires liés aux résidus de pesticides pour la population européenne à partir des résultats d’un programme de surveillance commun à tous les Etats membres. Aujourd’hui, l’Efsa rend public ce rapport annuel reposant sur les données de surveillance de l’année 2011. En parallèle, l’Anses publiait en avril dernier les résultats de l’actualisation des indicateurs de risque alimentaire lié aux résidus de pesticides en France. Le travail mené au niveau national complète et affine celui réalisé au niveau européen grâce à des données spécifiques à la population française. Sur la base de ces travaux, l’agence française formule des recommandations pour une meilleure prise en compte du risque : réduire le délai entre la collecte des données et leur prise en compte dans les travaux d’évaluation et renforcer le contrôle des denrées importées pour améliorer leur conformité vis-à-vis des limites maximales de résidus (LMR)
2014
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
rapport
valeurs limites d'exposition
aliments
résidus de pesticides

---
N3-AUTOINDEXEE
RAPPORT de l'Anses relatif à la méthode d'évaluation des risques sanitaires liés à la présence de substances reprotoxiques et/ou perturbatrices endocriniennes dans les produits de consommation
http://www.anses.fr/documents/CHIM2009sa0331Ra-00.pdf
2014
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
rapport
perturbateurs endocriniens
indicateurs d'état de santé
protestantisme
études d'évaluation comme sujet
Rapport d'évaluation
risque

---
N1-SUPERVISEE
L'Anses publie ses recommandations en vue de réduire l'exposition à cinq substances reprotoxiques et/ou perturbatrices endocriniennes
perturbateurs endocriniens
http://www.anses.fr/fr/content/lanses-publie-ses-recommandations-en-vue-de-r%C3%A9duire-lexposition-%C3%A0-cinq-substances
2014
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
recommandation par consensus
n-hexane
toluène
biphényl-2-ol
éther de méthyle et de butyle tertiaire
perturbateurs endocriniens
hexanes
dérivés du biphényle
éthers méthyliques

---
N1-SUPERVISEE
NOTE d’appui scientifique et technique de l’Anses relative au signalement de cas groupés de bilharziose autochtone en Corse du Sud
http://www.anses.fr/documents/EAUX2014sa0119_0.pdf
2014
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
Corse
France
groupes de population
schistosomiase
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
AVIS et rapport de l’Anses relatif à « Evaluation du risque et du bénéfice liés à la consommation de produits alimentaires enrichis en phytostérols ou en phytostanols »
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT2010sa0057Ra.pdf
2014
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
évaluation des risques
phytostérols
aliment enrichi

---
N3-AUTOINDEXEE
Eté, soleil et chaleur : quelques recommandations pour passer un été en toute sérénité
http://www.anses.fr/fr/content/et%C3%A9-soleil-et-chaleur-quelques-recommandations-pour-passer-un-%C3%A9t%C3%A9-en-toute-s%C3%A9r%C3%A9nit%C3%A9
2014
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation patients

---
N1-SUPERVISEE
Avis et rapport de l'Anses relatif à l'élaboration de valeurs guides de qualité de l'air intérieur (VGAI) pour l’acétaldéhyde
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AIR2013sa0076Ra.pdf
2014
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
pollution de l'air ambiant intérieur
valeurs limites d'exposition
acétaldéhyde

---
N1-VALIDE
AVIS de l’Anses relatif au rapport d’expertise collective de l’Inserm « Pesticides. Effets sur la santé »
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/PHYTO2013sa0116.pdf
L'Anses a été saisie le 13 juin 2013 par la Direction générale de l'alimentation (DGAl) d'une demande d’avis relatif à un rapport d’expertise collective de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) sur les effets des pesticides, biocides et produits phytopharmaceutiques, sur la santé.
2014
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
pesticides
recommandation
agrément de médicaments
étude comparative
chlorpyriphos
insecticides
mancozèbe
fongicides industriels
manèbe
zinèbe
herbicides
glycine
glyphosate
acide 4-chloro-2-méthylphénoxy-acétique

---
N1-SUPERVISEE
Canneberge et infections urinaires
Aucune confirmation de l’effet préventif de la canneberge sur l’infection urinaire
https://www.anses.fr/fr/content/canneberge-et-infections-urinaires
La possibilité d'utiliser la canneberge (ou cranberry en anglais) et des produits en contenant pour prévenir les infections urinaires est régulièrement évoquée. Diverses agences d'évaluation des risques ont évalué cette pratique tant dans le domaine de la nutrition que des produits de santé. L’efficacité de la canneberge dans la prévention des infections urinaires n’est à ce jour pas démontrée, mais l’Anses continue à suivre l'actualité scientifique sur cette question...
2014
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information patient et grand public
résultat thérapeutique
proanthocyanidines
préparations à base de plantes
infections à escherichia coli
Canneberge
vaccinium macrocarpon
infections urinaires

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l’Anses relatif à l'expertise de certains risques d'introduction de la fièvre aphteuse en France métropolitaine
https://www.anses.fr/fr/content/avis-de-l%E2%80%99anses-relatif-%C3%A0-lexpertise-de-certains-risques-dintroduction-de-la-fi%C3%A8vre-aphteuse
2014
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
français
Anses
risque
fièvre
expertise
fièvre aphteuse
relatif
France
Risque relatif
fièvre aphteuse
baies (géographie)

---
N1-VALIDE
Technologies 3D et vision : usage déconseillé aux enfants de moins de 6 ans, modéré pour les moins de 13 ans
https://www.anses.fr/fr/content/technologies-3d-et-vision-usage-d%C3%A9conseill%C3%A9-aux-enfants-de-moins-de-6-ans-mod%C3%A9r%C3%A9-pour-les
https://www.anses.fr/fr/documents/AP2011sa0334Ra.pdf
Face au développement rapide de nouvelles technologies audiovisuelles en 3D stéréoscopique (3Ds communément appelée 3D), l’Anses s’est autosaisie afin d’évaluer les risques sanitaires potentiels liés à l’usage de ces technologies, notamment sur la vision humaine. Dans les travaux qu’elle publie ce jour, elle recommande que les enfants de moins de 6 ans, dont le système visuel est immature, ne soient pas exposés à ces technologies et que leur utilisation par les enfants de moins de 13 ans soit modérée. Elle fournit par ailleurs une série de recommandations pratiques afin de limiter les risques de fatigue visuelle pouvant être engendrée par ces technologies. Toutefois, compte tenu du manque de données disponibles sur l’exposition à ces technologies, l’Agence estime nécessaire de mener d’autres recherches.
2014
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
perception visuelle tridimensionnelle
enfant
nourrisson
rapport
asthénopie
adolescent
recommandation par consensus
exposition professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Bonnes pratiques de pharmacovigilance
https://www.anses.fr/fr/content/bonnes-pratiques-de-pharmacovigilance
2014
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
pharmacovigilance
surveillance pharmacologique
surveillance pharmacologique

---
N3-AUTOINDEXEE
Conseils d'hygiène dans la cuisine
https://www.anses.fr/fr/content/conseils-dhygi%C3%A8ne-dans-la-cuisine
2014
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information patient et grand public
avec propreté
hygiène
Conseil
conseil

---
N1-VALIDE
Expertise en vue de la fixation de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/VLEP2011sa0356Ra.pdf
Document repère pour l'établissement de valeurs limites applicables en milieu professionnel pour les agents chimiques ayant un effet uniquement irritant ou corrosif
2014
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
valeurs limites d'exposition
recommandation par consensus
irritants
caustiques

---
N1-VALIDE
Fiche de description de danger biologique transmissible par les aliments : Cyclospora cayetanensis
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIORISK2011sa0279Fi_0.pdf
Cyclospora cayetanensis est l'agent de la cyclosporose. C'est un parasite unicellulaire appartenant à l'ordre des Coccidies, phylum Apicomplexa.
2014
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
cyclospora
information scientifique et technique
cyclosporose
maladies d'origine alimentaire
cyclospora cayetanesis

---
N1-VALIDE
Conservation des médicaments injectables avec des associations de pénicillines et aminosides
http://www.anses.fr/fr/content/conservation-des-m%C3%A9dicaments-injectables-avec-des-associations-de-p%C3%A9nicillines-et-aminosides
Les solutions injectables à base de pénicillines en association avec des aminosides (dihydrostreptomycine et/ou néomycine) doivent désormais être conservées au froid (entre 2 C et 8 C)...
2014
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
stockage de médicament
injections
réfrigération
médicaments vétérinaires
association médicamenteuse
pénicillines
aminosides
législation pharmaceutique
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Cycle de vie du médicament
http://www.anses.fr/fr/content/cycle-de-vie-du-m%C3%A9dicament
Après délivrance de l'AMM, le titulaire se doit de mettre à jour les méthodes de fabrication et les techniques de contrôle mentionnées dans le dossier pharmaceutique en fonction des progrès techniques et scientifiques. Ceci est effectué par le biais de soumission de demandes de modifications d'AMM, de renouvellement...
2014
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
étapes du cycle de vie
préparations pharmaceutiques
agrément de médicaments
France

---
N1-VALIDE
AVIS et rapport de l'Anses relatif à «l'état des connaissances sur l'impact sanitaire lié à l'exposition de la population générale aux pollens présents dans l'air ambiant»
http://www.anses.fr/documents/AIR2011sa0151Ra.pdf
La saisine avait pour objet de réaliser un état des connaissances sur l'impact sanitaire lié à l'exposition de la population générale aux pollens présents dans l'air ambiant. A l'issue d'une concertation avec les ministères demandeurs, il a été convenu que l'Anses ferait porter les travaux d'expertise sur les objectifs prioritaires suivants : réaliser un état des connaissances sur les pollens et leurs effets sur la santé, sur la place des différents pollens dans l'étiologie des allergies respiratoires, sur l'existence de seuil d'allergénicité et/ou de relation « dose-réponse » ; faire le point sur les interactions entre pollens et polluants atmosphériques ; réaliser un état des connaissances sur les facteurs de développement des plantes allergisantes, d'émission de pollen et de leur dispersion environnementale, sur les facteurs influençant la présence d'allergènes ; faire une description et une analyse des dispositifs de surveillance métrologique en France et à l'étranger, et conduire une réflexion autour de perspectives de gestion pertinentes : quelle échelle, quelles espèces de pollens prioritaires, quels outils de surveillance.
2014
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation par consensus
pollen
allergènes
exposition environnementale
rhinite allergique saisonnière
hypersensibilité respiratoire
recommandation de santé publique
rapport

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif aux substances actives biocides pouvant être utilisées dans le cadre de la prévention d'une épidémie de chikungunya en Guyane
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/BIOC2014sa0060.pdf
2014
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
Guyane française
virus du chikungunya
Fièvre chikungunya
recommandation
fénitrothion
insecticides
malathion
nitriles
pyréthrines
décaméthrine
Butoxyde de pipéronyle
pesticides synergistes

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses en réponse à la consultation de l'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments sur son projet d'avis concernant l'évaluation des risques pour la santé humaine consécutifs à une exposition alimentaire au Bisphénol A
http://www.anses.fr/documents/SUBSTANCES2014sa0033.pdf
2014
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
composés benzhydryliques
phénols
bisphénol A
recommandation par consensus
maladie du système nerveux central
contamination des aliments

