CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : algorithme;

Définition CISMeF : Procédé consistant à une suite ordonnée de formules algébriques et/ou d'étapes logiques pour calculer ou déterminer une tâche donnée. Confusion possible avec arbre de décision.;

Synonyme CISMeF : ARD; ARB; schéma décisionnel; arbre de décision; arbres de décision; algorithme décisionnel; arbre décisionnel;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Procédé consistant à une suite ordonnée de formules algébriques et/ou d'étapes logiques pour calculer ou déterminer une tâche donnée. Confusion possible avec arbre de décision.

N3-AUTOINDEXEE
Tumeurs astrocytaires
http://www.oncobretagne.fr/wp-content/uploads/2015/08/tumeursastrocytaires_snbo2016.pdf
2016
false
false
false
OncoBretagne
France
algorithme
recommandation professionnelle
tumeurs

---
N1-VALIDE
Suivre un patient cirrhotique en 2016 : Quelles complications chercher ? Comment les dépister et quels sont les grands principes de prise en charge ?
In : Hépato-Gastro et Oncologie digestive vol. 23 n8 8, octobre 2016
http://www.jle.com/fr/revues/hpg/e-docs/suivre_un_patient_cirrhotique_en_2016_quelles_complications_chercher_comment_les_depister_et_quels_sont_les_grands_principes_de_prise_en_charge__308178/article.phtml
Du fait de l’amélioration de la prise en charge des hémorragies digestives sur cirrhose, les patients cirrhotiques atteignent des stades de plus en plus avancés de leur maladie hépatique, faisant augmenter le risque d’apparition de certaines complications telles que l’ascite réfractaire ou l’encéphalopathie hépatique. Le suivi d’un patient cirrhotique doit être au minimum semestriel et doit s’attacher à la fois à évaluer la gravité de l’atteinte hépatique mais aussi à dépister les complications telles que le carcinome hépatocellulaire, l’ascite et les complications endoscopiques de l’hypertension portale comme les varices œsophagiennes.
2016
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
article de périodique
cas clinique
cirrhose alcoolique
hypertension portale
varices oesophagiennes et gastriques
algorithme
ascites
observation (surveillance clinique)
encéphalopathie hépatique
varices oesophagiennes et gastriques
carcinome hépatocellulaire

---
N1-VALIDE
Guide parcours de soins maladie coronarienne stable
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1761792/fr/guide-parcours-de-soins-maladie-coronarienne
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1761791/fr/guide-parcours-de-soins-maladie-coronarienne
L’objectif de ce guide est : d’expliciter le parcours de soins d’une personne ayant une maladie coronarienne stable en médecine de ville et notamment en médecine générale ; de rendre compte de la pluri-professionnalité de la prise en charge ainsi que des principes et modalités de coordination et de coopération entre les professionnels impliqués
2016
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
228. Douleur thoracique aiguë et chronique
229. Électrocardiogramme : indications et interprétations
maladie coronarienne
maladie coronarienne
maladie coronarienne
maladie coronarienne
continuité des soins
prise en charge de la maladie
guide
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-VALIDE
Test «HINTS» en cas de vertiges aigus: origine périphérique ou centrale?
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/01/fr/fms-02524.pdf
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
vertige
maladie aiguë
article de périodique
image
épreuves vestibulaires
algorithme

---
N1-VALIDE
Reprise de la conduite automobile après une lésion cérébrale acquise non évolutive – Recommandations de bonne pratique
http://www.sofmer.com/download/sofmer/RCALC_synthese.pdf
http://www.sofmer.com/download/sofmer/RCALC_reco.pdf
http://www.sofmer.com/download/sofmer/RCALC_argumentaire.pdf
http://www.ifsttar.fr/ressources-en-ligne/lactualite-ifsttar/toute-lactualite/fil-info/article/reprise-de-la-conduite-automobile-apres-une-lesion-cerebrale-acquise-non-evolutive/
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2590287/fr/label-de-la-has-reprise-de-la-conduite-automobile-apres-lesion-cerebrale-acquise-non-evolutive
La conduite automobile est une activité essentielle à l’autonomie, l’inclusion et la participation sociétale. Si elle facilite l’insertion professionnelle et donne un sentiment de liberté, cette activité est cependant complexe car elle mobilise de nombreuses fonctions motrices, sensitives , sensorielles et cognitives et/ou comportementales. En France, près de 300000 personnes par an sont nouvellement victimes de lésions cérébrales non évolutives (traumatisme crânien, accident vasculaire cérébral, encéphalite, anoxie cérébrale, méningo-encéphalite ...) qui peuvent toucher une ou plusieurs fonctions (sensorielles, sensitives, motrices, cognitives et/ou comportementales) nécessaires à l’activité de conduite automobile . Comment ces personnes peuvent - elles reprendre la conduite automobile tout en étant en phase avec les objectifs de sécurité routière ?
2016
false
true
true
false
SOFMER - Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation
HAS - Haute Autorité de Santé
France
335. Accidents vasculaires cérébraux
français
recommandation
conduite automobile
traumatismes cranioencéphaliques
accident vasculaire cérébral
encéphalite
méningoencéphalite
hypoxie cérébrale
accidents de la circulation
conduite automobile
cognition
algorithme

---
N1-VALIDE
Tumeurs épithéliales thymiques - Référentiel du réseau Tumeurs THYmiques et cancers
http://www.rythmic.org/01/images/RYTHMIC/Doc/Referentiel_RYTHMIC_2016.pdf
Les tumeurs épithéliales du thymus, incluant thymomes et carcinomes thymiques, sont des tumeurs rares (250 nouveaux cas par an en France) : elles appartiennent au groupe des tumeurs orphelines
2016
false
false
false
RYTHMIC - Réseau Tumeurs THYmiques et Cancer
France
français
thymome
thymome
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
thymome
image
pronostic
maladies auto-immunes
comorbidité
diagnostic différentiel
thymome
thymome
thymome
observation (surveillance clinique)

---
N1-VALIDE
Algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer du côlon
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication.html?PublicationPluginController%5Bcode%5D=FICHE&PublicationPluginController%5Buid%5D=441&PublicationPluginController%5BbackUrl%5D=%252Fnc%252Fpublications%252Fpublications.html
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Algorithme_traitement_cancer_colon.pdf
Cet outil représente la mise à jour de la version de l’Algorithme d’investigation, de traitement et de suivi du cancer du côlon de septembre 2013. Il s’inscrit dans une approche de pertinence clinique et guide la prise en charge des patients atteints du cancer du côlon en reflétant à la fois les meilleures données probantes disponibles et la pratique clinique actuellement effectuée au Québec (consensus d’experts)
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
algorithme
tumeurs du côlon
tumeurs du côlon
tumeurs du côlon
dépistage systématique
tumeurs du côlon
traitement médicamenteux adjuvant
tumeurs du foie
tumeurs du côlon
recommandation par consensus
soins palliatifs
diagnostic par imagerie
observation (surveillance clinique)

---
N1-VALIDE
Algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer du rectum
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication.html?PublicationPluginController%5Bcode%5D=FICHE&PublicationPluginController%5Buid%5D=440&PublicationPluginController%5BbackUrl%5D=%252Fnc%252Fpublications%252Fpublications.html
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Algorithme_traitement_cancer_rectum.pdf
Cet outil représente la mise à jour de la version de l’Algorithme d’investigation, de traitement et de suivi du cancer du rectum de septembre 2013. Il s’inscrit dans une approche de pertinence clinique et guide la prise en charge des patients atteints du cancer du rectum en reflétant à la fois les meilleures données probantes disponibles et la pratique clinique actuellement effectuée au Québec (consensus d’experts).
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du rectum
radiothérapie adjuvante
chimioradiothérapie adjuvante
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du foie
soins palliatifs
observation (surveillance clinique)
diagnostic par imagerie
tumeurs du rectum
dépistage systématique
traitement médicamenteux adjuvant
récidive tumorale locale

---
N1-VALIDE
Acromégalie : diagnostic et traitement en 2016
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/3031/fr/fms-02709.pdf
L’acromégalie est une affection rare et n’est souvent détectée que tardivement, qui est associée à une morbidité et mortalité accrues ainsi qu’à une limitation de la qualité de vie. En raison de la progression discrète et lente des signes cliniques d’acromégalie, il n’est pas rare que le diagnostic clinique ne soit posé qu’après des années.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
acromégalie
acromégalie
signes et symptômes
cas clinique
algorithme
acromégalie

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation de la procalcitonine pour le diagnostic et le suivi du traitement des infections respiratoires et du sepsis au Centre hospitalier de l’Université de Montréal
In Pharmactuel, Vol. 49, No 2 (2016)
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1090
En cas d’infection respiratoire basse ou de sepsis, le dosage de la procalcitonine et l’utilisation d’un algorithme décisionnel semblent être associés à une réduction de l’utilisation des antibiotiques, sans répercussions sur le taux de mortalité. Une telle approche permettrait de limiter l’apparition de résistances bactériennes et de réduire les coûts de santé...
2016
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
anglais
article de périodique
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
continuité des soins
infections de l'appareil respiratoire
algorithme
antibactériens
sepsie
infections bactériennes
surveillance pharmacologique
infections bactériennes
procalcitonine
hôpitaux
calcitonine
Précurseurs de protéines

---
N1-VALIDE
La sédation palliative en fin de vie
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2016-08-29-fr-sedation-palliative-fin-de-vie.pdf
Même s’il s’adresse d’abord aux médecins, ce guide a pour objectifs que ce soin de dernier recours soit mieux compris de toute la population québécoise et qu’il soit utilisé le plus judicieusement possible. On y trouve l’ensemble des repères jugés essentiels : les indications, la démarche à suivre pour prendre la décision d’instaurer une sédation palliative, la médication à utiliser, la surveillance et les autres soins à assurer, ainsi que les éléments à inscrire au dossier ou à déclarer aux instances responsables.
2016
false
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
français
guide
sédation profonde
sédation consciente
malades en phase terminale
soins terminaux
consentement libre et éclairé
hypnotiques et sédatifs
algorithme
directives anticipées

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir lorsque la maladie de Lyme est suspectée – Aide-mémoire
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001665/?&date=DESC&annee=2016&critere=annee
Aide-mémoire destiné aux professionnels de la santé.
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
algorithme
information scientifique et technique
maladie de Lyme
mémoire
maladie suspectée
maladie de lyme
prise en charge de la maladie
mémoire
comportement

---
N1-SUPERVISEE
Maladie de Crohn: traitement moderne des fistules périanales
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/42/fr/fms-02760.pdf
Les fistules périanales altèrent fortement la qualité de vie des patients atteints de la maladie de Crohn. Bien que des progrès considérables aient été accomplis ces dernières années au niveau de l’efficacité des traitements médicamenteux et chirurgicaux, les taux de réponse ne sont toujours pas optimaux et les récidives de fistules sont fréquentes. Il est dans la plupart des cas possible d’obtenir un succès thérapeutique, ce qui requiert toutefois une bonne collaboration entre les chirurgiens et les gastro-entérologues.
2016
false
false
true
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
maladie de Crohn
fistule rectale
fistule rectale
fistule rectale
algorithme
fistule périanale

---
N1-VALIDE
L’anaphylaxie à l’école et dans d’autres milieu, 3e édition révisée
http://csaci.ca/wp-content/uploads/2016/09/Lanaphylaxie-lecole-et-dans-dautres-milieux_3rd-edition-revisee.pdf
Réalisé par la Société canadienne d’allergie et d’immunologie clinique, en collaboration avec les associations de patients vouées aux allergies et les professionnels de la santé qui leur sont rattachés, ce document s’adresse principalement aux personnes qui ne possèdent pas de formation médicale. Il offre l’énoncé à jour d’un consensus et s’accompagne d’annexes.
2016
false
false
false
SCAIC - Société Canadienne d'Allergie et d'Immunologie Clinique
Canada
français
établissements scolaires
enfant
anaphylaxie
recommandation
épinéphrine
agents de l'appareil respiratoire
anaphylaxie
hypersensibilité alimentaire
morsures et piqûres d'insectes
prévention primaire
algorithme
adolescent
anaphylaxie
traitement d'urgence

---
N1-VALIDE
Tumeurs neuroendocrines digestives
http://www.snfge.org/content/11-tumeurs-neuroendocrines-digestives
http://www.snfge.org/sites/default/files/SNFGE/TNCD/tncd_tne_version_finale_2016.pdf
http://www.snfge.org/download/file/fid/2135
Les tumeurs neuroendocrines (TNE) primitives peuvent se situer dans tout l’appareil digestif, incluant le tube digestif (de l’oesophage à l’anus), le pancréas et exceptionnellement le foie, la vésicule biliaire… • On distingue les tumeurs fonctionnelles (responsables de symptômes cliniques liés à une production tumorale de peptides ou d’amines) nécessitant un traitement symptomatique spécifique, des tumeurs non fonctionnelles (sans symptôme clinique lié à une production de peptides ou d’amines)
2016
false
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
tumeurs de l'appareil digestif
tumeurs neuroendocrines
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs neuroendocrines
tumeurs de l'appareil digestif
tumeurs de l'appareil digestif
tumeurs neuroendocrines
tumeurs du foie
tumeurs du foie
tumeurs neuroendocrines
tumeurs de l'appareil digestif
tumeurs du foie
antinéoplasiques
algorithme

---
N1-VALIDE
INFECTIONS URINAIRES COMMUNAUTAIRES DE L’ADULTE
Actualisation: place du triméthoprime et de la témocilline
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/spilf/recos/infections-urinaires-spilf-trimethoprime-temocilline-2015.pdf
L’objectif de ce travail est de proposer, à partir de données réactualisées, une prise en charge optimisée des patients ayant une IU communautaire, dans le contexte de modification de l’épidémiologie de la résistance aux antibiotiques. Outre l’efficacité et la tolérance, les critères de choix des antibiotiques incluent l’effet collatéral sur le microbiote intestinal (réservoir des bactéries résistantes), en conformité avec le rapport de l’ANSM sur la caractérisation des antibiotiques considérés comme critiques...Les candiduries, les urétrites, les infections de vessie neurologique, les cystites récidivantes à risque de complication, les prostatites chroniques et les IU liées aux soins sont exclues du champ de ces recommandations.
2015
false
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
recommandation pour la pratique clinique
infections bactériennes
escherichia coli
résistance bactérienne aux médicaments
sujet âgé
cystite
antibactériens
pyélonéphrite
algorithme
infections urinaires
anti-infectieux urinaires
triméthoprime
adulte
J01EA01 - triméthoprime
infections à escherichia coli
grossesse
témocilline
J01CA17 - témocilline
NEGABAN
résultat thérapeutique
entérobactérie productrice de bêta-lactamase à spectre étendu
infections à enterobacteriaceae
antibiothérapie
pénicillines

---
N1-VALIDE
Suivi en ville après décompensation cardiaque
http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/medecins/exercer-au-quotidien/aide-a-la-pratique-memos/les-memos-de-bonne-pratique/suivi-en-ville-apres-decompensation-cardiaque_rhone.php
Suivi en ville après décompensation cardiaque : traitement par bêtabloquant (BB) Suivi en ville après décompensation cardiaque : traitement par inhibiteur de l'enzyme de conversion (IEC) initié lors de l'hospitalisation Suivi en ville après décompensation cardiaque : conduite à tenir en cas de signe(s) d'aggravation Suivi en ville après décompensation cardiaque : la consultation longue Conduite à tenir en cas d'hypotension artérielle chez l'insuffisant cardiaque Conduite à tenir en cas d'insuffisance rénale ou d'hyperkaliémie chez l'insuffisant cardiaque Suivi en ville après décompensation cardiaque : l'expérimentation en cours
2015
false
false
false
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
français
information scientifique et technique
défaillance cardiaque
antagonistes bêta-adrénergiques
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
consultation médicale
hypotension artérielle
insuffisance rénale
hypokaliémie
algorithme

---
N1-VALIDE
Prévention et dépistage du diabète de type 2 et des maladies liées au diabète
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2012494/fr/prevention-et-depistage-du-diabete-de-type-2-et-des-maladies-liees-au-diabete
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2012486/fr/actualisation-du-referentiel-de-pratiques-de-l-examen-periodique-de-sante-epsprevention-et-depistage-du-diabete-de-type-2-et-des-maladies-liees-au-diabete
Dans ce Référentiel de pratiques de l’examen périodique de santé des Centres d’Examen de Santé de l’Assurance Maladie sur la prévention et le dépistage du diabète de type 2 et des maladies liées au diabète, la HAS rappelle l’histoire de la maladie, l’épidémiologie, les facteurs de risque et leur prévention (pour les facteurs de risque amendables), les examens diagnostiques, les traitements, la stratégie de dépistage opportuniste ciblé, les examens de surveillance pour la prévention des complications microvasculaires et macrovasculaires, la place du médecin de CES dans le dispositif.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
245. Diabète sucré de types 1 et 2 de l'enfant et de l'adulte. Complications
255. Élévation de la créatininémie
français
diabète de type 2
recommandation de santé publique
carte géographique
facteurs de risque
algorithme
diabète de type 2
complications du diabète
diabète de type 2
comorbidité
diabète de type 2
éducation du patient comme sujet
hypoglycémiants
hypoglycémiants
hypoglycémiants
prévention primaire
diabète de type 2
prévention secondaire
prévention tertiaire
insuffisance rénale chronique
continuité des soins
rôle médical
diabète de type 2
dépistage systématique
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
pied diabétique
régime diabétique
exercice physique
traitement par les exercices physiques
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Artérite de Horton : recommandations lausannoises de prise en charge
http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-461/Arterite-de-Horton-recommandations-lausannoises-de-prise-en-charge
L’artérite de Horton (AH), une vasculite subaiguë à chronique, est la plus fréquente des vasculites systémiques dans la population âgée de plus de 50 ans. L’absence de critères diagnostiques univoques, ajoutée au fait que le tableau clinique souvent complexe nécessite une prise en charge multidisciplinaire, conduit assez régulièrement à un retard thérapeutique. Il s’agit pourtant d’une maladie nécessitant un traitement urgent en raison du risque de cécité. Cet article présente une revue de l’AH et se conclut par des recommandations institutionnelles lausannoises concernant le diagnostic, la thérapie et la prise en charge multidisciplinaire.
2015
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
artérite à cellules géantes
artérite à cellules géantes
signes et symptômes
diagnostic différentiel
algorithme
artérite à cellules géantes
hormones corticosurrénaliennes
immunosuppresseurs
recommandation pour la pratique clinique
traitement corticostéroïde
corticothérapie

---
N1-VALIDE
La pneumologie fondée sur les preuves - Maladie de la Plèvre
http://splf.fr/documents/la-pneumologie-fondee-sur-les-preuves/
http://splf.fr/wp-content/uploads/2015/01/PFP05.pdf
2015
false
false
true
SPLF - Société de Pneumologie de Langue Française
France
français
pleurésie
pleurésie
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-VALIDE
Classification, diagnostic, premiers soins, stratégie thérapeutique et post-traitement: Mise à jour sur l’infarctus myocardique
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2015/07/fr/fms-02144.pdf
Grâce à l’utilisation de stratégies thérapeutiques médicamenteuses, interventionnelles et logistiques modernes, il est possible de réduire la mortalité et la morbidité en phase précoce d’infarctus myocardique.
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
syndrome coronarien aigu
article de périodique
infarctus du myocarde
infarctus du myocarde
algorithme
infarctus du myocarde
syndrome coronarien aigu

---
N1-VALIDE
La pneumologie fondée sur les preuves - Pneumothorax spontané primitif
http://splf.fr/documents/la-pneumologie-fondee-sur-les-preuves/
http://splf.fr/wp-content/uploads/2015/01/PFP06.pdf
Le pneumothorax spontané primitif (PSP) résulte de l’issue de gaz alvéolaire dans la cavité pleurale sans effraction de la plèvre pariétale chez un sujet exempt de pathologie pulmonaire). Il peut s’y associer un emphysème sous-cutané, c’est-à-dire la présence d’air (ou de gaz) dans le derme profond et/ou les tissus périviscéraux , et/ou un pneumo-médias- tin, c’est-à-dire la présence d’air dans l’espace péricardiaque (ou péri-péricardique) et/ou péritrachéal
2015
false
false
true
SPLF - Société de Pneumologie de Langue Française
France
français
information scientifique et technique
Pneumothorax primitif spontané
pneumothorax
facteurs de risque
Pneumothorax primitif spontané
Pneumothorax primitif spontané
Pneumothorax primitif spontané
récidive
algorithme
pneumothorax
pneumothorax
pneumothorax

---
N1-VALIDE
Avis d’experts sur les lymphomes anaplasiques à grandes cellules associés à un implant mammaire
http://www.e-cancer.fr/content/download/64299/576964/file/Avis_dexperts_Propositions_implants_mammaires_mars%202014.pdf
L'Institut national du cancer avait réuni un groupe d'experts en mars 2014 afin de recueillir ses préconisations en termes de conduite à tenir auprès des femmes porteuses d'implants mammaires, indépendamment de leur marque. L'Institut a réuni un nouveau groupe d'experts le 4 mars 2015 pour actualiser ces recommandations sur la question du risque de lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC) associé aux implants mammaires
2015
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
implants mammaires
implantation de prothèse mammaire
recommandation par consensus
lymphome à grandes cellules anaplasiques
algorithme
prise en charge de la maladie
lymphome à grandes cellules anaplasiques
lymphome à grandes cellules anaplasiques
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
La maltraitance de la personne âgée
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2015/12/fr/fms-02226.pdf
Cet article va reprendre les questions que l’on peut se poser lors d’une consultation de routine. Il va aussi proposer une approche structurée pour la prise en charge de la maltraitance.
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
Maltraitance des personnes âgées
facteurs de risque
algorithme
Maltraitance des personnes âgées
prise en charge de la maladie

