Libellé préféré : adénome corticosurrénalien;

Définition du MeSH : Néoplasme bénin des cellules corticosurrénaliennes qui du point de vue histologique ressemblent aux cellules surrénaliennes normales tout en ayant une autonomie fonctionnelle. En général il ne dépasse pas 5 cm dans sa plus grande dimension, bien que des tumeurs bénignes de plus de 20 cm aient été décrites. Les adénomes corticosurrénaliens produisent de l'hypercortisolisme et de l'hyperaldostéronisme mais rarement des syndromes adrénogénitaux. Dans la majorité des cas le pronostic du traitement chirurgical est favorable. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : Maladie de Conn;

Synonyme MeSH : Adénome cortico-surrénalien;

Hyponyme MeSH : Adénome de Conn;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Néoplasme bénin des cellules corticosurrénaliennes qui du point de vue histologique ressemblent aux cellules surrénaliennes normales tout en ayant une autonomie fonctionnelle. En général il ne dépasse pas 5 cm dans sa plus grande dimension, bien que des tumeurs bénignes de plus de 20 cm aient été décrites. Les adénomes corticosurrénaliens produisent de l'hypercortisolisme et de l'hyperaldostéronisme mais rarement des syndromes adrénogénitaux. Dans la majorité des cas le pronostic du traitement chirurgical est favorable. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
Adénome de Conn - Aldostéronisme primaire - Conn, syndrome de
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=85142
L'adénome producteur d'aldostérone (APA) est une forme chirurgicalement curable d'hyperaldostéronisme primitif (HAP ; voir ce terme) caractérisé par une rénine basse, une hypersécrétion unilatérale d'aldostérone et une hypertension artérielle (HTA) modérée à sévère. L'APA (ou adénome de Conn) est une tumeur bénigne de la glande surrénale.
2011
false
true
false
Orphanet
France
Adénome secréteur d'aldostérone
Adénome de Conn
information scientifique et technique
hyperaldostéronisme
adénome corticosurrénalien

---
N3-AUTOINDEXEE
Adénome corticotrope
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=99888
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
Adénome corticosurrénalien
adénome corticosurrénalien
adénome à ACTH
Adénome à ACTH

---
N3-AUTOINDEXEE
Maladie de Cushing
Adénome corticotrope hypophysaire;
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=96253
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
Adénome à ACTH
adénome corticosurrénalien
Adénome corticosurrénalien
hypersécrétion hypophysaire d'ACTH
adénome à ACTH

---
N3-AUTOINDEXEE
Adénome de Conn bilatéral
Discussions diagnostiques
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2002/PU-2002-00120672/TEXF-PU-2002-00120672.PDF
L'hyperaldostéronisme primaire (HAP) représente moins de 1% des causes d'hypertension artérielle (HTA). Les auteurs rapportent une observation exceptionnelle d'hyperaldostéronisme primaire par adénome de Conn bilatéral. Cette observation souligne la difficulté de diagnostic différentiel entre l'adénome de Conn bilatéral et l'hyperplasie bilatérale des surrénales. Il s'agit d'un patient de 57 ans, chez qui le diagnostic a été évoqué devant l'association d'une hypertension artérielle et d'une hypokaliémie franche. La confirmation a été apportée par une hyperaldostéronémie, qui a chuté en orthostatisme, associée à une activité rénine basse. La perfusion de sérum salé n'a pas modifié l'aldostéronémie. La tomodensitométrie a révélé une tumeur surrénalienne bilatérale. Le traitement a consisté à une surrénalectomie, à droite, et à une énucléation, à gauche. Le recul était de 4 ans avec normalisation tensionnelle et de la kaliémie.
2002
false
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
cas clinique
adénome corticosurrénalien

---
Courriel
21/05/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.