---
N1-VALIDE
Rapport de l'Anses relatif l'expertise en vue de la fixation de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel - Document de référence pour la construction et la mesure de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel (VLEP)
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/VLEP2009sa0339Ra.pdf
l'objet du présent rapport est de proposer une manière de rassembler et d'organiser les données, de considérer les critères de sélection nécessaires au choix des hypothèses avant de construire des valeurs limites d'exposition professionnelle, des valeurs biologiques pour la surveillance des expositions professionnelles ou de recommander des méthodes de mesures atmosphériques adéquates en milieu professionnel.
2014
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
valeurs limites d'exposition
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques liés aux nanomatériaux - Enjeux et mise à jour des connaissances - Avis de l'Anses - Rapport d'expertise collective
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AP2012sa0273Ra.pdf
L'Anses s'est autosaisie le 11 janvier 2012 pour mettre à jour les connaissances et les enjeux relatifs à l'évaluation des risques liés aux nanomatériaux pour la santé humaine et l'environnement. Cette autosaisine faisait suite à plusieurs rapports publiés par l'Anses en 2006, 2008, 2010 et 2013 portant sur l'évaluation des risques sanitaires et les enjeux sanitaires associés aux nanomatériaux
2014
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
exposition environnementale
nanostructures
évaluation des risques
rapport
recommandation par consensus
exposition professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Exposition à l'aluminium par l'alimentation
http://www.anses.fr/fr/content/exposition-%C3%A0-l%E2%80%99aluminium-par-l%E2%80%99alimentation
2014
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
information scientifique et technique
régime alimentaire
aluminium

---
N3-AUTOINDEXEE
Sécurité et bénéfices des phyto-estrogènes apportés par l'alimentation - Recommandations
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT-Ra-Phytoestrogenes.pdf
2013
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
étude évaluation
phyto-oestrogènes
sécurité alimentaire
recommandations comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Seuil de préoccupation toxicologique pour l'analyse de risque sanitaire des substances chimiques dans les aliments
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AAAT-Ra-PreoccupationToxico.pdf
2013
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
étude évaluation
toxicologie
produits dangereux
aliments
évaluation des risques

---
N3-AUTOINDEXEE
Virus transmissibles à l'homme par voie orale
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/MIC-Ra-VirusOral.pdf
2013
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
étude évaluation
virus
administration par voie orale
humains

---
N1-SUPERVISEE
Etude de l'Alimentation Totale Infantile
http://www.anses.fr/fr/content/etude-de-l%E2%80%99alimentation-totale-infantile
Réalisées à l’échelle nationale, les Etudes de l’Alimentation Totale (EAT) ont pour objectif premier de surveiller l’exposition des populations à des substances d’intérêt en termes de santé publique. Ces études permettent d’estimer la composition/contamination des aliments « tels que consommés » et de calculer l’exposition des individus via l’alimentation afin d’apporter une aide à la mise en place des politiques de santé publique.
2013
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
sécurité alimentaire
enfant
analyse d'aliment
exposition environnementale
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à l'analyse des risques sanitaires liés à la pratique d'immersion des pieds dans un bac d'eau contenant des poissons de l'espèce Garra rufa
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/EAUX2012sa0098.pdf
L’Agence nationale sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a été saisie le 30 mars 2012 par la Direction générale de la santé (DGS) pour la réalisation de l’expertise suivante : « Évaluation des risques sanitaires liés aux pratiques dite de fish therapy ou des poissons docteurs ».
2013
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
information scientifique et technique
risque
poissons
pied

---
N3-AUTOINDEXEE
Salmonellose
http://www.anses.fr/fr/content/salmonellose
2013
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
information scientifique et technique
salmonelloses

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à la détermination de valeurs sanitaires maximales pour le chlorure de chlorocholine, le boscalid et l'epoxiconazole dans les eaux destinées à la consommation humaine
http://www.anses.fr/fr/content/avis-de-l%E2%80%99anses-relatif-%C3%A0-la-d%C3%A9termination-de-valeurs-sanitaires-maximales-pour-le-chlorure
2013
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
polluants de l'eau
Chlorure de chlorocholine
recommandation
Chlorméquat
humains
consommation de boisson
dérivés du biphényle
nicotinamide
composés époxy
triazoles

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à la détermination de valeurs sanitaires maximales pour le chlorure de chlorocholine, le boscalid et l'epoxiconazole dans les eaux destinées à la consommation humaine
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/EAUX2013sa0083.pdf
L’Anses a été saisie en urgence par courriel le 7 mai 2013 par la Direction générale de la santé pour la réalisation de l’expertise suivante : évaluation des risques sanitaires liés à la présence de chlorure de chlorocholine, de boscalid et d’epoxiconazole dans les eaux destinées à la consommation humaine et détermination de leurs valeurs sanitaires maximales (VMAX) associées.
2013
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
eau de boisson
France
dérivés du biphényle
composés époxy
eau de boisson
pollution chimique de l'eau
pollution chimique de l'eau
pollution chimique de l'eau
pollution chimique de l'eau
étude évaluation
Chlorméquat
dérivés du biphényle
nicotinamide
composés époxy
triazoles

---
N3-AUTOINDEXEE
Cueillette et consommation de champignons - Risques d'intoxication liés à la consommation de champignons
http://www.anses.fr/fr/content/cueillette-et-consommation-de-champignons
2013
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
information patient et grand public
intoxications
Drogués
intoxication par les champignons
risque

---
N1-SUPERVISEE
Nutrivigilance : l'Anses met en consultation un avis sur les compléments alimentaires à base de levure de riz rouge
http://www.anses.fr/fr/content/nutrivigilance-l%E2%80%99anses-met-en-consultation-un-avis-sur-les-compl%C3%A9ments-alimentaires-%C3%A0-base
La « levure de riz rouge » est utilisée dans de nombreux compléments alimentaires revendiquant le « maintien d’une cholestérolémie à un niveau normal ». L’Anses a reçu 25 signalements d’effets indésirables (majoritairement des atteintes musculaires et hépatiques) susceptibles d’être liés à la consommation de ce type de compléments alimentaires.
2013
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
compléments alimentaires
ascomycota
sécurité des produits de consommation
information scientifique et technique
levure de riz rouge

---
N1-SUPERVISEE
La rage
http://www.anses.fr/fr/documents/SANT-Fi-Rage.pdf
La rage est une maladie infectieuse provoquée par un virus du genre Lyssavirus. Les animaux à sang chaud constituent le réservoir de virus. L’Homme pouvant être contaminé, il s’agit d’une zoonose. La rage humaine, bien qu’ayant disparue de notre pays depuis de nombreuses décennies, reste néanmoins très présente dans la mémoire collective ; la maladie une fois déclarée étant inexorablement mortelle au terme d’une évolution clinique particulièrement dramatique.
2013
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
information scientifique et technique
rage (maladie)
épidémiosurveillance
rage (maladie)

---
N1-SUPERVISEE
Fiche de description de danger biologique transmissible par les aliments : Hygiène domestique - 2013
Entrée, transferts, multiplication et survie des micro-organismes dans la cuisine
http://www.anses.fr/documents/MIC2012sa0005Fi.pdf
L’hygiène des aliments est l’affaire de tous, de leur production à leur consommation au domicile. Environ 1/3 des foyers déclarés de toxiinfection alimentaire collective surviennent dans le cadre familial. Les recommandations diffusées dans cette fiche ont pour objet de prévenir les risques microbiologiques liés aux aliments au domicile.
2013
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
information patient et grand public
maladies d'origine alimentaire
sécurité alimentaire

---
N1-VALIDE
Avis relatif aux risques liés à l'utilisation de boissons autres que le lait maternel et les substituts du lait maternel dans l'alimentation des nourrissons de la naissance à 1 an
http://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-pointe-les-risques-li%C3%A9s-%C3%A0-l%E2%80%99alimentation-des-nourrissons-avec-des-boissons-autres-0
http://www.anses.fr/fr/documents/NUT2011sa0261.pdf
L'Anses s'est autosaisie le 10 octobre 2011 pour la réalisation de l'expertise suivante : évaluation des risques liés à l'utilisation de boissons autres que le lait maternel et les substituts du lait maternel dans l'alimentation des nourrissons de la naissance à 1 an. Dans cette évaluation, on considèrera dans ces « autres boissons » : les boissons végétales parfois présentées comme des « laits végétaux » (à base par exemple de soja, de riz, d'amande, etc.), ainsi que les laits d'origine animale autre que bovine (par exemple chèvre, ânesse, brebis, jument, etc.).
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
aliment du nourrisson au cours de la première année
recommandation par consensus
boissons
Oryza
lait de soja
lait

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses en réponse à la consultation de l'Autorité Européenne de sécurité des aliments sur son projet d'avis concernant la ré-évaluation de l'aspartame (E951) en tant qu'additif alimentaire
http://www.anses.fr/fr/content/avis-de-l%E2%80%99anses-en-r%C3%A9ponse-%C3%A0-la-consultation-de-l%E2%80%99autorit%C3%A9-europ%C3%A9enne-de-s%C3%A9curit%C3%A9-des
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/ERCA2013sa0016.pdf
En 2011, l'Anses a émis un avis examinant deux nouvelles études portant sur d'éventuels effets sanitaires liés à l'aspartame et l'acésulfame de potassium. Suite à cet avis, l'Anses a mis en place un groupe de travail (GT) chargé d'évaluer les bénéfices et les risques nutritionnels (hors interrogations d'ordre toxicologiques) de l'ensemble des édulcorants intenses dont la fin des travaux est prévue pour décembre 2013. Elle a également estimé nécessaire de poursuivre l'évaluation et a sollicité l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) pour que celle-ci anticipe l'échéance de la réévaluation de la Dose Journalière Admissible (DJA) de l'aspartame initialement prévue en 2020 par le Règlement européen n 257/2010 .
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
aspartame
additifs alimentaires
recommandation par consensus
cancérogènes
phénylalanine
édulcorants

---
N1-VALIDE
Valeur guide de qualité d'air intérieur (VGAI) : L?Anses propose deux valeurs pour le dioxyde d?azote
http://www.anses.fr/fr/content/valeur-guide-de-qualit%C3%A9-d%E2%80%99air-int%C3%A9rieur-vgai-l%E2%80%99anses-propose-deux-valeurs-pour-le-dioxyde-d
http://www.anses.fr/fr/documents/AIR2011sa0021Ra.pdf
Le NO2 est un gaz qui provient de multiples sources de combustion dans l'air intérieur (tabagisme, appareils de chauffage et de production d'eau chaude non raccordés, cuisinières à gaz etc.), mais également d'apports de l'air extérieur (trafic routier, sources industrielles, etc.). C'est une substance fortement irritante des voies respiratoires. Les principaux effets respiratoires du NO2 tels que décrits chez l'homme sont des essoufflements, des obstructions bronchiques, des crises d'asthme, ou encore des bronchites.
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
valeurs limites d'exposition
dioxyde d'azote
pollution de l'air ambiant intérieur
recommandation par consensus
dioxyde d'azote

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques sanitaires liés aux piscines Partie II : bains à remous
http://www.anses.fr/fr/content/piscines-et-bains-%C3%A0-remous-l%E2%80%99anses-publie-ses-recommandations
http://www.anses.fr/fr/documents/EAUX2007sa0409Ra-2.pdf
le présent rapport porte sur les bains à remous . Il en décrit notamment : les différents usages ; la nature de l'eau d'alimentation des bassins ; les différents matériaux utilisés ; Il propose ensuite : des règles d'hygiène, de conception et de maintenance des installations ; une liste de produits et procédés de traitements envisageables , ainsi que leurs modalités d'utilisation ; des modalités de surveillance et de contrôle ; des valeurs limites de qualité de l' eau et de l'air .
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation par consensus
rapport
hydrothérapie
évaluation des risques
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Les effets du plomb sur la santé associés à des plombémies inférieures à 100 µg/L
http://www.anses.fr/fr/content/les-effets-du-plomb-sur-la-sant%C3%A9-associ%C3%A9s-%C3%A0-des-plomb%C3%A9mies-inf%C3%A9rieures-%C3%A0-100-%C2%B5gl
http://www.anses.fr/fr/documents/CHIM2011sa0219Ra.pdf
Les questions sur lesquelles porte la demande d'expertise sont : 1 - Les études suggérant des effets néfastes pour des plombémies inférieures à 100 µg/L constituent - elles une base scientifique suffisamm ent robuste pour justifier l'engagement d'actions spécifiques de gestion ? 2 - Ces questions ont - elles été soulevées dans les autres pays de l'Union Européenne? Quelles mesures et actions techniques ont le cas échéant été engagées pour abaisser le niveau d es plombémies inférieures à 100 µg/L ? 3 - Une ou des doses critiques peuvent - elles être définies pour asseoir la gestion des plombémies modérées 1 et ce, pour quelle population et quel effet ? La population des travailleurs exposés au plomb ne sera pas étu diée.
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
plomb
recommandation par consensus
intoxication par le plomb
Plomb sanguin
plombémie
plomb
exposition environnementale
plomb
enfant

