CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : agents antiVIH;

Définition du MeSH : Antiviraux utilisés dans le traitement du SIDA et/ou qui arrêteraient la progression de l'infection par le VIH. Ceux-ci n'incluent pas le traitement des infections opportunistes ou les thérapies adjuvantes prescrites chez les malades ayant un SIDA. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme MeSH : Médicaments anti-SIDA; Agents anti-VIH; Médicaments antiSIDA; Médicaments anti-VIH; Agents anti-SIDA;

action pharmacologique : O;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Antiviraux utilisés dans le traitement du SIDA et/ou qui arrêteraient la progression de l'infection par le VIH. Ceux-ci n'incluent pas le traitement des infections opportunistes ou les thérapies adjuvantes prescrites chez les malades ayant un SIDA. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH - Actualisation 2015 du rapport 2013
http://www.anrs.fr/content/download/7046/37753/file/experts-vih_actualisation2015.pdf
Les actualisations de cette année 2015, sollicitées conjointement en février par le directeur de l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) et par le Président du Conseil national du sida et des hépatites virales (CNS), se déclinent ainsi : la création d’un nouveau chapitre intitulé « Optimisation du traitement antirétroviral en situation de succès virologique » (situation communément appelée « switch ») qui se substitue au paragraphe « Optimisation du traitement antirétroviral en cas de succès virologique » du chapitre « Traitement antirétroviral de l’infection à VIH1 chez l’adulte ». Ce développement s’est imposé car il nous est apparu nécessaire de rationaliser les pratiques de changement d'un traitement antirétroviral efficace qui s’avèrent de plus en plus fréquentes , souvent hétérogènes, ne prenant pas toujours en compte le risque d’échappement virologique et souvent motivées par des objectifs non explorés par les essais thérapeutiques. De plus, les switch sont parfois effectués en négligeant les autres dispositions pouvant contribuer à l’amélioration des effets indésirables que l’on cherche à diminuer qu’il nous est donc apparu utile de rappeler ; - une courte mise au point concernant la « co-infection par le virus de l’hépatite C » pour laquelle les recommandations concernant les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) font désormais partie de celles édictées par l’Association Française pour l’Étude du Foie (AFEF) - une actualisation des recommandations relative s à la « prise en charge de l’enfant et de l’adolescent », au « désir d’enfant » et à la « grossesse », au sujet desquelles nous nous étions engagées l’an dernier afin d’envisager dans ces contextes la notion de traitement antirétroviral universel et de tenir compte de la mise à disposition de nouvelles molécules antirétrovirales. Les nouveautés de 2015 sont surlignées au sein des textes dont la matrice initiale est celle du rapport publié en 2013...
2015
false
false
false
CNS - Conseil National du SIDA
France
français
infections à VIH
continuité des soins
recommandation de bon usage du médicament
antirétroviraux
antirétroviraux
effets secondaires indésirables des médicaments
Toxicité des médicaments
interactions médicamenteuses
grossesse
insémination
insémination artificielle
infections à VIH
Assistance médicale à la procréation
contraception
grossesse
allaitement maternel
Syndrome d'immunodéficience acquise
adulte
adolescent
enfant
séropositivité VIH
sexualité
co-infection
hépatite C
optimisation de la posologie (procédure)
antirétroviraux
résistance virale aux médicaments
infections à VIH
inhibiteur nucléosidique de la transcriptase inverse
inhibiteur non-nucléosidique de la transcriptase inverse
agents antiVIH
inhibiteurs de protéase du VIH
association médicamenteuse
thérapie antirétrovirale hautement active
hépatite B
inhibiteurs de la transcriptase inverse
inhibiteurs de l'intégrase du vih
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Groupe d’experts pour la prise en charge des PVVIH : actualisation 2015
http://cns.sante.fr/dossiers/groupe-dexperts-pour-la-prise-en-charge-des-pvvih-actualisation-2015-2/
Dans une période où le nombre de nouvelles contaminations par le VIH ne baisse pas en Europe et en France, en particulier parmi les HSH [7-10], il apparaît indispensable d’actualiser les recommandations relatives aux indications et modalités de prescription et délivrance de la PrEP, ce d’autant qu’une demande de recommandation temporaire d’utilisation (RTU) de l’association ténofovirDF/emtricitabine en PrEP est actuellement en cours d’examen à l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM)
2015
false
false
true
CNS - Conseil National du SIDA
France
français
recommandation par consensus
Prophylaxie pré-exposition
adulte
association médicamenteuse
agents antiVIH
essais cliniques comme sujet
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil

---
N1-VALIDE
Mon premier Traitement ARV
http://www.medqual.fr/images/Grand_Public/Autres_conseils/ACTIONSTRAITEMENTS-MON1ERTRAIT-JANVIER2014.pdf
Les informations contenues dans ce document visent à soutenir les personnes qui débutent un traitement antirétroviral. Elles ne constituent pas un avis médical et ne doivent en aucun cas s'y substituer.
2015
false
false
false
Medqual
France
français
brochure pédagogique pour les patients
agents antiVIH
infections à VIH

---
N1-SUPERVISEE
Ténofovir (Viread) et AINS : insuffisance rénale aiguë
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/carn-bcei_v16n2_f.html#1
Du 18 mars 2003 au 1er décembre 2005, Santé Canada a reçu 22 déclarations canadiennes d'effets indésirables soupçonnés d'être associés à l'utilisation du ténofovir. Dix de ces déclarations portaient sur des réactions néphrotoxiques, dont 3 ont été observées lorsqu'un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) a été ajouté à une thérapie aux antirétroviraux qui comprenait du ténofovir...
2014
false
false
false
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
J05AF07 - ténofovir disoproxil
VIREAD
Ténofovir
agents antiVIH
interactions médicamenteuses
anti-inflammatoires non stéroïdiens
atteinte rénale aigüe
avis de pharmacovigilance

---
N1-VALIDE
Prophylaxie post-exposition (PEP) au VIH en dehors du milieu médical - Mise à jour des recommandations de l'OFSP Au nom du Groupe de travail clinique et thérapie de la Commission fédérale pour la santé sexuelle (CFSS)
http://medicalforum.ch/fr/n-actuel/article/prophylaxie-post-exposition-pep-au-vih-en-dehors-du-milieu-medical.html
Cet article résume les décisions prises par le Groupe de travail clinique et thérapie de la Commission fédérale pour la santé sexuelle (CFSS), lors de ces différentes réunions en 2012–2013 et se veut une mise à jour des dernières recommandations suisses concernant la PEP en dehors du milieu médical
2014
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
prophylaxie après exposition
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
thérapie antirétrovirale hautement active
agents antiVIH

---
N1-SUPERVISEE
Traitement du sarcome de Kaposi chez les enfants atteints d'infection par le VIH-1
http://fr.summaries.cochrane.org/CD009826/traitement-du-sarcome-de-kaposi-chez-les-enfants-atteints-dinfection-par-le-vih-1
Contexte : Le sarcome de Kaposi (SK) reste la deuxième malignité liée au VIH la plus fréquemment diagnostiquée dans le monde et la malignité liée au VIH la plus courante en Afrique sub-saharienne où le VIH est le plus fréquent et le virus de l'herpès 8 (HHV-8), l'agent de précipitation pour le développement de SK, est endémique. La majorité des patients atteints de SK seraient susceptibles de bénéficier d'une chimiothérapie systémique en complément à l'initiation au traitement antirétroviral (TAR). Cependant, comme la stadification pédiatrique et les critères de traitement ne sont pas facilement disponibles, aucun critère de traitement n'est uniforme. Objectifs : Décrire l'efficacité des options actuelles de traitement pour le SK associé au VIH chez les populations d'enfants traités au TAR
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
agents antiVIH
résultat thérapeutique
infections opportunistes liées au SIDA
infections à VIH
VIH-1 (Virus de l'Immunodéficience humaine de type 1)
sarcome de Kaposi
enfant

---
N1-VALIDE
Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH : actualisation 2014 du rapport 2013
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/experts-vih_actualisations2014.pdf
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000736-prise-en-charge-medicale-des-personnes-vivant-avec-le-vih-actualisation-2014-du
Environ un an après la publication du rapport 2013 établissant les recommandations de prise en charge des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) en Fran ce, parait déjà une act ualisation en ligne de certaines de ces recommandations. Pour quelles raisons ? La commercialisation en 2014 de deux nouveaux antirétroviraux ( appartenant à la classe des inhibiteur s d’intégrase) et de trois agents anti- VHC directs rendait indispensable une actualisat ion des chapitres consacrés au traitement antirétroviral d’une part et aux co-infections VIH- virus des hépatites d’autre part. La démarche avait d’ailleurs été anticipée dans la le ttre de mission adress ée en février 2013 aux membres du groupe d’experts puisque celle-ci prévoyait que le groupe puisse au besoin actualiser certaines recommandations au-delà de la remise du rapport 20 13. Le mandat des experts a donc été renouvelé à cet effet au début de l’année 2014
2014
false
false
false
Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes
CNS - Conseil National du SIDA
La Documentation Française
France
français
infections à VIH
agents antiVIH
adulte
recommandation pour la pratique clinique
agents antiVIH
co-infection
hépatite C chronique
interactions médicamenteuses
hépatite C chronique
antiviraux
antiviraux
hépatite C
maladie aiguë
algorithme
hépatite B chronique

