CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : activation virale;

Définition du MeSH : Mécanisme par lequel des virus latents, tels que les virus de tumeurs génétiquement transmis ou des prophages de bactéries lysogènes, sont induits pour se multiplier et sont alors libérés en tant que virus infectieux. Il peut être effectué par divers stimulis endogènes ou exogènes, y compris des lipopolysaccharides de cellule B, des hormones glucocorticoïdes, des pyrimidines halogénées, des radiations ionisantes, les ultraviolets, et des virus superinfectants. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : activation virus;

Synonyme MeSH : Activation des virus; Activation du virus; Induction virale;

Hyponyme MeSH : Induction du prophage; Excision du prophage;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Mécanisme par lequel des virus latents, tels que les virus de tumeurs génétiquement transmis ou des prophages de bactéries lysogènes, sont induits pour se multiplier et sont alors libérés en tant que virus infectieux. Il peut être effectué par divers stimulis endogènes ou exogènes, y compris des lipopolysaccharides de cellule B, des hormones glucocorticoïdes, des pyrimidines halogénées, des radiations ionisantes, les ultraviolets, et des virus superinfectants. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Thalidomide Celgene : recommandations importantes relatives à la réactivation virale et l’hypertension artérielle pulmonaire - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Thalidomide-Celgene-R-recommandations-importantes-relatives-a-la-reactivation-virale-et-l-hypertension-arterielle-pulmonaire-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas de réactivation virale, dont certains cas graves, ont été rapportés à la suite du traitement par thalidomide, en particulier chez des patients ayant des antécédents d’infection par le virus de la varicelle et du zona (VZV) ou le virus de l’hépatite B (VHB). dans certains cas, la réactivation du VZV a entraîné un zona disséminé nécessitant un traitement antiviral et l’interruption temporaire du traitement par thalidomide. Certains cas de réactivation du VHB ont évolué vers une insuffisance hépatique aiguë et conduit à l’arrêt du traitement par thalidomide. la sérologie VHB doit donc être déterminée avant l’instauration du traitement par thalidomide. Chez les patients présentant un résultat positif au dépistage du virus de l’hépatite B, une consultation chez un médecin spécialisé dans le traitement de l’hépatite B est recommandée. les patients ayant des antécédents d’infection doivent être étroitement surveillés tout au long du traitement afin de détecter des signes et symptômes de réactivation virale, notamment d’une infection active par le VHB. Par ailleurs, des cas d’hypertension artérielle pulmonaire, parfois d’issue fatale, ont été rapportés à la suite du traitement par thalidomide.Les signes et symptômes de maladie cardio-pulmonaire sous-jacente doivent être évalués avant et pendant le traitement par thalidomide...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
administration par voie orale
thalidomide
L04AX02 - thalidomide
THALIDOMIDE
THALIDOMIDE CELGENE 50 mg gél
recommandation de bon usage du médicament
continuité des soins
surveillance pharmacologique
hypertension pulmonaire
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
zona
varicelle
hépatite B
Réactivation d’une infection
activation virale

---
N1-VALIDE
Lénalidomide (Revlimid ) : nouvelles recommandations importantes relatives à la réactivation virale - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Lenalidomide-Revlimid-R-nouvelles-recommandations-importantes-relatives-a-la-reactivation-virale-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas de réactivation virale ont été rapportés à la suite du traitement par le lénalidomide, en particulier chez des patients ayant des antécédents d’infection par le virus de la varicelle et du zona (VZV) ou le virus de l’hépatite B (VHB). Certains cas de réactivation du VHB ont évolué vers une insuffisance hépatique aiguë et ont eu une issue fatale. La sérologie VHB doit être déterminée avant l’instauration du traitement par le lénalidomide. Chez les patients présentant un résultat positif au dépistage du virus de l’hépatite B, une consultation chez un médecin spécialisé dans le traitement de l’hépatite B est recommandée. Les patients ayant des antécédents d’infection doivent être étroitement surveillés tout au long du traitement afin de détecter des signes et symptômes de réactivation virale, y compris d’infection active par le VHB...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
administration par voie orale
lénalidomide
L04AX04 - lénalidomide
REVLIMID
virus de l'hépatite B
herpèsvirus humain de type 3
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
activation virale
Réactivation d’une infection
facteurs immunologiques
zona
varicelle
hépatite B
continuité des soins
dépistage de l'hépatite B
facteurs de risque
REVLIMID 2,5 mg, gélule
REVLIMID 5mg gél
REVLIMID 10mg gél
REVLIMID 15mg gél
REVLIMID 25mg gél
thalidomide
thalidomide