---
N1-VALIDE
Evaluation des risques sanitaires liés au bisphénol A
http://www.anses.fr/fr/content/evaluation-des-risques-sanitaires-li%C3%A9s-au-bisph%C3%A9nol
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/CHIM2009sa0331Ra-2.pdf
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/CHIM2009sa0331Ra-3.pdf
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/CHIM2009sa0331Ra-1.pdf
Afin de répondre aux saisines des ministères chargés de la Santé et de l'Environnement, l'Anses a créé un groupe de travail dédié « Perturbateurs endocriniens et reprotoxiques de catégorie 3 » (GT PE) rattaché au comité d'experts spécialisé (CES) « Évaluation des risques liés aux substances chimiques ». Ce GT réunit une trentaine d'experts aux compétences pluridisciplinaires. D'autres CES et groupes de travail de l'Agence ont été associés pour des questions en lien avec leur champ de compétences («Eaux», «Matériaux au contact des denrées alimentaires (MCDA)», et «Evaluation des risques physiques et chimiques liés aux aliments»). L'objectif de cette évaluation de risque était d'intégrer de façon la plus large possible les différentes sources d'exposition potentielles au bisphénol A (alimentation, air, poussière, produits de consommation, …) et de modéliser les expositions aux différents âges de la vie, et dans certaines situations spécifiques d'exposition (travailleurs).
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
évaluation des risques
exposition environnementale
rapport
recommandation de santé publique
perturbateurs endocriniens
grossesse
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
phénols
bisphénol A
composés benzhydryliques

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques sanitaires liés à la présence de résidus de médicaments dans les eaux destinées à la consommation humaine : méthode générale et application à la carbamazépine et à la danofloxacine
http://www.anses.fr/fr/documents/EAUX2009sa0210Ra.pdf
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/EAUX2009sa0210Ra.pdf
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
évaluation des risques
résidus de médicaments
étude évaluation
recommandation par consensus
rapport
carbamazépine
fluoroquinolones
danofloxacine
exposition environnementale
eau de boisson

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à la proposition de valeurs guides de qualité d'air intérieur (VGAI) pour l'acroléine
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AIR2011sa0354Ra.pdf
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
acroléine
recommandation par consensus
rapport
recommandation de santé publique
valeurs de référence
pollution de l'air ambiant intérieur
acroléine

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif aux recommandations sur les bénéfices et les risques liés à la consommation de produits de la pêche dans le cadre de l'actualisation des repères nutritionnels du PNNS
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT2012sa0202.pdf
Le poisson et les produits de la pêche possèdent des qualités nutritionnelles précieuses qui en font des aliments particulièrement intéressants au plan nutritionnel, il est ainsi recommandé de consommer du poisson deux fois par semaine, dont un poisson gras. Cependant, du fait qu'ils vivent en contact permanent avec l'environnement, les aliments qui en sont issus sont susceptibles d'être contaminés par des substances chimiques mais également par des micro-organismes. L'Agence a rendu de nombreux avis tant sur l'évaluation des risques liés à la consommation de ces aliments que de leurs bénéfices. Un avis récapitulant l'ensemble des ces recommandations est publié aujourd'hui.
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation par consensus
Produits de la pêche
régime alimentaire
poissons
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques liés aux résidus de pesticides dans l'eau de distribution - Contribution à l'exposition alimentaire totale
http://www.observatoire-pesticides.fr/upload/bibliotheque/230206191572191620118401138686/ORP-Ra-PesticidesEau.pdf
le présent rapport a pour objectif de répondre aux questions suivantes : ? Quelle est la contribution de l'eau à l'exposition alimentaire totale aux résidus de pesticides ? Observe-t-on des variations régionales ? Quels sont les risques ? Dans les unités de distribution (UDI) considérées comme de petites tailles, au sens du présent rapport, et les plus fréquemment concernées par des détections de résidus de pesticides dans l'eau, à combien s'élève cette part de l'exposition hydrique ? Les conclusions de l'évaluation des risques alimentaires sont-elles différentes ? ? La part de l'exposition hydrique estimée dans la présente étude est-elle de nature à remettre en cause les modalités de calcul par l'Anses des valeurs sanitaires maximales admissibles dans l'eau ? ? Quelles sont les limites de cette étude et les améliorations envisageables ? Notamment, quelles améliorations seraient à apporter au système d'information sur l'eau pour mieux caractériser l'exposition aux résidus de pesticides ?
2013
false
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
résidus de pesticides
évaluation des risques
alimentation en eau
rapport
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques sanitaires liés à l'utilisation professionnelle des produits bitumineux et de leurs additifs
Avis de l'Anses Rapport d'expertise collective
http://www.anses.fr/fr/content/bitumes-l%E2%80%99anses-formule-des-recommandations-pour-r%C3%A9duire-les-expositions-des-travailleurs
http://www.anses.fr/fr/documents/CHIM2008sa0410Ra.pdf
Les bitumes sont des résidus de raffinage du pétrole utilisés principalement pour les travaux de revêtement routiers. Suite à des signaux d'alertes quant à leurs effets sur la santé des travailleurs, la Fédération nationale des salariés de la construction - Confédération générale du travail, a saisi l'Anses afin d'évaluer les risques sanitaires pour l'Homme. Les résultats de cette expertise sont publiés aujourd'hui. Au regard des données disponibles, l'Anses considère, malgré les progrès réalisés au cours des vingt dernières années, qu'il existe un risque sanitaire associé à une exposition des travailleurs aux liants bitumineux et à leurs émissions. En conséquence, pour réduire les expositions des travailleurs aux émissions de liants bitumineux, l'Agence formule une série de recommandations en matière de prévention du risque chimique.
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
exposition professionnelle
recommandation par consensus
rapport
évaluation des risques
asphalte
hydrocarbures
conducteur de bitumeuse-goudronneuse

---
N1-VALIDE
État des connaissances sur les éventuels risques pour la santé des travailleurs et l'environnement occasionnés par le développement d'applications biotechnologiques en milieu industriel et dans les activités de maintenance, de réparation, de recyclage ou d'élimination des déchets
http://www.anses.fr/fr/content/rapport-d%C3%A9tude-de-lanses-relatif-%C3%A0-l%C3%A9tat-des-connaissances-sur-les-%C3%A9ventuels-risques-pour-la
Les biotechnologies font partie des technologies retenues par de nombreux opérateurs en milieu industriel et sont en développement dans de nombreux secteurs d'activité. Elles permettent de produire différents composés et de transformer diverses matières premières ou déchets. Elles ont également un rôle dans la production de bioénergie. ... Les applications liées à ces biotechnologies sont de plus en plus nombreuses et impactent un nombre croissant d'activités aussi bien en termes de recherche et développement que de production industrielle. Elles sont également source de questionnements en matières de sécurité et santé au travail.
2013
false
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
information scientifique et technique
biotechnologie
exposition professionnelle
gestion des déchets
élimination des déchets
exposition professionnelle
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des risques liés à la consommation de boissons dites «énergisantes»
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT2012sa0212.pdf
L'appellation « boissons énergisantes » est une appellation commerciale et ne se réfère à aucune définition réglementaire. Ces boissons sont présentées par les fabricants comme possédant des propriétés stimulantes tant au niveau physique qu'intellectuel. Les boissons dites « énergisantes » contiennent un mélange de différents composés, le plus souvent caféine, taurine, glucuronolactone et vitamines du groupe B, sucres ou édulcorants. Elles peuvent également contenir des extraits de certaines plantes comme le guarana et le ginseng. La question de la sécurité de la consommation de ces boissons a été examinée par l'Anses à plusieurs reprises. Elle a également fait l'objet d'expertises de nombreuses agences sanitaires au niveau international. L'appellation anglosaxonne correspondante est « energy drinks ». Ces boissons ne doivent pas être confondues avec les boissons « énergétiques », désignées en anglais sous les termes de « sport drinks », dont la composition nutritionnelle est adaptée à la pratique d'une activité sportive, et qui font l'objet d'un encadrement réglementaire spécifique
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
évaluation des risques
étude évaluation
boissons énergétiques

---
N1-VALIDE
Valeur toxicologique de référence par inhalation pour le naphtalène - Avis de l'Anses Rapport d'expertise collective
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/CHIM2009sa0345Ra.pdf
Le naphtalène est un hydrocarbure aromatique polycyclique présent naturellement dans l'environnement. Du fait de sa volatilité, l'exposition par inhalation est la voie prépondérante par rapport aux autres voies. Les sources d'émission de naphtalène dans les logements sont les dispositifs de chauffage, et s'agissant de l'air extérieur, les sources industrielles et le trafic routier. Il n'existe que très peu de données dans la littérature renseignant la toxicité du naphtalène chez l'Homme. L'ensemble des études permettant de caractériser le profil toxicologique de cette substance provient d'études conduites chez l'animal
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
naphtalènes
recommandation par consensus
valeurs limites d'exposition
naphtalène
rapport

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à une demande d'appui scientifique et technique concernant la révision de la stratégie européenne relative aux perturbateurs endocriniens
https://www.anses.fr/fr/system/files/DPR2012sa0033.pdf
Dans le cadre des travaux communautaires concernant la révision de la stratégie européenne sur les perturbateurs endocriniens, la Commission européenne a mis en place un groupe ad hoc, constitué de représentants des autorités des Etats membres. Ce groupe, piloté par la DG Environnement a notamment comme objectif de travailler à la définition de critères d'identification des substances en tant que perturbateurs endocriniens, qui puissent être employés dans les réglementations européennes telles que les règlements REACh, biocides et produits phytopharmaceutiques. Le groupe ad hoc européen s'appuie sur un sous-groupe d'experts nommés par les autorités compétentes des Etats membres
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
perturbateurs endocriniens
Union européenne
Europe
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatifs à la saisine Expertise des études de danger relatives au GRAPHISTRENGTH C100 réalisées dans le cadre du programme Génésis
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2007sa0417.pdf
Les nanotechnologies constituent un champ de recherche et de développement multidisciplinaire. Elles utilisent des outils et des techniques permettant de structurer la matière au niveau de l'infiniment petit (les échelles caractéristiques des nanomatériaux vont de 1 à 100 nanomètres environ) et permettent de fabriquer des matériaux et de nouveaux dispositifs aux propriétés physiques et chimiques nouvelles....
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
écotoxicologie
exposition environnementale
nanotubes de carbone

---
N1-VALIDE
Facteurs de croissance du lait et des produits laitiers : l'Anses publie son avis concernant leur impact sur le risque de développement de cancer
http://www.anses.fr/fr/content/facteurs-de-croissance-du-lait-et-des-produits-laitiers-lanses-publie-son-avis-concernant
Les facteurs de croissance sont présents dans l'ensemble des tissus et fluides de l'organisme (sang, lait, ). Compte tenu de leur rôle dans les mécanismes de multiplication cellulaire, de nombreux travaux scientifiques ont cherché à savoir si ces substances, et notamment IGF-1, pouvaient jouer un rôle dans le processus de développement des cancers. En septembre 2009, l'association de consommateurs « Familles de France » a saisi l'Agence afin qu'elle évalue le risque de cancers lié aux facteurs de croissance du lait et des produits laitiers. Les résultats de ces travaux sont publiés aujourd'hui.
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
rapport
lait
produits laitiers
tumeurs
protéines et peptides de signalisation intercellulaire

