CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Titre : Médicaments homéopathiques;

URL : http://www.medicaments.social-sante.gouv.fr/medicaments-homeopathiques.html

Description : L'homéopathie repose sur trois principes fondamentaux : La similitude. Elle a été énoncée en 1796 par le fondateur de l'homéopathie, Samuel Hahnemann, comme : « toute substance capable d'induire à des doses pondérales chez le sujet sain des symptômes pathologiques, et susceptible, à doses spécialement préparées, de faire disparaître des symptômes semblables chez le malade qui les présente ». En d'autres termes, la loi de similitude établit que ce qui peut rendre malade à forte dose peut guérir à faible dose. L'infinitésimalité : les remèdes sont préparés par dilutions successives d'une substance active appelée « souche », désignée par son nom latin. Les souches homéopathiques proviennent de trois grands règnes : végétal, minéral et animal. Pour ne pas être toxiques, ces souches sont diluées selon la technique hahnemannienne qui est la plus courante (notée DH au dixième et CH au centième) ou selon la technique korsakovienne (notée K). Chacune des dilutions successives a été suivie de nombreuses secousses du récipient dans lequel elle a été pratiquée (« dynamisation »). Le principe d'individualisation (ou de globalité) : l'homéopathie appréhende globalement la personne (globalité physique, psychique, etc.) et non uniquement les symptômes liés à la maladie...;

Année : 2013;

Exclure de QDN : true;

greenArrow Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ***médecine parallèle
***médicaments
***homéopathie
***thérapeutique
***pharmacie

greenArrow Vous pouvez consulter :


Courriel
07/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.