Recevez cette page chaque semaine par courrier électronique, cliquez ici. [894 inscrits au 12/02/2018]
Pour se désabonner, cliquez . Pour en savoir plus sur la description et l'indexation des ressources : CISMeF : pourquoi, comment.

Période du 09-08-2014 au 16-08-2014 rss - Archives - Actualités du site (Blogue) - Créer une alerte personnalisée

documents
  1. Apport protéique élevé versus plus faible chez les nourrissons de faible poids de naissance alimentés au lait infantile
    Centre Cochrane Français 2014 France
    *méta-analyse; *résumé ou synthèse en français; *étude comparative;

    Contexte : Chez les nouveau-nés de faible poids de naissance nourris au lait infantile, la quantité idéale de protéines alimentaires reste sujette à débat. L'apport protéique doit être suffisant pour permettre une croissance normale sans entraîner d'effets négatifs tels qu'une acidose, une urémie et des niveaux élevés d'acides aminés circulants. Objectifs : Déterminer si un apport protéique plus élevé ( 3,0 g/kg/j) versus plus faible ( 3,0 g/kg/j) pendant le séjour initial à l'hôpital de nouveau-nés prématurés ou de faible poids de naissance ( 2,5 kilogrammes) nourris au lait infantile entraîne une amélioration de leur croissance et des résultats cliniques du développement neurologique sans preuve de morbidité à court et à long terme.

    Voir l'indexation

  2. PREVENAR 13 vaccin anti-pneumococcique
    HAS - Haute Autorité de Santé 2014 France
    *avis de la commission de transparence; *recommandation de bon usage du médicament;

    Progrès thérapeutique mineur dans une nouvelle tranche d’âge, dans la stratégie de prévention des infections invasives à pneumocoque chez des populations de patients de 6 ans et plus à risque d’infection par le pneumocoque PREVENAR 13 a désormais l’AMM : – en prévention des infections invasives, pneumonie et otite moyenne aiguë causées par Streptococcus pneumoniae chez les nourrissons, les enfants et les adolescents âgés de 6 semaines à 17 ans ; – en prévention des infections invasives causées par Streptococcus pneumoniae chez les adultes âgés de 18 ans et plus et chez les personnes âgées. Son intérêt à partir de 6 ans est limité par l’émergence de nouveaux sérotypes non vaccinaux et la nécessité d’associer PREVENAR au vaccin 23-valent pneumococcique non conjugué, pourtant moins immunogène, pour augmenter la couverture sérotypique. Après 2 ans, ce médicament est réservé aux patients avec facteur de risques. Il doit être utilisé selon les recommandations du Haut Conseil de la santé publique (HCSP)...

    Voir l'indexation

  3. Traitements riches en plaquettes pour les lésions musculosquelettiques des tissus mous
    Centre Cochrane Français 2014 France
    *méta-analyse; *résumé ou synthèse en français;

    Contexte : Les traitements riches en plaquettes sont de plus en plus utilisés dans le traitement des troubles musculo-squelettiques, tels que les déchirures des ligaments musculaires et des tendons. Ces thérapies peuvent être utilisées comme traitement principal ou en tant que procédure plus approfondie (application après la réparation chirurgicale ou la reconstruction). Les traitements riches en plaquettes sont produits en centrifugeant une quantité de sang du patient et en retirant la fraction active et riche en plaquettes. La fraction riche en plaquettes est appliquée sur le tissu endommagé; par exemple, par injection. Les plaquettes ont la capacité de produire plusieurs facteurs de croissance, de sorte que ces thérapies améliorent la cicatrisation des tissus. Il est nécessaire d'évaluer si cela se traduit par un bénéfice clinique. Objectifs : Évaluer les effets (bénéfiques et délétères) des traitements riches en plaquettes pour traiter les lésions musculosquelettiques des tissus mous.