---
N1-SUPERVISEE
Trithérapies comportant trois nucléosides à base d'abacavir pour le traitement d'entretien chez les patients infectés par le VIH
http://fr.summaries.cochrane.org/CD008270
L'objectif de cette revue est de combiner les essais contrôlés randomisés pour examiner si chez les patients ayant une virémie indétectable traités par un régime à base d'inhibiteur de la protéase (IP), un traitement simplifié par des associations de trois nucléosides à base d'abacavir (ABC) entraîne des taux similaires d'efficacité et de tolérance comparé à un régime contenant un IP ou la simplification avec un régime contenant un inhibiteur non nucléotidique de la transcriptase inverse (INNTI) (éfavirenz-EFV- ou névirapine-NVP). Les études ont été incluses si elles comprenaient au moins deux des trois interventions, incluant un bras sous trithérapie d'INTI.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
infections à VIH
résultat thérapeutique
thérapie antirétrovirale hautement active
agents antiVIH
abacavir
didéoxynucléosides
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Décentralisation du traitement anti-VIH dans les pays à revenu faible et intermédiaire
http://fr.summaries.cochrane.org/CD009987
Évaluer les effets de différents modèles qui ont décentralisé le traitement et les soins anti-VIH jusqu'à des niveaux plus élémentaires dans le système de santé afin d'instaurer et de maintenir le traitement antirétroviral.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
infections à VIH
politique
décentralisation
agents antiVIH
pays en voie de développement
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Moment optimal pour initier le traitement antirétroviral (TAR) chez les enfants de 2 à 5 ans infectés par le VIH et vierges de tout traitement
http://fr.summaries.cochrane.org/CD010309
Évaluer les preuves concernant le moment optimal pour initier une cART chez les enfants âgés de 2 à 5 ans infectés par le VIH et vierges de tout traitement.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
agents antiVIH
calendrier d'administration des médicaments
enfant
revue de la littérature
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
Organisation Mondiale de la Santé

---
N1-SUPERVISEE
Prophylaxie en cas de risque élevé de contracter une infection à VIH
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/90
Cette méta-analyse d’études randomisées contrôlées, bien élaborées conclut que la prophylaxie avant exposition (PrEP) a un effet protecteur chez les personnes courant un risque élevé d’exposition au VIH. La plupart des études ont été menées dans des pays africains.
2013
false
true
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
chimioprévention
agents antiVIH
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
résultat thérapeutique
lecture critique d'article
Ténofovir

---
N1-SUPERVISEE
Epivir - Lamivudine
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000107/human_med_000767.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
http://www.ema.europa.eu/ema/generateFeed/medicines/WC500019474
L'Epivir est un agent antirétroviral, analogue nucléosidique inhibiteur de la transcriptase inverse, qui inhibe la replication du virus VIH et indiqué, dans le cadre d'associations antirétrovirales, pour le traitement de l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), chez l'adulte et l'enfant ...
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
flux de syndication
infections à VIH
comprimés
administration par voie orale
solutions pharmaceutiques
adulte
enfant
association de médicaments
lamivudine
agents antiVIH
inhibiteurs de la transcriptase inverse
lamivudine
agents antiVIH
inhibiteurs de la transcriptase inverse
résultat thérapeutique
lamivudine
agents antiVIH
inhibiteurs de la transcriptase inverse
interactions médicamenteuses
grossesse
allaitement maternel
lamivudine
agents antiVIH
lamivudine
inhibiteurs de la transcriptase inverse
agents antiVIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
inhibiteurs de la transcriptase inverse
lamivudine
agents antiVIH
inhibiteurs de la transcriptase inverse
étiquetage de médicament
agrément de médicaments
évaluation préclinique de médicament
agents antiVIH
lamivudine
inhibiteurs de la transcriptase inverse
J05AF05 - lamivudine
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N1-SUPERVISEE
Viread - Tenofovir disoproxil
Code ATC : JO5AF07
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000419/human_med_001144.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
http://www.ema.europa.eu/ema/generateFeed/medicines/WC500019853
Il est utilisé pour le traitement de patients âgés de deux ans et plus infectés par le virus de l’immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1), un virus responsable du syndrome de l’immunodéficience acquise (SIDA). Viread est utilisé en association avec d’autres médicaments traitant le VIH. En ce qui concerne les enfants et les adolescents, il est uniquement utilisé chez ceux qui ne peuvent pas être traités avec d’autres inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI) de première intention. Pour les patients ayant déjà pris des médicaments destinés à traiter l’infection au VIH, les médecins ne doivent prescrire Viread qu’après avoir pris connaissance des antiviraux déjà administrés au patient ou après avoir évalué la probabilité d’une réponse du virus aux médicaments antiviraux. Viread est également utilisé pour traiter l’infection virale chronique (à long terme) de l’hépatite B chez les adultes et les adolescents âgés de 12 ans et plus, présentant des lésions hépatiques mais dont le foie fonctionne encore correctement (maladie hépatique compensée). Chez l’adulte, il peut également être utilisé chez les patients présentant des atteintes hépatiques, mais dont le foie ne fonctionne plus correctement (maladie hépatique décompensée) et chez les patients qui ne répondent pas à un traitement par lamivudine (un autre médicament traitant le VIH). Le médicament n’est délivré que sur ordonnance...
2012
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
VIREAD 33 mg/g glé
VIREAD 123 mg cp pellic
VIREAD 204 mg cp pellic
VIREAD 163 mg cp pellic
flux de syndication
Ténofovir
Ténofovir
résultat thérapeutique
évaluation de médicament
adulte
VIH-1 (Virus de l'Immunodéficience humaine de type 1)
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
inhibiteurs de la transcriptase inverse
agents antiVIH
agents antiVIH
inhibiteurs de la transcriptase inverse
grossesse
J05AF07 - ténofovir disoproxil
VIREAD 245mg cp pellic
VIREAD
évaluation médicament
notice médicamenteuse
résumé des caractéristiques du produit
67279692
3400892362472