---
N1-VALIDE
Algorithme de prise en charge de la douleur lombaire
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/48bb4f0d520de9b585257e0d0063675f?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2014/14-947-01W.pdf
Le présent algorithme de prise en charge de la douleur lombaire est le résultat issu des travaux de la table sectorielle des Réseaux universitaires intégrés en santé (RUIS) sur la douleur chronique. Il a été développé par l’équipe interdisciplinaire du centre d’expertise en gestion de la douleur chronique (CEGDC) associé au RUIS de l’Université McGill afin de faciliter le continuum de soins et services pour cette clientèle particulière dans le réseau de la santé et des services sociaux. Il s’adresse à l’ensemble des intervenants du réseau ayant comme principal objectif d’optimiser l’offre de services pour cette clientèle souffrant de douleur lombaire.
2015
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
algorithme
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
information scientifique et technique
lombalgie
gestion de la douleur

---
N1-VALIDE
Algorithme de prise en charge de la fibromyalgie
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/8f9243e26679f77e85257e0d00641587?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2014/14-947-02W.pdf
Le présent algorithme de prise en charge de la fibromyalgie est le résultat issu des travaux de la table sectorielle des Réseaux universitaires intégrés en santé (RUIS) sur la douleur chronique. Il a été développé par l’équipe interdisciplinaire du centre d’expertise en gestion de la douleur chronique (CEGDC) associé au RUIS de l’Université de Sherbrooke afin de faciliter le continuum de soins et services pour cette clientèle particulière dans le réseau de la santé et des services sociaux. Il s’adresse à l’ensemble des intervenants du réseau ayant comme principal objectif d’optimiser l’offre de services pour cette clientèle souffrant de fibromyalgie.
2015
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
fibromyalgie
algorithme
programme clinique
fibromyalgie
information scientifique et technique
travail
questionnaire
guide ressources

---
N1-VALIDE
Algorithme de prise en charge interdisciplinaire du syndrome de douleur régionale complexe
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/a7a995ee71093e7385257e0d00646c92?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2014/14-947-03W.pdf
Le présent algorithme de prise en charge interdisciplinaire du syndrome de douleur régionale complexe est le résultat issu des travaux de la table sectorielle des Réseaux universitaires intégrés en santé (RUIS) sur la douleur chronique. Il a été développé par l’équipe interdisciplinaire du centre d’expertise en gestion de la douleur chronique (CEGDC) associé au RUIS de l’Université de Laval afin de faciliter le continuum de soins et services pour cette clientèle particulière dans le réseau de la santé et des services sociaux. Il s’adresse à l’ensemble des intervenants du réseau ayant comme principal objectif d’optimiser l’offre de services pour cette clientèle souffrant du syndrome de douleur régionale complexe.
2015
false
false
true
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
algorithme
syndrome douloureux régional complexe
syndrome douloureux régional complexe
syndrome douloureux régional complexe
diagnostic différentiel
syndrome douloureux régional complexe
équipe soignante
techniques de physiothérapie
ergothérapie
bloc nerveux
mesure de la douleur
questionnaire
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Algorithme de prise en charge de la douleur neuropathique
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/5346367278f1e2d885257e0d0064c946?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2014/14-947-04W.pdf
Le présent algorithme de prise en charge de la douleur neuropathique est le résultat issu des travaux de la table sectorielle des Réseaux universitaires intégrés en santé (RUIS) sur la douleur chronique. Il a été développé par l’équipe interdisciplinaire du centre d’expertise en gestion de la douleur chronique (CEGDC) associé au RUIS de l’Université de Montréal afin de faciliter le continuum de soins et services pour cette clientèle particulière dans le réseau de la santé et des services sociaux. Il s’adresse à l’ensemble des intervenants du réseau ayant comme principal objectif d’optimiser l’offre de services pour cette clientèle souffrant de douleur neuropathique.
2015
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
névralgie
algorithme
information scientifique et technique
névralgie
névralgie
continuité des soins
analgésiques
mesure de la douleur
questionnaire
gestion de la douleur

---
N1-VALIDE
Hypertension pulmonaire chez la personne âgée
http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/hypertension_pulmonaire_chez_la_personne_agee_303960/article.phtml
http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/hypertension_pulmonaire_chez_la_personne_agee_303960/article.phtml?tab=download&pj_key=doc_attach_25203
Grâce au plan « maladies rares » et à la création de centres de compétences, la prise en charge des hypertensions artérielles pulmonaires s’est profondément structurée en France. Associée au vieillissement de la population, les centres de compétences sont amenés à prendre en charge des personnes de plus en plus âgées suspectes avec une dyspnée révélant des signes échocardiographiques d’hypertension pulmonaire. À côté de l’hypertension artérielle pulmonaire, plusieurs maladies fréquentes comme l’insuffisance cardiaque gauche, l’insuffisance respiratoire chronique, l’embolie pulmonaire, peuvent se compliquer d’hypertension pulmonaire. Si la prise en charge diagnostique et thérapeutique est bien codifiée pour les patients « typiques », son extrapolabilité à une population âgée et fragile est discutable, et nécessite une collaboration forte entre médecins experts des centres de compétences, et médecins gériatres.
2015
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
hypertension pulmonaire
sujet âgé
hypertension pulmonaire
hypertension pulmonaire
algorithme
hypertension pulmonaire
hypertension pulmonaire

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir en présence de symptômes respiratoires au décours d’une plongée
http://www.ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr/content/download/5505/68202/file/11%20Louge%20P.%20Conduite%20%C3%A0%20tenir%20en%20pr%C3%A9sence%20de%20sympt%C3%B4mes%20respiratoires%20au%20decours%20d%20une%20plongee.%20Medecine%20et%20Armees%202015-%2077-82.pdf
L’apparition d’une symptomatologie respiratoire au décours d’une plongée sous-marine est une situation fréquente qui peut évoluer vers une détresse cardiorespiratoire mettant en jeu le pronostic vital ou s’accompagner de signes neurologiques nécessitant une prise en charge spécifique hyperbare. Elle impose une mise sous oxygène normobare systématique, une médicalisation large et une évacuation vers une structure hospitalière idéalement équipée d’une unité de soins intensifs cardiologiques et d’un centre hyperbare.
2015
false
false
false
Médecine et Armées
France
français
plongée
article de périodique
dyspnée
dyspnée
algorithme
oedème pulmonaire
oedème pulmonaire
image
dyspnée
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques

---
N1-VALIDE
Cancer bronchique non à petites cellules
Référentiel national de RCP
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Cancer-bronchique-non-a-petites-cellules-Referentiel-national-de-RCP
http://www.e-cancer.fr/content/download/117994/1407164/file/Cancer-bronchique-NAPC-2015.pdf
Ce référentiel a pour objectif d’aider les professionnels, intervenant dans la prise en charge d’un patient atteint de cancer bronchique NON à petites cellules : l à informer le patient des modalités de prise en charge qui peuvent lui être proposées ; l à préparer le dossier du patient en vue soit d’une validation soit d’une discussion de la stratégie de prise en charge en réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) ; l à connaître les principaux éléments indispensables à une prise en charge de qualité.
2015
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
carcinome pulmonaire non à petites cellules
recommandation pour la pratique clinique
carcinome pulmonaire non à petites cellules
algorithme
tests de la fonction respiratoire
carcinome pulmonaire non à petites cellules
métastase tumorale

---
N1-VALIDE
Cancer bronchique à petites cellules
Référentiel national de RCP
http://www.e-cancer.fr/content/download/117996/1407202/file/Cancer-bronchique-APC-2015.pdf
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Cancer-bronchique-a-petites-cellules-Referentiel-national-de-RCP
Ce référentiel a pour objectif d’aider les professionnels, intervenant dans la prise en charge d’un patient atteint de cancer bronchique à petites cellules (CBPC) : l à informer le patient des modalités de prise en charge qui peuvent lui être proposées ; l à préparer le dossier du patient en vue soit d’une validation soit d’une discussion de la stratégie de prise en charge en réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) ; l à connaître les principaux éléments indispensables à une prise en charge de qualité.
2015
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
carcinome pulmonaire à petites cellules
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
carcinome pulmonaire à petites cellules

---
N1-VALIDE
Aquaphérèse : ultrafiltration pour la prise en charge de l’insuffisance cardiaque
http://cedit.aphp.fr/aquapherese-ultrafiltration-pour-la-prise-en-charge-de-linsuffisance-cardiaque/
Le CEDIT a été saisi par l’AGEPS pour évaluer l’intérêt et la place à réserver à la méthode thérapeutique appelée « aquaphérèse », processus visant à réduire de manière non pharmacologique la surcharge hydrosodée des patients ayant une insuffisance cardiaque congestive.
2015
false
false
false
CEDIT - Comité d'Evaluation et de Diffusion des Innovations Technologiques, AP-HP
France
français
évaluation technologique
défaillance cardiaque
évaluation économique
hémofiltration
hémofiltration
algorithme
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir en cas de gastroentérites à Escherichia coli entérohémorragique (EHEC)
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=494
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=495
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20150123_gastroehec.pdf
Les gastroentérites à Escherichia coli entérohémorragique (EHEC) surviennent suite à la consommation de produits alimentaires contaminés et se transmettent de personne à personne. Elles peuvent être à l’origine de complications sévères telles que le syndrome hémolytique et urémique (SHU) particulièrement chez les jeunes enfants et les personnes âgées. S’appuyant sur une analyse détaillée des données existantes figurant dans le rapport qui accompagne cet avis, le HCSP : émet des recommandations pour la prévention de la transmission secondaire d’infection à EHEC dans l’entourage d’un cas, ou en situation de cas groupés en collectivités ; précise la conduite à tenir en termes de dépistage, de mesures d’hygiène et de bionettoyage, d’éviction et de réintégration et de prise en charge thérapeutique.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
escherichia coli entérohémorrhagique
gastroentérite
transmission de maladie infectieuse
transmission secondaire
porteur sain
V02.3 - sujet suspect ou porteur d'infection gastro-intestinale
enfant
gastroentérite
nourrisson
crèches
garderies d'enfants
gastroentérite
algorithme
hygiène
lutte contre l'infection
gastroentérite
antibactériens
résultat thérapeutique
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Prise en charge d’une hyperhidrose - Revue générale
http://www.sfdermato.org/media/pdf/fmc/1-s2-0-s0151963814012848-main-eade25db48a99b70498569572e6ce330.pdf
L’hyperhidrose nous paraît encore insuffisamment prise en charge médicalement, alors qu’elle peut considérablement altérer la qualité de vie. Nous décomposerons l’approche thérapeutique du patient atteint d’hyperhidrose en plusieurs étapes : (a) connaître les bases physiologiques de la sécrétion sudorale ; (b) préciser le type d’hyperhidrose et rechercher les causes d’hyperhidrose secondaire avant d’affirmer le caractère primitif de l’hyperhidrose ; (c) évaluer le degré de sévérité de l’hyperhidrose, par une échelle validée (score HDSS), un test de Minor, voire des tests gravimétriques ; (d) choisir parmi les moyens thérapeutiques médicaux et chirurgicaux disponibles actuellement, à savoir les traitements locaux (antiperspirants, ionophorèse, injections de toxique botulique), généraux (oxybutynine) et chirurgicaux (sympathectomie thoracique).
2015
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
hyperhidrose
article de périodique
indice de gravité médicale
hyperhidrose
hyperhidrose
hyperhidrose
toxines botuliniques
injections intradermiques
hyperhidrose
sympathectomie
algorithme

---
N1-VALIDE
Dépistage et prévention du cancer du sein
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024559/fr/depistage-et-prevention-du-cancer-du-sein
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024558/fr/actualisation-du-referentiel-de-pratiques-de-lexamen-periodique-de-sante-eps-depistage-et-prevention-du-cancer-du-du-sein
Dans ce Référentiel de pratiques de l’examen périodique de santé des Centres d’Examen de Santé (CES) de l’Assurance Maladie sur le dépistage et la prévention du cancer du sein, la HAS rappelle les recommandations en ce qui concerne le programme national de dépistage organisé du cancer du sein, les critères d’inclusion et d’exclusions des femmes dans ce dépistage et les modalités de dépistage chez les femmes à haut risque. Des données complémentaires sont apportées sur l’histoire de la maladie, l’épidémiologie, les facteurs de risque, les examens et les traitements, la stratégie diagnostique en fonction des niveaux de risque, la place du médecin de CES dans le dispositif de dépistage et de prévention ce cancer.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
287. Epidémiologie, facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers
français
tumeurs du sein
facteurs de risque
tumeurs du sein
tumeurs du sein
diagnostic différentiel
mammographie
tumeurs du sein
tumeurs du sein
radiothérapie
tumeurs du sein
continuité des soins
tumeurs du sein
dépistage systématique
programmes gouvernementaux
évaluation de programme
tumeurs du sein
Participation du patient
tumeurs du sein
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
adulte
sujet âgé
gène BRCA1
biopsie
tumeurs du sein
antinéoplasiques
antinéoplasiques hormonaux
antinéoplasiques
rôle médical
biopsie de la peau

---
N1-VALIDE
Une syncope peu habituelle
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2015/16/fr/fms-02240.pdf
Nous reportons l’histoire clinique d’une patiente de 80 ans, en excellente santé habituelle. Elle consulte une première fois aux urgences pour des malaises pré-syncopaux avec prodromes à type de nausées et diaphorèse, non positionnels, associés à une douleur de l’hémiface gauche.
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
cas clinique
syncope
sujet âgé
algorithme
syncope

---
N1-VALIDE
Lithiase biliaire
http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/medecins/exercer-au-quotidien/aide-a-la-pratique-memos/les-memos-de-bonne-pratique/lithiase-biliaire.php
Trois outils, élaborés sur la base des recommandations de la Haute Autorité de santé, sont mis à votre disposition afin d'améliorer la prise en charge des patients chez qui a été diagnostiquée une lithiase biliaire, et la pertinence du recours à la cholécystectomie : Le référentiel « Lithiase biliaire : quand réaliser une cholécystectomie ? ». La fiche « Cholécystectomie : durées indicatives d'arrêt de travail ». Un livret d'information à destination des patients chez qui une lithiase biliaire est suspectée ou détectée.
2015
false
false
false
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
français
lithiase biliaire
information scientifique et technique
algorithme
cholécystectomie
congé maladie
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Recommandations concernant l'évaluation et le suivi des soignants infectés par le virus de l'hépatite B (VHB)
https://www.inspq.qc.ca/publications/1979
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1979_Recommandations_Soignants_VHB.pdf
L'objectif de ce document est d'élaborer des recommandations québécoises concernant l'évaluation et le suivi des soignants infectés par le virus de l'hépatite B et qui serviront de référence aux experts des comités d'évaluation du Service d'évaluation des risques de transmission d'infections hématogènes (SERTIH). Ces recommandations permettent d'encadrer la pratique d'actes à risque de transmission (ART) du soignant. Le Comité scientifique SERTIH VHB a été constitué afin d'émettre des recommandations.
2015
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
hépatite B
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
virus de l'hépatite B
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
charge virale
lutte contre l'infection
hépatite B
maladie chronique
maladie aiguë

---
N1-VALIDE
Algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer de la prostate
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/CEPO-GEOQ_Algorithme_cancer_prostate.pdf
Le document présente des sections facilement navigables d’une à l’autre à l’aide d’hyperliens. On y retrouve des algorithmes décisionnels ainsi que les principales recommandations qui s’y rattachent. Un résumé des données probantes et des éléments de discussion sont associés à ces recommandations. Le tout est finalement suivi des principaux protocoles de chimiothérapie utilisés pour le traitement et de l’ensemble des références consultées. Ainsi, à partir d’une thématique dans un algorithme, il est possible de consulter rapidement les recommandations et les données probantes sous-jacentes.
2015
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
tumeurs de la prostate
algorithme
tumeurs de la prostate
métastase tumorale
observation (surveillance clinique)
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
récidive tumorale locale
tumeurs osseuses
dépistage systématique
prostatectomie
espérance de vie
diagnostic par imagerie
tumeurs de la prostate
résultat thérapeutique
traitement néoadjuvant
traitement médicamenteux adjuvant
radiothérapie adjuvante
tumeurs de la prostate
relation dose-effet des radiations
curiethérapie
pelvis
antinéoplasiques hormonaux
Antagonistes des androgènes
taux de survie
docétaxel
antinéoplasiques
antinéoplasiques
taxoïdes

---
N1-VALIDE
Lignes directrices sur la prise en charge en soins primaires des céphalées chez l’adulte
http://www.cfp.ca/content/61/8/e353.abstract.fr
Objectif Accroître l’utilisation d’approches éclairées par des données probantes pour diagnostiquer, investiguer et traiter en soins primaires les céphalées des patients.
2015
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
céphalées
adulte
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
migraines
céphalées
préparations pharmaceutiques
céphalées
céphalées secondaires
céphalées primitives
migraines
migraines
chimioprévention
N02C - antimigraineux
médecine générale

---
N1-VALIDE
Carcinome hépatocellulaire (CHC)
http://www.oncologik.fr/index.php/Interregion:Carcinome_hépatocellulaire_(CHC)
Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire de professionnels des réseaux régionaux de cancérologie de Lorraine (ONCOLOR), d'Alsace (CAROL) et de Franche-Comté (ONCOLIE) en tenant compte des recommandations nationales, et conformément aux données acquises de la science au 1 juillet 2015.
2015
false
false
false
OncoLogiK
France
français
carcinome hépatocellulaire
recommandation pour la pratique clinique
carcinome hépatocellulaire
algorithme
carcinome hépatocellulaire
carcinome hépatocellulaire
observation (surveillance clinique)

---
N1-VALIDE
Prise en charge des incidentalomes hypophysaires non fonctionnels
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Adenomes%20hyphysaires%20non%20fonctionnels/mced%20ahnf%20prise%20en%20charge%20incidentalomes%20hypophysaires.pdf
Un incidentalome hypophysaire est une lésion hypophysaire découverte fortuitement sur une imagerie cérébrale (scanner, IRM voir TEP) faite pour une autre raison. Dans le cadre de ce consensus, qui a pour objet les adénomes hypophysaires non fonctionnels (NF), la question complète des incidentalomes hypophysaires ne sera pas traitée et nous limiterons nos propos au diagnostic et à la prise en charge des adénomes cliniquement non fonctionnels
2015
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
recommandation par consensus
Adénome hypophysaire non fonctionnel
tumeurs de l'hypophyse
tumeurs de l'hypophyse
tumeurs de l'hypophyse
diagnostic différentiel
tumeurs de l'hypophyse
hormones hypophysaires
observation (surveillance clinique)
algorithme
tumeurs de l'hypophyse
imagerie par résonance magnétique
diagnostic par imagerie
tumeurs de l'hypophyse

---
N1-VALIDE
Lignes directrices pour commotion cérébrale pediatrique
http://www.onf.org/documents/lignes-directrices-pour-commotion-cerebrale-pediatrique
http://onf.org/system/attachments/371/original/Recommendations_for_HCPs__FRENCH_FINAL.pdf
Recommandations pour les professionnels de la santé Recommandations pour les écoles et les centres sportifs/organisations sportives ou communautaire Recommandations pour les parents et/ou le responsable parental
2015
false
false
true
Fondation Ontarienne de Neurotraumatologie
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
enfant
adolescent
commotion de l'encéphale
Trouble veille sommeil
céphalées
commotion de l'encéphale
sports
algorithme
signes et symptômes
échelles d'évaluation
établissements scolaires
céphalées
commotion de l'encéphale
commotion de l'encéphale
troubles anxieux
troubles cognitifs

---
N1-VALIDE
Points saillants de la mise à jour 2015 des Lignes directrices en matière de réanimation cardiorespiratoire (RCP) et de soins d'urgence cardiovasculaire (SUC) de l'American Heart Association (AHA).
http://www.fmcoeur.com/atf/cf/%7B3cb49e24-0fb7-4cee-9404-67f4cee1cbc0%7D/15-1002_ECC_HIGHLIGHTS_2015_FRCA-LR.PDF
Ces « points saillants » résument les principaux enjeux abordés dans la mise à jour 2015 des Lignes directrices en matière de réanimation cardiorespiratoire (RCR) et de soins d’urgence cardiovasculaire (SUC) de l’American Heart Association (AHA) ainsi que les principales modifications qui y ont été apportées . Ce document s’adresse aux intervenants en réanimation et aux instructeurs de l’AHA et de la Fondation des maladies du cœur du Canada et vise à attirer leur attention sur les fondements scientifiques de la réanimation, mais également sur les recommandations les plus importantes ou les plus controversées contenues dans les lignes directrices, notamment celles qui se traduiront par des changements dans la pratique de la réanimation ou dans la formation en réanimation . De plus, ces faits saillants présentent le fondement des recommandations
2015
false
false
true
Fondation des Maladies du Coeur et de l'AVC
France
français
réanimation cardiopulmonaire
arrêt cardiaque hors hôpital
arrêt cardiaque
premiers secours
respiration agonale
réanimation cardiopulmonaire
adulte
enfant
nourrisson
adolescent
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
analgésiques morphiniques
grossesse