    Voir l'indexation

  4. La prise régulière d'analgésiques chez les personnes subissant une cholécystectomie laparoscopique
    Centre Cochrane Français 2014 France
    *méta-analyse; *revue de la littérature; *résumé ou synthèse en français;

    Bien que la cholécystectomie laparoscopique soit généralement considérée comme moins douloureuse que la chirurgie ouverte, la douleur est l'un des principaux motifs d'une sortie retardée après la chirurgie ambulatoire et un séjour d'une nuit à l'hôpital suite à une cholécystectomie laparoscopique. L'innocuité et l'efficacité de différentes interventions pharmacologiques, telles que les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les opiacés et les analgésiques anticonvulsivants chez les personnes subissant une cholécystectomie laparoscopique, sont inconnues. Objectifs : Évaluer les bénéfices et les inconvénients des différents analgésiques chez les personnes subissant une cholécystectomie laparoscopique.

    Voir l'indexation

  5. Méthodes d'administration intra-abdominale d'anesthésique local chez les personnes subissant une cholécystectomie laparoscopique
    Centre Cochrane Français 2014 France
    *revue de la littérature; *résumé ou synthèse en français;

    Contexte : L'instillation intrapéritonéale d'anesthésique local peut réduire la douleur chez les personnes subissant une cholécystectomie laparoscopique. Cependant, la méthode optimale pour administrer l'anesthésique local est inconnue. Objectifs : Déterminer le meilleur agent anesthésique local, le moment optimal et la méthode d'administration optimale de l'agent anesthésique local utilisé pour l'instillation intrapéritonéale chez les personnes subissant une cholécystectomie laparoscopique.

    Voir l'indexation

  6. Médicaments pour les troubles du sommeil dans la maladie d'Alzheimer
    Centre Cochrane Français 2014 France
    *méta-analyse; *résumé ou synthèse en français;

    Contexte : Les troubles du sommeil, incluant la réduction du temps de sommeil nocturne, les fragmentations du sommeil, les déambulations nocturnes et la somnolence diurne, sont des problèmes cliniques courants dans la démence en raison de la Maladie d'Alzheimer (MA) et sont associés à une augmentation significative de la détresse du soignant, des coûts des soins de santé et des placements en institution. Le traitement médicamenteux est souvent sollicité pour soulager ces problèmes, mais de grandes incertitudes demeurent concernant l'efficacité et les effets indésirables des différents sédatifs dans cette population vulnérable. Objectifs : Évaluer les effets, y compris les effets indésirables courants, de tout traitement médicamenteux par rapport à un placebo pour les troubles du sommeil chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer par l'identification et l'analyse de tous les essais contrôlés randomisés (ECR) pertinents

    Voir l'indexation

  7. Infiltration de la plaie par des agents anesthésiques locaux pour la cholécystectomie laparoscopique (administration d’un anesthésique local dans la plaie chirurgicale chez les personnes subissant une cholécystectomie laparoscopique)
    Centre Cochrane Français 2014 France
    *méta-analyse; *résumé ou synthèse en français;

    Contexte : Bien que la cholécystectomie laparoscopique soit généralement considérée comme moins douloureuse que la chirurgie ouverte, la douleur est l'un des principaux motifs d’une sortie retardée après la chirurgie ambulatoire entraînant une hospitalisation d'une nuit suite à une cholécystectomie laparoscopique. L'innocuité et l'efficacité d'une infiltration de la plaie par anesthésique local chez les personnes subissant une cholécystectomie laparoscopique ne sont pas connues. Objectifs : Évaluer les effets bénéfiques et délétères d'une infiltration de la plaie par anesthésique local chez les patients subissant une cholécystectomie laparoscopique et identifier la meilleure méthode d'une infiltration de la plaie par anesthésique local concernant le type d'anesthésique local, de dosage et de durée d'administration de l'anesthésique local

    Voir l'indexation

  8. Anticoagulants pour la prévention des caillots sanguins chez les enfants avec un cathéter veineux central
    Centre Cochrane Français 2014 France
    *revue de la littérature; *résumé ou synthèse en français;

