CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Titre : Stéatohépatite alcoolique : nouveautés 2012;

URL : http://rms.medhyg.ch/numero-352-page-1646.htm

Description : La maladie alcoolique du foie regroupe un spectre de lésions, dont la plus sévère est la stéatohépatite alcoolique (ASH). Les recommandations européennes récentes définissent l'hépatite alcoolique comme un syndrome clinique, soit l'apparition d'un ictère chez un consommateur excessif. La cause peut être une infection ou la présence d'une stéatohépatite dont le diagnostic est histologique. En cas de ASH sévère, définie par les scores pronostiques, une biopsie est nécessaire pour s'assurer du diagnostic. Alors que les formes non sévères s'améliorent avec l'arrêt de l'intoxication, le pronostic vital des formes sévères est amélioré par l'association de corticoïdes et de N-acétylcystéine. En cas d'infection non contrôlée, la pentoxifylline peut être utilisée. Le score de Lille au septième jour de traitement corticoïde permet d'évaluer la réponse au traitement et de décider ou non de le poursuivre.;

Année : 2012;

greenArrow Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ****toxicologie
****gastroentérologie
****addictologie
****hépatologie
***thérapeutique
*médicaments

greenArrow Vous pouvez consulter :


Courriel
10/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.