---
N2-AUTOINDEXEE
THESAURUS Appareil gynécologique
http://www.oncobretagne.fr/specialite/gynecologie/
http://www.oncobretagne.fr/wp-content/uploads/2015/08/gyneco2015.pdf
2015
false
false
false
OncoBretagne
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'ovaire
équipement et fournitures
gynécologique
thesaurus
gynécologie
dispositif
vocabulaire contrôlé

---
N1-VALIDE
Cancer du sein non métastatique
http://www.oncobretagne.fr/specialite/senologie/
http://www.oncobretagne.fr/wp-content/uploads/2015/08/seno20152.pdf
Ce document a pour ambition de proposer des principes de prise en charge thérapeutique et des modalités de la surveillance post-thérapeutique à l'échelon régional des adénocarcinomes mammaires non métastatiques en dehors des essais thérapeutiques.
2015
false
false
false
OncoBretagne
France
français
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du sein
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Tumeurs neuroendocrines du grêle
http://www.oncologik.fr/index.php/Interregion:Tumeurs_neuroendocrines_du_gr%C3%AAle
Généralités Anatomopathologie Thésaurus de chimiothérapie
2015
false
false
N
false
OncoLogiK
France
français
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
tumeurs neuroendocrines
intestin grêle
tumeurs de l'appareil digestif
tumeurs neuroendocrines
tumeurs de l'appareil digestif

---
N1-VALIDE
Hépatite B. Recommandations en cas de non-réponse à la vaccination
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=475
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20141107_hepBnonrepondeurs.pdf
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20141107_hepBnonrepondeurs.pdf
Les conditions de satisfaction de l’obligation vaccinale vis-à-vis de l’hépatite B chez les professionnels de santé ont été récemment modifiées. Il est apparu que la définition du non-répondeur à la vaccination contre l’hépatite B devait être précisée et que la possibilité d’utiliser des schémas alternatifs dans cette circonstance devait être évaluée. L’avis du HCSP et le rapport qui l’accompagne ont pour objectifs de préciser la définition de la non-réponse à la vaccination contre l’hépatite B, les personnes concernées et la conduite à tenir. Le HCSP a pris en compte notamment l’efficacité biologique et clinique du vaccin contre l’hépatite B, les vaccins disponibles en France, leur tolérance, les schémas vaccinaux possibles, ainsi que les alternatives à la vaccination.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
hépatite B
vaccin antihépatite B
rapport
recommandation de santé publique
nourrisson
nouveau-né
adolescent
enfant
adulte
échec de vaccination
algorithme

---
N1-VALIDE
Instruction N DGS/RI1/DUS/2014/301 du 24 octobre 2014 relative à la prophylaxie des infections invasives à méningocoque
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2014/11/cir_38936.pdf
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/cir_38936.pdf
http://social-sante.gouv.fr/fichiers/bo/2014/14-12/ste_20140012_0000_0076.pdf
La présente instruction actualise les mesures de prophylaxie autour d’un cas d’infection invasive à méningocoque ainsi que la conduite à tenir devant une situation inhabituelle ou devant une épidémie
2014
false
false
false
Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
infections à méningocoques
recommandation pour la pratique clinique
infections à méningocoques
infections à méningocoques
infections à méningocoques
infections à méningocoques
antibioprophylaxie
antibactériens
vaccins antipneumococciques
nourrisson
enfant
algorithme
réaction de polymérisation en chaîne
neisseria meningitidis
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Comportements perturbateurs chez les personnes ayant des lésions cérébrales acquises avant l’âge de 2 ans : prévention et prise en charge
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1778390/fr/comportements-perturbateurs-chez-les-personnes-ayant-des-lesions-cerebrales-acquises-avant-lage-de-2-ans-prevention-et-prise-en-charge
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1780153/fr/argumentaire-scientifique-comportements-perturbateurs
Les objectifs de ces recommandations et de leur mise en œuvre, quel que soit le lieu de vie du patient, sont de : optimiser et homogénéiser les pratiques en termes de diagnostic, de prévention et de traitement des troubles du comportement perturbateurs ; valoriser les approches non médicamenteuses de prise en charge de ces troubles dans la pratique courante ; éviter les prescriptions inappropriées, systématiques ou prolongées de psychotropes, en particulier de sédatifs et de neuroleptiques.
2014
false
true
true
HAS - Haute Autorité de Santé
France
330. Orientation diagnostique et conduite à tenir devant un traumatisme cranio-facial
français
nourrisson
Troubles déficitaires de l'attention et du comportement perturbateur
lésions encéphaliques
enfant
adulte
paralysie cérébrale
traumatismes cranioencéphaliques
malformations
automutilation
Trouble veille sommeil
troubles de l'alimentation et des conduites alimentaires de l'enfant
Troubles déficitaires de l'attention et du comportement perturbateur
échelles d'évaluation en psychiatrie
Troubles déficitaires de l'attention et du comportement perturbateur
Troubles déficitaires de l'attention et du comportement perturbateur
neuroleptiques
anticonvulsivants
antidépresseurs
stimulants du système nerveux central
antagonistes narcotiques
anxiolytiques
agonistes adrénergiques
mélatonine
dépresseurs du système nerveux central
Troubles déficitaires de l'attention et du comportement perturbateur
parents
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Recommandations nationales sur la prise en charge du chikungunya (formes aiguës, formes persistantes)
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/Recos/2014-Chikungunya-recommandations.pdf
http://www.sofmer.com/download/sofmer/2014-Chikungunya-recos.pdf
La relative indigence de la littérature scientifique sur les prises en charge pratiques a conduit la Direction Générale de la Santé à solliciter le 18/07/2014 la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF) pour élaborer des recommandations nationales de prise en charge qui ont pour objectifs de guider les praticiens dans le diagnostic, l’évaluation et la prise en charge des personnes souffrant de CHIK au cours de ses trois stades successifs : aigu, post-aigu , chronique. Ces recommandations ont été réalisées en quatre mois sous l'égide de la SPILF, en partenariat avec les sociétés savantes de rhumatologie (SFR), médecine physique et rééducation (SOFMER), médecine générale (CNGE) et le centre national de référence pour les arboviroses pour l’Institut de Veille Sanitaire (InVS)
2014
true
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
SOFMER - Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation
France
français
virus du chikungunya
Fièvre chikungunya
recommandation pour la pratique clinique
signes et symptômes
enfant
grossesse
Fièvre chikungunya
Fièvre chikungunya
algorithme

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l’hypertension artérielle résistante. Consensus d’experts de la Société française d’hypertension artérielle, filiale de la Société française de cardiologie
La Presse Médicale Volume 43, Issue 12, Part 1, December 2014, Pages 1325–1331 - Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0755498214004825
Pour améliorer la prise en charge de l’HTA résistante, la Société française d’HTA, filiale de la Société française de cardiologie publie onze recommandations dont l’objectif principal est d’apporter des informations actualisées ayant la meilleure justification scientifique et qui soient applicables dans la pratique quotidienne des professionnels de santé travaillant dans le système de santé français. L’HTA résistante est définie par une pression artérielle non contrôlée en consultation et confirmée par des mesures en dehors du cabinet médical, malgré une stratégie thérapeutique comprenant des règles hygiéno-diététiques adaptées et une trithérapie antihypertensive (diurétique thiazidique, bloqueur du SRA [ARA2 ou IEC] et inhibiteur calcique), depuis au moins 4 semaines, à dose optimale.
2014
false
false
true
Elsevier
France
français
hypertension artérielle
article de périodique
recommandation par consensus
algorithme
hypertension artérielle
antihypertenseurs

---
N1-VALIDE
RFE : Prise en charge des infections intra-abdominales
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/Recos/2014-inf-intra-abdo-SFAR.pdf
http://www.sfmu.org/upload/consensus/rfesfar2014-infectionsintra-abdominales.pdf
http://sfar.org/prise-en-charge-des-infections-intra-abdominales/
Les objectifs de cette Recommandation formalisée d’experts (RFE) sont : - de préciser la prise en charge médicale et chirurgicale des infections intra-abdominales communautaires - de définir les particularités de la prise en charge des infections intra-abdominales en pédiatrie - de décrire la prise en charge médicale et chirurgicale des infections intra-abdominales associées aux soins
2014
false
false
true
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
français
recommandation par consensus
infections intra-abdominales
infections intra-abdominales
laparoscopie
radiographie interventionnelle
infections intra-abdominales
infections intra-abdominales
infections intra-abdominales
antibactériens
antifongiques
calendrier d'administration des médicaments
enfant
adulte
infection croisée
complications postopératoires
résistance bactérienne aux médicaments
algorithme
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Gammapathie monoclonale de signification indeterminée : information destinée aux médecins référents
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2618&langue=FR
Les gammapathies monoclonales de signification indéterminée (GMSI) sont fréquentes dans la population générale. Leur potentiel évolutif malin impose une surveillance clinique régulière et prolongée. Cependant, les GMSI forment un groupe très hétérogène et tous les patients n’ont pas le même risque de transformation maligne. Plusieurs critères biologiques simples, disponibles en routine, ont été identifiés comme facteurs prédictifs de la transformation. Les scores prédictifs de transformation maligne combinant plusieurs de ces facteurs permettront probablement la classification des patients en fonction de leur risque évolutif. La prise en charge pourra ainsi être adaptée au risque individuel de chaque patient
2014
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
gammapathie monoclonale de signification indéterminée
gammapathie monoclonale de signification indéterminée
algorithme
myélome multiple

---
N1-VALIDE
Recommandations en onco-urologie 2013 du CCAFU : Tumeurs germinales du testicule
http://urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/recommandations-en-onco-urologie-2013-du-ccafu-tumeurs-germinales-du-testicule.html
Introduction : L’objectif de cet article a été d’établir par le groupe organes génitaux externes du CCAFU des recommandations pour le diagnostic, le traitement et le suivi des tumeurs germinales du testicule. Matériel et méthodes : Le groupe de travail multidisciplinaire a étudié les recommandations précédentes, revue de manière exhaustive la littérature, évalué les références, leur niveau de preuve afin d’attribuer des grades de recommandation.
2014
false
false
true
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs du testicule
tumeurs embryonnaires et germinales
tumeur germinale testiculaire
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du testicule
tumeur germinale testiculaire
tumeur germinale testiculaire
tumeurs du testicule
métastase tumorale
tumeurs du testicule
tumeur germinale testiculaire
algorithme
métastase tumorale
récidive tumorale locale
continuité des soins
tumeurs embryonnaires et germinales
tumeurs embryonnaires et germinales
tumeurs embryonnaires et germinales

---
N1-VALIDE
Les hémorragies du post-partum - Texte court
http://www.cngof.asso.fr/data/RCP/CNGOF_2014_HPP.pdf
http://www.cngof.asso.fr/data/RCP/CNGOF_2014_HPP_VB.pdf
http://www.cngof.asso.fr/data/RCP/CNGOF_2014_HPP_cesarienne.pdf
http://www.cngof.asso.fr/data/RCP/CNGOF_2014_HPP_cesarienne_2.pdf
2014
false
false
true
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
français
hémorragie de la délivrance
recommandation pour la pratique clinique
hémorragie de la délivrance
algorithme
césarienne

---
N1-VALIDE
Infection au parvovirus B19 pendant la grossesse
http://sogc.org/wp-content/uploads/2014/12/gui316CPG1412F.pdf
http://www.jogc.com/article/S1701-2163%2815%2930391-1/abstract
Objectifs La présente directive clinique passe en revue les données probantes en ce qui concerne les effets qu’exerce le parvovirus B19 sur la femme enceinte et le fœtus, et traite de la prise en charge (pendant la grossesse) des femmes qui sont exposées au parvovirus B19, qui sont exposées à des risques de contracter une infection au parvovirus B19 ou qui contractent une telle infection. Issues Les issues évaluées ont été les issues maternelles (dont le mégalérythème épidémique, l’arthropathie, l’anémie et la myocardite) et fœtales (dont l’avortement spontané, les anomalies congénitales, l’anasarque fœtoplacentaire, la mortinaissance et les effets à long terme de l’infection). Résultats La littérature publiée a été récupérée par l’intermédiaire de recherches menées dans PubMed et The Cochrane Library le 8 juillet 2013 au moyen d’un vocabulaire contrôlé (« parvovirus » et « pregnancy ») et de mots clés (« parvovirus », « infection », « pregnancy », « hydrops ») appropriés. Les résultats ont été restreints aux analyses systématiques, aux essais comparatifs randomisés / essais cliniques comparatifs et aux études observationnelles. Aucune restriction n’a été imposée en matière de date; toutefois, les résultats ont été limités aux documents rédigés en anglais ou en français. La littérature grise (non publiée) a été identifiée par l’intermédiaire de recherches menées dans les sites Web d’organismes s’intéressant à l’évaluation des technologies dans le domaine de la santé et d’organismes connexes, dans des collections de directives cliniques, dans des registres d’essais cliniques et auprès de sociétés de spécialité médicale nationales et internationales. Valeurs La qualité des résultats est évaluée au moyen des critères décrits dans le rapport du Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs (Tableau).
10.1016/S1701-2163(15)30391-1
2014
false
false
true
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
parvovirus humain B19
infections à parvoviridae
grossesse
complications de la grossesse et maladies infectieuses
recommandation pour la pratique clinique
transmission verticale de maladie infectieuse
infections à parvoviridae
algorithme
immunoglobuline G
immunoglobuline M
anasarque foeto-placentaire
anémie
maladies foetales

---
N1-VALIDE
Approche pharmacologique visant le traitement des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/6b4ce02f2f327f3d85257daa006ca4a1?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2014/14-829-07W.pdf
Le document de référence expose les éléments clés de l’intervention pharmacologique pour les personnes qui présentent des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (SCPD). Résultats des travaux d’un groupe d’experts, les contenus s’inscrivent dans un processus clinique complet. Ce processus précise les pratiques d’évaluation, de planification et d’intervention. On y positionne les approches non pharmacologique et pharmacologique de traitement des SCPD
2014
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
démence
information scientifique et technique
algorithme
manifestations neurocomportementales
psychoanaleptiques
psychoanaleptiques

---
N1-VALIDE
Directives pour la prise en charge de l'infection tuberculeuse latente
http://apps.who.int/iris/handle/10665/137335
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/137335/1/9789242548907_fre.pdf
Les présentes Directives pour la prise en charge de l’infection tuberculeuse latente ont été élaborées conformément à la procédure recommandée par le Comité OMS pour l’élaboration des directives et dans le respect de ses exigences. Elles se proposent de guider l’approche du problème sous l’angle de la santé publique en s’appuyant sur des pratiques éprouvées en matière de dépistage, de traitement et de prise en charge des sujets présentant une ITL susceptible de progresser vers une tuberculose active. Elles ont également pour objet de servir de base rationnelle à l’élaboration de directives nationales. Elles visent principalement les pays à revenu élevé ou à revenu intermédiaire (tranche supérieure) où le taux d’incidence estimatif de la tuberculose est inférieur à 100 pour 100 000 habitants
2014
false
false
true
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
tuberculose latente
tuberculose latente
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
tuberculose latente
évaluation des risques
antituberculeux
antituberculeux
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Dossier technique : Troubles Dys. Guide d’appui pour l’élaboration de réponses aux besoins des personnes présentant des troubles spécifiques du langage, des praxies, de l’attention et des apprentissages
http://www.cnsa.fr/documentation/cnsa-dt-dys-web-corrige-mai_2015.pdf
Ce guide est destiné aux équipes pluridisciplinaires des MDPH et à leurs partenaires, accompagnant la personne handicapée et/ou intervenant auprès d’elle. Il doit permettre une convergence de leurs points de vue, à la fois par une meilleure connaissance partagée des troubles et des besoins de compensation et par une compréhension partagée du rôle de la MDPH. Ses objectifs principaux sont les suivants : améliorer les connaissances des MDPH sur les troubles Dys ; indiquer aux équipes pluridisciplinaires des MDPH et à leurs partenaires les éléments nécessaires pour l’évaluation des situations et l’identification des besoins ; aider à la construction des réponses par rapport aux besoins identifiés ; harmoniser les pratiques.
2014
false
false
false
CNSA - Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie
France
français
guide
personnes handicapées
aphasie
apraxies
dyslexie
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
dyscalculie
enfant
adulte
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-VALIDE
Approche non pharmacologique visant le traitement des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/42258f935bb873d685257daa006aea93?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2014/14-829-06W.pdf
Le document de référence expose les éléments clés de l’intervention non pharmacologique pour les personnes qui présentent des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (SCPD). Résultats des travaux d’un groupe d’experts, les contenus s’inscrivent dans un processus clinique complet. Ce processus précise les pratiques d’évaluation, de planification et d’intervention. On y positionne les approches non pharmacologique et pharmacologique de traitement des SCPD. L’ouvrage s’adresse en premier lieu aux équipes de GMF. Moyennant des adaptations propres aux autres milieux de pratique, les connaissances mises en lumière apparaissent aussi applicables à l’intervention auprès des usagers recevant des services de soutien à domicile ou vivant en milieu de vie substitut.
2014
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
démence
manifestations neurocomportementales
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Médecine des voyages: Que comporte-t-elle? Quand faut-il consulter?
http://www.cfp.ca/content/60/12/e571.abstract.fr
Objectif Définir la pratique de la médecine des voyages, présenter les éléments fondamentaux d’une consultation complète préalable aux voyages à des voyageurs internationaux et aider à identifier les patients qu’il vaudrait mieux envoyer en consultation auprès de professionnels de la médecine des voyages.
2014
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
médecine des voyages
vaccins
vaccination
article de périodique
algorithme

---
N1-VALIDE
L’hépatopathie stéatosique non alcoolique chez l’enfant et l‘adolescent
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/10-12_0.pdf
L’hépatopathie stéatosique non alcoolique (non-alcoholic fatty liver disease; NAFLD) est devenue, chez les enfants et adolescents des pays industrialisés, la cause la plus fréquente de maladie hépatique chronique.
2014
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
article de périodique
stéatose hépatique
enfant
adolescent
stéatose hépatique
algorithme

---
N1-VALIDE
Neurologie: De nouveaux médicaments pour le traitement de la sclérose en plaques récurrente-rémittente (SEP RR)
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2014/5152/fr/fms-02124.pdf
Parmi les nombreuses avancées dans le domaine de la neurologie, notre attention a cette année été retenue par celles réalisées dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP). Au cours de l’année passée, de nouveaux médicaments destinés au traitement de la SEP récurrente-rémittente ont reçu l’autorisation de mise sur le marché en Suisse ou ont démontré leur efficacité dans des études de phase III
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
sclérose en plaques récurrente-rémittente
algorithme

---
N1-VALIDE
Consensus d’experts - Prise en charge de l'hypotension orthostatique
http://www.sfgg.fr/wp-content/uploads/2015/01/Consensus-d-experts-Hypotension-orthostatique-Decembre-2014.pdf
L’hypotension orthostatique (hO) touche 7% de la population générale et sa prévalence augmente avec l’âge (16% des patients de plus de 65 ans), l’institutionnalisation, le traitement antihypertenseur et la polypathologie. L’hO est souvent iatrogène. L’hO symptomatique ou non est un facteur de morbi-mortalité indépendant des pathologies associées et augmente la mortalité totale et cardiovasculaire. L’hO augmente aussi le risque de chute et remet en question le maintien à domicile. Elle a des conséquences économiques et sociales importantes (coût des hospitalisations, de la prise en charge et de l’institutionnalisation). L’objectif de ces recommandations en 10 points est de rendre pratique le diagnostic et la prise en charge de l’hO
2014
false
false
false
SFGG - Société Française de Gériatrie et Gérontologie
France
français
hypotension orthostatique
recommandation par consensus
algorithme
hypotension orthostatique
hypotension orthostatique
hypotension orthostatique

---
N1-VALIDE
Fibrillation auriculaire : progrès récents
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/fibrillation-auriculaire-progres-recents-1026
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/1026
La fibrillation auriculaire est le trouble du rythme cardiaque le plus fréquent. Le traitement pharmacologique représente toujours la thérapeutique de première ligne de cette pathologie. Toutefois, l’isolation des veines pulmonaires prend une place de plus en plus importante dans le traitement de cette pathologie, du fait du taux important de récidive et des nombreux effets secondaires observés avec les antiarythmiques actuels. Cet article résume les modifications principales susceptibles d’intéresser le médecin généraliste
2014
false
false
true
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
fibrillation auriculaire
évaluation des risques
fibrillation auriculaire
fibrillation auriculaire
anticoagulants
fibrillation auriculaire
thromboembolie
algorithme
ablation par cathéter
fibrillation auriculaire
anticoagulothérapie