    Contexte : La prévalence des enfants présentant un diagnostic d'une thrombose veineuse profonde ou d'une embolie pulmonaire a augmenté durant cette dernière décennie. Le facteur de risque de thrombose le plus courant chez les nouveau-nés, les nourrissons et les enfants est la mise en place d'un cathéter veineux central (CVC). À ce jour, on ignore si un traitement anticoagulant à doses prophylactiques avec l'héparine de faible poids moléculaire (HFPM) réduit la thrombose liée au CVC chez les enfants. Objectifs : L'objectif principal de cette revue était de déterminer l'effet de l'HFPM à doses prophylactiques sur la réduction de l'incidence de la thrombose liée au CVC chez les enfants.

    Voir l'indexation

  9. Les dispositifs de protection pour prévenir les blessures par piqûre d'aiguille chez le personnel médical
    Centre Cochrane Français 2014 France
    *méta-analyse; *résumé ou synthèse en français;

    Contexte : Les blessures par piqûre d'aiguille de dispositifs utilisés pour le prélèvement sanguin ou pour les injections exposent le personnel médical au risque de contamination par voie sanguine, telle que l'hépatite B et C, ainsi que le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Les dispositifs de protection, tels que les manchons de protection pour aiguille ou les aiguilles rétractables, pourraient permettre de prévenir ces blessures et il est important d'évaluer leur efficacité. Objectifs : Déterminer les effets bénéfiques et délétères des dispositifs médicaux protecteurs visant à prévenir des blessures liées à l'exposition percutanée causée par les aiguilles chez le personnel médical par rapport à l'absence d'intervention ou à d'autres interventions

    Voir l'indexation

  10. Traitement par canule nasale à haut débit pour l'assistance respiratoire chez les enfants
    Centre Cochrane Français 2014 France
    *revue de la littérature; *résumé ou synthèse en français;

    Objectifs : Déterminer si le traitement par CNHD est plus efficace que d'autres formes de traitement non invasives chez les patients pédiatriques qui nécessitent une assistance respiratoire.

    Voir l'indexation

  11. Les gants supplémentaires ou certains types de gants pour la prévention des blessures par objets tranchants chez le personnel médical
    Centre Cochrane Français 2014 France
    *méta-analyse; *résumé ou synthèse en français;

    Contexte : Le personnel médical est à risque de contracter des maladies virales au travail, telles que l'hépatite B, l'hépatite C et le VIH par l'exposition au sang contaminé et aux fluides corporels. L'infection survient le plus souvent lorsqu'un personnel médical ponctionne par inadvertance la peau de sa main avec un outil pointu qui a été utilisé dans le traitement d'un patient infecté, mettant ainsi le sang du patient en contact avec son propre sang. De telles circonstances sont communément appelées incidents d'exposition percutanée. Objectifs : Déterminer les effets bénéfiques et délétères de gants supplémentaires pour la prévention des incidents d'exposition percutanée chez le personnel médical par rapport à l'absence d'intervention ou à d'autres interventions

    Voir l'indexation

  12. Les plantes médicinales chinoises pour l'ostéoporose
    Centre Cochrane Français 2014 France
    *méta-analyse; *résumé ou synthèse en français;

    Contexte : Les plantes médicinales chinoises sont utilisées depuis longtemps pour traiter l'ostéoporose. Les preuves de leurs bénéfices et de leurs préjudices doivent être systématiquement examinées. Objectifs : Évaluer les effets bénéfiques et nocifs des plantes médicinales chinoises comme une intervention expérimentale générale pour le traitement d'ostéoporose primaire en comparant les traitements à base de plantes à un placebo, à l'absence d'intervention et à la médecine conventionnellef

    Voir l'indexation

  13. Interventions non-chirurgicales pour la prise en charge des douleurs pelviennes chroniques
    Centre Cochrane Français 2014 France
    *méta-analyse; *résumé ou synthèse en français;