---
N1-VALIDE
ARZERRA (ofatumumab) - Recommandations en matière de dépistage, de surveillance et de prise en charge de la réactivation du virus de l'hépatite B - Pour les professionnels de la santé
ARZERRA (ofatumumab) - Recommendations to Screen, Monitor and to Manage Hepatitis B Virus Reactivation - For Health Professionals
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2014/37705a-fra.php
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2014/37707a-fra.php
ARZERRAMC est un anticorps anti-CD20 homologué au Canada en vertu d'un avis de conformité avec conditions pour le traitement de la leucémie lymphoïde chronique (LLC) chez les patients réfractaires à la fludarabine et à l'alemtuzumab. Les traitements par anticorps anti-CD20 comme ARZERRAMC ont été associés à une réactivation du virus de l'hépatite B (VHB) chez les patients séropositifs pour le VHB. Les patients présentant une infection active par le virus de l'hépatite B ne doivent pas être traités par ARZERRAMC. Tous les patients doivent être soumis au dépistage de l'infection par le VHB avant d'instaurer un traitement par ARZERRAMC. Il est recommandé d'adresser les patients séropositifs pour le VHB à un spécialiste en maladies hépatiques. Les patients doivent faire l'objet d'une surveillance pour repérer les signes cliniques et biologiques d'hépatite ou de réactivation du VHB durant le traitement et pendant plusieurs mois par la suite. Chez les patients qui présentent une réactivation du VHB, mettre fin immédiatement à l'administration d'ARZERRAMC. La reprise du traitement par ARZERRAMC chez les patients où il y a eu résolution de la réactivation du VHB doit être discutée avec des médecins spécialistes de la prise en charge de l'infection par le virus de l'hépatite B...
2014
false
N
Santé Canada
Canada
français
anglais
ofatumumab
L01XC10 - ofatumumab
ARZERRA
virus de l'hépatite B
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
activation virale
antigènes CD20
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
dépistage systématique
virus de l'hépatite B
continuité des soins
ofatumumab
avis de pharmacovigilance
brochure pédagogique pour les patients
recommandation de bon usage du médicament
hépatite B
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux

---
N1-VALIDE
RITUXAN (rituximab) - Réapparition du virus de l'hépatite B (VHB) chez des patients : Mises à jour sur le dépistage et la prise en charge - Pour les professionnels de la santé
RITUXAN (rituximab) - Hepatitis B Virus (HBV) Recurrence in Patients: Updates on Screening and Management - For Health Professionals
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2013/34765a-fra.php
L'utilisation de RITUXAN a été associée à une réactivation du virus de l'hépatite B chez les patients séropositifs pour le virus de l'hépatite B. Il est conseillé d'effectuer un dépistage du virus de l'hépatite B (VHB) chez tous les patients avant d'amorcer un traitement par RITUXAN. RITUXAN ne doit pas être administré aux patients atteints d'une hépatite B active. Avant d'instaurer un traitement chez des patients séropositifs pour le VHB, il est recommandé d'adresser le patient à un spécialiste en maladies hépatiques pour que la réactivation du VHB et sa prise en charge puissent faire l'objet d'une surveillance continue...
2013
false
false
false
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
anglais
Rituximab
virus de l'hépatite B
hépatite B
facteurs immunologiques
L01XC02 - rituximab
activation virale
hépatite B
dépistage systématique
antigènes de surface du virus de l'hépatite B
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
antigènes CD20
Réactivation de l’hépatite B

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.