CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : adjuvants immunologiques;

Définition du MeSH : Substances qui augmentent, stimulent, activent, renforcent, ou modulent la réaction immunitaire au niveau cellulaire ou humoral. Les agents classiques (l'adjuvant de Freund, le BCG, Corynebactérie parvum, et autres.) contiennent les antigènes bactériens. Certains sont endogènes (par exemple, histamine, interféron, facteur de transfert, tuftsin, interleukin-1). Leur mode d'action est ou non spécifique, ayant pour résultat la réponse immune accrue à une grande variété d'antigènes, ou antigène-spécifique, c.-à-d., affectant un type restreint de réponse immune à un groupe étroit d'antigènes. L'efficacité thérapeutique de beaucoup de modificateurs biologiques de réponse est liée à leur caractère immunoadjuvant antigène-spécifique [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme MeSH : Immunopotentialisateurs; Immunoactivateurs; Adjuvant immunologique; Immunoadjuvants; Immunostimulants;

action pharmacologique : O;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Substances qui augmentent, stimulent, activent, renforcent, ou modulent la réaction immunitaire au niveau cellulaire ou humoral. Les agents classiques (l'adjuvant de Freund, le BCG, Corynebactérie parvum, et autres.) contiennent les antigènes bactériens. Certains sont endogènes (par exemple, histamine, interféron, facteur de transfert, tuftsin, interleukin-1). Leur mode d'action est ou non spécifique, ayant pour résultat la réponse immune accrue à une grande variété d'antigènes, ou antigène-spécifique, c.-à-d., affectant un type restreint de réponse immune à un groupe étroit d'antigènes. L'efficacité thérapeutique de beaucoup de modificateurs biologiques de réponse est liée à leur caractère immunoadjuvant antigène-spécifique [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Interférons bêta dans le traitement de la sclérose en plaques: risque de microangiopathie thrombotique et de syndrome néphrotique - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Interferons-beta-dans-le-traitement-de-la-sclerose-en-plaques-risque-de-microangiopathie-thrombotique-et-de-syndrome-nephrotique-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas de microangiopathie thrombotique (MAT) incluant des cas de décès, ont été rapportés au cours du traitement de la sclérose en plaques par des médicaments contenant de l’interféron bêta. La plupart des cas de MAT se sont présentés sous la forme de purpura thrombotique thrombocytopénique ou de syndrome hémolytique et urémique. - des cas de syndrome néphrotique avec différentes néphropathies sous-jacentes ont également été rapportés - la MAT et le syndrome néphrotique peuvent se manifester après plusieurs semaines, voire après plusieurs années de traitement par interféron bêta - une attention particulière doit être portée sur tout signe pouvant faire suspecter la survenue d'une MAT ou d’un syndrome néphrotique dont la prise en charge doit être immédiate, conformément aux recommandations données ci-dessous...
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
sclérose en plaques
Interféron bêta-1b
microangiopathies thrombotiques
avis de pharmacovigilance
AVONEX
BETAFERON
EXTAVIA
REBIF
adjuvants immunologiques
Interféron bêta-1a

---
N1-VALIDE
Les adjuvants vaccinaux : quelle actualité en 2012 ?
http://www.academie-medecine.fr/publication100100054/
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2013/07/tap-1177-1181.pdf
Les questions posées pour ce rapport sont les suivantes: 1. Les adjuvants vaccinaux sont-ils nécessaires, en particulier ceux comportant de l'aluminium ? 2 2. Que sait-on actuellement du cheminement de l'aluminium vaccinal dans l'organisme humain ? 3. Existe-t-il des preuves établies d'une possibilité de toxicité neurologique de l'aluminium vaccinal ? 4. Quels sont les nouveaux adjuvants vaccinaux, leur utilité, leur toxicité éventuelle ? 5. L'auto-immunité due aux adjuvants est-elle une menace réelle ?
2012
false
N
Académie Nationale de Médecine
Paris
France
français
rapport
adjuvants immunologiques
adjuvants pharmaceutiques
vaccins
vaccination
aluminium

---
N1-SUPERVISEE
Peptides thymiques dans le traitement des patients cancéreux
http://www.cochrane.org/fr/CD003993
Évaluer l'efficacité des ETp et des PTs dans la prise en charge du cancer.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
peptides
tumeurs
résultat thérapeutique
extrait thymus
adjuvants immunologiques
tumeurs

---
N1-SUPERVISEE
Mécanisme d'action des vaccins, rôle des adjuvants
http://www.assim.refer.org/colleges/colleges/styled/files/page80-l3.10.vaccins.pdf
La vaccination est le processus consistant à stimuler les réponses immunitaires adaptatives protectrices contre des micro-organismes en exposant l’individu à des formes non pathogènes ou à des composants des micro-organismes. La substance active d’un vaccin est un immunogène. La vaccination peut être prophylactique et donc préventive de l’infection ou thérapeutique pour le traitement de patients infectés chroniquement, atteints de cancers ou de pathologies auto-immunes. Ce chapitre est focalisé sur la vaccination prophylactique.
2012
false
true
false
ASSIM
France
vaccination
vaccins
adjuvants immunologiques
cours
vaccins

