Titre : Utilisation des héparines de bas poids moléculaire (HBPM) chez le patient insuffisant rénal en milieu hospitalier;

Sous-titre : Journal de Pharmacie Clinique. Volume 30, Numéro 2, 61-74, Juin 2011, Dossier;

URL : http://www.jle.com/fr/revues/bio_rech/jpc/e-docs/00/04/69/82/resume.phtml

Description : De nombreux facteurs augmentent considérablement le risque de maladie thromboembolique veineuse (MTEV) chez les patients hospitalisés. Les héparines de bas poids moléculaire (HBPM) constituent une alternative avantageuse à l'héparine non fractionnée (HNF) dès le début du traitement, permettant de conduire un traitement plus sÛr et particulièrement maniable pour une efficacité au moins comparable. Toutes les HBPM disponibles en France permettent de traiter efficacement la MTEV en milieu hospitalier, les traitements prolongés pouvant être poursuivis en ambulatoire. Bien que les indications thérapeutiques diffèrent selon les HBPM, il existe un consensus sur l'utilisation de la nadroparine, l'énoxaparine, la daltéparine et la tinzaparine dans le traitement de la plupart des aspects des MTEV, les trois dernières étant recommandées pour le traitement prolongé de la MTEV chez le patient atteint de cancer.;

Année : 2011;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : *********thérapeutique
***médicaments
***hématologie
***médecine et chirurgie vasculaire
***néphrologie
***gynécologie
***pharmacologie
***urologie
***pharmacie

Vous pouvez consulter :


Courriel
13/12/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.