---
N1-SUPERVISEE
Stocrin - Efavirenz
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000250/human_med_001066.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
http://www.ema.europa.eu/ema/generateFeed/medicines/WC500019775
STOCRIN est un médicament antiviral. Il est utilisé en association avec d'autres médicaments antiviraux dans le traitement des adultes et des enfants de 3 ans et plus infectés par le virus de l'immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1), qui provoque le syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA)....
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
flux de syndication
agents antiVIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
agents antiVIH
agents antiVIH
infections à VIH
adulte
enfant
association de médicaments
VIH-1 (Virus de l'Immunodéficience humaine de type 1)
résultat thérapeutique
évaluation de médicament
inhibiteurs de la transcriptase inverse
inhibiteurs de la transcriptase inverse
inhibiteurs de la transcriptase inverse
éfavirenz
J05AG03 - éfavirenz
résumé des caractéristiques du produit
évaluation médicament
notice médicamenteuse
éfavirenz (produit)
benzoxazines
benzoxazines
benzoxazines

---
N1-SUPERVISEE
Viramune - Nevirapine
Code ATC : J05AG01
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000183/human_med_001143.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
VIRAMUNE est un médicament antiviral. Il est utilisé en association avec d'autres médicaments antiviraux dans le traitement des patients infectés par le virus de l'immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1), un virus qui provoque le syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA). Il est indiqué chez les patients présentant une déficience immunitaire (problèmes avec le système immunitaire) évolutive ou avancée...
2012
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
VIRAMUNE
VIRAMUNE 50mg/5ml susp buv pédiatrique
VIRAMUNE 100 mg cp LP
VIRAMUNE 200 mg cp
VIRAMUNE 400 mg cp LP
flux de syndication
agents antiVIH
névirapine
Syndrome d'immunodéficience acquise
névirapine
agents antiVIH
névirapine
névirapine
agents antiVIH
agents antiVIH
résultat thérapeutique
évaluation de médicament
infections à VIH
VIH-1 (Virus de l'Immunodéficience humaine de type 1)
inhibiteurs de la transcriptase inverse
inhibiteurs de la transcriptase inverse
inhibiteurs de la transcriptase inverse
inhibiteurs de la transcriptase inverse
inhibiteurs de la transcriptase inverse
névirapine
agents antiVIH
adulte
enfant
association de médicaments
J05AG01 - névirapine
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N1-SUPERVISEE
Zerit - Stavudine
Code ATC : J05AF04
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000110/human_med_001177.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
L'indication approuvée concerne le traitement de l'infection par le VIH, en association avec d'autres médicaments antirétroviraux
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
anglais
français
flux de syndication
agents antiVIH
inhibiteurs de la transcriptase inverse
stavudine
stavudine
évaluation de médicament
inhibiteurs de la transcriptase inverse
association de médicaments
agents antiVIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
résultat thérapeutique
J05AF04 - stavudine
ZERIT 20 mg gél
ZERIT 200mg pdre p susp buv
ZERIT
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
65355789
60536383
3400891775853
3400891859461