---
N1-VALIDE
L’épisode aigu de fièvre sans autre symptôme chez l’enfant de moins de trois ans : Stratégie contre l’incertitude en médecine ambulatoire
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/lepisode-aigu-de-fievre-sans-autre-symptome-chez-l-1043
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/1043
En médecine générale, l’état fébrile est en cause au cours d’une consultation pédiatrique sur trois. A chaque contact avec un enfant présentant une température de 38 C ou plus sans autre symptôme, l’enjeu pour le médecin de famille sera de détecter une infection bactérienne sévère (IBS) pour laquelle s’impose une mise au point dans un service d’urgence pédiatrique, alors que dans plus de 99 % des cas, il s’agira d’une pathologie bénigne ne requérant que des mesures simples. En se basant sur une revue de la littérature récente, cet article de synthèse propose un algorithme décisionnel en partant de facteurs facilement disponibles en 1re ligne tels l’âge de l’enfant, ses antécédents personnels, son environnement, l’intensité et la durée de la température, la présence ou non de dyspnée, le niveau d’inquiétude parentale et l’impression clinique du médecin.
2014
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
fièvre
nourrisson
enfant
algorithme
infections bactériennes
médecins généralistes
médecine générale
nouveau-né
indice de gravité médicale

---
N1-VALIDE
Hépatite B et migrants : doit-on mieux faire ?
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-421/Hepatite-B-et-migrants-doit-on-mieux-faire
L’hépatite B chronique touche plus de 5% de la population mondiale. Les migrants, et en particulier les requérants d’asile, font partie d’une population à risque d’être infectée puisque la plupart viennent de pays à moyenne ou haute endémicité. Pourtant, en Suisse, aucun dépistage de cette infection chronique ne leur est proposé systématiquement. Dans une résolution émise en 2010, l’OMS appelle à promouvoir la vaccination, mais aussi le dépistage des individus à risque, ainsi que la prise en charge des individus infectés. Sur la base d’une enquête bidirectionnelle chez des requérants d’asile du canton de Vaud, le taux de positivité pour les Ac anti-HBc est estimé à 42% et celui des AgHBs à 8%. Les stratégies de dépistage et de prise en charge possibles sont discutées à la lumière de ces données. L’identification des migrants infectés permettrait leur prise en charge, diminuant les complications, ainsi que la transmission du virus entre migrants et à la population locale.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
hépatite B
émigrants et immigrants
émigration et immigration
population de passage et migrants
article de périodique
hépatite B
dépistage systématique
algorithme

---
N1-VALIDE
Lignes directrices du diagnostic et de la prise en charge des tuberculoses à bacilles résistants
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=483
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20141218_tuberbacilresistdiagetprischarg.pdf
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=484
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=485
Le diagnostic et la prise en charge des patients atteints de tuberculose à bacilles résistants (tuberculose multirésistante – MDR – et tuberculose ultra-résistante - XDR) sont des processus longs et complexes. Leur prise en charge nécessite l’organisation d’une filière de soins bien définie, coordonnée au niveau régional et national, sans discontinuité entre les hospitalisations en lieux de soins aigus, en soins de suite et les consultations et soins ambulatoires. Le HCSP émet des recommandations pour prévenir la transmission de la tuberculose à bacilles résistants et la transformation de tuberculoses sensibles en tuberculoses multirésistantes, ainsi que pour prendre en charge les tuberculoses latentes. Il détaille les principes généraux de la prise en charge thérapeutique, les modalités de suivi pendant le traitement et après l’arrêt de celui-ci.
2014
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
tuberculose multirésistante
tuberculose ultrarésistante aux médicaments
tuberculose multirésistante
France
tuberculose multirésistante
tuberculose multirésistante
algorithme
tuberculose multirésistante
tuberculose multirésistante
antituberculeux
adulte
enfant
prise en charge de la maladie
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Microangiopathie thrombotique : quand le temps presse
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-425/Microangiopathie-thrombotique-quand-le-temps-presse
Les microangiopathies thrombotiques (MAT), qui incluent le purpura thrombotique thrombocytopénique (PTT) et le syndrome hémolytique urémique (SHU), représentent un problème de santé publique depuis l’épidémie européenne de gastro-entérite à Escherichia coli (O104:H4) de 2011. Le diagnostic rapide, l’orientation et la prise en charge multidisciplinaire aux soins intensifs améliorent les chances de survie des patients, et réduisent les coûts pour la société. Le traitement de soutien, consistant en plasma frais congelé pour le PTT et en plasmaphérèse pour le SHU, a permis une nette amélioration du pronostic cette dernière décennie. Le traitement s’est en outre amélioré grâce à un nouvel agent thérapeutique, l’anticorps anti-C5. Nous tenterons dans cet article, au travers de la littérature et de quatre cas rencontrés dans notre service, de proposer un algorithme de prise en charge pour les praticiens confrontés à une suspicion de MAT.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
microangiopathies thrombotiques
article de périodique
cas clinique
microangiopathies thrombotiques
microangiopathies thrombotiques
algorithme
microangiopathies thrombotiques
microangiopathies thrombotiques

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la Pratique Clinique dans les lésions ano-périnéales de la maladie de Crohn
http://www.snfcp.org/rc/org/snfcp/htm/Article/2011/20111201-152009-652/src/htm_fullText/fr/RPC-LAP-MC20fev2015.pdf
http://www.snfcp.org/rc/org/snfcp/htm/Article/2011/20111201-152009-652/src/htm_fullText/fr/RPC-LAPCrohn-versionlongue.pdf
2014
false
false
true
SNFCP - Société Nationale Française de Colo-Proctologie
France
français
maladie de Crohn
recommandation pour la pratique clinique
fistule rectale
algorithme
fistule rectale
sténose anorectale

---
N1-VALIDE
Recommandations pour le diagnostic de prédisposition génétique au mélanome cutané et pour la prise en charge des personnes à risque
http://www.sfdermato.com/media/pdf/recommandation/genetique-du-melanome-f2dba35251ed157f78a7a54bffe39861.pdf
Le mélanome cutané est une maladie multifactorielle résultant des effets et inter- actions de facteurs environnementaux et génétiques. Plusieurs gènes de prédisposition ont été identifiés ces dernières années ; il s’agit de gènes conférant un risque élevé ( CDKN2A , CDK4 et BAP1 ) ou un risque intermédiaire ( MITF et MC1R ). L’objet de ce travail d’experts était de définir les situations cliniques incontournables justifiant la prescription d’analyses génétiques, d’exposer le déroulement de ces analyses et de proposer des recommandations de prise en charge des personnes à risque
2014
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
tumeurs cutanées
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
mélanome
prédisposition génétique à une maladie
tumeurs du pancréas
algorithme
analyse génétique
mélanome malin cutané
mélanome

---
N1-VALIDE
Bilan cardiaque des accidents vasculaires cérébraux
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-436/Bilan-cardiaque-des-accidents-vasculaires-cerebraux
Le bilan cardiaque des accidents vasculaires cérébraux (AVC) comprend souvent un Holter de 24 heures ainsi qu’une échocardiographie à la recherche d’une origine cardioembolique (fibrillation auriculaire (FA), thrombus cardiaque, sténose mitrale, infarctus récent, endocardite, cardiomyopathie dilatée…) afin d’adapter le traitement (prévention secondaire) et de diminuer le risque de récidive. En cas d’AVC sur FA, la stratégie de prévention secondaire est bien définie (anticoagulants). Elle l’est moins pour les autres causes. Le rendement diagnostique de ces examens est limité et il existe un manque d’unanimité sur leur utilisation. Cette revue de la littérature a pour but de faire la synthèse des recommandations actuelles. Il apparaît que ces examens devraient plutôt se faire de manière ciblée et après sélection des patients que de manière systématique.
2014
false
false
true
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
accident vasculaire cérébral
fibrillation auriculaire
électrocardiographie ambulatoire
échocardiographie
algorithme
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Lymphomes Primitifs du Système Nerveux Central
http://anocef.org/download.php?modele=anocef_recommandations_loc_2014
Les pratiques retenues ont été validées par le Comité scientifique de LOC sur la base des données existantes de la littérature et de consensus d’experts et peuvent ainsi être considérées comme des recommandations permettant d’homogénéiser la prise en charge de ces patients.
2014
false
false
false
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
adulte
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
lymphome du système nerveux central
lymphomes
tumeurs du système nerveux central
sujet âgé
tumeurs du système nerveux central
lymphomes
antinéoplasiques
récidive tumorale locale
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Guide maladie chronique - Parcours de soins de l'insuffisance cardiaque
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1242988/parcours-de-soins-de-l-insuffisance-cardiaque
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1242983/guide-parcours-de-soins-de-l-insuffisance-cardiaque
Le guide du parcours de soins décrit la prise en charge usuelle d'une personne ayant une insuffisance cardiaque. Il cible principalement les professionnels impliqués dans la prise en charge globale des patients. Tenant compte de la pluri-professionnalité de la prise en charge, le guide aborde aussi le rôle, la place et les modalités de coordination des différents professionnels. Le guide du parcours de soins est accompagné d'une synthèse focalisée sur les points critiques de la prise en charge et d'un schéma du parcours du patient.
2014
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
229. Électrocardiogramme : indications et interprétations
français
recommandation professionnelle
algorithme
questionnaire
défaillance cardiaque
prise en charge de la maladie
continuité des soins
éducation du patient comme sujet
défaillance cardiaque
défaillance cardiaque
rôle professionnel

---
N1-VALIDE
Ostéoporose cortisonique - prévention et traitement
http://www.rheuma-net.ch/download/Content_attachments/FileBaseDoc/Steroid-Osteoporose-12-2013-F.pdf
Tout traitement prolongé aux stéroïdes nécessite une prophylaxie voire une thérapie appropriée de l'ostéoporose, combinée - le cas échéant - avec une physiothérapie. - Avant le début d'un traitement prolongé aux stéroïdes, une ostéodensitométrie DEXA est indiquée. - Une substitution de calcium et de vitamine D est un minimum. - La mesure la plus efficace et la mieux étudiée consiste à traiter aux bisphosphonates et au tériparatide...
2014
false
false
false
Société suisse de Rhumatologie - Société suisse de Médecine Physique et Réadaptation
Suisse
français
traitement corticostéroïde
corticothérapie
cortisone
ostéoporose
ostéoporose
ostéoporose
anti-inflammatoires
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Fièvre chez l'enfant quel est le coupable ? Columbo mène l'enquête !
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2010%20-%202019/2014/01/049-055DreSanchez0114.pdf
2014
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
fièvre
enfant
article de périodique
nourrisson
fièvre
antibactériens
cas clinique
algorithme
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Arrêt de la consommation de tabac : du dépistage individuel au maintien de l'abstinence en premier recours
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1718021/fr/arret-de-la-consommation-de-tabac-du-depistage-individuel-au-maintien-de-labstinence-en-premier-recours
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1719564/fr/argumentaire-scientifique-arret-de-la-consommation-de-tabac
Indication du niveau de preuve, L'objectif de cette recommandation de bonne pratique est d'améliorer la qualité de la prise en charge des patients fumeurs. Cette recommandation de bonne pratique traite deux questions principales : le dépistage individuel de l'usage du tabac en pratique médicale ; la prise en charge de l'arrêt de l'usage du tabac, du sevrage au maintien de l'abstinence au long cours.
2014
false
true
true
HAS - Haute Autorité de Santé
France
026. Prévention des risques fœtaux : infection, médicaments, toxiques, irradiation
073. Addiction au tabac.
français
sevrage tabagique
recommandation pour la pratique clinique
tabagisme
trouble lié au tabagisme
algorithme
questionnaire
sevrage tabagique
trouble lié au tabagisme
bupropione
antidépresseurs de seconde génération
agonistes nicotiniques
bupropione
antidépresseurs de seconde génération
agonistes nicotiniques
femmes enceintes
grossesse
allaitement maternel
patients hospitalisés
adolescent
dépistage systématique
trouble lié au tabagisme
tabagisme
trouble lié au tabagisme
tabagisme
prévention secondaire
Varénicline
Varénicline

---
N1-VALIDE
Surveillance cardiaque des patients souffrant de sclérose en plaques débutant un traitement par fingolimod - Recommandations d'experts
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2014/04/fr/fms-01753.pdf
Le fingolimod 0,5 mg (Gilenya ) est un traitement de première intention de la sclérose en plaques de forme récurrente-rémittente (SEP-RR); il vise à réduire la fréquence des poussées et à ralentir la progression du handicap. Le fingolimod est la première option thérapeutique à s'administrer par voie orale dans la SEP-RR (1 capsule à 0,5 mg par jour). Les données cliniques ont montré que l'instauration du traitement s'accompagne d'une bradycardie transitoire et parfois d'un ralentissement de la conduction atrio-ventriculaire. Dans cet article, des neurologues et cardiologues experts du domaine formulent leurs recommandations communes sur la marche à suivre lors de l'instauration et la poursuite du traitement par le fingolimod en pratique clinique.
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
sclérose en plaques
article de périodique
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
bradycardie
bloc atrioventriculaire
algorithme
bradycardie
bloc atrioventriculaire
recommandation par consensus
bradycardie d'origine médicamenteuse
Cardiotoxicité
Chlorhydrate de fingolimod
Chlorhydrate de fingolimod

---
N1-VALIDE
Base d'évidence de l'isolation des veines pulmonaires dans la fibrillation auriculaire
http://medicalforum.ch/fr/n-actuel/article/base-devidence-de-lisolation-des-veines-pulmonaires-dans-la-fibrillation-auriculaire.html
La fibrillation auriculaire est le trouble du rythme le plus fréquent dans la pratique quotidienne avec une prévalence de 1% dans la population générale. La prévalence augmente avec l'âge, les hommes étant globalement plus touchés que les femmes. Chez les moins de 60 ans, la prévalence est nettement inférieure à 1%, puis elle augmente à 5% chez les septuagénaires et à environ 10% chez les octogénaires.
2014
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
fibrillation auriculaire
article de périodique
ablation par cathéter
algorithme

---
N1-VALIDE
Pas anodine, la créatinine
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2010%20-%202019/2014/02/023-029DreChapdelaine0214.pdf
M. Rinfret se présente à votre cabinet pour son premier examen. « À 50 ans, j'ai encore les reins solides ! », vous dit-il.
2014
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
créatinine
article de périodique
cas clinique
questions réponses
insuffisance rénale chronique
algorithme

---
N1-VALIDE
De l'anémie à l'ostéodystrophie : quand rien ne va plus
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2010%20-%202019/2014/02/039-044DreLessard0214.pdf
Madame Henley, 55 ans, souffre d'une néphropathie chronique évoluant depuis plusieurs années. Son médecin de famille l'a dirigée en néphrologie, car son débit de filtration glomérulaire estimé (DFGe) est maintenant inférieur à 30 ml/min/1,73 m2. Quelques mois plus tard, elle présente une hypertension artérielle ainsi qu'un oedème des membres inférieurs.
2014
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
article de périodique
questions réponses
cas clinique
insuffisance rénale chronique
anémie
anémie normochrome normocytaire
troubles du métabolisme du calcium
troubles du métabolisme du phosphore
algorithme

---
N1-VALIDE
Embolies pulmonaires aiguës - Diagnostic et traitement actuels
http://medicalforum.ch/fr/n-actuel/article/embolies-pulmonaires-aigues-diagnostic-et-traitement-actuels.html
L a présentation clinique des embolies pulmonaires est à très large spectre, allant d'une symptomatologie pratiquement absente au choc cardiocirculatoire potentiellement fatal. - M algré les techniques d'examen modernes, les embolies pulmonaires passent souvent inaperçues.
2014
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
embolie pulmonaire
maladie aiguë
article de périodique
embolie pulmonaire
algorithme
évaluation des risques
anticoagulants
anticoagulothérapie

---
N1-VALIDE
Guide d'intervention sur l'hépatite B - Janvier 2014 - 2e édition
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/b9b6f5e532b8ff9385257c940051ff63?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2013/13-271-08W.pdf
Basé sur les dernières recommandations scientifiques, le Guide d'intervention sur l'hépatite B – Janvier 2014 - 2e édition sert d'outil de référence à la suite de la déclaration des cas d'hépatite B. Il vise avant tout à faciliter et uniformiser les interventions des professionnels des directions de santé publique mandatés pour mener les enquêtes épidémiologiques. À cet égard, on y trouve notamment les définitions des contacts étroits ainsi que les recommandations pour la prévention et le contrôle de la maladie. Ce guide tient compte des recommandations du Protocole d'immunisation du Québec et remplace la 1ère édition du Guide d'intervention sur l'hépatite B - Édition 2005.
2014
false
N
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
hépatite B
recommandation pour la pratique clinique
hépatite B
facteurs de risque
hépatite B
hépatite B
algorithme
vaccin antihépatite B
hépatite B

---
N1-VALIDE
Approche diagnostique devant une hémoptysie : à propos d'un cas
http://medicalforum.ch/fr/n-actuel/article/approche-diagnostique-devant-une-hemoptysie-a-propos-dun-cas-1.html
Nous présentons ici le cas d'un homme de 43 ans connu pour un éthylisme, un tabagisme (40 UPA), une stéatose hépatique, et un état anxio-dépressif traité par mirtazapine.
2014
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
hémoptysie
article de périodique
cas clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Lignes directrices canadiennes sur la rhinosinusite bactérienne aiguë
http://www.cfp.ca/content/60/3/e149.abstract.fr
Objectif Faire un résumé clinique des lignes directrices canadiennes sur la rhinosinusite bactérienne aiguë (RSBA) qui présente des éléments d'intérêt pour les médecins de famille.
2014
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
rhinite
sinusite
infections bactériennes
maladie aiguë
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
Rhinosinusite
algorithme
rhinite
sinusite
rhinite
sinusite
antibactériens
stéroïdes
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Cancer colique: mise au point
http://medicalforum.ch/fr/n-actuel/article/cancer-colique-mise-au-point.html
Le cancer colorectal (CCR) est l'un des cancers les plus fréquents en Suisse. - La mortalité liée au CCR peut être diminuée par différentes méthodes de dépistage. - La chimiothérapie adjuvante améliore le pronostic des patients souffrant d'un cancer colique de stade II à haut risque et de stade III. - Une proportion significative des patients présentant un CCR métastatique peut bénéficier d'un traitement multimodal à visée curative. - Les progrès de la chimiothérapie systémique ont permis une amélioration notable de la survie des patients souffrant d'un CCR métastatique.
2014
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
antinéoplasiques
métastase tumorale
algorithme
traitement médicamenteux adjuvant

---
N1-VALIDE
La prévention et la prise en charge des infections par le virus de l'herpès simplex
http://www.cps.ca/fr/documents/position/prevention-prise-en-charge-infections-le-virus-herpes-simplex
Chez les nouveau-nés, l'infection par le virus de l'herpès simplex humain (VHS) peut avoir des conséquences cliniques dévastatrices, y compris la mortalité et une importante morbidité. Tous les nourrissons sont vulnérables à l'infection par le VHS néonatal. Le présent document de principes contient une analyse de l'épidémiologie, de la transmission et des facteurs de risque et s'attarde tout particulièrement sur l'infection intrapartum. Il présente une évaluation du diagnostic et du pronostic selon la catégorie d'infection, de même que les modalités et les limites des examens. Les recommandations relatives à la prise en charge des nouveau-nés dont l'exposition au VHS intrapartum est confirmée se fondent sur des avis d'experts, car il est impossible de procéder à un essai aléatoire pour comparer les possibilités thérapeutiques. Des conseils sont donnés pour la prise en charge empirique des nourrissons chez qui on craint un sepsis clinique, y compris ceux qui ne répondent pas à la thérapie antibactérienne. Le présent document de principes remplace celui que la Société canadienne de pédiatrie a publié en 2006.
2014
false
N
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
herpès
nouveau-né
recommandation pour la pratique clinique
transmission verticale de maladie infectieuse
herpès
herpès
herpès
algorithme
aciclovir
antiviraux

---
N1-VALIDE
Secourisme en milieu de travail, 7e édition
http://www.csst.qc.ca/publications/400/Pages/DC_400_702.aspx
http://www.csst.qc.ca/publications/400/Documents/DC400_702web.pdf
Ce manuel interactif propose au secouriste en milieu de travail un plan d'intervention structuré et efficace pour le soutenir en situation d'urgence. Il traite notamment des techniques d'appréciation, de réanimation et de premiers secours à utiliser pour venir en aide aux personnes souffrant d'un problème médical ou traumatique. Ce manuel constitue, pour le secouriste, un élément essentiel du processus d'acquisition des connaissances et des habiletés nécessaires pour exercer ses fonctions.??
2014
false
N
CSST - Commission de la Santé et de la Sécurité au Travail
Canada
français
premiers secours
information scientifique et technique
guide
santé au travail
lieu de travail
algorithme
plaies et blessures
arrêt cardiaque
intoxication
diabète
douleur thoracique
hypersensibilité
brûlures oculaires
brûlures
Érythème pernio
choc
hémorragie
adulte
enfant
insuffisance respiratoire
obstruction des voies aériennes
nourrisson
oxygénothérapie
premiers secours

---
N1-VALIDE
Interrompre correctement les glucocorticoïdes : pourquoi, quand et comment ?
http://medicalforum.ch/fr/n-actuel/article/interrompre-correctement-les-glucocorticoides-pourquoi-quand-et-comment.html
Un excès de stéroïdes à long terme a des effets indésirables, dans le sens d'un syndrome de Cushing iatrogène, avec prise pondérale et obésité tronculaire, problèmes c utanés ( vergetures), m yasthénie, t roubles menstruels et hirsutisme chez les femmes, ostéoporose et fractures, d iabète, h ypertension artérielle [4], s ans oublier glaucome, cataracte et maladies psychiatriques. La décision de traiter quels patients, combien de temps, à quelle fréquence et à quelles doses de stéroïdes, doit donc être étudiée très précisément et en fonction de la maladie de base.
2014
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
glucocorticoïdes
article de périodique
maladie d'Addison
glucocorticoïdes
algorithme
calendrier d'administration des médicaments
arrêt du traitement
traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie

---
N1-VALIDE
Implants articulaires d'épaule
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1340726/fr/implants-articulaires-depaule
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1733295/fr/rapport-d-evaluation-des-implants-articulaires-d-epaule
L'objectif de ce travail a été d'évaluer l'intérêt des implants articulaires d'épaule éligibles au remboursement en prenant en compte le rapport effet thérapeutique/effets indésirables, la place dans la stratégie thérapeutique et l'intérêt de santé publique des produits. Cette évaluation a également défini les indications et les situations cliniques d'utilisation des différents types d'implants et décrit les caractéristiques techniques auxquelles doivent répondre les implants inscrits sur la LPP.
2014
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
implantation d'une articulation d'épaule
articulation glénohumérale
arthroplastie prothétique
prothèse articulaire
Omarthrose
algorithme
arthrose
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Rapport du réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles - Méthodes de détection et d'expertise des suspicions de nouvelles pathologies professionnelles (« pathologies émergentes »)
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/RNV3P-Ra-Avril2014.pdf
La démarche d'« émergence » mise en place vise à détecter, expertiser et prendre en compte de façon précoce de nouvelles pathologies professionnelles. Ces dernières sont définies comme de nouveaux couples {pathologie x exposition}, ou comme des couples {pathologie x exposition} déjà connus mais détectés dans un nouveau métier ou un nouveau secteur d'activité (dénommés « nouvelle triade »).
2014
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
maladies professionnelles
rapport
exposition professionnelle
diagnostic précoce
algorithme

---
N1-VALIDE
Hypotension orthostatique : défi pour le médecin de famille
http://medicalforum.ch/fr/n-actuel/article/hypotension-orthostatique-defi-pour-le-medecin-de-famille.html
Il y a hypotension orthostatique (HO) si 2–5 minutes après le lever la tension artérielle systolique chute de 20 mm Hg et/ou la diastolique de 10 mm Hg, à partir de la valeur de base mesurée en position couchée. C'est également le cas si malgré une baisse tensionnelle moins marquée, l es symptômes typiques d'une hypoperfusion cérébrale se manifestent. Ce problème peut être aigu ou chronique. Le mode d'apparition et la gravité des symptômes déterminent l'attitude thérapeutique.
2014
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
hypotension orthostatique
article de périodique
sujet âgé
hypotension orthostatique
algorithme
hypotension orthostatique
médecine générale

---
N1-VALIDE
Guide parcours de soins Fibrillation atriale
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1741768/fr/guide-parcours-de-soins-fibrillation-atriale
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1741766/fr/guide-parcours-de-soins-fibrillation-atriale
Indication du niveau de preuve, Les objectifs de ce guide sont d'expliciter les différentes étapes de prise en charge d'un malade ayant une fibrillation atriale (FA) en médecine de ville et notamment en médecine générale et de rendre compte de la multidisciplinarité de la prise en charge ainsi que des principes et des modalités de coordination et de coopération entre les professionnels impliqués.
2014
false
true
true
HAS - Haute Autorité de Santé
-
France
229. Électrocardiogramme : indications et interprétations
français
fibrillation auriculaire
recommandation pour la pratique clinique
prise en charge de la maladie
médecine générale
fibrillation auriculaire
fibrillation auriculaire
anticoagulants
algorithme
continuité des soins
vitamine K
hémorragie
grossesse
anticoagulothérapie

---
N1-VALIDE
L'hypothermie thérapeutique - Des soins infirmiers et une surveillance clinique en trois phases
http://www.oiiq.org/sites/default/files/uploads/periodiques/Perspective/vol11no3/12-soins-critiques.pdf
Objectif pédagogique Après avoir lu cet article, l'infirmière connaîtra les diverses phases d'un protocole d'hypothermie thérapeutique appliqué aux survivants d'un arrêt cardiaque. Elle pourra expliciter les différents éléments de la surveillance clinique des patients en soins critiques traités par hypothermie thérapeutique.
2014
false
N
Perspective infirmière - OIIQ - Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec
-
Canada
français
hypothermie provoquée
article de périodique
algorithme
hypothermie provoquée

---
N1-VALIDE
Dysphagie
http://www.worldgastroenterology.org/UserFiles/file/guidelines/dysphagia-french-2014.pdf
http://www.omge.org/dysphagia.html
Indication du niveau de preuve, définition, introduction & éléments clés, épidémiologie, causes, diagnostic clinique, options thérapeutiques, références, liens vers des sites utiles et vers d'autres recommandations, questions et commentaires ; 15 pages
2014
false
true
true
WGO - World Gastroenterology Organisation
Allemagne
français
anglais
portugais
russe
espagnol
mandarin
troubles de la déglutition
troubles de la déglutition
troubles de la déglutition
troubles de la déglutition
signes et symptômes
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Sarcomes des Tissus Mous (STM) des membres
http://www.oncologik.fr/index.php/Sarcomes_des_Tissus_Mous_(STM)_des_membres
http://www.oncologik.fr/images/9/9d/Sarcome_des_tissus_mous_GE.pdf
Ce référentiel concerne : la prise en charge initiale des patients adultes atteints de sarcomes des tissus mous l’ensemble des étapes de cette prise en charge : - diagnostic (Cf référentiel prise en charge diagnostique - bilan pré-thérapeutique, - traitement chirurgical, - traitement adjuvant et neoadjuvant
2014
false
false
false
OncoLogiK
recommandation pour la pratique clinique
sarcomes
membres
algorithme
sarcomes
sarcomes
sarcomes
sarcomes
métastase tumorale

---
N1-VALIDE
Place des tests rapides d 'orientation diagnostique (TROD) dans la stratégie de dépistage de l' hépatite C
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1615995/fr/place-des-tests-rapides-dorientation-diagnostique-trod-dans-la-strategie-de-depistage-de-lhepatite-c
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1743773/fr/place-des-trod-dans-la-strategie-de-depistage-de-vhc-rapport
La Haute Autorité de Santé, à la demande de la Direction Générale de la Santé (DGS), émet des recommandations sur la place des tests rapides d’orientation diagnostiques (TROD) dans la stratégie de dépistage de l’hépatite C.
2014
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
163. Hépatites virales
dépistage systématique
hépatite C
évaluation technologique
hépatite C
recommandation de santé publique
algorithme
techniques de diagnostic digestif

---
N1-VALIDE
Prise en charge en cabinet des lésions cérébrales traumatiques légères chez les enfants et les adolescents
http://www.cfp.ca/content/60/6/e294.abstract.fr
Objectif Fournir aux médecins de famille de l’information à jour, pratique et factuelle sur les lésions cérébrales traumatiques légères et les commotions cérébrales dans la population pédiatrique.
2014
false
false
true
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
enfant
adolescent
cas clinique
commotion de l'encéphale
lésions encéphaliques
algorithme
commotion de l'encéphale
lésions encéphaliques
prise en charge de la maladie

---
N1-VALIDE
La prévention de la pneumonie acquise sous ventilation mécanique
https://www.inspq.qc.ca/publications/1827
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1827_Prevention_Pneumonie_Ventilation.pdf
La pneumonie acquise sous ventilation (PAV) est une infection répandue dans les unités de soins intensifs. Cette infection affecte en effet de 10 à 20 % des patients ventilés et si le traitement est retardé ou inapproprié, elle sera associée à des taux importants de mortalité. La démarche décrite dans le présent document propose un ensemble de pratiques cliniques exemplaires (EPE) qui réduit les risques d'infection, des outils pour s'assurer de la conformité à cet EPE ainsi que des mesures de son efficacité sur l'incidence des pneumonies. En d'autres mots, le document suggère notamment des outils de surveillance des PAV et des événements associés à la ventilation mécanique.
2014
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
pneumopathie infectieuse sous ventilation assistée
lutte contre l'infection
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-VALIDE
Lignes directrices de pratique clinique 2013 pour la prévention et le traitement du diabète
http://guidelines.diabetes.ca/CDACPG_resources/cpg_2013_full_fr.pdf
Les Lignes directrices de pratique clinique 2013 de l’Association canadienne du diabète pour la prévention et le traitement du diabète au Canada ont pour objet de guider la pratique et non de donner tous les détails possibles sur le traitement du diabète ni d’établir les critères des protocoles de recherche. Elles présentent les grandes lignes de la prise en charge du diabète. Elles ont aussi pour objet d’améliorer la prévention du diabète au Canada et de réduire le fardeau des complications du diabète chez les personnes diabétiques. Sauf indication contraire, les lignes directrices portent sur le traitement du diabète chez les adultes. Deux des chapitres – Le diabète de type 1 chez les enfants et les adolescents et Le diabète de type 2 chez les enfants et les adolescents – font ressortir les aspects des soins qui doivent être adaptés aux enfants.
2014
false
false
true
CJD - Canadian Journal of Diabetes
Canada
français
article de périodique
diabète
recommandation pour la pratique clinique
diabète de type 1
diabète de type 2
dépistage systématique
algorithme
diabète de type 1
diabète de type 2
gestion des soins aux patients
éducation du patient comme sujet
glycémie
autosurveillance glycémique
exercice physique
sports
régime diabétique
diabète
diabète de type 1
hypoglycémiants
insulines
diabète de type 2
hypoglycémie
hyperglycémie
traitement d'urgence
patients hospitalisés
hospitalisation
surpoids
obésité
Chirurgie bariatrique
diabète
troubles mentaux
grippe humaine
infections à pneumocoques
transplantation d'ilots de langerhans
transplantation pancréatique
phytothérapie
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
dyslipidémies
cholestérol LDL
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
hypertension artérielle
syndrome coronarien aigu
accident vasculaire cérébral
défaillance cardiaque
néphropathies diabétiques
rétinopathie diabétique
neuropathies diabétiques
pied diabétique
dysfonctionnement érectile
enfant
adulte
adolescent
diabète gestationnel
sujet âgé
services de santé pour autochtones
618.920 472 - Douleur chez les enfants

---
N1-VALIDE
Place des prothèses coliques dans la stratégie thérapeutique du cancer colorectal
http://www.sfed.org/sites/sfed.prod/files/documents_sfed/files/recommandations/Prothese_cancercolorectal.pdf
2014
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
tumeurs colorectales
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
PROTHESE COLON
endoprothèses
implantation de prothèse

---
N1-VALIDE
Recommandations nationales de bonne pratique pour la prise en charge du cancer localisé de la prostate : seconde partie
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/recommandations-nationales-de-bonne-pratique-pour-la-prise-en-charge-du-cancer--0
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_226Bs_cancer%20de%20la%20prostate_partie2_synthese.pdf
Le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) et le Collège d’Oncologie ont examiné les avancées les plus récentes en matière de traitement des cancers localisés, non métastasés, de la prostate. Un précédent rapport indiquait que, face aux formes les moins agressives de ce cancer, il ne fallait pas nécessairement intervenir tout de suite et que l’on pouvait se contenter de surveiller son évolution. Dans les formes à risque plus élevé, l’ablation de la prostate(prostatectomie) et la radiothérapie restent indiquées. Le traitement par hormonothérapie seule est formellement contre-indiqué dans les cancers localisés car ce traitement a des effets secondaires et pourrait raccourcir l’espérance de vie des hommes traités. En ce qui concerne le traitement par ultrasons (HIFU), en l’absence de nouvelles preuves scientifiques quant à son efficacité, le KCE recommande que ce traitement ne soit pratiqué que dans le cadre d’études cliniques.
2014
false
false
true
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
tumeurs de la prostate
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français
algorithme
ablation par ultrasons focalisés de haute intensité par voie rectale
antinéoplasiques hormonaux
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
information en santé des consommateurs

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l’extravasation associée aux traitements antinéoplasiques
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Prise_en_charge_extravasation_associee_traitements_antineoplastiques.pdf
L’extravasation est une complication potentiellement grave pouvant survenir au cours de l’administration de la chimiothérapie. Peu de données probantes sont disponibles pour permettre l’élaboration d’un schéma de prise en charge optimale. Le présent guide de pratique clinique a été préparé par le Comité de l’évolution des pratiques en oncologie (CEPO), en collaboration avec le sous-comité dédié aux guides et aux conseils du Comité de l'évolution de la pratique des soins pharmaceutiques à la Direction québécoise de cancérologie du ministère de la Santé et des Services sociaux. L’objectif est de faire état de la documentation scientifique pertinente concernant la prise en charge et le traitement de l’extravasation survenue au cours de l’administration de chimiothérapie à des patients atteints de cancer. Considérant les données probantes disponibles à ce jour et les lignes directrices publiées par divers organismes, le CEPO conclut en formulant plusieurs recommandations.
2014
false
false
true
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
antinéoplasiques
tumeurs
recommandation pour la pratique clinique
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques
facteurs de risque
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques
algorithme
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques

---
N1-VALIDE
La tomosynthèse mammaire numérique
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Tomosynthese_mammaire_numerique.pdf
La présente note informative répond à une requête de la Direction québécoise de cancérologie sur l'utilisation éventuelle de la tomosynthèse mammaire numérique (TMN) dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein. À la lumière de son analyse, l’Institut national d'excellence en santé et en services sociaux conclut que la TMN constitue une avancée technologique prometteuse qui a franchi le cap de la mise au point technologique et qui est sur le point de franchir la phase de maturation clinique. Toutefois, elle manque encore de standardisation sur le plan opérationnel qui permettrait de l’inclure d’emblée dans un programme structuré de dépistage populationnel.
2014
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
tumeurs du sein
mammographie
Mammographie numérique
évaluation technologique
dépistage systématique
algorithme

---
N1-VALIDE
Recommandations de la Société française de rhumatologie pour la prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde
Revue du Rhumatisme Volume 81, Issue 4, July 2014, Pages 303–312 - Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1169833014001148
Cet article présente les recommandations de la Société française de rhumatologie pour la prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde (PR). Ces recommandations ont été élaborées par des experts rhumatologues hospitaliers et libéraux et un représentant des associations de patients. Elles s’appuient sur les recommandations de l’EULAR récemment publiées et sur une analyse systématique de la littérature. Ces recommandations mettent en avant l’importance d’une prise de décision partagée entre le rhumatologue et le patient ayant acquis des compétences sur sa maladie, l’objectif d’atteindre la rémission ou au minimum la faible activité, la nécessité de l’introduction la plus précoce possible d’un traitement de fond, ainsi que l’intérêt d’une évaluation régulière de l’activité de la PR menant à des adaptations thérapeutiques rapides si besoin (contrôle serré)
2014
false
true
false
Elsevier
France
français
polyarthrite rhumatoïde
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
polyarthrite rhumatoïde
polyarthrite rhumatoïde
méthotrexate
antirhumatismaux

---
N1-VALIDE
Les médicaments de l’ostéoporose - Fiche bon usage du médicament (Fiche BUM)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1751307/fr/les-medicaments-de-losteoporose
Chez qui instaurer un traitement anti-ostéoporotique ? Comment instaurer un traitement de l’ostéoporose ? Quels sont les médicaments de l’ostéoporose dont le service médical rendu* est suffisant  ? I – Les bisphosphonates Acide alendronique Acide zolédronique Risédronate II – Les autres médicaments Dénosumab Raloxifène Ranélate de strontium Tériparatide Quels sont les médicaments de l’ostéoporose dont le service médical rendu est insuffisant  ? Conduite à tenir en l’absence de fracture évocatrice d’ostéoporose Conduite à tenir en cas de corticothérapie en cours Conduite à tenir en cas de fracture évocatrice d’ostéoporose Coût des médicaments de l’ostéoporose ayant montré leur efficacité pour prévenir les fractures des vertèbres et de la hanche...
2014
false
true
false
Suffisant
Insuffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
France
120. Ménopause et andropause
124. Ostéopathies fragilisantes
français
agents de maintien de la densité osseuse
ostéoporose
résultat thérapeutique
M05BA04 - acide alendronique
alendronate
recommandation de bon usage du médicament
M05BA08 - acide zolédronique
administration par voie orale
acide zolédronique
M05BA07 - acide risédronique
M05BX04 - dénosumab
Chlorhydrate de raloxifène
ranélate de strontium
M05BX03 - ranélate de strontium
tériparatide
H05AA02 - tériparatide
fractures du rachis
fractures de la hanche
coûts et analyse des coûts
agents de maintien de la densité osseuse
coûts des médicaments
densité osseuse
risque
ostéoporose post-ménopausique
hormones corticosurrénaliennes
ostéoporose
fractures ostéoporotiques
FOSAMAX
FOSAMAX 10 mg cp
FOSAMAX 70 mg cp
FOSAVANCE 70mg/2800UI cp
FOSAVANCE 70mg/5600UI cp
FOSAVANCE
M05BB03 - acide alendronique et colécalciférol
ADROVANCE
ADROVANCE 70mg/2800UI cp
ADROVANCE 70mg/5600UI cp
ACLASTA 5mg sol p perf
ACLASTA
médicaments génériques
perfusions veineuses
ACTONEL
ACTONEL 5 mg cp pellic
ACTONEL 35 mg cp pellic
ACTONEL 75 mg cp pellic
ACTONELCOMBI 35mg + 1000mg/880UI cp pellic/glé efferv
ACTONELCOMBI
M05BB04 - acide risédronique, calcium et colécalciférol pour administration séquentielle
injections sous-cutanées
PROLIA
PROLIA 60 mg sol inj en seringue préremplie
EVISTA
OPTRUMA
EVISTA 60mg cp pellic
OPTRUMA 60mg cp pellic
G03XC01 - raloxifène
FORSTEO 20µg/80µl sol inj
FORSTEO
algorithme
traitement corticostéroïde
corticothérapie
Risédronate de sodium
Dénosumab
diphosphonates
Imidazoles
composés organométalliques
Thiophènes

---
N1-VALIDE
Étiologies et orientation diagnostique devant un flush
La Revue de Médecine Interne Volume 35, Issue 5, 2014, Pages 303–309 - Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0248866313006383
Le flush est un érythème transitoire, dû à une vasodilatation des vaisseaux cutanés, de mécanismes très variés, et qui évolue de manière paroxystique. Le diagnostic clinique de flush se fait à l’interrogatoire. Le caractère soudain et transitoire de l’érythème, ainsi que sa localisation au visage et au décolleté doit guider le clinicien vers ce diagnostic. Dans la grande majorité des cas, le flush est émotionnel ou médicamenteux, mais ces deux étiologies doivent rester des diagnostics d’élimination. Dans de rares cas, le flush vient révéler une maladie systémique, dont la potentielle gravité doit inciter le clinicien à réaliser un bilan clinique et paraclinique. Les causes tumorales (VIPome, syndrome carcinoïde, mastocytose, cancer médullaire thyroïdien, carcinome rénal) et endocrinienne (phéochromocytome) doivent être éliminées en priorité, car elles peuvent menacer le pronostic vital du patient. Le syndrome d’activation mastocytaire est une entité de description récente qui est également un diagnostic d’élimination. Cette mise au point présente tout d’abord les différentes étiologies de flush, puis propose un algorithme décisionnel utile au clinicien.
2014
false
false
false
Elsevier
France
français
article de périodique
rougeur de la face
rougeur de la face
rougeur de la face
algorithme
rougeur de la face

---
N1-VALIDE
La pneumonie chez l’adulte – 1re partie
http://medicalforum.ch/fr/n-actuel/article/la-pneumonie-chez-ladulte-1re-partie.html
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2014/3132/fr/fms-01999.pdf
Quintessence • La pneumonie acquise en communauté est l’une des causes de décès les plus fréquentes à travers le monde. • Il est essentiel de faire la distinction entre la pneumonie acquise en communauté et les autres infections des voies respiratoires inférieures pour le choix du traitement correct. • Pour évaluer le degré de sévérité et ainsi identifier les patients gravement malades, il est recommandé d’utiliser des scores validés comme le CRB-65. • Une fois le diagnostic de pneumonie acquise en communauté posé, une antibiothérapie doit être initiée rapidement. • Dans le contexte ambulatoire également, un diagnostic microbiologique devrait être réalisé avant le traitement empirique chez les patients présentant un risque accru d’infection par des agents pathogènes rares ou résistants.
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
infections communautaires
pneumopathie infectieuse
pneumonie acquise en communauté
algorithme
diagnostic différentiel
pneumopathie infectieuse
pneumopathie infectieuse
adulte

---
N1-VALIDE
Urticaires : diagnostic, prise en charge et traitement - Mise au point
La Revue de Médecine Interne Volume 35, Issue 9, September 2014, Pages 586–594 - Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0248866314000307
L’urticaire est une dermatose inflammatoire fréquente. Elle est cliniquement définie par la survenue de lésions papuleuses cutanées et/ou muqueuses fugaces et migratrices appelées plaques parfois associées à des œdèmes sous-cutanés ou muqueux appelés angio-œdèmes. On différencie selon leur durée d’évolution les urticaires aiguës des urticaires chroniques qui durent plus de 6 semaines. Différentes formes cliniques d’urticaires peuvent coexister chez un même patient. L’urticaire résulte d’une activation des mastocytes. Le diagnostic de l’urticaire est clinique reposant sur l’interrogatoire et l’examen clinique. Une étiologie allergique en cas d’urticaire aiguë, bien que rare, est systématiquement à rechercher et à éliminer. L’urticaire chronique n’est pas allergique, son diagnostic repose sur un interrogatoire et un examen clinique soigneux pour éliminer des diagnostics différentiels. Peu d’examens paracliniques sont nécessaires pour son diagnostic et sa prise en charge. Le traitement de l’urticaire est symptomatique et repose sur les antihistaminiques anti-H1 de 2e génération en première intention. En cas d’urticaire chronique, un traitement de fond prolongé par antihistaminiques à posologie augmentée peut être nécessaire. Chez la majorité des patients, ce traitement est suffisant pour contrôler l’urticaire chronique. En cas d’échec des antihistaminiques, d’autres traitements en particulier immunomodulateurs peuvent être proposés dans des centres spécialisés.
2014
false
false
false
Elsevier
France
français
urticaire
article de périodique
maladie aiguë
urticaire
maladie chronique
algorithme
Urticaire chronique
Urticaire aigüe
urticaire
diagnostic différentiel