---
N1-VALIDE
Note d'étape de l'Anses relative à l'évaluation des bénéfices et des risques nutritionnels des édulcorants intenses chez la femme enceinte
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2011sa0161.pdf
L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) s'est autosaisie le 30 juin 2011 d'une évaluation des bénéfices et des risques sanitaires d'ordre nutritionnel des édulcorants intenses. Cette première note d'étape porte spécifiquement sur l'évaluation des bénéfices et des risques des édulcorants intenses chez la femme enceinte, suite à une demande spécifique du ministère chargé de la santé.
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation par consensus
édulcorants
femmes enceintes
grossesse
édulcorants
édulcorants

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif aux risques sanitaires liés à la consommation de chewing-gums dans lesquels de l'argile verte contenant des teneurs élevées en plomb et en dioxines a été mise en oeuvre (seul usage connu pour l'utilisation d'argile verte, outre celui réglementé dans le cadre des compléments alimentaires)
https://www.anses.fr/fr/system/files/RCCP2011sa0133.pdf
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
gomme à mâcher
plomb
ARGILE NATURELLE
dioxines
intoxication par le plomb
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des justificatifs concernant des aliments diététiques destinés à des fins médicales spéciales pour des patients atteints de maladies métaboliques
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2011sa0217.pdf
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
maladies métaboliques

---
N1-VALIDE
Valeur toxicologique de référence pour le chlorure de vinyle
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2009sa0348Ra.pdf
La source principale d'exposition au chlorure de vinyle dans l'environnement est la production du PVC (Polyvinyle Chloride). Une autre source d'exposition importante est la dégradation microbiologique par déhalogénation anaérobie dans les sols et les eaux souterraines du tétrachloroéthylène (PCE), du trichloréthylène (TCE) et du cis- et transdichloroéthylène (DCE) (utilisés pour des activités de dégraissage, de traitements de surface ou en pressing). La dégradation microbiologique de ces composés produit du chlorure de vinyle en sous-sol, puis sous forme d'émanations via les gaz du sol, vers l'air ambiant et les ressources en eau.
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation par consensus
rapport
concentration maximale admissible
valeurs limites d'exposition
chloro-éthylène
cancérogènes

---
N1-VALIDE
Valeur toxicologique de référence pour le cadmium et ses composés
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2009sa0344Ra.pdf
Le cadmium est un métal utilisé dans l'industrie qui se retrouve principalement sous forme d'oxyde, de chlorure, de sulfate, de nitrate ou de sulfure. L'oxyde de cadmium (CdO) peut être présent dans l'atmosphère sous forme de poussières ou de fumées. Le cadmium est aussi présent dans la fumée de cigarette sous forme de très fines particules d'oxyde de cadmium, se déposant principalement dans les alvéoles. Si les populations professionnelles sont le plus souvent exposées par inhalation au cadmium et à ses composés, la population générale est aussi exposée, majoritairement par voie orale (alimentation et eau de boisson), mais aussi par voie respiratoire, en particulier les fumeurs (une cigarette contient en moyenne 2 µg de cadmium)
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
rapport
recommandation par consensus
cadmium
concentration maximale admissible
valeurs limites d'exposition
composés du cadmium
intoxication au cadmium

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif aux études épidémiologiques portant sur les associations entre une exposition aux ions perchlorate dans l'eau de boisson et la fonction thyroïdienne dans des populations spécifiques
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2012sa0119.pdf
L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a été saisie le 27 avril 2012 par la Direction générale de la santé (DGS) d'une demande d'avis sur les études épidémiologiques portant sur les associations entre une exposition aux ions perchlorate dans l'eau de boisson et la fonction thyroïdienne chez la femme enceinte, le foetus et le nouveau né.
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
exposition environnementale
eau de boisson
grossesse
femmes enceintes
foetus
nouveau-né
maladies de la thyroïde
glande thyroide
perchlorates

---
N1-VALIDE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'évaluation des risques sanitaires liés à l'utilisation du scanner corporel à ondes « millimétriques » Eqo
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2012sa0063Ra.pdf
À l'issue de la tentative d'attentat, le 25 décembre 2009, sur un vol d'aéronef entre Amsterdam et Détroit, la DGAC a souhaité s'équiper de scanners corporels afin d'améliorer la sûreté des transports aériens. Elle avait alors saisi une première fois l'Agence (le 19 janvier 2010) pour évaluer en urgence les risques sanitaires potentiels du portique à ondes millimétriques Provision 100 de la société L3Com. Cette saisine a donné lieu à un rapport [Afsset, 2010] et une note datée du 15 février 20101, ainsi qu'à un rapport de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) sur les scanners à rayons X2...
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
W90 - exposition à d'autres rayonnements non ionisants
champs électromagnétiques
exposition environnementale
rayonnement non ionisant
rayonnement électromagnétique
évaluation technologique
recommandation

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des risques sanitaires liés aux dépassements de la limite de qualité du chrome dans les eaux destinées à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2011sa0127.pdf
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
chrome
alimentation en eau
valeurs limites d'exposition
chrome
cancérogènes environnementaux
aliments
recommandation

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à la sécurité d'emploi de la poudre de thé vert dans les compléments alimentaires
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2011sa0130.pdf
Le pétitionnaire a suivi la procédure de l'article 17 du décret n 2006-352. Cette procédure vise à inclure directement une substance ou une préparation de plante sur l'arrêté listant les substances et préparations de plantes autorisées en France. En effet, le décret n 2006-352 prévoit une procédure de déclaration pour les compléments alimentaires dont la composition est conforme aux dispositions nationales (article 15) et des procédures d'autorisation préalable lorsque sont employées des substances à but nutritionnel ou physiologique ou des préparations de plantes qui ne sont pas encore autorisées à ce jour en France (article 16 et 17).
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
thé
compléments alimentaires
recommandation
thé

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des risque sanitaires liés aux dépassement de la limite de qualité du sélénium dans les eaux destinées à la consommation humaine - Actualisation de l'avis de l'agence française de sécurité sanitaire des aliments de septembre 2004
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2011sa0220.pdf
L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a été saisie par la Direction générale de la santé (DGS) le 11 août 2011 d'une demande d'avis sur les risques sanitaires liés aux situations de dépassement de la limite de qualité du sélénium dans les eaux destinées à la consommation humaine (EDCH). Cette demande faisait état de deux études relatives aux risques sanitaires liés à la présence de sélénium dans l'eau destinée à la consommation humaine, signalées par l'Agence régionale de santé de Poitou-Charentes
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
qualité de l'eau
eau de boisson
sélénium
valeurs limites d'exposition
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Evaluation de l'exposition alimentaire aux pesticides de la population antillaise - Etude Sapotille
http://www.anses.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/RCCP2009sa0350Ra.pdf
L'étude Sapotille a pour objectif principal de décrire les niveaux de contamination en résidus de pesticides des denrées locales commercialisées sur le marché antillais
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
Antilles
information scientifique et technique
résidus de pesticides
chlordécone
insecticides
exposition environnementale
contamination des aliments
maladies d'origine alimentaire
étude évaluation

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif au suivi des teneurs en sel des principaux vecteurs entre 2003 et 2011 et simulation des impacts sur les apports en sel de la population française
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2012sa0052.pdf
L'excès de consommation de sel est aujourd'hui reconnu comme un facteur de risque de l'hypertension artérielle et des maladies cardio-vasculaires, ainsi que d'autres maladies, dont le cancer de l'estomac
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
chlorure de sodium alimentaire
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des risques sanitaires liés à la présence de N-nitrosomorpholine dans l'eau destinée à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2012sa0172.pdf
La Délégation territoriale de Seine-Normandie (DT 76) de l'Agence régionale de santé (ARS) de Haute-Normandie a informé la DGS de la mise en évidence, dans le cadre de la campagne nationale de mesures des nitrosamines menée par le Laboratoire d'hydrologie de l'Anses à Nancy (LHN) à la demande de la DGS, de N-nitrosomorpholine (NMOR) dans l'eau brute et l'EDCH de communes proches de Lillebonne (environ 9 000 habitants).
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
alimentation en eau
eau de boisson
recommandation par consensus
N-nitrosomorpholine
nitrosamines
cancérogènes environnementaux
mutagènes
valeurs limites d'exposition

---
N1-VALIDE
Aspergillus flavus et autres moisissures productrices d'aflatoxines
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2012sa0053Fi.pdf
Fiche de description de danger biologique transmissible par les aliments
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
aspergillus flavus
aflatoxines
toxiques
microbiologie alimentaire
recommandation

---
N1-VALIDE
Fiche de description de danger biologique transmissible par les aliments : Rotavirus
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2012sa0031Fi.pdf
Les rotavirus humains (RVH) appartiennent à la famille des Reoviridae et sont responsables de gastroentérites aigües (GEA).
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
rotavirus
maladies d'origine alimentaire
microbiologie alimentaire
gastroentérite
infections à rotavirus
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à la survie de Brucella dans les produits laitiers
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIORISK2012sa0115.pdf
L'expertise s'est appuyée sur les articles scientifiques référencés et les textes réglementaires relatifs à la prophylaxie collective et à la police sanitaire de la brucellose bovine, ovine et caprine.
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
produits laitiers
microbiologie alimentaire
brucella
recommandation par consensus
brucellose

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à un projet de décret concernant la vente et la mise à disposition du public de certains appareils de bronzage utilisant des rayonnements ultraviolets
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2012sa0263.pdf
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
rayons ultraviolets
recommandation de santé publique
bain de soleil

---
N1-VALIDE
AVIS et rapport de l'Anses relatifs aux disparités socioéconomiques et aux apports nutritionnels et alimentaires des enfants et adolescents
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2012sa0085Ra.pdf
Le présent avis décrit les mesures de l'alimentation et du niveau socioéconomique retenues pour l'analyse et présente les résultats de l'étude INCA 2 sur les relations entre alimentation et niveau socioéconomique. Ces résultats sont comparés aux données de la littérature
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
apports nutritionnels recommandés
enfant
adolescent
facteurs socioéconomiques
rapport
aliments
consommation alimentaire
habitudes alimentaires
recommandation

---
N1-VALIDE
Note d'actualité de l'Anses relative à toxicité et écotoxicité des nanotubes de carbone - État de l'art 2011-2012
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2007sa0417-3.pdf
Cette note est une mise à jour thématique du précédent état de l'art sur la toxicité et l'écotoxicité des nanotubes de carbone [Anses, février 2011]. L'objectif n'est pas de brosser le tableau le plus large possible des connaissances disponibles sur les NTC, mais d'identifier ici les connaissances nouvelles d'intérêt, susceptibles d'éclairer les résultats de l'expertise de l'évaluation des risques liés au GRAPHISTRENGTH C100 [Anses, mars 2012]
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
nanotubes de carbone
rapport
écotoxicologie
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Composition nutritionnelle des aliments Table Ciqual 2012
http://www.ansespro.fr/TableCIQUAL/
Les tables de composition des aliments présentent des listes d'aliments remarquables par leur forte teneur en divers nutriments : glucides, lipides, protéines, vitamines et minéraux. Il propose par exemple la liste des aliments riches en calcium, en fer, en folates, en fibre, en vitamine C, etc.
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
aliments
glucides
lipides
protéines
vitamines
micronutriments
répertoire

---
N1-VALIDE
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail
(anciennement AFSSET)
http://www.anses.fr/
http://www.anses.fr/fr/anses.rss
présentation, constitution des groupes d'experts, avis et études, offres d'emploi, espace presse, agenda, forum, FAQ
false
N
France
français
santé publique
France
environnement
gestion de la sécurité
agence gouvernementale
flux de syndication

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à certaines mesures de la police sanitaire des encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST)
https://www.anses.fr/fr/system/files/ESST2011sa0064.pdf
2012
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
recommandation
maladies à prions

