CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Titre : Neurosciences et rapport pensée-cerveau : à propos des traitements de la dépression;

URL : http://rms.medhyg.ch/numero-351-page-1629.htm

Description : Les neurosciences postulent que la pensée et les intentions résultent de l'activité neuronale, ce qui est illustré par la capacité de contrôler des bras robotisés par la seule pensée. Même si elles ont un support biologique indéniable, les émotions, les idées et les intentions se situent à un autre niveau de réalité que celui des synapses et des neurotransmetteurs. Réduire l'esprit au cerveau (le monisme), c'est faire une erreur de catégorie. De façon analogue au dualisme cerveau-pensée, il existe une dichotomie psychobiologique dans la pratique psychiatrique, par exemple : dans le traitement de la dépression. Ce dernier repose sur les antidépresseurs d'une part et la psychothérapie d'autre part, qui ont des effets distincts sur le métabolisme cérébral, évalué par IRM fonctionnelle, et sur la perception des émotions. L'utilité d'une approche complémentaire à la fois chimique et relationnelle est soulignée en cas de dépression sévère.;

Année : 2012;

greenArrow Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ******neurologie
***psychiatrie
***thérapeutique

greenArrow Vous pouvez consulter :


Courriel
08/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.