---
N1-VALIDE
Cancer du poumon - Algorithmes d'investigation, de traitement et de suivi
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/CEPO-GEOQ_Algorithmes_cancer_du_poumon.pdf
Le Groupe d’étude en oncologie du Québec (GEOQ) et le Comité de l’évolution des pratiques en oncologie (CEPO) de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) se sont associés pour développer un outil interactif qui facilitera la prise en charge des patients atteints d’un cancer du poumon. Les travaux ont été effectués avec le soutien de la Direction québécoise de cancérologie (DQC) du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Cet outil innovateur, rédigé par Gino Boily, Jim Boulanger, Stéphanie Goulet et Marie-Christine Paquin, inclut des algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer du poumon qui reflètent à la fois les meilleures données probantes disponibles et la pratique clinique au Québec (consensus d’experts). Près d’une cinquantaine d'experts québécois en oncologie, spécialisés dans l’investigation et le traitement du cancer du poumon, ont participé à une rencontre afin de répondre à plus de 140 questions ciblant des thématiques précises. Une revue de la documentation scientifique a ensuite été effectuée pour chacune de ces questions. Les algorithmes ont été rédigés par les méthodologistes du CEPO à partir des réponses aux questions et des données de la littérature
2014
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
algorithme
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
métastase tumorale
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du poumon
chimioradiothérapie
tumeurs du cerveau
soins palliatifs
tumeurs du poumon
tumeurs osseuses
métastase lymphatique
traitement néoadjuvant
antinéoplasiques
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Guide de surveillance médicale des travailleurs exposés à la silice et recommandations sur les seuils d'interventions préventives (SIP)
http://www.santeautravail.qc.ca/web/rspsat/publications/-/asset_publisher/A5nT/content/guide-de-surveillance-medicale-des-travailleurs-exposes-a-la-silice-et-recommandations-sur-les-seuils-d-interventions-preventives-sip/126572
http://www.santeautravail.qc.ca/documents/126572/143814/1896214_doc-pd3Wf.pdf
Le présent guide recense les connaissances scientifiques sur les effets à la santé liés à une exposition à la silice cristalline et à la silice amorphe, de même que les méthodes de dépistage, à partir des publications de sociétés savantes, d'organismes reconnus de santé au travail, de leurs références bibliographiques et d'articles complémentaires identifiés par les auteurs. Les recommandations faites sur le dépistage et la surveillance médicale ne visent, toutefois, que les travailleurs exposés à la silice cristalline.
2014
false
false
true
RSPSAT - Réseau de santé publique en santé au travail
Canada
français
exposition professionnelle
quartz
silice
recommandation professionnelle
dépistage systématique
silicose
silicose
algorithme
tumeurs du poumon
tuberculose pulmonaire
broncho-pneumopathie chronique obstructive
exposition professionnelle
maladies professionnelles
maladies professionnelles
tumeurs du poumon
tuberculose pulmonaire
broncho-pneumopathie chronique obstructive
valeurs limites d'exposition
tomodensitométrie

---
N1-VALIDE
Lignes directrices sur l’aiguillage des cas soupçonnés de cancer du poumon par un médecin de famille ou autre professionnel des soins primaires
http://www.cfp.ca/content/60/8/e376.abstract.fr
Objectif Les présentes lignes directrices visent à aider les médecins de famille et autres généralistes à reconnaître les manifestations cliniques devant éveiller les soupçons quant à la présence d’un cancer du poumon chez les patients.
2014
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
tumeurs du poumon
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
facteurs de risque
tumeurs du poumon
signes et symptômes
tomodensitométrie
facteur temps
orientation vers un spécialiste
détection précoce de cancer
médecine générale

---
N1-VALIDE
Lignes directrices sur l’aiguillage des cas soupçonnés de cancer colorectal par un médecin de famille ou autre professionnel des soins primaires
http://www.cfp.ca/content/60/8/e383.abstract.fr
Ces lignes directrices ont pour but d’aider les médecins de famille et les autres professionnels des soins primaires à reconnaître les caractéristiques qui devraient susciter leurs soupçons quant à la présence d’un cancer colorectal (CCR) chez leurs patients.
2014
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
tumeurs colorectales
recommandation pour la pratique clinique
facteurs de risque
orientation vers un spécialiste
signes et symptômes
coloscopie
algorithme
détection précoce de cancer
tumeurs colorectales
médecine générale

---
N1-VALIDE
Hypertension pulmonaire : définition, diagnostic et nouvelle classification
La Presse Médicale Available online 12 August 2014 - Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0755498214003595
2014
false
false
false
Elsevier
France
français
article de périodique
hypertension pulmonaire
algorithme
hypertension pulmonaire
hypertension pulmonaire
comorbidité

---
N1-VALIDE
La maladie de Lyme au Canada : un regard sur les enfants
http://www.cps.ca/fr/documents/position/maladie-de-lyme-enfants
Le présent point de pratique porte sur l’épidémiologie, la présentation clinique, le diagnostic, la prise en charge et la prévention de la maladie de Lyme, particulièrement chez les enfants.
2014
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
maladie de Lyme
enfant
maladie de Lyme
image
algorithme
adolescent
maladie de Lyme
antibactériens
recommandation pour la pratique clinique
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Recommandations concernant l’incontinence urinaire de la personne âgée : construction et validation de l’algorithme décisionnel GRAPPPA
http://urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/recommandations-concernant-lincontinence-urinaire-de-la-personne-agee-construction-et-valida.html
Objectifs : Définir des recommandations, sous forme d’un algorithme, pour l’évaluation pratique et le traitement de première ligne de l’incontinence urinaire de la personne âgée.
2014
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
sujet âgé
incontinence urinaire
recommandation par consensus
algorithme
incontinence urinaire
algorithmes
arbres de décision

---
N1-SUPERVISEE
Ménométrorragies pubertaires
http://pap-pediatrie.com/gynecoobst%C3%A9trique/m%C3%A9nom%C3%A9trorragies-pubertaires
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
adolescent
hémorragie utérine
puberté
hémorragie utérine

---
N1-SUPERVISEE
Pneumonies : du diagnostic au traitement
http://pap-pediatrie.com/allergopneumo/11/pneumonies-du-diagnostic-au-traitement
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
pneumopathie infectieuse
pneumopathie infectieuse
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Éosinophilie
http://pap-pediatrie.com/allergopneumo/10/%C3%A9osinophilie
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
éosinophilie
éosinophilie
enfant
algorithme
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Crise d’asthme
http://pap-pediatrie.com/allergopneumo/7/crise-d%E2%80%99asthme
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
état de mal asthmatique
état de mal asthmatique
asthme chez l'enfant

---
N1-SUPERVISEE
Anaphylaxie Médicamenteuse
http://pap-pediatrie.com/allergopneumo/6/anaphylaxie-m%C3%A9dicamenteuse
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
anaphylaxie
anaphylaxie
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Fièvre et cardiopathies
http://pap-pediatrie.com/cardiologie/40/fi%C3%A8vre-et-cardiopathies
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
fièvre
enfant
fièvre
cardiopathies

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome œdémateux
http://pap-pediatrie.com/cardiologie/39/syndrome-%C5%93d%C3%A9mateux
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
oedème
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Diagnostic étiologique d’une déficience intellectuelle
http://pap-pediatrie.com/douleurneuro/66/diagnostic-%C3%A9tiologique-d%E2%80%99une-d%C3%A9ficience-intellectuelle
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
Déficience intellectuelle
Déficience intellectuelle

---
N1-SUPERVISEE
Douleur provoquée par les soins : de la crème EMLA à la kétamine
http://pap-pediatrie.com/douleurneuro/65/douleur-provoqu%C3%A9e-par-les-soins-de-la-cr%C3%A8me-emla-%C3%A0-la-k%C3%A9tamine
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
enfant
thérapeutique
analgésiques
algorithme
information scientifique et technique
douleur
618.920 472 - Douleur chez les enfants

---
N1-SUPERVISEE
Tics de l’enfant
http://pap-pediatrie.com/douleurneuro/67/tics-de-l%E2%80%99enfant
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
tics
tics
Syndrome de Tourette

---
N1-SUPERVISEE
Docteur, est-ce un garçon ou une fille ?
http://pap-pediatrie.com/endocrinologie/72/docteur-est-ce-un-gar%C3%A7on-ou-une-fille
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
information scientifique et technique
algorithme
enfant
nouveau-né
troubles du développement sexuel
troubles du développement sexuel
malformations urogénitales

---
N1-SUPERVISEE
Hypercalciuries
http://pap-pediatrie.com/endocrinologie/74/hypercalciuries
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
hypercalciurie
enfant
hypercalciurie

---
N1-SUPERVISEE
Corps étrangers digestifs
http://pap-pediatrie.com/hepatogastro/corps-%C3%A9trangers-digestifs
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
corps étrangers
système digestif
enfant
corps étrangers

---
N1-SUPERVISEE
Diagnostic et prise en charge des infections à Helicobacter pylori chez l’enfant
http://pap-pediatrie.com/hepatogastro/diagnostic-et-prise-en-charge-des-infections-%C3%A0-helicobacter-pylori-chez-l%E2%80%99enfant
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
helicobacter pylori
infections à helicobacter
infections à helicobacter

---
N1-SUPERVISEE
Ictère du grand enfant
http://pap-pediatrie.com/hepatogastro/ict%C3%A8re-du-grand-enfant
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
ictère
ictère

---
N1-SUPERVISEE
Neutropénie néonatale
http://pap-pediatrie.com/hematologie/neutrop%C3%A9nie-n%C3%A9onatale
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
neutropénie
neutropénie
nouveau-né
maladies néonatales

---
N1-SUPERVISEE
Pancytopénie, aplasie médullaire
http://pap-pediatrie.com/hematologie/pancytop%C3%A9nie-aplasie-m%C3%A9dullaire
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
anémie aplasique
pancytopénie
pancytopénie

---
N1-SUPERVISEE
Thrombopénie de l’enfant
http://pap-pediatrie.com/hematologie/thrombop%C3%A9nie-de-l%E2%80%99enfant
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
thrombopénie
thrombopénie

---
N1-SUPERVISEE
Aphtose buccale récidivante
http://pap-pediatrie.com/immunoinfectioparasito/aphtose-buccale-r%C3%A9cidivante
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
stomatite aphteuse
stomatite aphteuse

---
N1-SUPERVISEE
Diarrhée au retour d'un pays tropical
http://pap-pediatrie.com/immunoinfectioparasito/diarrh%C3%A9e-au-retour-dun-pays-tropical
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
diarrhée
diarrhée
voyage
diarrhée des voyageurs
médecine des voyages

---
N1-SUPERVISEE
Que faire devant un torticolis ?
http://pap-pediatrie.com/immunoinfectioparasito/que-faire-devant-un-torticolis
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
torticolis
torticolis

---
N1-SUPERVISEE
Acrosyndromes paroxystiques de l'enfant
http://pap-pediatrie.com/maladie-chronique/acrosyndromes-paroxystiques-de-lenfant
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
maladies vasculaires périphériques
maladies vasculaires périphériques

---
N1-SUPERVISEE
Bourse aiguë
http://pap-pediatrie.com/nephrouro/bourse-aigu%C3%AB
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
scrotum
douleur du scrotum
maladies de l'appareil génital mâle

---
N1-SUPERVISEE
Lithiase urinaire de l’enfant
http://pap-pediatrie.com/nephrouro/lithiase-urinaire-de-l%E2%80%99enfant
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
urolithiase
urolithiase

---
N1-SUPERVISEE
Allaitement en consultation de pédiatrie ambulatoire
http://pap-pediatrie.com/nutrition/allaitement-en-consultation-de-p%C3%A9diatrie-ambulatoire
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
allaitement maternel
mastite
troubles de la lactation
nouveau-né

---
N2-ASUPERVISER
Comment raisonner devant une masse cervicale chez l’enfant ?
http://pap-pediatrie.com/orl/comment-raisonner-devant-une-masse-cervicale-chez-l%E2%80%99enfant
2014
false
true
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
nourrisson
vertèbres cervicales

---
N1-SUPERVISEE
Stridor
http://pap-pediatrie.com/orl/stridor
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
bruits respiratoires
bruits respiratoires
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Torticolis congénital
http://pap-pediatrie.com/orthop%C3%A9diesport/torticolis-cong%C3%A9nital
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
nourrisson
torticolis
torticolis

---
N1-SUPERVISEE
Enfant maladroit
http://pap-pediatrie.com/psychiatrie/enfant-maladroit
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
enfant
troubles des habiletés motrices
aptitudes motrices

---
N1-VALIDE
Recommandation du groupe de travail « Chirurgie ambulatoire »
http://www.conseil-scientifique.lu/fileadmin/files/GT_chirurgie_ambulatoire/Chirurgie_ambulatoire_-version_longue.pdf
http://www.conseil-scientifique.lu/fileadmin/files/GT_chirurgie_ambulatoire/GT_Chirurgie_ambulatoire-itineraire1.pdf
http://www.conseil-scientifique.lu/fileadmin/files/GT_chirurgie_ambulatoire/Chirurgie_ambulatoire_-version_courte.pdf
La chirurgie ambulatoire, pratique centrée sur le patient, a largement démontré ses bénéfices : d’abord et surtout bénéfice pour le patient, mais aussi bénéfice en termes de qualité et de sécurité des soins chirurgicaux, et bénéfice en termes d’optimisation et d’efficience de l’organisation et des ressources des plateaux techniques de chirurgie et satisfaction des personnels.
2014
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
français
procédures de chirurgie ambulatoire
programme clinique
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
procédures de chirurgie ambulatoire

---
N1-VALIDE
Lignes directrices de l’OMS pour le dépistage et le traitement des lésions précancéreuses pour la prévention du cancer du col de l’utérus
http://www.who.int/reproductivehealth/publications/cancers/screening_and_treatment_of_precancerous_lesions/fr/
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/112555/1/9789242548693_fre.pdf?ua=1
Ces lignes directrices fournissent des recommandations pour des stratégies à utiliser dans un programme « dépistage et traitement ». Elles s’inscrivent dans le prolongement du document existant WHO guidelines: Use of cryotherapy for cervical intraepithelial neoplasia (Lignes directrices de l’OMS : utilisation de la cryothérapie pour le traitement de la néoplasie cervicale intraépithéliale, publié en 2011) et du nouveau document WHO guidelines for treatment of cervical intraepithelial neoplasia 2–3 and glandular adenocarcinoma in situ (Lignes directrices de l’OMS pour le traitement des néoplasies cervicales intraépithéliales de stades 2 et 3 et de l’adénocarcinome glandulaire in situ du col de l’utérus) publié simultanément à ces lignes directrices. Ces lignes directrices sont principalement destinées aux décideurs, aux administrateurs, aux fonctionnaires travaillant dans les programmes ainsi qu’à d’autres professionnels du secteur de la santé qui ont la responsabilité du choix des stratégies de prévention du cancer du col au niveau national, régional ou d’un district.
2014
false
false
true
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
tumeurs du col de l'utérus
états précancéreux
états précancéreux
néoplasie intraépithéliale cervicale
néoplasie intraépithéliale cervicale
conisation
cryothérapie
acide acétique
recommandation par consensus
algorithme
tests de détection de l'ADN du virus du papillome humain
dépistage systématique
électrocoagulation
Adénocarcinome in situ
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques

---
N1-VALIDE
Recommandations concernant l'évaluation et le suivi des soignants infectés par le VHC
https://www.inspq.qc.ca/publications/1872
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1872_Evaluation_Suivi_Soignants_VHC.pdf
Les recommandations formulées dans le présent document proviennent d'un comité d'experts québécois et concernent l'évaluation et le suivi des soignants (professionnels de la santé ou étudiants) infectés par le virus de l'hépatite C (VHC), en vue d'être utilisées par le Service d'évaluation des risques de transmissions d'infections hématogènes (SERTIH). Ces recommandations serviront de référence aux experts siégeant sur les différents comités d'évaluation du SERTIH et seront utilisées avec discernement, laissant place au jugement professionnel des experts en fonction du dossier soumis. Comme ces recommandations peuvent avoir à être actualisées en fonction de l'évolution de la connaissance scientifique, ce document de référence sera mis à jour tous les deux ans ou plus fréquemment, si jugé nécessaire.
2014
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
hépatite C
personnel de santé
recommandation pour la pratique clinique
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
hépatite C chronique
algorithme
étudiant médecine

---
N1-VALIDE
Récidives d’infection à Clostridium difficile : l’importance du microbiote intestinal
http://rms.medhyg.ch/numero-402-page-1898.htm
Les infections à Clostridium difficile (ICD) représentent 20 à 30% des diarrhées dues aux antibiotiques et récidivent dans plus de 25% des cas après traitement de métronidazole ou vancomycine. La prise en charge des ICD représente donc un réel défi thérapeutique. La meilleure compréhension du microbiote intestinal et de son rôle dans les ICD ouvre la voie vers de nouvelles approches thérapeutiques prometteuses, comme la transplantation fécale. Les études parues jusqu’à aujourd’hui, bien que peu nombreuses, concluent à une certaine efficacité de la transplantation fécale associée à une antibiothérapie lors de récidives d’ICD. De nouvelles études seront nécessaires pour confirmer son efficacité, déterminer ses conséquences à long terme ainsi qu’établir de bonnes pratiques d’administration.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
infections à clostridium
clostridium difficile
récidive
Microbiome gastro-intestinal
algorithme
antibactériens
Transplantation de matière fécale
fèces
transplantation
antibiothérapie
Transplantation de microbiote fécal

---
N1-VALIDE
Spina bifida- Gestion du handicap intestinal - Protocole national de diagnostic et de soins pour les maladies rares
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1768140/fr/spina-bifida-gestion-du-handicap-intestinal
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1768138/fr/pnds-spina-bifida-gestion-du-handicap-intestinal
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter, pour les professionnels de la santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins d’un malade atteint de Spina bifida.
2014
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
dysraphie spinale
dysraphie spinale
prévalence
recommandation pour la pratique clinique
laxatifs
A06AD - laxatifs osmotiques
massage
incontinence anale
irrigation thérapeutique
algorithme
dysraphie spinale
constipation
massage abdominal
adulte
enfant
côlon
NEUROMODULATION RACINES SACREES
électrothérapie
sacrum

---
N1-VALIDE
Démarche diagnostique générale devant une céphalée chronique quotidienne (CCQ) - Prise en charge d'une CCQ chez le migraineux : céphalée par abus médicamenteux et migraine chronique - Recommandations de la SFMEC, ANLLF et SFETD
http://www.sfetd-douleur.org/sites/default/files/u3/cahiers/cahier_sfetd_n_3_ccq.pdf
Ces recommandations concernent les céphalées chroniques quotidiennes (CCQ). Elles sont le fruit de l’actualisation des recommandations sur les CCQ publiées par la Haute Autorité de Santé (HAS) en 2004 (HAS 2004). Considérant les données factuelles accumulées depuis 2004, cette actualisation a conduit à proposer de nouvelles recommandations sur la démarche diagnostique générale devant une CCQ et la prise en charge d’une CCQ survenant chez un patient migraineux en considérant plus particulièrement la céphalée par abus médicamenteux et la migraine chronique qui sont les deux situations cliniques les plus fréquentes en pratique
2014
false
true
false
SFETD - Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur
France
français
recommandation pour la pratique clinique
céphalées
céphalées
algorithme
céphalée de sevrage de médicaments
céphalées
céphalées
Migraine chronique
migraines
maladie chronique
migraines
adulte
enfant
adolescent
céphalée
N02C - antimigraineux
618.920 472 - Douleur chez les enfants

---
N1-VALIDE
Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH : actualisation 2014 du rapport 2013
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/experts-vih_actualisations2014.pdf
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000736-prise-en-charge-medicale-des-personnes-vivant-avec-le-vih-actualisation-2014-du
Environ un an après la publication du rapport 2013 établissant les recommandations de prise en charge des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) en Fran ce, parait déjà une act ualisation en ligne de certaines de ces recommandations. Pour quelles raisons ? La commercialisation en 2014 de deux nouveaux antirétroviraux ( appartenant à la classe des inhibiteur s d’intégrase) et de trois agents anti- VHC directs rendait indispensable une actualisat ion des chapitres consacrés au traitement antirétroviral d’une part et aux co-infections VIH- virus des hépatites d’autre part. La démarche avait d’ailleurs été anticipée dans la le ttre de mission adress ée en février 2013 aux membres du groupe d’experts puisque celle-ci prévoyait que le groupe puisse au besoin actualiser certaines recommandations au-delà de la remise du rapport 20 13. Le mandat des experts a donc été renouvelé à cet effet au début de l’année 2014
2014
false
false
false
Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes
CNS - Conseil National du SIDA
La Documentation Française
France
français
infections à VIH
agents antiVIH
adulte
recommandation pour la pratique clinique
agents antiVIH
co-infection
hépatite C chronique
interactions médicamenteuses
hépatite C chronique
antiviraux
antiviraux
hépatite C
maladie aiguë
algorithme
hépatite B chronique