---
N1-SUPERVISEE
Les adjuvants et formulations vaccinales
DIUI de vaccinologie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/VAC/2011/24_guy/index.htm
Adjuvants, sels d'aluminium, liposomes, émulsions, adjuvants : cibler et activer spécifiquement les récepteurs de l'immunité innée.
2011
false
true
false
true
2eme cycle / master
Mère-enfant
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
conception de médicament
adjuvants immunologiques
vaccins
adjuvants immunologiques
adjuvants immunologiques
adjuvants immunologiques
allergie et immunologie

---
N1-SUPERVISEE
Immuno-stimulants pour la prévention de l'infection respiratoire chez l'enfant
http://www.cochrane.org/fr/CD004974
Déterminer l'efficacité et l'innocuité des IS dans la prévention des IRA chez l'enfant.
2011
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
infections de l'appareil respiratoire
infections de l'appareil respiratoire
enfant
adjuvants immunologiques
résultat thérapeutique
adolescent
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Grippe et femme enceinte
Module 03 : Les infections materno-foetales virales
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/IMF/STAHL_Jean_Paul_P01/index.htm
projet mère-enfant ; personnes à risque, données du CDC, grippe saisonnière et femmes enceintes, évolution de la grossesse, mort foetale et avortement, explications physiopathologiques, évolution des patientes, les antiviraux, vaccin grippal saisonnier, vaccins dirigés contre le virus A (H1N1), les adjuvants, contre-indications
2010
true
N
true
Mère-enfant
Paris
France
français
transmission verticale de maladie infectieuse
vaccins antigrippaux
grossesse
adjuvants immunologiques
thiomersal
grippe humaine
femmes enceintes
tableau
matériel d'enseignement audio-visuel

---
N1-SUPERVISEE
A propos des dangers des vaccins comportant un sel d'aluminium
http://www.academie-medecine.fr/publication100036213/
De façon récurrente, l'aluminium dans les vaccins est incriminé. En 1998 une équipe de chercheurs français a décrit la myofasciite à macrophages (MFM) caractérisée par une lésion inflammatoire localisée au seul point d'injection ; ils ont relié cette lésion particulière à un syndrome comportant fatigue chronique et douleurs musculaires et articulaires et l'ont imputé à l'aluminium de l'adjuvant vaccinal. Une étude conduite avec l'AFFSAPS n'avait pu conclure en 2004 à la relation entre les signes systémiques et la lésion histologique et ne remettait pas en cause la balance bénéfice-risque des vaccins contenant un adjuvant aluminique. Ces constatations avaient été faites également en 2003 par l'Académie nationale de médecine. Un travail plus récent en 2009, sur de courtes séries comparatives, démontre la présence de troubles des fonctions cognitives chez les malades ayant une MFM. L'hypothèse invoquée d'une atteinte neurologique en partie due à l'aluminium n'a pas été confirmée. Pourtant, récemment, une étude annoncée ' mais non publiée - accusant l'aluminium des vaccins de favoriser la maladie d'Alzheimer, a relancé la polémique...
2010
false
N
Académie Nationale de Médecine
Paris
France
français
adjuvants immunologiques
hydroxyde d'aluminium
composés de l'aluminium
phosphates
phosphate d'aluminium
vaccins
rapport

---
N1-SUPERVISEE
GRANOCYTE - Sortie de la Réserve Hospitalière - décret 2004
DCI : lénograstim
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_682852/granocyte-sortie-de-la-reserve-hospitaliere-decret-2004
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_683854/granocyte-srh
SMR Important dans toutes ses indications ASMR De niveau III (modérée) dans la mobilisation de cellules souches progénitrices chez les donneurs sains en vue d'une allogreffe Granocyte a toujours une place importante et occupe une place identique dans la stratégie thérapeutique dans ses autres indications : réduction de la durée de la neutropénie chez les patients recevant un traitement myélossupresseur suivi de greffe de moëlle et présentant un risque accru de neutopénies sévères et prologées mobilisation des cellules souches périphériques chez les patients en vue d'une autogreffe
2008
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
Facteur de stimulation des colonies de granulocytes
protéines recombinantes
adjuvants immunologiques
neutropénie
lénograstim
L03AA10 - lénograstim
Facteur de stimulation des colonies de granulocytes
protéines recombinantes
GRANOCYTE 13 MUI/ml pdre/solv p sol inj en ser
GRANOCYTE 34 MUI/ml pdre/solv p sol inj perf en seringue préremplie
GRANOCYTE
66807418
60381431
3400893531198
3400891901436
recommandation de bon usage du médicament

---
Courriel
10/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.