---
N1-SUPERVISEE
Prophylaxie pré-exposition (PPrE) antirétrovirale pour prévenir le VIH chez les sujets à haut risque
http://fr.summaries.cochrane.org/CD007189
À plus de 30 ans de pandémie du VIH/sida, les taux d'infection restent alarmants, avec plus de 2,7 millions de personnes qui deviennent infectées chaque année. Il est nécessaire de mettre au point des stratégies de prévention du VIH qui sont plus efficaces. La prophylaxie pré-exposition (PPrE) antirétrovirale par voie orale chez les sujets à haut risque peut être un outil fiable pour prévenir la transmission du VIH.
2012
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
chimioprévention
agents antiVIH
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
résultat thérapeutique
Ténofovir
Prophylaxie préalable à l'exposition au VIH

---
N1-SUPERVISEE
Rapport entre soins antirétroviraux à trois et quatre médicaments versus deux pour le traitement de l'infection par le VIH
http://fr.summaries.cochrane.org/CD002037
Comparer les traitements antirétroviraux à base de trois ou quatre médicaments par rapport à l'utilisation de deux médicaments à la suite d'un traitement initial de l'infection par le VIH réussi.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
infections à VIH
agents antiVIH
résultat thérapeutique
association de médicaments
thérapie antirétrovirale hautement active
étude comparative

---
N1-SUPERVISEE
Prophylaxie post-exposition (PPE) antirétrovirale pour une exposition professionnelle au VIH
http://fr.summaries.cochrane.org/CD002835
Évaluer les effets de la PPE antirétrovirale suivant une exposition professionnelle au VIH.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
exposition professionnelle
infections à VIH
chimioprévention
agents antiVIH
maladies professionnelles
pathogènes transmissibles par le sang
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
prophylaxie après exposition

---
N1-SUPERVISEE
Truvada - Emtricitabine / tenofovir disoproxil
Code ATC : J05AR03
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000594/human_med_001113.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Truvada est un antirétroviral. Il est indiqué en association avec au moins un autre antirétroviral pour le traitement des patients adultes infectés par le virus de l'immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1), virus responsable du syndrome de l'immunodéficience acquise (SIDA)...
2011
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
flux de syndication
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
adulte
agents antiVIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
VIH-1 (Virus de l'Immunodéficience humaine de type 1)
résultat thérapeutique
évaluation de médicament
agents antiVIH
association de médicaments
J05AR03 - ténofovir disoproxil et emtricitabine
TRUVADA cp pellic
TRUVADA
notice médicamenteuse
résumé des caractéristiques du produit
évaluation médicament
69481664
3400892741826

---
N1-VALIDE
La thérapie antirétrovirale pour les adultes infectés par le VIH
Guide pour les professionnels de la santé du Québec
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/19e2a3dd63255ab8852573d3006805c5?OpenDocument
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/f849a7b0733b1bbf852573460066a20e?OpenDocument
Indication du niveau de preuve, Face à la complexité de la prise en charge clinique des personnes vivant avec le VIH, ce guide est un outil pratique au service des professionnels de la santé. Il présente les recommandations pour l'utilisation des médicaments antirétroviraux afin d'aider les professionnels de la santé à atteindre les objectifs suivants : le maintien en santé des patients, la réduction de la morbidité et de la mortalité, l'amélioration de la fonction immunitaire et de la qualité de vie. Rédigé sous la direction du Comité consultatif sur la prise en charge clinique des personnes vivant avec le VIH-Sida, ce document aborde les sujets suivants: les paramètres biologiques qui permettent de juger l'état de la fonction immunitaire; les tests de résistance aux antirétroviraux et le test de tropisme; la pharmacométrie clinique des antirétroviraux; les principes de la thérapie antirétroviraux; la prise en charge de l'infection aiguë par le VIH; les modalités de traitement de première intention; les modalités le traitement des femmes enceintes; la gestion de l'échec thérapeutique; la prise de décision quant à la modification des thérapies; l'adhésion au traitement; la gestion les complications métaboliques associées aux antirétroviraux; les interactions médicamenteuses.
2010
false
O
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
observance du traitement médicamenteux
thérapie antirétrovirale hautement active
infections à VIH
charge virale
adulte
Québec
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
agents antiVIH
agents antiVIH
maladie aiguë
maladie chronique
grossesse
échec thérapeutique
femmes enceintes
nouveau-né
césarienne
agents antiVIH
interactions médicamenteuses
agents antiVIH
numération des lymphocytes CD4
signes et symptômes
infections à VIH
comorbidité
hépatite virale animale
tumeurs
agents antiVIH
recommandation professionnelle
tableau

