CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Titre : Hyperfonction de la glande thyroïde et orbitopathie endocrinienne : pas seulement un problème «esthétique» !;

URL : http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2006/2006-45/2006-45-133.pdf

Description : L'orbitopathie endocrinienne (OE) est une maladie auto-immune chronique à laquelle participent plusieurs systèmes d'organes. Les examens, le traitement et la prise en charge des patients ayant une OE doivent se faire sur le mode multidisciplinaire, sous la coordination du médecin traitant en collaboration étroite avec l'endocrinologue et l'ophtalmologue. Une consultation de groupe («joint clinic») en tant que plateforme de coordination améliore la qualité du traitement et en abaisse les coûts. L'OE est une maladie potentiellement dangereuse pour la vue, souvent invalidante. Le choix du traitement dépend de son activité et de sa gravité. A la phase active, le traitement de la dysthyroïdie et de la pathologie inflammatoire de fond est au premier plan, et au stade cicatriciel inactif la réadaptation chirurgicale (rétablissement de la situation originelle). L'évolution et le degré de l'OE dépendent essentiellement de la précocité du diagnostic, de la justesse et de la coordination du traitement. Le réseau des disciplines impliquées a donc la priorité absolue pour un échange d'informations et un Disease Management optimaux.;

Exclure de QDN : true;

greenArrow Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ****endocrinologie
***médecine fondée sur des faits
***ophtalmologie
*allergologie et immunologie

greenArrow Vous pouvez consulter :


Courriel
10/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.