---
N1-SUPERVISEE
Risques d'introduction et de diffusion d'agents pathogènes exotiques en France métropolitaine et propositions de mesures pour réduire ces risques
https://www.anses.fr/fr/system/files/SANT2009sa0294Ra.pdf
Contexte, bases de lutte contre les maladies exotiques : état des lieux en France, propositions d'améliorations générales pour la lutte contre les maladies exotiques, propositions d'améliorations par domaine.
2012
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
contrôle des maladies contagieuses
zoonoses
recommandation
France

---
N1-SUPERVISEE
Note de l'Anses relative aux résultats de l'appel à contributions à la suite de la publication des rapports relatifs aux effets sanitaires et aux usages du bisphénol A (BPA) (septembre 2011) et au recensement des alternatives et/ou substituts au BPA
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/CHIM2009sa0331.pdf
La présente note vise à présenter les réponses obtenues suite à la publication et à l’appel à contributions lancés par l’Anses en septembre 2011 sur la base des travaux d’expertise menés sur le Bisphénol A, au travers de deux rapports relatifs aux effets sanitaires et aux usages du bisphénol A. Cet appel à contributions visait notamment à recueillir toutes données scientifiques ou informations utiles, en particulier sur les alternatives au BPA disponibles en fonction des usages.
2012
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
phénols
phénols
phénols
phénols
exposition environnementale
information scientifique et technique
bisphénol A

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à une demande d'appui scientifique et technique concernant la préparation phytopharmaceutique CRUISER OSR
https://www.anses.fr/fr/system/files/DPR2012sa0150.pdf
2012
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Avis relatif à la sélection des polluants à prendre en compte dans les évaluations des risques sanitaires réalisées dans le cadre des études d'impact des infrastructures routières
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2010sa0283Ra.pdf
2012
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
évaluation des risques
Infrastructure routière
transports
recommandation
polluants environnementaux

---
N1-VALIDE
Fibres minérales artificielles : Evaluation de l'exposition de la population générale et des travailleurs
http://www.anses.fr/fr/content/fibres-min%C3%A9rales-artificielles
Les laines minérales et les filaments continus de verre ont été classés dans le groupe 3 du CIRC c'est-à-dire « Inclassable quant à leur cancérogénicité pour l'Homme ». Ils sont exonérés de la classification en tant que substance cancérogène par l'Union Européenne lorsqu'ils répondent aux critères de la directive européenne 97/69/CE. Les laines minérales restent classées irritantes pour la peau.
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
fibres minérales
exposition professionnelle
exposition environnementale
fibres minérales
étude évaluation
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Les fibres courtes et les fibres fines d'amiante
http://www.anses.fr/fr/content/moyens-de-protection-des-travailleurs-aux-fibres-courtes-et-fibres-fines-d%E2%80%99amiante
Prise en compte du critère dimensionnel pour la caractérisation des risques sanitaires liés à l'inhalation d'amiante ; Réévaluation des données toxicologiques, métrologiques et épidémiologiques dans l'optique d'une évaluation des risques sanitaires en population générale et professionnelle
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
exposition environnementale
amiante
exposition professionnelle
amiante
amiante
exposition environnementale
exposition professionnelle
industrie
évaluation des risques
recommandation par consensus
rapport

---
N1-VALIDE
ONSMP - Observatoire National des pratiques en Santé Mentale et Précarité
anciennement ORSPERE
http://www.orspere.fr/
Fondé en 1996, l'Observatoire Régional Rhône-Alpes sur la Souffrance Psychique en Rapport avec l'Exclusion (ORSPERE) devient en 2002, au regard de ses activités nationales, l'Observatoire National des pratiques en Santé Mentale et Précarité (ONSMP). Il s'adresse à un public de professionnels du champ sanitaire et social qui, dans l'exercice de leur fonction, sont confrontés à la souffrance psychique, génératrice d'exclusion sociale et/ou d'altération de la santé mentale.
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
Rhône
français
précarité
santé mentale
association professionnels santé

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques liés aux nanomatériaux pour la population générale et pour l'environnement
http://www.anses.fr/fr/content/%C3%A9valuation-des-risques-li%C3%A9s-aux-nanomat%C3%A9riaux
L'Afsset publie ce jour les résultats d'une expertise collective sur l'évaluation des risques liés aux nanomatériaux pour la population générale et pour l environnement. Cette expertise a identifié plusieurs centaines de produits de grande consommation contenant des nanomatériaux, présents dans notre quotidien : textiles, cosmétiques, alimentaires, équipements sportifs, matériaux de construction ... Des études nouvelles suggèrent la possibilité de risques pour la santé et pour l'environnement de certains produits
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
sécurité des produits de consommation
dioxyde de titane
silice
argent
produits antisolaires
évaluation des risques
nanostructures
exposition environnementale
titane
titane
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Régimes amaigrissants : des pratiques à risque
http://www.anses.fr/fr/content/r%C3%A9gimes-amaigrissants-des-pratiques-%C3%A0-risque
L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) publie ce jour un rapport d'expertise sur l'évaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d'amaigrissement. La quête de la minceur et le foisonnement de régimes qu'il est possible de suivre seul, sans avis médical, amènent en effet les pouvoirs publics à s'interroger sur les risques liés à ces pratiques. Ce travail va être mis en consultation auprès des parties prenantes, en vue d'établir des recommandations dans un avis à paraitre début 2011.
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
évaluation des risques
régime amaigrissant
régime amaigrissant
maladies de carence
régime amaigrissant
régime amaigrissant
grossesse
allaitement maternel
enfant
adolescent
sujet âgé
sports
rapport

---
N1-VALIDE
Avis relatif à la pertinence d'une révision de la définition des STEC pathogènes
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2010sa0031.pdf
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
escherichia coli producteur de shiga-toxine
escherichia coli entérohémorrhagique

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques relatifs au talc seul et au talc contaminé par des fbres asbestiformes et non asbestiformes
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2009sa0332Ra.pdf
La saisine fait suite à un signalement, fait par la SNCF à l'Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS) à la fin de l'année 2005, qui concerne l'utilisation d'un enduit époxydique pouvant contenir des fibres minérales suspectées d'être de l'amiante
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
étude évaluation
recommandation
talc
évaluation des risques
exposition professionnelle
amiante
talc
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à un plan national de surveillance de la contamination par Listeria monocytogenes des végétaux consommés crus
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2010sa0297.pdf
Suite à la publication de l'avis 2008-SA-0172 de l'Anses sur les dangers microbiologiques des aliments consommés crus, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes souhaite mettre en oeuvre un plan national de surveillance de la contamination par Listeria monocytogenes des végétaux consommés crus, orienté à la distribution. Ce plan sera intégré en 2012 au plan de surveillance national de la contamination par Listeria monocytogenes et permettra de préciser le plan mis en oeuvre en 2011, qui comprend déjà certaines matrices d'origine végétale (légumes pré-découpés prêts à être consommés et graines germées).
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
listeria monocytogenes
microbiologie alimentaire
infections à listeria
plantes comestibles

---
N1-VALIDE
L'acide cyanhydrique - Proposition de valeurs guides de qualité d'air intérieur
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2010sa0198Ra.pdf
L'Agence a été saisie le 23 avril 2010 par la Direction générale de la prévention des risques et la Direction générale de la santé afin de « déterminer les valeurs toxicologiques de référence de l'acide cyanhydrique (HCN) à prendre en compte pour la protection du grand public dans le cadre d'une dératisation par fumigation des aéronefs » y compris pour les personnes sensibles telles que les enfants.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
acide cyanhydrique
exposition environnementale
véhicules de transport aérien
fumigation
valeurs de référence
recommandation par consensus
rapport

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à l'inscription de substances dans le règlement (CE) n 2003/2003 dans le cadre de la 6ème ATP
https://www.anses.fr/fr/system/files/DPR2011sa0207.pdf
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
information scientifique et technique
chélateurs
acide édétique
acide ligninesulfonique
lignine
3-methylpyrazole
cyanoguanidine
guanidines
pyrazoles
1,2,4-triazole
triazoles
acide édétique
acide N,N'-bis(2-hydroxybenzyl)- éthylènediamine-N,N'-diacétique

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à la saisine « Diméthylfumarate et homologues »
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2009sa0327.pdf
L'agence a été saisie le 5 mai 2009 par la direction générale de la santé (DGS) et la direction générale du travail (DGT) afin de conduire des travaux d'expertise visant à compiler et approfondir les connaissances disponibles sur le diméthylfumarate (DMFu) et ses homologues
2011
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
Fumarate de diméthyle
exposition professionnelle
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Avis relatif à l'évaluation des justificatifs d'une gamme d'eaux gélifiées sucrées ou édulcorées présentées comme des aliments destinés à des fins médicales spéciales pour couvrir les besoins hydriques sans risque de fausse route
en cas de troubles de la déglutition, déglutition douloureuse (cancer de la sphère ORL, asialie) ou en rééducation de la fonction déglutition pour les patients de plus de 3 ans»
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2011sa0094.pdf
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
évaluation technologique
recommandation
ACESULFAME POTASSIUM
troubles de la déglutition
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Avis relatif à l'évaluation d'une poudre épaississante présentée comme un aliment destiné à des fins médicales spéciales pour les besoins nutritionnels en cas de troubles de la déglutition, risque de fausse route ou en rééducation de la fonction de déglutition
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2011sa0095.pdf
Le produit se présente sous la forme d'une poudre destinée à être ajoutée aux aliments liquides ou semi-liquides (eau, café, jus de fruits, potages, yaourts, etc.) afin d'en épaissir la texture. Il s'agit d'un amidon de maïs modifié. Le produit est soumis aux dispositions réglementaires du décret 91- 827 du 29 août 1991 relatif aux aliments destinés à une alimentation particulière et de l'arrêté du 20 septembre 2000 relatif aux aliments diététiques destinés à des fins médicales spéciales.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
évaluation technologique
recommandation
troubles de la déglutition
amidon
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Avis relatif à l'évaluation d'un aliment destiné à des fins médicales spéciales : mélange de vitamines, minéraux et oligo-éléments sur une base glucidique destiné à compléter les besoins nutritionnels des enfants de 3 à 10 ans suivant un régime thérapeutique restrictif
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2011sa0029.pdf
Le produit est un mélange de vitamines, minéraux et oligo-éléments, édulcoré et aromatisé à l'orange. Il est conditionné sous forme de sachets de 6 g de poudre à diluer dans l'eau. Ce produit est présenté comme destiné aux enfants de 3 à 10 ans suivant un régime thérapeutique restrictif nécessitant une supplémentation en micronutriments...
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
évaluation technologique
besoins nutritifs
enfant
micronutriments
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à la classification européenne du formaldéhyde
https://www.anses.fr/fr/system/files/REACH2010sa0318.pdf
L'Anses est chargée par les autorités françaises de la réalisation des propositions de classification harmonisée européenne dans le cadre du règlement CLP2. Dans ce cadre, la révision de la classification du formaldéhyde figure dans le programme de travail de l'Anses.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
formaldéhyde
cancérogènes environnementaux
mutagènes
désinfectants
fixateurs

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à une demande d'appui scientifique et technique concernant la stratégie européenne pour les perturbateurs endocriniens
https://www.anses.fr/fr/system/files/DPR2011sa0237.pdf
Afin de répondre rapidement et efficacement aux préoccupations concernant les perturbateurs endocriniens, la Commission européenne a adopté, en décembre 1999, une stratégie communautaire concernant les perturbateurs endocriniens. Cette stratégie énumère les besoins essentiels en matière d'approfondissement de la recherche, de coopération internationale, d'information de la population et d'action politique...
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
perturbateurs endocriniens
exposition environnementale
Europe
Union européenne