---
N1-VALIDE
Les déchirures cutanées - Évaluation du risque et traitements - Revue des récentes recommandations d’un groupe d’experts international - Perspective infirmière 2014 Volume 11, numéro 5
http://www.oiiq.org/sites/default/files/uploads/periodiques/Perspective/vol11no5/12-soins-de-plaies-acfa.pdf
Objectif pédagogique Bien que les déchirures cutanées soient courantes, principalement en pratique gériatrique, les méthodes de prévention et les traitements varient d’un établissement à l’autre. Un groupe de travail international a récemment publié des recommandations. Après avoir lu cet article, l’infirmière sera en mesure de reconnaître ce type de plaies et de les soigner. De plus, elle connaîtra les facteurs de risque et les mesures préventives
2014
false
false
false
Perspective infirmière - OIIQ - Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec
Canada
français
déchirure cutanée
peau
plaies et blessures
facteurs de risque
article de périodique
algorithme

---
N1-VALIDE
Actualisation 2014 des recommandations sur la prévention et le traitement de l’ostéoporose cortico-induite
http://www.grio.org/documents/boite-a-outils-osteoporose500-1415788202.pdf
Sous l’égide de la section Os de la Société francaise de rhumatologie (SFR) et du Groupe de recherche et d’information sur les ostéoporoses (GRIO) en collaboration avec des sociétés savantes (collège national des généralistes enseignants généralistes, Société nationale française de gastroentérologie, Société nationale franc aise de médecine interne, Société de néphrologie) les recommandations sur la prévention et le traitement de l’ostéoporose cortico-induite publiées en 2003 par la Haute Autorité de santé (HAS) ont été actualisées. Un groupe de travail représentatif des spécialités médicales intervenant dans la prise en charge de ces patientes a élaboré ces recommandations à partir d’une analyse systématique de la littéra- ture selon la méthode HAS. Ces recommandations sont destinées à tous les médecins amenés à prendre en charge des patients allant débuter ou recevant une prise prolongée de glucocorticoïdes (durée 3 mois) quelles que soient la dose et la maladie
2014
false
false
false
GRIO - Groupe de Recherche et d'Informations sur les Ostéoporoses
France
français
ostéoporose
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
glucocorticoïdes
fractures ostéoporotiques
facteurs de risque
ostéoporose
algorithme
traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie

---
N1-VALIDE
Corticosurrrénalome
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/INCA%20Comete/2014%20thesaurus_corticosurrenalome_2014.pdf
Ce document propose des « recommandations » afin d’harmoniser et d’optimiser la prise en charge de ces patients sur tout le territoire national. C’est un des éléments du vaste projet mené par le Réseau National COMETE « Cancer de la Surrénale » dans le cadre du programme « Cancers rares » de l’Institut National du Cancer (INCa)
2014
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
tumeurs corticosurrénaliennes
adulte
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs corticosurrénaliennes
tumeurs corticosurrénaliennes
récidive tumorale locale
tumeurs corticosurrénaliennes
mitotane
antinéoplasiques hormonaux
algorithme

---
N1-VALIDE
Phéochromocytomes - Paragangliomes Malins
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/INCA%20Comete/2014_thesaurus_pheo_pgl_malins_comete_cancer_version_web.pdf
Ce document propose des « recommandations » afin d’harmoniser et d’optimiser la prise en charge de ces patients sur tout le territoire national. C’est un des éléments du vaste projet mené par le Réseau National COMETE « Cancer de la Surrénale » dans le cadre du programme « Cancers rares » de l’Institut National du Cancer (INCa)
2014
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
phéochromocytome
recommandation pour la pratique clinique
phéochromocytome
phéochromocytome
algorithme

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de coqueluche
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=461
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20140710_conduitenircascoqueluche.pdf
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2014/11/cir_38940.pdf
http://social-sante.gouv.fr/fichiers/bo/2014/14-12/ste_20140012_0000_0077.pdf
Ce guide présente la situation épidémiologique actuelle, rappelle les manifestations cliniques de la coqueluche, les modalités de diagnostic et de traitement, et les moyens de prévention. Il détaille les conduites à tenir vis-à-vis du ou des cas de coqueluche, de leur entourage et en particulier des personnes à risque. Les mesures à prendre lorsqu’un ou plusieurs cas surviennent dans des collectivités telles que maternités, crèches, établissements scolaires ou établissements de santé, sont également précisées.
2014
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
coqueluche
coqueluche
vaccin coquelucheux
enfant
nourrisson
adulte
signes et symptômes respiratoires
coqueluche
rapport
recommandation de santé publique
algorithme
coqueluche
antibactériens
femmes enceintes
allaitement maternel
grossesse
coqueluche
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Expression clinique de la maladie de Lyme
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/14vol40/dr-rm40-11/index-fra.php
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/14vol40/dr-rm40-11/dr-rm40-11-lyme-1-fra.php
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/14vol40/dr-rm40-11/dr-rm40-11-lyme-2-fra.php
La maladie de Lyme : Diagnostic clinique et traitement ; Diagnostic en laboratoire de la maladie de Lyme
2014
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
maladie de Lyme
facteurs de risque
maladie de Lyme
adulte
enfant
signes et symptômes
article de périodique
maladie de Lyme
antibactériens
antibioprophylaxie
grossesse
examens biologiques
algorithme
borrelia burgdorferi
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Recommandations en onco-urologie 2013 du CCAFU : Tumeurs de la vessie
http://www.urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/recommandations-en-onco-urologie-2013-du-ccafu-tumeurs-de-la-vessie.html
Indication du niveau de preuve, L'objectif était une mise à jour des recommandations du Comité de cancérologie de l'Association française d'urologie dans la prise en charge des tumeurs de la vessie n'infiltrant pas le muscle vésical (TVNIM) et infiltrant le muscle vésical (TVIM).
2013
false
O
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs de la vessie urinaire
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
tumeurs de la vessie urinaire
algorithme
tumeurs de la vessie urinaire
vaccin BCG
observation (surveillance clinique)
tumeurs de la vessie urinaire
cystectomie
métastase tumorale
antinéoplasiques
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Recommandations en onco-urologie 2013 du CCAFU : Tumeurs germinales du testicule
http://www.urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/recommandations-en-onco-urologie-2013-du-ccafu-tumeurs-germinales-du-testicule.html
Indication du niveau de preuve, L'objectif de cet article a été d'établir par le groupe organes génitaux externes du CCAFU des recommandations pour le diagnostic, le traitement et le suivi des tumeurs germinales du testicule.
2013
false
O
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs du testicule
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
tumeurs embryonnaires et germinales
orchidectomie
tumeurs du testicule
tumeurs du testicule
pronostic
tumeurs du testicule
métastase tumorale
tumeurs du testicule
algorithme
observation (surveillance clinique)

---
N1-VALIDE
Recommandations en onco-urologie 2013 du CCAFU: Cancer du rein
http://www.urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/recommandations-en-onco-urologie-2013-du-ccafu-cancer-du-rein.html
Indication du niveau de preuve, L'objectif de ce travail a été d'établir par le sous- comité rein du CCAFU des recommandations pour le diagnostic, le bilan, les traitements et la prise en charge des tumeurs du rein.
2013
false
O
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs du rein
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
diagnostic par imagerie
prédisposition génétique à une maladie
tumeurs du rein
pronostic
biopsie
tumeurs du rein
observation (surveillance clinique)
néphrectomie
tumeurs du rein
métastase tumorale
algorithme

---
N1-VALIDE
Utilité d'une anticoagulation avant le diagnostic définitif d'embolie pulmonaire
http://rms.medhyg.ch/numero-372-page-306.htm
En cas de suspicion d'embolie pulmonaire non massive, l'utilité d'une anticoagulation préemptive (préalable au diagnostic final) reste incertaine. Nous rapportons des éléments de réponse de la littérature, en particulier d'une analyse décisionnelle récemment publiée. Celle-ci suggère un bénéfice d'une anticoagulation préemptive par héparine de bas poids moléculaire en cas de probabilité prétest intermédiaire ou élevée selon le Score de Genève révisé, même avec des délais courts jusqu'au diagnostic (0-3 heures). La situation reste mal précisée chez les patients avec probabilité faible, où l'anticoagulation pourrait être préférée si le médecin anticipe un long délai diagnostique ( 6 heures). Enfin, une anticoagulation rapidement efficace dès confirmation du diagnostic est essentielle pour prévenir des extensions ou récidives de thromboses.
2013
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
embolie pulmonaire
anticoagulants
article de périodique
algorithme
anticoagulothérapie

---
N1-VALIDE
Héparines et réactions cutanées : du diagnostic à la prise en charge
http://rms.medhyg.ch/numero-380-page-705.htm
L'utilisation des héparines dans la prophylaxie et le traitement des maladies thromboemboliques présente des risques non négligeables de réactions cutanées très fréquemment sous-estimés par le praticien. Ces risques provenant souvent d'hypersensibilité retardée ou de thrombocytopénie immune induite par l'héparine potentiellement mortelle, un diagnostic rapide et la mise en place de traitements adaptés sont donc primordiaux. De plus, la majorité des cas étant des urgences, l'exploration immuno-allergologique ne peut être envisagée en premier lieu. Dans ce contexte, une revue des recommandations thérapeutiques ainsi que de la prise en charge est proposée en prenant en considération les traitements les plus récents.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
héparine
anticoagulants
article de périodique
hypersensibilité retardée
thrombopénie
hypersensibilité retardée
thrombopénie
algorithme
thrombopénie
hypersensibilité retardée
thrombopénie induite par l'héparine
anticoagulothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Adaptation posologique et troubles de la fonction rénale - Chimiothérapies et Thérapies Ciblées
http://www.afsos.org/wp-content/uploads/2016/09/Troubles_de_la_fontion_renale-2.pdf
La maladie rénale chronique (MRC) ou insuffisance rénale chronique (IRC) est définie sur la base de l’existence depuis plus de 3 mois d’une réduction du débit de filtration glomérulaire (DFG) estimé par la formule aMDRD et/ou par la présence de marqueurs d’atteinte rénale.
2013
false
true
false
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
insuffisance rénale chronique
insuffisance rénale chronique
insuffisance rénale chronique
insuffisance rénale chronique
insuffisance rénale chronique
tumeurs
antinéoplasiques
algorithme

---
N1-VALIDE
Mélanomes
référentiel régional de prise en charge
http://oncomip.org/fr/espace-professionnel/referentiels/melanome-cutane-metastatique-310/
arbres de prise en charge, recommandations, soins palliatifs
2013
false
true
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
mélanome malin cutané
tumeurs cutanées
mélanome
tumeurs cutanées
mélanome
tumeurs cutanées
mélanome
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Prise en charge des addictions en milieu professionnel. L’expérience du CHU de Bordeaux
http://www.techniques-hospitalieres.fr/article/172-prise-en-charge-des-addictions-en-milieu-professionnel-lexperience-du-chu-de-bordeaux.html
À l’identique de l’ensemble des employeurs, les établissements hospitaliers sont soumis à l’obligation de protection de leurs salariés. Cette obligation touche notamment à la prévention des risques, et des comportements à risques. Le problème de l’alcool – et la notion de consommation abusive empêchant l’exercice d’un emploi hospitalier, qu’il soit ou non au contact de patients – s’est posé de longue date aux gestionnaires hospitaliers. L’intrication étant souvent très forte entre vie privée et vie professionnelle, le fait qu’une consommation addictive d’alcool puisse avoir lieu dans le cercle privé tout en ayant des conséquences sur l’aptitude professionnelle est un facteur de risque souvent difficile à appréhender par les responsables de services, des ressources humaines ou de la médecine du travail.
2013
false
true
false
Techniques Hospitalières
France
article de périodique
alcoolisme
personnel hospitalier
consommation d'alcool
algorithme

---
N1-VALIDE
Hypoglycémie non diabétique : diagnostic et prise en charge
http://rms.medhyg.ch/numero-389-page-1186.htm
L’hypoglycémie organique ou non diabétique (HND) est une entité rare lorsqu’elle est confirmée et est souvent confondue avec un abaissement de la glycémie (entre 3 et 4 mmol/l), quant à lui beaucoup plus fréquent. L’HND est définie par la triade de Whipple (glycémie plasmatique 2,8 mmol/l, présence de symptômes neuroglycopéniques et leur disparition à la prise de sucre). L’approche diagnostique différenciera l’individu «sain» de l’individu «malade», dont les causes d’hypoglycémie sont multiples et fréquentes : médicamenteuses, toxiques (OH), atteinte d’organe, dénutrition et sepsis. Lorsqu’une HND est suspectée sans cause évidente chez le sujet «sain», elle doit être investiguée par un test de jeûne afin d’orienter le diagnostic. L’imagerie n’intervient qu’après confirmation d’un hyperinsulinisme endogène et exclusion des autres diagnostics alternatifs.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
algorithme
hypoglycémie
hypoglycémie
insulinome

---
N1-VALIDE
Diabète de la personne âgée : une prise en charge sur mesure
http://rms.medhyg.ch/numero-389-page-1192.htm
Dans les pays développés, environ 12-25% des personnes de plus de 65 ans sont diabétiques. La prise en charge du diabète de la personne âgée est moins bien étudiée que dans les autres catégories d’âge. Récemment, les sociétés de diabétologie et gériatrie ont pris position quant aux priorités et spécificités de cette prise en charge. L’ajustement des traitements médicamenteux, ainsi que les cibles glycémiques adaptées à l’état fonctionnel du patient, doivent prévenir les symptômes du diabète et retarder la survenue de syndromes gériatriques. La prévention et le dépistage des complications classiques du diabète et des syndromes gériatriques doivent être intégrés dans la prise en charge des patients âgés, afin d’optimiser leur état de santé global et leur qualité de vie.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
diabète
sujet âgé
cas clinique
évaluation gériatrique
algorithme
signes et symptômes
diabète
prise en charge de la maladie
hypoglycémie
complications du diabète

---
N1-VALIDE
Lignes directrices pour la prévention et le contrôle des éclosions de rougeole au Canada
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/13vol39/acs-dcc-3/index-fra.php
Les lignes directrices ont été principalement rédigées pour aider les autorités de santé publique du Canada dans l'investigation et la gestion des éclosions de rougeole pour: prévenir les complications d'une infection par le virus de la rougeole; restreindre la propagation secondaire de la rougeole pendant une éclosion.
2013
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
rougeole
rougeole
Canada
prise en charge de la maladie
voyage
médecine des voyages
rougeole
vaccin antimorbilleux
nourrisson
enfant
adolescent
adulte
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
algorithme

---
N1-VALIDE
Lésions du ligament croisé antérieur de l’enfant
http://rms.medhyg.ch/numero-393-page-1408.htm
Les lésions du pivot central de l’enfant sont en augmentation ces dernières années et les filles ne sont pas épargnées par ces lésions, à l’origine de troubles dégénératifs précoces, si elles sont négligées ou non traitées. Les publications récentes montrent qu’il est de plus en plus justifié d’envisager une chirurgie avant maturité osseuse, pour les patients avec instabilité du genou après rééducation adéquate ou lésion méniscale sans espoir de guérison spontanée. L’amélioration des techniques arthroscopiques pédiatriques permet une reconstruction ligamentaire de qualité tout en minimisant les risques de lésion des cartilages de croissance. La prise en charge appropriée des lésions ligamentaires du genou de l’enfant repose principalement sur l’anamnèse et un examen orthopédique précis dans des centres compétents.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
enfant
ligament croisé antérieur
traumatismes sportifs
adolescent
traumatismes sportifs
fractures du tibia
algorithme
traumatismes sportifs

---
N1-VALIDE
Leucémie myélomonocytaire chronique : diagnostic et thérapeutique
http://rms.medhyg.ch/numero-395-page-1512.htm
La leucémie myélomonocytaire chronique (LMMC) est une pathologie rare de la personne âgée. Elle est évoquée en présence d’une monocytose persistante supérieure à 1000/μl. Elle peut s’accompagner de symptômes «B» (fièvre, sudations, perte pondérale), d’atteintes viscérales et cutanées ainsi que d’anomalies biologiques auto-immunes. Les traitements habituels sont palliatifs et symptomatiques. Dans ce contexte, les agents hypométhylants semblent les plus efficaces. Seule l’allogreffe de moelle a un potentiel curatif, mais sa réalisation est d’application limitée compte tenu de l’âge des patients, bien que les modalités de greffe avec conditionnement atténué aient permis d’en étendre les possibilités ! De nouveaux scores pronostiques permettent de mieux appréhender le risque évolutif péjoratif et de préciser les candidats à une approche par allogreffe.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
leucémie myélomonocytaire chronique
leucémie myélomonocytaire chronique
diagnostic différentiel
pronostic
leucémie myélomonocytaire chronique
algorithme

---
N1-VALIDE
Réactivation de l’hépatite B au cours de l’immunosuppression
http://rms.medhyg.ch/numero-396-page-1566.htm
Le virus de l’hépatite B est une cause importante de réactivation virale et de poussée d’hépatite chez les patients immunosupprimés. Les facteurs fortement associés avec une réactivation virale B sont l’antigène HBs positif, un traitement par rituximab, une pathologie onco-hématologique ou encore une transplantation de moelle. Dans les cas à haut risque de réactivation virale B, l’introduction d’un traitement prophylactique antiviral est indiquée et diminue la morbidité et la mortalité liées à une poussée d’hépatite.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
virus de l'hépatite B
hépatite B
immunosuppression thérapeutique
immunosuppresseurs
algorithme
chimioprévention
hépatite B

---
N1-VALIDE
Hypotension orthostatique : à quoi penser et que faire ?
http://rms.medhyg.ch/numero-397-page-1618.htm
L’hypotension orthostatique se rencontre fréquemment en pratique courante. Elle est souvent très handicapante pour le malade en raison de sa symptomatologie. Les causes de l’hypotension orthostatique sont multiples. Son diagnostic peut se faire facilement en mesurant la pression artérielle et la fréquence cardiaque après trois minutes de station en position debout. Le traitement de l’hypotension orthostatique comporte dans tous les cas des mesures non pharmacologiques qui peuvent être associées, lorsque nécessaires, à des médicaments, en particulier la midodrine et la fludrocortisone.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
hypotension orthostatique
hypotension orthostatique
hypotension orthostatique
hypotension orthostatique
algorithme

---
N1-VALIDE
Epaule douloureuse atraumatique : diagnostic radiologique
http://rms.medhyg.ch/numero-399-page-1726.htm
L’épaule douloureuse est un motif fréquent de consultation en médecine de premier recours. Une anamnèse détaillée et un examen physique soigné permettront de s’orienter vers une pathologie intrinsèque ou extrinsèque et d’étayer le diagnostic différentiel. L’atteinte de la coiffe des rotateurs est la plus fréquente. La radiographie sera presque toujours réalisée en première intention car elle permet la mise en évidence de signes directs et indirects pouvant faire suspecter certaines pathologies. L’échographie est un excellent examen pour l’évaluation des tissus mous de l’épaule et permettra de poser un diagnostic dans la majorité des cas (lésion de la coiffe des rotateurs, tendinopathie du long chef du biceps, bursite, épanchement, calcifications). D’autres examens radiologiques pourront être réalisés selon la pathologie suspectée.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
scapulalgie
diagnostic différentiel
diagnostic par imagerie
algorithme

---
N1-VALIDE
Diagnostic ECG de l’infarctus en cas de bloc de branche gauche connu ou d’entraînement ventriculaire
http://rms.medhyg.ch/numero-402-page-1886.htm
Le succès de la prise en charge de l’infarctus aigu de type STEMI dépend de la rapidité du diagnostic. La présence d’un bloc de branche gauche ou d’un rythme électro-entraîné gène l’interprétation de l’électrocardiogramme initial, entraînant potentiellement des délais dommageables. Le score électrocardiographique de Sgarbossa est adapté à ces situations et permet, lorsqu’il est positif, d’opter pour une stratégie de reperfusion immédiate, sans attendre d’autres résultats. Sa faible sensibilité nécessite toutefois qu’il soit couplé à d’autres outils diagnostiques en cas de résultat négatif.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
électroencéphalographie
infarctus du myocarde
bloc de branche
pacemaker
image
algorithme
Infarctus du myocarde à surélévation du segment ST (STEMI)
Infarctus du myocarde sans surélévation du segment ST (Non STEMI)

---
N1-VALIDE
Epaule douloureuse : prise en charge ambulatoire
http://rms.medhyg.ch/numero-408-page-2205.htm
Les scapulalgies ou omalgies sont une plainte fréquente, dont plus de la moitié sont liées à une lésion de la coiffe des rotateurs. Etant donné la tendance à la chronicité de ces douleurs, elles entraînent un absentéisme et des coûts de la santé élevés. Parmi les pathologies à l’origine des omalgies, certaines sont post-traumatiques, d’autres intrinsèques à l’épaule, d’autres, enfin, extrinsèques. Ce sont ces dernières, relevant des systèmes neurologique, cardio-vasculaire, pulmonaire ou encore abdominal, qu’il convient d’identifier rapidement car leur prise en charge représente souvent une urgence. Une grande partie des douleurs d’épaule intrinsèques répondent à un traitement conservateur. Les principaux facteurs de mauvais pronostic sont liés à l’âge, au sexe féminin et à des cervicalgies associées.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
scapulalgie
scapulalgie
algorithme
scapulalgie
gestion de la douleur