---
N1-VALIDE
Prise en charge médicale des personnes infectées par le VIH
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/00_Page_de_titre_composition_du_groupe_d_experts_et_des_sous_groupes_de_travail.pdf
Indication du niveau de preuve, épidémiologie, dépistage et nouvelles méthodes de prévention, traitement antirétroviral, suivi de l'adulte infecté par le VIH, complications associées au VIH et aux traitements antirétroviraux, infection par le VIH et procréation, prise en charge des enfants et adolescents infectés par le VIH, primo infection par le VIH, pharmacologie des antirétroviraux, résistance du VIH-1 aux anti rétroviraux, infections par les VIH-1 sous-types non B, les VIH-1 groupe O et les ²VIH-2, infections chez les personnes séropositives pour le VIH, co-infections par le VIH et les virus des hépatites, tumeurs au cours de l'infection par le VIH, prise en charge des situations d'exposition au risque viral, immunothérapie de l'infection par le VIH, conditions de vie pour un succès thérapeutique, organisation des soins et infections par le VIH ; 32 pages
2008
false
true
O
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
infections à VIH
dépistage systématique
thérapie antirétrovirale hautement active
infections à VIH
adulte
thérapie antirétrovirale hautement active
grossesse
transmission verticale de maladie infectieuse
techniques de reproduction assistée
enfant
adolescent
antirétroviraux
résistance virale aux médicaments
VIH-1 (Virus de l'Immunodéficience humaine de type 1)
VIH-2 (Virus de l'Immunodéficience humaine de type 2)
comorbidité
hépatite
tumeurs
qualité de vie
infections à VIH
continuité des soins
infections à VIH
exposition professionnelle
comportement en matière de santé
infections opportunistes liées au SIDA
agents antiVIH
agents antiVIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
Syndrome d'immunodéficience acquise
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Piqûre accidentelle par aiguille et exposition accidentelle au sang
Needle Stick Injury and Accidental Exposure to Blood
http://www.worldgastroenterology.org/UserFiles/file/guidelines/needlestick-french-2007.pdf
Indication du niveau de preuve, définition, risques, éviter la piqûre accidentelle par aguille et l'infection, action immédiate après piqûre accidentelle, approche thérapeutique, mise en oeuvre et enregistrement, bibliographie, liens avec des sites internet utiles, questions et commentaires
2007
false
true
true
WGO - World Gastroenterology Organisation
Allemagne
français
anglais
espagnol
mandarin
portugais
russe
algorithmes
blessures par piqûre d'aiguille
exposition professionnelle
facteurs de risque
blessures par piqûre d'aiguille
pathogènes transmissibles par le sang
mesures de sécurité
chimioprévention
hépatite B
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
indinavir
indinavir
inhibiteurs de protéase du VIH
inhibiteurs de protéase du VIH
lamivudine
lamivudine
agents antiVIH
agents antiVIH
zidovudine
zidovudine
enfant
adulte
exposition professionnelle
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Prise en charge médicale des personnes infectées par le VIH
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000613/index.shtml
Indication du niveau de preuve, groupe des experts, abréviations utilisées, généralités, gradations des recommandations et niveaux de preuve, épidémiologie, traitement antirétroviral, suivi de l'adulte infecté par le VIH, infection par le VIH et procréation, prise en charge des enfants et des adolescents infectés par le VIH, primo-infection, résistance du VIH-1 aux antirétroviraux, pharmacologie des antirétroviraux, co-infections par le VIH et les virus des hépatites, complications des traitements antirétoviraux, infections et cancers aux cours de l'infection par le VIH, infections par les VIH-1 sous type non B, les VIH-1 groupe O et les VIH-2, immunothérapie, prise en charge des situations d'exposition au risque viral, organisation des soins et infection par le VIH, annexes ; 368 pages
2006
false
O
La Documentation Française
Paris
France
français
observance du traitement médicamenteux
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
France
prévalence
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
agents antiVIH
adulte
continuité des soins
grossesse
techniques de reproduction assistée
enfant
adolescent
infections opportunistes liées au SIDA
hépatite B
hépatite C
résistance virale aux médicaments
agents antiVIH
agents antiVIH
immunothérapie
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
pathogènes transmissibles par le sang
dépistage systématique
surveillance de la population
échec thérapeutique
vaccination
vaccins
maladies sexuellement transmissibles
sexualité
nouveau-né
nourrisson
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
séropositivité VIH
facteurs de risque
transmission verticale de maladie infectieuse
exposition professionnelle
chimioprévention
gestion des soins aux patients
éducation du patient comme sujet
réseaux communautaires
co-infection
recommandation pour la pratique clinique
graphique
tableau

