Libellé préféré : ADN tumoral;

Définition du MeSH : ADN présent dans le tissu néo-plastique [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : Tumeur, ADN;

Synonyme MeSH : ADN de tumeur;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

ADN présent dans le tissu néo-plastique [Traduction effectuée avant 2008]

N3-AUTOINDEXEE
Recommandations du GFCO pour l'utilisation diagnostique des analyses génétiques somatiques sur l'ADN tumoral circulant
http://www.oncomip.org/fr/dldoc/?t=basedoc&f=doc&d=497&h=0563051ad1713e29137c0562dcd6769b
Le développement de l’analyse de l’ADN circulant est clairement une révolution dans les laboratoires de génétique somatique. L’accessibilité des prélèvements devrait permettre d’apporter des informations complémentaires à l’analyse tissulaire. Le Groupe francophone de cytogénomique oncologique (GFCO) propose ici des recommandations sur avis d’experts. Nous présentons dans cet article les indications, cadrées actuellement par des autorisations de mise sur le marché (AMM) de certains médicaments et détaillons les enjeux de la phase pré-analytique jusqu’à l’extraction de l’ADN. Plusieurs approches analytiques sont possibles, pour lesquelles le séquençage à haut débit peut être proposé avec des développements spécifiques pour atteindre des limites de détection acceptables. Sachant que la sensibilité de détection de l’ADN circulant tumoral est faible, l’interprétation et les rendus de résultats devront s’entourer de précautions. Ce travail est une première étape de recommandations qui vont certainement évoluer avec les techniques et le déploiement des indications.
2017
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
Recommandations
analyse de l'adn
ADN tumoral
genetta
circulant
gène
acide désoxyribonucléique
Dépistage génétique
utilisation hors indication
directives de santé publique

---
N1-VALIDE
ADN spécifique versus sang occulte dans les selles pour le dépistage du cancer colorectal
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/683
Dans le cadre du dépistage des personnes à risque de cancer colorectal, la détection d' ADN spécifique anormal dans les selles de patients asymptomatiques âgés d'au moins 50 ans, améliore-t-elle de façon satisfaisante la sensibilité des tests non invasifs?
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
ADN tumoral
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
sang occulte
dépistage systématique
sensibilité et spécificité
fèces
facteurs de risque
adulte
lecture critique d'article
étude comparative

---
Courriel
26/09/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.