CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : analyse de survie;

Définition du MeSH : Classe de procédures statistiques pour estimer la fonction de survie (fonction du temps, commençant par une population en vie à 100% à un moment donné et fournissant toujours le pourcentage en vie de la population aux heures suivantes). L'analyse de survie est alors employée pour faire des études des effets des traitements, des facteurs pronostiques, des expositions, et d'autres covariables sur la fonction. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : analyse survie; analyse durée vie; Analyse de durée de vie;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Classe de procédures statistiques pour estimer la fonction de survie (fonction du temps, commençant par une population en vie à 100% à un moment donné et fournissant toujours le pourcentage en vie de la population aux heures suivantes). L'analyse de survie est alors employée pour faire des études des effets des traitements, des facteurs pronostiques, des expositions, et d'autres covariables sur la fonction. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
ZYDELIG (idelalisib) - Diminution de la survie globale et l'augmentation du risque d'infections graves
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/58118a-fra.php
Une diminution du taux de survie et une augmentation du risque d’effets indésirables graves (principalement des infections) ont été observées chez des patients qui recevaient ZYDELIG comparativement aux groupes de contrôle lors d’essais cliniques. Ces essais ont évalué l’ajout de ZYDELIG aux thérapies standard pour le traitement de première ligne de la leucémie lymphoïde chronique (LLC) et le traitement précoce du lymphome non hodgkinien de type indolent (LNHi). ZYDELIG ne devrait pas être utilisé pour le traitement de première ligne de la LLC. La monographie canadienne de produit pour ZYDELIG sera mise à jour pour refléter ces nouveaux renseignements...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
analyse de survie
ZYDELIG
ZYDELIG 100 mg cp pellic
ZYDELIG 150 mg cp pellic
idélalisib
L01XX47 - idélalisib
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
évaluation des risques
antinéoplasiques
cause de décès
infection
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
Rituximab
continuité des soins
pneumonie à pneumocystis
sepsie
infections à cytomégalovirus
neutropénie fébrile induite par la chimiothérapie
avis de pharmacovigilance
lymphome malin non hodgkinien
lymphome non hodgkinien indolent
purines
quinazolinones

---
N1-SUPERVISEE
Statistiques avancées : Courbes de survie, C1 Statistiques
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/staticmed/E-STAT/statistiques/StatCertif/C1Survie.ppt
définitions, comparaisons de courbes de survie, courbe de survie, estimation de l'intervalle de confiance de la survie, méthode actuarielle, modèle de Cox, données, risque instantané, variable X dichotomique, estimation et test, conclusion ; non daté
true
N
Staticmed
Paris
France
français
statistiques comme sujet
analyse de survie
cours

---
N1-SUPERVISEE
Les tests statistiques - Comparaison de deux courbes de survies
tests non paramétriques et comparaison de deux courbes de survie par le Logrank
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/staticmed/E-STAT/statistiques/ManetWithney.htm
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/staticmed/E-STAT/statistiques/LOGRANK02.PPT
comparaison de courbes de survies : probabilités conditionnelles et indépendance, application à la survie ; non daté
true
N
Staticmed
Paris
France
français
analyse appariée
statistiques comme sujet
analyse de survie
cours

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyses de la survie conditionnelle selon le siège du cancer
http://www.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2011002/article/11425-fra.htm
2011
Statistique Canada
Canada
article de périodique
cancer
analyse de survie
cancer

---
N1-SUPERVISEE
Biostatistique PCEM1 : Analyse des durées de survie ou Analyse des délais de survenue d'un événement
http://www.chups.jussieu.fr/polys/biostats/poly/stats.pdf
contexte, comprendre une fonction de survie, estimation d'une fonction de survie à partir d'observations, comparaison de (deux) fonctions de survie estimées à partir d'observations
2010
true
N
PACES / bac 1
Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie
Paris
France
français
biostatistiques
analyse de survie
cours

---
N1-SUPERVISEE
Statistique : cours 11 et 12 - Tests d'indépendance, survie
http://www.chups.jussieu.fr/polys/biostats/coursStat-7-8/CoursStatAMAweb4.pdf
http://www.chups.jussieu.fr/polys/biostats/coursStat-7-8/index.html
tests d'indépendance entre deux variables aléatoires (qualitatives, quantitatives), un indicateur de liaison entre deux variables quantitatives, test d'égalité à zéro du coefficient de corrélation linéaire vrai ...
2006
true
N
PACES / bac 1
Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie
Paris
France
français
statistique non paramétrique
biostatistiques
analyse de survie
test de complémentation
cours

---
N1-SUPERVISEE
La morbidité compétitive et son impact sur l'espérance de vie : évaluation et prise en compte dans la décision thérapeutique du cancer localisé de la prostate
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2001/PU-2001-00111195/TEXF-PU-2001-00111195.PDF
La décision thérapeutique prise en réunion pluridisciplinaire pour un cancer de la prostate au stade localisé nécessite une argumentation prenant en compte le stade clinique du cancer et ses caractéristiques histologiques, mais également l'âge, l'état général du patient et les éventuelles maladies coexistantes. En effet, le bénéfice d'un traitement existe si celui-ci entraïne une réduction de la morbidité et de la mortalité spécifique. Pour le cancer localisé de la prostate, la survie spécifique avec ou sans récidive après traitement est prolongée, supérieure au moins à 10 ans. Il est classique de ne pas proposer un traitement à visée curative à un homme atteint d'un cancer localisé de la prostate, si sa probabilité de survie liée à une morbidité compétitive (affections médicales intercurrentes) est estimée inférieure à 10 ans. L'objectif est de mesurer l'augmentation ou la diminution de la probabilité de survie d'un patient porteur d'un cancer localisé en fonction de sa morbidité compétitive, en utilisant comme base l'espérance de vie moyenne de la population générale.
2001
false
N
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs de la prostate
morbidité
prise de décision
analyse de survie
espérance de vie
tumeurs de la prostate
sujet âgé
article de périodique

---
Courriel
07/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.