---
N1-VALIDE
Nouvelles recommandations de la sous-commission clinique pour la prévention de la transmission verticale du VIH
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/paediatrica/vol16/n2/pdf/11.pdf
résumé des points principaux des nouvelles recommandations de la sous-commission clinique de l'Office fédéral de la santé publique ; 1 page
2005
false
N
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
transmission verticale de maladie infectieuse
Syndrome d'immunodéficience acquise
grossesse
nouveau-né
chimioprévention
inhibiteurs de la transcriptase inverse
inhibiteurs de protéase du VIH
infections à VIH
continuité des soins
zidovudine
agents antiVIH
névirapine
association médicamenteuse
adulte
prise en charge prénatale
allaitement maternel
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
La prise en charge en médecine générale du patient atteint par le VIH.
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/202
Prendre en charge les différents aspects liés à l'infection par le Virus de l'Immunodéficience Humaine (VIH) en médecine générale implique des aspects préventif, curatif et psychosocial tout en restant centré sur le patient infecté par le VIH. Les médicaments antirétroviraux permettent le contrôle de l'infection à VIH, préviennent les infections opportunistes et permettent aux personnes atteintes de “ vivre leur vie ” avec une augmentation de leur espérance de vie, une sexualité active et protégée et le désir de procréer. La prise en charge holistique du patient doit toujours être une préoccupation essentielle. Une implication plus importante des médecins généralistes dans la prise en charge globale du VIH pourrait augmenter la qualité des soins, réduire la stigmatisation et les discriminations entourant l'infection. Les intervenants en soins primaires peuvent substantiellement réduire la transmission du VIH en renforçant positivement les comportements sexuels protecteurs, en favorisant le counselling ainsi que le dépistage du partenaire de la personne infectée et en travaillant en étroite collaboration avec les centres spécialisés de prise en charge. Les intervenants en soins primaires doivent jongler entre la connaissance des médicaments (antirétroviraux et autres : effets secondaires, interactions, coût, etc.), les spécificités médicales et psychosociales de la prise en charge, avec et le(s) style(s) de vie du patient. Il n'est pas toujours aisé de trouver en première ligne des informations adéquates. Cet article a pour but de donner aux intervenants en soins primaires des outils pour améliorer le suivi et la prise en charge des patients infectés par le VIH, d'améliorer leurs connaissances et leurs capacités, de renforcer leurs rôles dans la prévention et de les rendre plus confiants dans leurs capacités d'une prise en charge complexe. Rev Med Brux 2005 ; 26 : S 367-77 ...
2005
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
médecine générale
agents antiVIH
médecins généralistes
gestion des soins aux patients
article de périodique

---
N1-VALIDE
Prise en charge des personnes infectées par le VIH
(recommandations du groupe d'experts) sous la direction du Professeur Jean-François Delfraissy
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/044000467/index.shtml
points forts, épidémiologie, quand débuter un traitement antirétroviral, suivi d'un patient, échec des traitements, observance, test de résistance aux antirétroviraux, pharmacologie des antirétroviraux, complication des traitements, immunothérapie, co-infections par les virus des hépatites, vaccinations, primo-infection, infection par le VIH-2, grossesse, infection par le VIH chez l'enfant et l'adolescent, Femmes et VIH, désir d'enfant et assistance médicale à la procréation, prévention et sexualité, infection par le VIH dans les départements français d'Amérique, migrants et étrangers, précarité et vie sociale, organisation des soins, prise en charge des accidents d'exposition au VIH ; 417 pages
2004
false
N
La Documentation Française
Paris
France
français
arrêt du traitement
biopsie de la peau
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
France
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
surveillance de la population
dépistage systématique
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
agents antiVIH
agents antiVIH
sélection de patients
thérapie antirétrovirale hautement active
thérapie antirétrovirale hautement active
facteurs de risque
éducation du patient comme sujet
agents antiVIH
continuité des soins
résultat thérapeutique
anamnèse
examen physique
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
communication
échec thérapeutique
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
résistance virale aux médicaments
tests de sensibilité microbienne
valeur prédictive des tests
tests de sensibilité microbienne
tests de sensibilité microbienne
agents antiVIH
relation dose-effet des médicaments
agents antiVIH
interactions médicamenteuses
agents antiVIH
contrôle de qualité
lipodystrophie associée au VIH
lipodystrophie associée au VIH
lipodystrophie associée au VIH
lipodystrophie associée au VIH
procédures de chirurgie reconstructive
intolérance au glucose
hyperinsulinisme
diabète
intolérance au glucose
diabète
hyperinsulinisme
intolérance au glucose
diabète
hyperinsulinisme
intolérance au glucose
hyperinsulinisme
diabète
hypertriglycéridémie
hypercholestérolémie
hypertriglycéridémie
hypercholestérolémie
hypertriglycéridémie
hypercholestérolémie
hypercholestérolémie
hypertriglycéridémie
maladies cardiovasculaires
maladies osseuses
ostéoporose
maladies osseuses
ostéoporose
ostéonécrose
acidose lactique
maladies mitochondriales
immunothérapie
Interleukine-2
Interleukine-2
infections opportunistes liées au SIDA
hépatite C
hépatite C
hépatite C
ribavirine
ribavirine
interférons
interférons
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite A
hépatite chronique
cirrhose du foie
infections opportunistes liées au SIDA
ponction-biopsie à l'aiguille
cause de décès
pneumonie à pneumocystis
toxoplasmose cérébrale
chimioprévention
tuberculose
cryptococcose
infections à cytomégalovirus
antibioprophylaxie
candidose
leishmaniose viscérale
parasitoses intestinales
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à mycobacterium
herpèsvirus humain de type 8
herpès
accessibilité des services de santé
population de passage et migrants
droits des patients
pauvreté
facteurs socioéconomiques
logement
assurance
prisons
prisonniers
hospitalisation
soins aux patients
soins de longue durée
infections à herpesviridae
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'anus
maladie de Hodgkin
vaccination
vaccination
vaccins antipneumococciques
vaccins antiméningococciques
vaccins antihaemophilus
vaccin antihépatite B
vaccins antihépatite A
vaccin BCG
vaccin anti-fièvre jaune
signes et symptômes
VIH-2 (Virus de l'Immunodéficience humaine de type 2)
grossesse
évaluation des risques
diagnostic prénatal
transmission verticale de maladie infectieuse
enfant
complications de la grossesse
adolescent
nouveau-né
maladies néonatales
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
femmes
techniques de reproduction assistée
contraception
sexualité
comportement sexuel
maladies sexuellement transmissibles
troubles sexuels d'origine physiologique
Martinique
Guadeloupe
Guyane française
grossesse multiple
séropositivité VIH
lymphome malin non hodgkinien
observance du traitement médicamenteux
co-infection
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Circulaire DGS/DHOS/DRT/DSS/SD6 A n 2003-165 du 2 avril 2003 relative aux recommandations de mise en oeuvre d'un traitement antirétroviral après exposition au risque de transmission du VIH
http://social-sante.gouv.fr/fichiers/bo/2003/03-23/a0231611.htm
modalités d'évaluation du risque et recommandations thérapeutiques (indications au traitement, prise en charge thérapeutique), accès aux antirétroviraux, prise en charge du risque de contamination par le VHB, VHC, améliorer le dispositif local d'acueil et de prise en charge, fonction de veille dans le suivi de cette activité
2003
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
agents antiVIH
agents antiVIH
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
admission du patient
réseaux communautaires
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
exposition professionnelle
France
agents antiVIH
infections à VIH
recommandation pour la politique de santé