---
N1-VALIDE
Le sevrage tabagique des fumeurs très dépendants
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2412&langue=FR
Certains fumeurs sont en grande difficulté pour s’arrêter de fumer, qu’ils soient motivés à le faire ou qu’ils y soient contraints, pour des raisons sanitaires économiques ou réglementaires. Ces fumeurs ont en commun une forte dépendance au tabac et une consommation élevée de cigarettes. Ils cumulent souvent les facteurs défavorables à la réussite du sevrage : troubles anxio-dépressifs, consommation de substances psycho-actives, précarité socio-économique. Les spécialistes du sevrage tabagique doivent améliorer la prise en charge de ces fumeurs très dépendants.
2013
false
true
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
sevrage tabagique
trouble lié au tabagisme
Grand fumeur
gros fumeur de cigarettes (plus de 20 cigarettes par jour)
algorithme

---
N1-VALIDE
Comment j’explore … le diagnostic différentiel d’un œil rouge
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2471&langue=FR
: Motif fréquent de consultation, un œil rouge peut être le symptôme de pathologies bénignes, telles qu’une conjonctivite, une hémorragie sous-conjonctivale, un œil sec, ... qui peuvent être prises en charge par le généraliste ou l’interniste. A l’inverse, d’autres pathologies plus graves ne doivent pas être négligées, et nécessitent une prise en charge par l’ophtalmologue : il peut s’agir d’une kératite, une uvéite, une crise de glaucome ou encore une endophtalmie. Cet article, sans avoir la prétention de se vouloir exhaustif dans toutes les pathologies rencontrées, a pour but de donner au praticien des pistes dans l’orientation diagnostique face à un œil rouge.
2013
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
oeil rouge
maladies de l'oeil
diagnostic différentiel
image
algorithme

---
N1-VALIDE
Troubles du Comportement chez les Traumatisés Crâniens: Quelles options thérapeutiques ? Recommandations de bonne pratique
http://www.sofmer.com/download/sofmer/sofmer_tc_Recommandations.pdf
http://www.sofmer.com/download/sofmer/sofmer_tc_Fiche_synthese.pdf
http://www.sofmer.com/download/sofmer/sofmer_tc_Argumentaire.pdf
http://www.sofmer.com/download/sofmer/sofmer_tc_Fiche_synthese_Med_traitant.pdf
http://www.sofmer.com/download/sofmer/sofmer_tc_Fiche_synthese_Aidants.pdf
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1637067/fr/label-de-la-has-troubles-du-comportement-chez-les-traumatises-craniens-quelles-options-therapeutiques
Objectif · Organiser la démarche de soins, dont une meilleure information des intervenants occasionnels. · Fournir un guide pratique de prise en charge pour le praticien. · Améliorer l’efficience des différentes modalités thérapeutiques : traitements médicamenteux et non médicamenteux, stratégie thérapeutique, hospitalisation, suivi ambulatoire, insertion professionnelle, y compris en milieu adapté.
2013
false
true
true
SOFMER - Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation
France
329. Prise en charge immédiate pré-hospitalière et à l'arrivée à l'hôpital, évaluation des complications chez : un brûlé, un polytraumatisé, un traumatisé abdominal, un traumatisé des membres, un traumatisé du rachis, un traumatisé thoracique, un traumatisé oculaire, un patient ayant une plaie des parties molles.
330. Orientation diagnostique et conduite à tenir devant un traumatisme cranio-facial
français
troubles mentaux
traumatismes cranioencéphaliques
recommandation pour la pratique clinique
troubles mentaux
échelles d'évaluation en psychiatrie
troubles mentaux
psychothérapie
troubles mentaux
algorithme

---
N1-VALIDE
Référentiel régional 2013 : Oncologie digestive
http://www.oncopl.fr/files/00/00/33/00003320-ad7d0282db7ac150361e5943171e1d6d/refdig2013.pdf
cancer de l'oesophage, de l'estomac, du pancréas, des voies biliaires, carcinome hépato-Cellulaire, cancer du côlon, cancer colo-rectal : génétique, cancer du rectum, cancer du canal anal, tumeurs neuro-endocrines, tumeurs stromales, tumeurs de l'intestin grêle, annexes ; 85 pages
2013
false
true
false
Onco Pays de la Loire
France
français
tumeurs de l'estomac
tumeurs de l'estomac
tumeurs de l'estomac
tumeurs du pancréas
tumeurs du pancréas
tumeurs du pancréas
tumeurs des voies biliaires
tumeurs des voies biliaires
tumeurs des voies biliaires
carcinome hépatocellulaire
carcinome hépatocellulaire
carcinome hépatocellulaire
tumeurs du côlon
tumeurs du côlon
tumeurs du côlon
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs neuroendocrines
tumeurs neuroendocrines
tumeurs neuroendocrines
tumeurs stromales gastro-intestinales
tumeurs stromales gastro-intestinales
tumeurs stromales gastro-intestinales
tumeurs de l'intestin
tumeurs de l'intestin
tumeurs de l'intestin
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Recommandations nationales de bonne pratique pour la prise en charge du cancer localisé de la prostate : première partie
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/recommandations-nationales-de-bonne-pratique-pour-la-prise-en-charge-du-cancer-lo
Indication du niveau de preuve, Ce travail fait partie d'un projet plus large ayant pour objet la rédaction de recommandations de bonne pratique clinique (RBP) relatives au cancer de la prostate. Ce premier rapport concerne plus particulièrement le rôle de la temporisation (watchful waiting) et de la surveillance active (active surveillance) dans le traitement du cancer de la prostate au stade localisé. La majorité des patients présentant un cancer de la prostate à ce stade ont été diagnostiqué à la suite d'un dosage du PSA et sont asymptomatiques. Certains cancers sont toutefois découverts lors d'une résection endoscopique de la prostate (TURP) pour hypertrophie bénigne. Toutes les recommandations de ce rapport sont basées sur l'efficacité clinique ; aucune analyse du rapport coût-efficacité n'a été réalisée. Ces recommandations ont pour vocation d'être utilisées par l'ensemble des prestataires de soins impliqués dans la prise en charge des patients atteints d'un cancer localisé de la prostate après que le diagnostic ait été posé.
2013
false
O
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
tumeurs de la prostate
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français
observation (surveillance clinique)
algorithme

---
N1-VALIDE
Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1022476/strategie-medicamenteuse-du-controle-glycemique-du-diabete-de-type-2
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1358579/recommandations-diabete-de-type-2
Indication du niveau de preuve, L'objectif de ce travail est d'améliorer la qualité de la prise en charge des patients adultes atteints d'un diabète de type 2 ; seul le contrôle glycémique est abordé dans cette recommandation.
2013
false
true
true
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
238. Hypoglycémie chez l'adulte et l'enfant
245. Diabète sucré de types 1 et 2 de l'enfant et de l'adulte. Complications
français
diabète de type 2
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
autosurveillance glycémique
hypoglycémiants

---
N1-VALIDE
Grêle exocrine
http://www.oncologik.fr/index.php/Gr%C3%AAle_exocrine
Il s'agit de tumeurs rares, représentant environ 5 % des tumeurs du tractus digestif, de diagnostic tardif. Les tumeurs du grêle sont plus fréquemment malignes que bénignes. Il s'agit essentiellement d'adénocarcinomes (et alors 1 fois sur 2 du duodénum), de tumeurs neuroendocrines, de lymphomes ou de sarcomes. Les lymphomes et les tumeurs stromales sont traités dans d'autres référentiels.
2013
false
N
OncoLogiK
France
français
adénocarcinome
intestin grêle
tumeurs de l'intestin
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
tumeurs de l'intestin
tumeurs de l'intestin
tumeurs de l'intestin
tumeur maligne de l'intestin grêle

---
N1-VALIDE
ALD n 11 - Thrombasthénie de Glanzmann
Protocole national de diagnostic et de soins pour les maladies rares
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1363048/ald-n11-thrombasthenie-de-glanzmann
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1363505/ald-n11-guide-medecin-thrombasthenie-de-glanzmann
L'objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d'expliciter, pour les professionnels de santé, la prise en charge optimale actuelle et le parcours de soins d'un patient atteint de thrombasthénie de Glanzmann.
2013
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
recommandation pour la pratique clinique
thrombasthénie
thrombasthénie
thrombasthénie
algorithme

---
N1-VALIDE
L'utilisation d'antiviraux contre l'influenza : des conseils pour les praticiens en 2012-2013 - Sommaire relatif à la pédiatrie
http://www.cps.ca/fr/documents/position/utilisation-antiviraux-contre-influenza-aommaire-pediatrique-2012-2013
Le présent point de pratique résume l'utilisation d'antiviraux pour prendre en charge l'influenza chez les enfants et les adolescents pendant la saison 2012-2013. Il contient des extraits de la mise à jour complète des recommandations canadiennes sur l'utilisation des antiviraux pour prévenir et traiter l'influenza qui a été publiée récemment à l'intention des cliniciens. Il s'attarde également à l'antivirothérapie en pédiatrie. Le document de base contient de l'information détaillée sur le recours sélectif à la chimioprophylaxie et souligne l'importance des infections bactériennes secondaires (Streptococcus pneumoniae, Staphylococcus aureus sensible à la méthicilline et S aureus résistant à la méthicilline) dans les cas de grave influenza.
2013
false
N
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
grippe humaine
antiviraux
enfant
nourrisson
recommandation pour la pratique clinique
adolescent
algorithme

---
N1-VALIDE
Evaluation d'un stridor chez l'enfant
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/paediatrica/vol24/n1/pdf/18-22_0.pdf
Le stridor est un bruit respiratoire produit mécaniquement par le flux turbulent de l'air passant à travers une obstruction située sur les voies aériennes supérieures (VAS) (intra-thoraciques ou extra-thoraciques). Il peut apparaître de façon aiguë ou chro - nique. Les causes en sont multiples, congé - nitales ou acquises. L'apparition d'un stri - dor chez un enfant est toujours génératrice d'inquiétude. Si la plupart des stridors té - moignent d'une pathologie transitoire et bénigne, d'autres sont le symptôme d'une pathologie plus sérieuse, susceptible de s'aggraver plus ou moins rapidement, voire de mettre enjeu le pronostic vital
2013
false
N
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Stridor
Stridor
Stridor
enfant
bruits respiratoires
article de périodique
bruits respiratoires
bruits respiratoires
algorithme

---
N1-VALIDE
Syndrome du canal carpien : optimiser la pertinence du parcours patient
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1365548/syndrome-du-canal-carpien-optimiser-la-pertinence-du-parcours-patient
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1365553/optimiser-pertinence-canal-carpien-2013
La bonne intervention de santé, au bon moment, au bon endroit, pour le bon patient : une exigence difficile à réaliser au quotidien, un objectif qui mobilise en permanence tous les acteurs impliqués autour des patients. Ce document entend apporter une aide concrète pour améliorer la pertinence du parcours des patients avec syndrome du canal carpien et diminuer les disparités de pratique.
2013
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
093. Radiculalgie et syndrome canalaire
français
recommandation professionnelle
syndrome du canal carpien
continuité des soins
algorithme
information en santé des consommateurs
syndrome du canal carpien
syndrome du canal carpien
programme clinique
syndrome du canal carpien

---
N1-VALIDE
L'arrêt cardiaque chez l'adulte
Guidelines REA 2010 de l'AHA: Rapport sur l'atelier REA à l'occasion du colloque du KHM à Lucerne le 21.06.2012
http://primary-hospital-care.ch/fr/archives/article-detail/?tx_ezmjournal_articledetail[identifier]=pc-f.2013.00137&tx_ezmjournal_articledetail[list]=8
2013
false
N
Primary and Hospital Care
Suisse
français
arrêt cardiaque
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Entorse de la cheville : diagnostic et traitement
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/entorse-de-la-cheville-diagnostic-et-traitement
Indication du niveau de preuve, Le Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé (KCE), en collaboration avec l'UZ Gent, propose un guide de pratique clinique pour le diagnostic et le traitement de l'entorse de la cheville.
2013
false
O
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
entorses et foulures
traumatismes de la cheville
résumé ou synthèse en français
traumatismes de la cheville
entorse de la cheville
algorithme

---
N1-VALIDE
L'épistaxis les étapes « goutte à goutte »
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2010%20-%202019/2013/Mai_2013/031-038DrDeschenes0513_web.pdf
L'épistaxis est un problème qui demande une approche systématique. S'il doit privilégier l'hémostase locale du saignement antérieur léger et visible, le médecin de famille dispose d'assez d'outils pour maîtriser les saignements plus importants et saura assurer le suivi, orienter le patient en ORL et hospitaliser au besoin.
2013
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
épistaxis
article de périodique
algorithme
techniques d'hémostase
cautérisation

---
N1-VALIDE
La prise en charge du patient d'âge pédiatrique victime d'un traumatisme crânien aigu
http://www.cps.ca/fr/documents/position/patient-age-pediatrique-victime-traumatisme-cranien-aigu
Le traumatisme crânien responsable de lésions cérébrales est une cause importante de morbidité et de mortalité pendant l'enfance. La gravité de la lésion dépend du mécanisme du traumatisme, qui varie lui-même selon l'âge. Chez les patients d'âge pédiatrique, la majorité des traumatismes crâniens sont légers, n'exigent pas de traitement particulier et ne laissent aucune séquelle. Cependant, il est important de déterminer les personnes vulnérables aux lésions graves, qui ont donc besoin d'une évaluation particulière. Le présent document de principes vise à décrire les enjeux liés aux traumatismes crâniens chez les nourrissons, les enfants et les adolescents, y compris les manifestations cliniques, les priorités initiales de prise en charge, les directives en matière d'imagerie ainsi que l'observation et le traitement subséquents. Il traite de l'évaluation des patients victimes d'un traumatisme crânien aigu au moment de l'évaluation initiale, mais ne décrit pas la prise en charge subséquente de ces patients à l'unité de soins intensifs pédiatriques.
2013
false
N
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
traumatismes cranioencéphaliques
enfant
recommandation pour la pratique clinique
nourrisson
adolescent
indice de gravité médicale
traumatismes cranioencéphaliques
algorithme
traumatismes cranioencéphaliques

---
N1-VALIDE
Cancer du rein à un stade avancé - options thérapeutiques actuelles
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/08/fr/fms-01422.pdf
Le cancer du rein est la tumeur maligne rénale la plus fréquente. Avec l'augmentation du nombre d'examens radiologiques, ce cancer est fréquemment découvert fortuitement à un stade précoce. Le traitement de choix des tumeurs précoces et localisées est l'exérèse chirurgicale. Pour les cancers du rein aux stades avancé et métastatique, l'introduction de nombreuses nouvelles substances a été un net progrès ces dernières années. Il y a quelques années encore, l'immunothérapie par interféron alfa et interleukine-2 était le standard. Il y a maintenant des médicaments ciblés améliorant la survie des patients ayant un cancer du rein métastatique. P Ces nouvelles substances peuvent s'utiliser selon différentes séquences, ce qui fait que même pour les patients ayant une progression après un premier traitement il y a encore d'autres options thérapeutiques. D'importantes questions auxquelles devront répondre de futures études cliniques sont celles de la séquence et de la durée du traitement, de même que celles des associations possibles des différentes substances
2013
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
tumeurs du rein
article de périodique
algorithme
antinéoplasiques

---
N1-VALIDE
Hypothyroïdie
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/21/fr/fms-01508.pdf
Cet article donne un aperçu de la situation actuelle du diagnostic et du traitement du tableau clinique plurifacettaire de l'hypothyroïdie.
2013
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
hypothyroïdie
article de périodique
hypothyroïdie
hypothyroïdie
algorithme

---
N1-VALIDE
Cancer du sein chez la femme : diagnostic, prise en charge et suivi
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/cancer-du-sein-chez-la-femme-diagnostic-prise-en-charge-et-suivi
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_143Bs_Cancer_du_sein.pdf
Indication du niveau de preuve, La présente mise à jour de 2013 (troisième édition) met l'accent sur quatre approches thérapeutiques : la chirurgie axillaire chez les femmes qui ont des ganglions sentinelles positifs, l'utilisation du bevacizumab chez les femmes qui ont un cancer du sein métastatique, l'utilisation du trastuzumab chez les femmes qui ont un cancer du sein invasif HER2 positif et l'utilisation des bisphosphonates en traitement adjuvant ; Ces recommandations sont destinées à être utilisées par tous les prestataires de soins impliqués dans la prise en charge du cancer du sein, y compris les oncologues, les chirurgiens, les radiologues, les pathologistes et les infirmiers. Elles peuvent aussi s'avérer utiles ou intéressantes pour les patientes et leurs familles, pour les médecins généralistes, les gestionnaires des hôpitaux et les décideurs politiques.
2013
false
O
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
tumeurs du sein
tumeurs du sein
continuité des soins
résumé ou synthèse en français
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
grossesse

---
N1-VALIDE
Nouvelle approche à la prise en charge des condylomes
http://www.cfp.ca/content/59/7/e304.full
Indication du niveau de preuve, Objectif Faire le résumé des anciens et des nouveaux moyens de traitement des verrues génitales ou condylomes et déterminer comment les utiliser de manière appropriée.
2013
false
O
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
condylomes acuminés
algorithme
grossesse

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l'hypersensibilité associée aux chimiothérapies à base de sels de platine et de taxanes
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/CEPO_-_Hypersensibilite_sels_platine_taxanes(2013-07-24).pdf
Indication du niveau de preuve, L'objectif du présent guide est de faire état de la documentation scientifique pertinente sur le sujet et d'évaluer l'efficacité des méthodes en lien avec la prévention et le traitement de l'hypersensibilité à la suite de l'utilisation de chimiothérapie à base de sels de platines ou de taxanes. Une revue de la documentation scientifique a été effectuée en utilisant l'outil de recherche PubMed. La période couverte s'est étendue du début de l'existence de la banque jusqu'au mois de mars 2013 inclusivement.
2013
false
false
O
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
hypersensibilité médicamenteuse
antinéoplasiques
revue de la littérature
cisplatine
carboplatine
paclitaxel
composés organiques du platine
oxaliplatine
docétaxel
taxoïdes
sel de platine
tumeurs
algorithme
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Dépistage et prévention du cancer du col de l'utérus - Actualisation du référentiel de pratiques de l'examen périodique de santé (EPS)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1623735/en/depistage-et-prevention-du-cancer-du-col-de-luterus
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1623734/en/actualisation-du-referentiel-de-pratiques-de-l-examen-periodique-de-sante-epsdepistage-et-prevention-du-cancer-du-col-de-luterus
Dans ce Référentiel de pratiques de l'examen périodique de santé des Centres d'Examen de Santé de l'Assurance Maladie sur le dépistage et la prévention du cancer du col de l'utérus, la HAS rappelle les recommandations de dépistage du cancer du col de l'utérus, les critères d'inclusion et d'exclusion des femmes dans ce dépistage et les modalités de prévention primaire par la vaccination anti-HPV. Des données complémentaires sont apportées sur l'histoire de la maladie, l'épidémiologie, les facteurs de risque, les traitements, la stratégie de dépistage en fonction de la situation clinique, la place du médecin de CES dans le dispositif de prévention et dépistage de ce cancer.
2013
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
287. Epidémiologie, facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
recommandation pour la pratique clinique
facteurs de risque
vaccins antipapillomavirus
infections à papillomavirus
dépistage systématique
frottis vaginal
Participation du patient
adulte
sujet âgé
algorithme
information en santé des consommateurs
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Dépistage et prévention du cancer colorectal - Actualisation du référentiel de pratiques de l'examen périodique de santé (EPS)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1623732/en/depistage-et-prevention-du-cancer-colorectal
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1623731/en/actualisation-du-referentiel-de-pratiques-de-l-examen-periodique-de-sante-epsdepistage-et-prevention-du-cancer-colorectal
Dans ce Référentiel de pratiques de l'examen périodique de santé des Centres d'Examen de Santé (CES) de l'Assurance Maladie sur le dépistage et la prévention du cancer colorectal, la HAS rappelle les recommandations en ce qui concerne le programme national de dépistage organisé du cancer colorectal, les critères d'inclusion et d'exclusion des hommes et des femmes dans ce dépistage et les modalités de prévention primaire par la modification des habitudes de vie. Des données complémentaires sont apportées sur l'histoire de la maladie, l'épidémiologie, les facteurs de risque, les examens et les traitements, la stratégie diagnostique en fonction des niveaux de risque, la place du médecin de CES dans le dispositif de prévention et dépistage de ce cancer.
2013
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
249. Amaigrissement à tous les âges
282. Diarrhée chronique chez l'adulte et l'enfant
287. Epidémiologie, facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers
français
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
recommandation pour la pratique clinique
dépistage systématique
tumeurs colorectales
facteurs de risque
tumeurs colorectales
sang occulte
fèces
coloscopie
algorithme
information en santé des consommateurs

---
Courriel
29/11/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.