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à « l'élaboration d'une valeur toxicologique de référence chronique par voie orale de l'hydrate de chloral »
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2010sa0227.pdf
Le Directeur général de la santé, le Directeur général de la prévention des pollutions et des risques et le Directeur de l'eau et de la biodiversité ont saisi l'agence le 22 décembre 2006 d'une demande d'« Évaluation des risques sanitaires liés à la présence de dangers chimiques et/ou biologiques dans l'eau, l'air et les surfaces des piscines réglementées » Au cours du traitement de cette saisine menée par le groupe de travail « Évaluation des risques sanitaires liés à la qualité des eaux et des produits et procédés de traitement des eaux de piscines », une construction de VTR pour l'hydrate de chloral a été envisagée.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
hydrate de chloral
valeurs de référence
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à la révision des teneurs maximales en cadmium des denrées alimentaires destinés à l'homme
https://www.anses.fr/fr/system/files/RCCP2011sa0194.pdf
Le cadmium (Cd), élément trace métallique (ETM) ubiquitaire, naturellement présent dans l'environnement mais aussi à forte concentration dans certains sites du fait des activités humaines (métallurgie, mines, autres industries etc.) est un contaminant de la chaîne alimentaire potentiellement préoccupant.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
cadmium
exposition environnementale
intoxication au cadmium
adolescent
adulte
enfant
dose maximale tolérée
aliments

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à la proposition de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel. Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour l'acrylamide [N CAS : 79-06-1]
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2007sa0418.pdf
L'Anses via cette expertise collective fournit aux gestionnaires du risque plusieurs éléments leur permettant de fixer une valeur limite d'exposition professionnelle pour l'acrylamide.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
valeurs limites d'exposition
acrylamide
cancérogènes environnementaux
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à la proposition de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel. Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour le di(2-éthylhexyl) phtalate (DEHP)
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2007sa0420.pdf
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
valeurs limites d'exposition
phtalate de bis[2-éthylhexyle]
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif aux usages détournés de gamma-butyrolactone et de 1,4-butanediol
https://www.anses.fr/fr/system/files/REACH2010sa0319.pdf
Le 7 janvier 2010, la Direction Générale de la Santé (DGS) a demandé à l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (Afsset) de « faire le point sur les données toxicologiques de la gamma-butyrolactone (GBL) et [d']évaluer la possibilité d'interdire à l'échelle nationale la mise sur le marché du grand public des produits contenant de la GBL pure ou à une concentration dans les produits restant à définir.»...
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
butylène glycols
butylène glycols
4-Butyrolactone
butane-1,4-diol
solvants
solvants
butane-1,4-diol
4-Butyrolactone
troubles liés à une substance
Europe
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
gestion du risque
rapports et études
recommandation

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif au programme 2012 de surveillance des résidus de pesticides dans les aliments
https://www.anses.fr/fr/system/files/ORP2011sa0203.pdf
L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a été saisie le 27 juillet 2011 par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) d'une demande d'appui scientifique et technique afin d'émettre des recommandations pour le plan prévisionnel 2012 de surveillance des résidus de pesticides, au regard de l'exposition alimentaire de la population française et des résultats des campagnes de surveillance précédentes.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
résidus de pesticides
contamination des aliments
concentration maximale admissible

---
N1-VALIDE
Évaluation de l'efficacité des moyens de protection collective et des équipements de protection individuelle vis-à-vis de l'exposition des travailleurs aux fibres courtes et fibres fines d'amiante
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2009sa0336Ra.pdf
L'objectif de cette synthèse bibliographique est de répondre aux questions suivantes : ? L'efficacité des EPC et EPI a-t-elle été évaluée spécifiquement vis-à-vis de l'amiante ? Comment sont réalisées ces évaluations ? ? Les essais normatifs mettant en oeuvre un aérosol de particules représentatif des MPPS peuvent-ils être représentatifs du comportement des fibres d'amiante (notamment des FCA et FFA) ? ? L'efficacité dans les conditions réelles d'utilisation peut-elle être déduite de l'efficacité établie par essais normatifs?
2011
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
évaluation technologique
rapport
Équipement de protection individuelle
amiante
exposition professionnelle
maladies professionnelles
dispositifs de protection
respirateurs purificateurs d'air
vêtements de protection
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Recherche d'insecticides potentiellement utilisables en lutte antivectorielle
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIOC2009sa0338.pdf
Bien que la lutte antivectorielle concerne une grande variété de maladies et de vecteurs en France (Fontenille 2009), il a été convenu, avec les représentants des ministères, de restreindre le périmètre des vecteurs d'intérêt aux Culicidae et en particulier à Aedes aegypti et Aedes albopictus, vecteurs de la dengue et du chikungunya, aux Anopheles, vecteurs du paludisme, et aux Culex, vecteurs du virus du Nil occidental (West Nile virus).
2011
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
rapport
insecticides
insecticides
vecteurs de maladie

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail relatif à l'interprétation des résultats de l'étude nationale Anses/InVS d'imprégnation aux PCB des consommateurs de poissons d'eau douce
https://www.anses.fr/fr/system/files/RCCP2011sa0118.pdf
https://www.anses.fr/fr/system/files/PASER2010sa0416Ra.pdf
Cette étude a pour objectif d'aider à la définition de fréquences maximales de consommation de ces poissons, c'est-à-dire n'entrainant pas de risque sanitaire sur le long terme
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
poissons
eau douce
produits de la mer
polychlorobiphényles
polluants environnementaux
recommandation
rapport

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à l'utilisation de biberons stérilisés à l'oxyde d'éthylène
https://www.anses.fr/fr/system/files/MCDA2011sa0314.pdf
L'Anses a été saisie le 28 novembre 2011 par la direction générale de la Santé (DGS) d'une demande d'avis relatif à l'évaluation des risques pour les nourrissons liés à l'utilisation de biberons stérilisés à l'oxyde d'éthylène.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
oxirane
Alimentation au biberon
BIBERON
TETINE BIBERON
nourrisson
stérilisation
désinfectants
nouveau-né

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis relatif à une expertise technique sur la stratégie d'éradication concernant le foyer nématode à galles, Meloidogyne chitwoodi, en région Aquitaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/LSV2011sa0078.pdf
2011
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
recommandation
compétence professionnelle
nematoda

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis de l'Anses relatif à l'innocuité sanitaire du support de filtration « AdsorbsiaTM As500 » et à l'efficacité du procédé le mettant en oeuvre pour l'élimination de l'arsenic dans l'eau destinée à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2010sa0285.pdf
2011
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
recommandation
filtration
arsenic
humains
consommation de boisson

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis de l'Anses relatif à la construction d'une méthode d'imputabilité des signalements d'effets indésirables de nutrivigilance
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2010sa0195.pdf
2011
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
recommandation
protestantisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail relatif à l'impact sur les mycobactéries d'une maturation des produits au lait cru de vache de plus de 60 jours
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2010sa0295.pdf
2011
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
recommandation
travail
mesures de sécurité
sécurité alimentaire
lait
environnement

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis de l'Anses relatif à relatif à l'évaluation du rapport d'évaluation initiale des autorités polonaises concernant la mise sur le marché d'un nouvel ingrédient alimentaire : mélange de sélénite triglycérides dans les compléments alimentaires et les produits de boulangerie
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2011sa0099.pdf
2011
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
recommandation
Rapport d'évaluation
Sélénite
études d'évaluation comme sujet
compléments alimentaires
triglycéride

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis de l'Anses relatif à l'évaluation du dossier élaboré par le Syndicat National de l'Alimentation et de la Restauration Rapide (SNARR) sur la détermination de la durée de vie microbiologique appliquée aux sandwiches
https://www.anses.fr/fr/system/files/LABO2011sa0008.pdf
2011
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
recommandation
syndicats
longévité
Évaluation
microbiologie
aliments de restauration rapide

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis de l'Anses relatif à un projet de décret relatif à la toxicovigilance
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2011sa0140.pdf
2011
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
recommandation

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis de l'Anses relatif à l'adaptation d'une boisson instantanée aux amandes à l'alimentation d'un enfant de douze mois, en termes de composition et de conditions d'emploi.
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2011sa0073.pdf
2011
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
recommandation
enfant
prunus
emploi
aliments et boissons
rééducation et réadaptation

---
N1-VALIDE
La fiche de danger Salmonella Spp
https://www.anses.fr/documents/MIC-Fi-Salmonellaspp.pdf
Les sérotypes de salmonelles non typhiques causent, dans certaines conditions, la salmonellose, l’un des principaux syndromes gastroentériques d’origine bactérienne dans les pays industrialisés. D’autres sérotypes sont à l’origine des fièvres typhoïdes (S. Typhi et S. Paratyphi A, B et C)
2011
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
salmonella
information scientifique et technique
salmonelloses
toxi-infection alimentaire à salmonella

---
N1-VALIDE
Evaluation des risques sanitaires liés à la présence de formaldéhyde
http://www.anses.fr/fr/content/evaluation-des-risques-sanitaires-li%C3%A9s-%C3%A0-la-pr%C3%A9sence-de-formald%C3%A9hyde
L'Afsset attire l'attention sur les risques sanitaires liés aux expositions professionnelles au formaldéhyde (formol) et insiste sur l'urgence à mettre en oeuvre les solutions de substitution. Lorsque cela n'est pas possible, la réduction de l'exposition des travailleurs doit être recherchée, à travers des dispositifs de protection collective et individuelle. Enfin, l'Afsset recommande que les valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP) soient abaissées et rendues contraignantes.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
formaldéhyde
désinfectants
exposition professionnelle
fixateurs
exposition environnementale
formaldéhyde
exposition professionnelle
exposition environnementale
cancérogènes
pollution de l'air ambiant intérieur
risque
recommandation par consensus
rapport

---
N1-VALIDE
Avis relatif à l'évaluation des effets potentiels de la canneberge dans le champ des infections urinaires communautaires
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT2010sa0214.pdf
Des articles et des publicités font état de l'intérêt de la consommation de produits à base de canneberge dans la prévention des infections urinaires, certains faisant abusivement référence à un avis de l'Afssa. Afin de préciser le cadre d'utilisation de l'allégation validée en 2004 (AFSSA, 2003a), l'Anses s'est autosaisie pour réévaluer les effets potentiels de la canneberge dans le champ des infections urinaires.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
infections urinaires
vaccinium macrocarpon
recommandation

---
N1-VALIDE
Avis relatif à la demande d'évaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d'amaigrissement
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/114000013-evaluation-des-risques-lies-aux-pratiques-alimentaires-d-amaigrissement-rapport
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2009sa0099Ra.pdf
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2009sa0099.pdf
Ce travail est destiné à fournir des repères pour mieux identifier les éventuelles conséquences délétères des régimes amaigrissants, afin de permettre aux pouvoirs publics de proposer une politique de prévention dans le cadre du futur Programme National Nutrition Santé (PNNS)
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
rapport
recommandation
régime amaigrissant
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Avis relatif à la révision de la définition des E. coli entéro-hémorragiques (EHEC) majeurs typiques, à l'appréciation quantitative des risques liés à ces bactéries à différentes étapes de la chaîne alimentaire, selon les différents modes de consommation des steaks hachés, et à la prise en compte du danger lié aux E. coli entéro-pathogènes (EPEC) dans les aliments.
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2010sa0031-2.pdf
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
escherichia coli entérohémorrhagique
escherichia coli entéropathogène
viande
infections à escherichia coli

---
N1-VALIDE
Nutrition et cancers - Légitimité de recommandations nutritionnelles dans le cadre de la prévention des cancers
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2007sa0095Ra.pdf
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT-QR-NutritionCancer.pdf
Le cancer est un problème majeur de santé publique avec une augmentation régulière du nombre de nouveaux cas chaque année. Il est estimé qu'en France, pour l'année 2010, le nombre de nouveaux cas de cancers s'élèvera à 358 000 (Hospices civils de Lyon/InVS/INCa/Francim/Inserm, 2010). Les conséquences humaines et économiques de cette maladie sont importantes et justifient le développement de stratégies de prévention.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation par consensus
tumeurs
régime alimentaire
sciences de la nutrition
tumeurs
aliments
boissons