---
N1-VALIDE
Observance au cours des traitements anti-rétroviraux de l'infection à VIH (L')
dossier documentaire
http://paca.lecrips.net/spip.php?article123
problématique, enquêtes et études sur l'observance, AIDES, APROCO, MANIF 2000, IPPOTHES, résultats et limites, mesure et difficultés, ébauche de solutions, l'observance dans les pays du sud, conclusion, bibliographie
2003
false
N
CRIPS
France
français
Syndrome d'immunodéficience acquise
agents antiVIH
infections à VIH
évaluation de résultat (soins)
enquêtes de santé
observance du traitement médicamenteux
observance du traitement médicamenteux
documents

---
N1-VALIDE
Améliorer l'accès aux traitements antirétroviraux dans les pays à ressources limitées : recommandations pour une approche en santé publique
http://whqlibdoc.who.int/hq/2002/WHO_HIV_2002.01_fre.pdf
objectifs du document, quand débuter le traitement, schémas thérapeutiques antirétroviraux, cas de certains sous-groupes de patients (femmes en âge de procréer ou enceintes, enfants, co-infections tuberculose-VIH, utilisateurs de drogues injectables, observance du traitement antirétroviral, surveillance de la pharmacorésistance, surveillance clinique et biologique des traitements antirétroviraux)
2002
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
recommandation de santé publique
recommandation pour la politique de santé
agents antiVIH
agents antiVIH
adolescent
adulte
enfant
nourrisson
revue des pratiques de prescription des médicaments
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
grossesse
tuberculose
agents antiVIH
résistance aux substances
pays en voie de développement
agents antiVIH
coûts des médicaments

---
N1-VALIDE
Evaluation de la prise en charge thérapeutique des expositions au VIH, juillet 1999 - décembre 2001
http://www.invs.sante.fr/beh/2002/36/index.htm
introduction, méthode, résultats (caractéristiques des consultants et des expositions, prescription d'une prophylaxie antirétrovirale, suivi clinique et sérologique)discussion, conclusion ; 4 pages
2002
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
article de périodique
étude évaluation
résultat thérapeutique
agents antiVIH
exposition professionnelle
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
agents antiVIH
agents antiVIH
main-d'oeuvre en santé
pathogènes transmissibles par le sang
ordonnances médicamenteuses
gestion des soins aux patients

---
Courriel
25/09/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.