CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Titre : Infections urinaires chez l'adulte - Première partie : Infections urinaires non compliquées. Trop d'antibiotiques ?;

Sous-titre : Médecine. Volume 8, Numéro 9, 410-6, Novembre 2012, Stratégies;

URL : http://www.jle.com/fr/revues/medecine/med/e-docs/00/04/7F/0D/resume.phtml

Description : Les infections urinaires sont l'un des motifs de consultation parmi les plus fréquents en médecine générale. Cette « banalité » implique d'une part un haut niveau de précision diagnostique, d'autre part une grande retenue dans la prescription antibiotique, compte tenu notamment de la prévalence croissante de l'antibiorésistance des germes urinaires usuels. Les critères cliniques seuls ne suffisent pas à affirmer le diagnostic d'infection urinaire sans risque d'erreur. L'aide de quelques outils simples, dont un usage plus large des bandelettes urinaires, pourrait réduire la fréquence des prescriptions inutiles. « Quoi de neuf » en 2012 ? Un anglicisme, que notre francophonie assumée persiste à considérer comme douteux, le concept d'infection compliquée élargi à toute infection pour laquelle il préexiste au moins un facteur de risque ; l'aphorisme « classique » que la cystite n'existe pas chez l'homme et doit être traitée comme une prostatite ; et celui bonne nouvelle que « la femme âgée rajeunit » et que 65 ans n'est plus un risque de complication en soi ! . Pour le reste, le slogan lancé avec quelque succès par notre assurance maladie, les antibiotiques, c'est pas automatique, est bien à la pointe du progrès... ;

Année : 2012;

greenArrow Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : *********diagnostic
*********thérapeutique
*******médicaments
*******infectiologie
*******pharmacie
****gynécologie
****urologie
****environnement et santé publique
****addictologie
****environnement
****pharmacologie
****dispositifs médicaux
***toxicologie
***bactériologie

greenArrow Vous pouvez consulter :


Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.