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à la saisine « chloracétal C5 »
https://www.anses.fr/fr/system/files/REACH2011sa0020.pdf
L'Anses a été saisie le 20/01/2011 par l'Institut de Veille Sanitaire (InVS) afin d'engager une réflexion sur le classement du chloracétal C5 comme CMR (cancérogène, mutagène et/ou toxique pour la reproduction), suite à la publication de travaux portant sur des « Investigations épidémiologiques dans une entreprise de production de vitamines de l'Allier ».
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
rétinol
tumeurs du rein
cancérogènes
acétals
composés du chlore

---
N1-VALIDE
Synthèse scientifique et technique sur les expositions professionnelles à l'amiante - Contribution à la réforme du dispositif de cessation anticipée d'activité des travailleurs de l'amiante
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2009sa0337Ra.pdf
L'Anses a été saisie le 15 mai 2009 par la Direction générale du travail pour réaliser une synthèse des connaissances scientifiques et techniques nationales et internationales sur les expositions professionnelles à l'amiante permettant d'identifier, à partir d'échantillons significatifs, les métiers conduisant à une forte exposition à l'amiante ainsi que les métiers dont l'exposition à l'amiante est à l'origine du développement de maladies professionnelles.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
information scientifique et technique
maladies professionnelles
mésothéliome
amiante
exposition professionnelle
tumeurs de la plèvre
tumeurs du poumon
Tumeurs des bronches

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à la révision des lignes directrices pour l'évaluation des risques pour l'homme des constituants des produits de nettoyage des matériaux et objets destinés au contact avec des denrées alimentaires
https://www.anses.fr/fr/system/files/MCDA2011sa0081.pdf
Le champ d'application de ces lignes directrices se limite aux risques pour la santé des consommateurs liés à la présence de résidus de produits de nettoyage à la surface de matériaux au contact des aliments
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
V07AX - agents de nettoyage etc...
détergents
contamination des aliments

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à l'évaluation des risques liés aux substances à but nutritionnel ou physiologique dans l'objectif de restreindre ou interdire leur emploi dans les denrées alimentaires
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2007sa0314.pdf
L'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) a été saisie le 11 septembre 2007 par la Direction générale de la santé, la Direction générale de l'alimentation et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes d'une demande d'évaluation relative aux substances à but nutritionnel ou physiologique dont l'emploi dans les denrées alimentaires devrait être restreint ou interdit.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
évaluation des risques
sécurité alimentaire
vitamines
acides aminés
glucides
fibre alimentaire
acide linoléique
phyto-oestrogènes
minéraux

---
N1-VALIDE
Proposition de valeurs guides de qualité d'air intérieur - Évolution de la méthode d'élaboration des valeurs guides de qualité d'air intérieur Avis de 'Anses - Rapport d'expertise collective
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2010sa0307Ra.pdf
La qualité de l'air à l'intérieur des bâtiments constitue une préoccupation de santé publique en France. Chaque individu passe en moyenne, en climat tempéré, 85 % de son temps dans des environnements clos dont une majorité dans l'habitat. L'environnement intérieur offre une grande diversité de situations de pollutions par de nombreux agents physiques et contaminants chimiques ou microbiologiques. La prévalence de l'exposition aux polluants de l'environnement intérieur est donc élevée et peut avoir des conséquences sur la santé publique, même si elles ne sont pas toutes quantifiables avec précision et s'il est souvent difficile de s'accorder sur la part des déterminants génétiques, sociaux et environnementaux dans l'apparition et le développement des pathologies.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation par consensus
rapport
pollution de l'air ambiant intérieur
valeurs de référence

---
N1-VALIDE
Avis et rapport relatifs à l'étude de l'alimentation totale française 2 (EAT 2) - Tome 1 : Contaminants inorganiques, minéraux polluants organiques persistants, mycotoxines, phyto-estrogènes
https://www.anses.fr/fr/system/files/PASER2006sa0361Ra1.pdf
Les « études de l'alimentation totale » (EAT) sont des études nationales de surveillance des expositions alimentaires conduites à des fins d'évaluation des risques pour des substances chimiques d'intérêt en termes de santé publique. Elles sont construites à partir de paniers représentatifs des consommations alimentaires en France métropolitaine analysés pour un nombre conséquent de substances chimiques susceptibles d'être présentes dans les aliments « tels que consommés ».
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation par consensus
rapport
minéraux
produits chimiques inorganiques
mycotoxines
phyto-oestrogènes
contamination des aliments

---
N1-VALIDE
Avis et rapport relatifs à l'étude de l'alimentation totale française 2 (EAT 2) - Tome 2 : Résidus de pesticides, additifs, acrylamide,hydrocarbures aromatiques polycycliques
https://www.anses.fr/fr/system/files/PASER2006sa0361Ra2.pdf
Les « Etudes de l'Alimentation Totale » (EAT) sont des études nationales de surveillance des expositions alimentaires conduites à des fins d'évaluation des risques pour des substances chimiques d'intérêt en termes de santé publique. Elles sont construites à partir de paniers représentatifs des consommations alimentaires analysés pour un nombre conséquent de substances chimiques susceptibles d'être présentes dans les aliments « tels que consommés ».
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
rapport
recommandation par consensus
contamination des aliments
résidus de pesticides
additifs alimentaires
acrylamide
hydrocarbures aromatiques polycycliques

---
N1-VALIDE
Avis relatif à l'état des connaissances scientifiques et aux informations disponibles permettant de formuler des recommandations, suite à la survenue de plusieurs cas de syndromes hémolytiques et urémiques (SHU) observés en France en juin 2011, suspectés d'être liés à la consommation de graines germées.
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2011sa0158.pdf
L'Agence nationale de la sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail s'est autosaisie le mercredi 29 juin 2011 d'une demande d'avis en urgence portant sur l'état des connaissances scientifiques et les informations disponibles permettant de formuler des recommandations, suite à la survenue de plusieurs cas de syndrome hémolytique et urémique (SHU) observés en France en juin 2011, suspectés d'être liés à la consommation de graines germées.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
syndrome hémolytique et urémique
escherichia coli producteur de shiga-toxine
graines
germination

---
N1-VALIDE
Méthodes de détection et de dénombrement de Legionella dans l'eau - Caractéristiques détaillées et pertinence de leur mise en oeuvre dans les eaux chaudes sanitaires et les tours aéroréfrigérantes
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/EAUX2009sa0330Ra.pdf
L'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (Afsset)1 a été saisie le 29 juillet 2009 par la Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de la prévention des risques (DGPR) afin de : 1. Décrire les méthodes pré-analytiques (préparation de l'échantillon avant analyse) et analytiques connues pour la détection et le dénombrement spécifique de légionelles dans l'eau (culture, biologie moléculaire (Polymerase Chain Reaction : PCR), immuno-détection, etc.) ... Etudier la pertinence (avantages et inconvénients) de la mise en oeuvre de ces méthodes analytiques pour le contrôle sanitaire des eaux chaudes et le contrôle réglementaire des eaux de circuits de refroidissement des tours aéroréfrigérantes, en fonction de leurs besoins et contraintes respectives ... Si nécessaire, identifier les essais expérimentaux permettant de vérifier ou d'infirmer les hypothèses avancées concernant la pertinence des méthodes recensées, et le cas échant le lancement des études nécessaires.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
rapport
recommandation
legionella
microbiologie de l'eau
techniques microbiologiques
réfrigération
eau chaude
valeurs de référence
alimentation en eau

---
N1-VALIDE
Avis et rapport relatifs à l'évaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour le monoxyde de carbone (N CAS : 630-08-0)
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2007sa0422Ra.pdf
La direction générale du travail a demandé à l'Anses de prendre en compte le rapport du SCOEL et la littérature scientifique récente pour proposer des valeurs limites d'exposition en milieu professionnel, basées sur des considérations sanitaires, pour le monoxyde de carbone.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
rapport
monoxyde de carbone
valeurs limites d'exposition
intoxication au monoxyde de carbone
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Valeur toxicologique de référence par inhalation pour les effets neurotoxiques du toluène (CAS 108-88-3)
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2009sa0342Ra.pdf
Chez l'Homme, une exposition répétée par voie respiratoire au toluène à des concentrations rencontrées en milieu professionnel peut induire des effets neurotoxiques sévères caractérisés par des troubles du comportement, de l'audition et de la vision des couleurs. En cas d'expositions accidentelles ou de toxicomanies, des lésions hépatiques et rénales peuvent être observées. Chez l'animal, les effets rapportés sont similaires à ceux décrits chez l'Homme pour des niveaux de concentration identiques par inhalation.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation par consensus
maladies du système nerveux
toluène
solvants
valeurs limites d'exposition
exposition par inhalation

---
N1-VALIDE
Formamide - Usages dans les produits de consommation et évaluation des risques sanitaires liés aux jouets en mousse « tapis puzzle »
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2010sa0302Ra-2.pdf
L'Agence a été saisie le 23 décembre 2010 par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) d'une demande d'avis relatif aux usages de formamide dans les produits de consommation, et aux risques sanitaires liés au formamide dans les jouets en mousse dits « tapis puzzle ».
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation par consensus
rapport
jeu et accessoires de jeu
formamides
exposition environnementale
formamide
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à l'utilisation de consoles de jeux en 3D
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2011sa0025.pdf
L'Agence nationale de la sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail a été saisie le jeudi 27 janvier 2011 par l'association « Robin des Bois » d'une demande d'expertise et d'avis concernant l'utilisation d'une console de jeux.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
jeux vidéo
enfant

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à la demande d'avis relatif aux méthodes d'analyses utilisées pour la détection des antibiotiques ou des sulfamides dans les laits destinés à l'alimentation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/LABO2011sa0038.pdf
L'Agence nationale de la sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail a été saisie le 10 février 2011 par la Direction Générale de l'Alimentation d'une demande d'avis relatif aux méthodes d'analyses utilisées pour la détection des antibiotiques ou des sulfamides dans les laits destinés à l'alimentation humaine.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
résidus de médicaments
lait
antibactériens
sulfamides

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à une évaluation des risques liés à la consommation de graines germées crues, compte tenu de l'évolution du contexte sanitaire de survenue de plusieurs cas de syndromes hémolytiques et urémiques (SHU) observés en France en juin 2011
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2011sa0198.pdf
En mai et en juin 2011, deux épidémies dues à la bactérie Escherichia coli entérohémorragique (EHEC) O104:H4 ont eu lieu respectivement en Allemagne et en France, entraînant près de cinquante décès et touchant plusieurs milliers de personnes. Des graines germées contaminées ont été identifiées comme agent causal à la fois par les enquêtes épidémiologiques de terrain et les enquêtes de traçabilité.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
syndrome hémolytique et urémique
évaluation des risques
germination
graines
escherichia coli producteur de shiga-toxine

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à l'évaluation d'un aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales pour les besoins nutritionnels de patients adultes dénutris atteints de cancer : boisson hypercalorique et hyperprotéique à faible teneur polyamines
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2010sa0300.pdf
L'Agence nationale de la sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail a été saisie le 21 décembre 2010 par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (Dgccrf) d'une demande d'évaluation des justificatifs concernant un aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales (Addfms) pour les besoins nutritionnels de patients adultes dénutris atteints de cancer : boisson hypercalorique et hyperprotéique à faible teneur en polyamines.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
malnutrition
tumeurs
polyamines
boissons

---
N1-VALIDE
Evaluation de l'exposition alimentaire au chlordécone des enfants guadeloupéens de 18 mois
https://www.anses.fr/fr/system/files/PASER-Ra-ChlordeconeEnfants.pdf
L'objectif général de cette étude est d'acquérir des données sur les habitudes alimentaires des jeunes enfants de moins de 18 mois afin d'évaluer leur exposition au chlordécone. La contribution de l'ANSES a consisté à concevoir et réaliser l'étude de consommation alimentaire à 18 mois, dans le cadre de l'étude de cohorte prospective mère enfant « Timoun » ayant pour objectif d'évaluer l'impact des expositions pré et post-natales sur le déroulement de la grossesse et le développement de l'enfant. Cette étude, gérée par l'Inserm, repose sur le suivi de femmes enceintes à partir du sixième mois de grossesse ainsi que de nouveau-nés jusqu'à l'âge de 18 mois au minimum.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
étude évaluation
nourrisson
chlordécone
insecticides
Guadeloupe
exposition environnementale
contamination des aliments

---
N1-VALIDE
Avis et rapport relatifs aux origines et risques sanitaires liés à la présence d'anthraquinone dans les eaux destinées à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2010sa0184Ra.pdf
L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail a été saisie le 30 juillet 2010 par la Direction générale de la santé (DGS) d'une demande d'avis sur les origines et les risques sanitaires liés à la présence d'anthraquinone dans les eaux destinées à la consommation humaine (EDCH).
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
rapport
anthraquinones
anthraquinone
alimentation en eau
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Avis et rapport relatifs à l'évaluation des risques de l'éthanol pour la population générale
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2007sa0416Ra.pdf
L'Agence a été saisie le 09 février 2007 par la Direction générale de la santé, la Direction générale de la prévention des risques et la Direction générale du travail d'une demande d'évaluation des risques sanitaires liés à l'inhalation ou au contact cutané avec l'éthanol.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
rapport
éthanol
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Effets sanitaires du bisphénol A et Connaissances des usages du bisphénol A
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM-Ra-BisphenolA.pdf
La présente expertise tient compte des travaux de recherche dont les publications sont postérieures aux rapports drexpertise disponibles (date de fin de lranalyse bibliographique : 25 janvier 2011). En effet, depuis la parution du rapport préliminaire de lrInserm en juin 2010, un nombre important de nouvelles études a été publié et a été analysé par les experts (plus de 70 à ce jour). Malgré lrintérêt indéniable des rapports drexpertise consacrés au BPA déjà disponibles, les experts ont considéré quril pouvait être nécessaire, compte-tenu de la complexité du sujet et des connaissances encore lacunaires sur les mécanismes draction en jeu, dranalyser certaines études sources considérées comme des études clés pour certains types dreffets associés au BPA. Une attention particulière a été accordée drune part, à lrensemble des études épidémiologiques qui apportent des informations directement interprétables en termes dreffets chez lrHomme et, drautre part, aux études expérimentales conduites à faibles doses chez lranimal.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation par consensus
rapport
bisphénol A
phénols
exposition environnementale
reproduction
cerveau
comportement
métabolisme
système cardiovasculaire
glande thyroide
système immunitaire
intestins
prostate
région mammaire
écotoxicologie
composés benzhydryliques

---
N1-VALIDE
Toxicité et écotoxicité des nanotubes de carbone - Etat de l'art
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2007sa0417Ra.pdf
La toxicité des NTCs est depuis peu étudiée avec pour preuve de nombreuses publications indiquant qu'ils constituent une source de préoccupations pour la santé humaine. En revanche, la bibliographie dénote incroyablement par ses lacunes au niveau de leur impact potentiel sur les écosystèmes et sur les espèces qui les peuplent. Or, il faut envisager la dissémination des NTCs dans l'environnement à chacune des étapes de leur cycle de vie (conception, production, utilisation et fin de vie de produits finis). Par conséquent, il est nécessaire d'en étudier les risques sur la composante biologique des milieux réceptacles et concentrateurs de pollution que sont le compartiment aquatique et le sol
2011
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
rapport
nanotubes de carbone
écotoxicologie
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (RNV3P)
https://www.anses.fr/fr/system/files/RNV3P-Ra-Septembre2011.pdf
Le Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (rnv3p) est un réseau de vigilance et de prévention en santé au travail qui regroupe 32 Centres de consultation de pathologies professionnelles (CCPP) de France métropolitaine et a vocation à rassembler les données de chaque consultation (données démographiques du patient, pathologies, expositions, secteur d'activité, profession) au sein d'une base pérenne de données nationales sur les pathologies professionnelles.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
rapport
réseaux communautaires
maladies professionnelles
exposition professionnelle
dermatite professionnelle
asthme professionnel

---
N1-VALIDE
Recommandations et perspectives pour une surveillance nationale de la contamination de l'air par les pesticides : synthèse et recommandations du comité d'orientation et de prospective scientifique de l'observatoire des résidus de pesticides (ORP)
http://www.anses.fr/fr/content/recommandations-et-perspectives-pour-une-surveillance-nationale-de-la-contamination-de-l%E2%80%99air
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/ORP-Ra-2010AirPesticide_0.pdf
En mars 2008, un groupe d'étude sur l'exposition aérienne aux pesticides a été créé dans le cadre des travaux de l'Observatoire des Résidus des Pesticides (ORP) afin de réaliser un état des lieux des données disponibles sur la présence de résidus de pesticides dans le compartiment aérien et les environnements intérieurs. Il s'agissait également d'apprécier dans quelle mesure ces données contribueront à évaluer l'exposition aérienne des populations et le cas échéant de proposer des recommandations visant à optimiser la surveillance des pesticides dans le compartiment aérien. Ces axes de réflexions du groupe d'étude ont été définis afin de répondre au plan d'action 2006- 2008 de l'ORP. Ils s'inscrivent dans un contexte réglementaire particulier puisqu'il n'existe à ce jour aucun plan de surveillance national, ni aucune valeur réglementaire sur la contamination en pesticides dans les différents milieux aériens.
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
résidus de pesticides
recommandation de santé publique
polluants atmosphériques
pollution de l'air
pesticides
surveillance de l'environnement

---
N1-VALIDE
Effets sanitaires des systèmes d'éclairage utilisant des diodes électroluminescentes (LED)
http://www.anses.fr/fr/content/led-diodes-%C3%A9lectroluminescentes
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AP2008sa0408.pdf
L'expertise des membres du groupe de travail s'est articulée autour de différents axes : · un état des lieux de l'éclairage ; · une présentation de la technologie des LED ; · une analyse de l'interaction de la lumière avec les systèmes biologiques (oeil, peau) ; · une synthèse de la normalisation applicable aujourd'hui aux LED ; · une analyse des effets sanitaires des LED.
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
exposition environnementale
éclairage
éclairage
électroluminescence
enfant
exposition environnementale
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques sanitaires liés à l'utilisation du scanner corporel à ondes «millimétriques» ProVision 100
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AP2010et8000Ra.pdf
Suite à la tentative d'attentat commise sur le vol entre Amsterdam et Detroit le 25 décembre 2009, le Conseil de sécurité intérieure s'est prononcé pour le déploiement rapide dans les aéroports français de scanners corporels à ondes « millimétriques » (24 - 30 GHz) de type Provision 100. L'Afsset a été chargée de l'évaluation des risques sanitaires liés à l'utilisation de ce type d'appareils.
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
évaluation des risques
exposition environnementale
microondes
champs électromagnétiques
microondes
champs électromagnétiques
aéroports
évaluation technologique
recommandation
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Effets sanitaires des champs électromagnétiques d'extrêmement basses fréquences
http://www.anses.fr/fr/content/champs-%C3%A9lectromagn%C3%A9tiques-extr%C3%AAmement-basses-fr%C3%A9quences
Le rapport d'expertise propose des généralités sur les champs électromagnétiques, et notamment les champs magnétiques extrêmement basses fréquences, avant d'exposer un recueil des données disponibles en matière de connaissance des expositions à ces champs
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
champs électromagnétiques
exposition environnementale
champs électromagnétiques
exposition environnementale
recommandation par consensus
rapport

---
N1-VALIDE
Avis relatif à la proposition de valeurs guides de qualité d'air intérieur pour le tétrachloroéthylène (perchloroéthylène)
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AIR2004etVG008Ra.pdf
En zone tempérée, la population passe en moyenne 85 % de son temps dans des environnements clos, principalement dans l'habitat. L'environnement intérieur présente une grande diversité de situations de pollution, avec de nombreux agents physiques et contaminants chimiques ou microbiologiques, liés aux bâtiments, aux équipements, à l'environnement extérieur immédiat et au comportement des occupants.
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
tétrachloroéthylène
polluants environnementaux
pollution de l'air ambiant intérieur
tétrachloroéthylène
concentration maximale admissible
recommandation

---
N1-VALIDE
Fabrication et usinage des matériaux composites à base de fibres de carbone : éléments pour l'évaluation des risques sanitaires des travailleurs en France
http://www.anses.fr/fr/content/composites-de-carbone
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/CHIM2008et0002Ra.pdf
L'Afsset publie ce jour les résultats d'une expertise collective sur les risques pour la santé des travailleurs liés aux composites de carbone associés à la fabrication et l'usinage des fibres de carbone et des matériaux composites. Cette technologie est en expansion et est déjà utilisée dans le secteur de l'aéronautique mais aussi dans celui des sports et des loisirs, du génie civil, de l'automobile, de la construction navale, de l'éolien...
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
Composites
carbone
exposition professionnelle
résines composites
évaluation des risques
composite carbone-carbone
recommandation
rapport

---
N1-VALIDE
Avis relatif à l'évaluation des risques de l'éthanol en population professionnelle
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/CHIM2010sa1606.pdf
La présente expertise répond à la première phase de la saisine relative aux risques professionnels liés à l'éthanol, y compris en milieu de soin
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
éthanol
exposition professionnelle
éthanol
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Qualité de l'air des parcs de stationnement couverts : des risques pour la santé des professionnels
http://www.anses.fr/fr/content/parcs-de-stationnement-couverts-risques-professionnels
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AIR-Ra-Parking.pdf
La présente expertise montre l'existence, chez ces travailleurs, de risques sanitaires liés à la pollution chimique de l'air ambiant des parcs de stationnement couverts. Elle s'appuie notamment sur une large collecte de données concernant les activités professionnelles exercées par ces travailleurs, leurs fréquences et durées de travail
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
exposition professionnelle
pollution de l'air ambiant intérieur
Installations de stationnement
évaluation des risques
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
valeurs limites d'exposition
indicateurs d'état de santé
rapport
recommandation

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : Document de référence
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-DocReference.pdf
Le présent document de principe vise à organiser les connaissances scientifiques nécessaires aux choix argumentés pour construire des valeurs limites d'exposition professionnelle qu'elles soient atmosphériques ou biologiques et de décrire les critères conduisant au choix des méthodes de mesure adaptées en milieu professionnel. L'objectif est de proposer une démarche reproductible et cohérente, permettant de justifier scientifiquement le processus d'élaboration des VLEP et de clarifier la stratégie de leur construction et de leur mesure.
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
valeurs limites d'exposition
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : Recommandations en vue de limiter l'importance et du nombre de pics d'exposition dans une journée de travail (partie 2)
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-PicsExposition.pdf
La question posée ici consiste à rendre un avis sur les éventuelles mesures à recommander dans des cas où il serait pertinent de limiter le nombre de pics d'exposition sur une journée de travail ou de fixer une valeur d'exposition à ne jamais dépasser quel que soit le pas de temps, quand les données scientifiques pour recommander une VLEP- 8h ne sont pas suffisantes
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
valeurs limites d'exposition
utilisations spécialisées de produits chimiques
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : le styrène
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-styrene.pdf
Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour le styrène
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
styrène
valeurs limites d'exposition
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : le béryllium et ses composés
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-beryllium.pdf
Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour le béryllium et ses composés
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
béryllium
valeurs limites d'exposition
effet toxique du béryllium et ses composés
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : les composés du chrome hexavalent
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-chrome.pdf
Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour les composés du chrome hexavalent
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
valeurs limites d'exposition
chrome
ion chrome hexavalent
cancérogènes environnementaux
chrome
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : le perchloroéthylène
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-perchloroethylene.pdf
Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour le perchloroéthylène
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
valeurs limites d'exposition
tétrachloroéthylène
cancérogènes
recommandation par consensus

---
Courriel
11/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.