    Contexte : La douleur pelvienne chronique est un problème courant et invalidant; son étiologie est multifactorielle, comprenant des facteurs sociaux, psychologiques et biologiques. La prise en charge de la douleur pelvienne chronique est difficile, car malgré les interventions comprenant la chirurgie, de nombreuses femmes continuent de ressentir de la douleur sans diagnostic gynécologique définitif. Objectifs : Évaluer l'efficacité et l'innocuité des interventions non-chirurgicales chez les femmes souffrant de douleur pelvienne chronique

    Voir l'indexation

  14. PROZAC
    HAS - Haute Autorité de Santé 2014 Modéré Insuffisant Important Paris France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par PROZAC reste important dans les épisodes dépressifs majeurs (c'est-à-dire caractérisés) chez l’adulte, ainsi que dans les troubles obsessionnels compulsifs. Dans le traitement de la boulimie, en complément d'une psychothérapie, le service médical rendu par PROZAC est insuffisant. Aussi, le service médical rendu par PROZAC est insuffisant chez l’enfant âgé de 8 ans et plus dans les épisodes dépressifs majeurs (c'est-à-dire caractérisés) modéré à sévère, en cas de non réponse à l'issue de 4 à 6 séances de prise en charge psychothérapeutique...

    Voir l'indexation

  15. IMUREL, Traitements de fond non biologiques de la polyarthrite rhumatoïde (hors méthotrexate et léflunomide) - azathioprine
    HAS - Haute Autorité de Santé 2014 Important Paris France
    *avis de la commission de transparence; *recommandation de bon usage du médicament;

    le service médical rendu par IMUREL reste important dans l’indication « Traitement de la polyarthrite rhumatoïde sévère »...

    Voir l'indexation

  16. CIMZIA (certolizumab pegol), anti-TNFalpha - certolizumab pégol
    HAS - Haute Autorité de Santé 2014 Important Paris France
    *avis de la commission de transparence; *recommandation de bon usage du médicament;

    Extension d'indication. Le service médical rendu par CIMZIA est important dans le traitement de la spondyloarthrite axiale active sévère incluant la spondylarthrite ankylosante et la spondyloarthrite axiale sans signes radiologiques de spondylarthrite ankylosante, mais avec des signes objectifs d’inflammation à l’IRM et/ou un taux élevé de CRP chez les adultes ayant eu une réponse insuffisante ou une intolérance aux anti-inflammatoires non stéroïdiens. Prenant en compte l’efficacité de CIMZIA versus placebo, l’hypothèse d’une différence de quantité d’effet versus placebo de 30% prévue dans le plan d’analyse statistique qui n’a pas été atteinte dans l’étude AS001, l’absence de comparaison aux autres anti-TNF disponibles, la Commission de la transparence considère que CIMZIA (certolizumab) n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante) par rapport à HUMIRA (adalimumab) dans la prise en charge des patients atteints de spondyloarthrite axiale (incluant la spondylarthrite ankylosante active sévère et la spondyloarthrite axiale active sévère non étayée par examens radiographiques mais avec des signes objectifs d’inflammation à l’IRM et/ou un taux élevé de CRP) active sévère en échec des AINS (réponse insuffisante ou intolérance)...

    Voir l'indexation

  17. NIVAQUINE, Traitements de fond non biologiques de la polyarthrite rhumatoïde (hors méthotrexate et léflunomide) - chloroquine
    HAS - Haute Autorité de Santé 2014 Important Paris France
    *avis de la commission de transparence; *recommandation de bon usage du médicament;

    le service médical rendu par NIVAQUINE reste important dans une indication limitée au traitement de fond des formes bénignes peu actives de polyarthrite rhumatoïde et en association à d’autres traitements de fond...

    Voir l'indexation

  18. NEORAL - SANDIMMUN, Traitements de fond non biologiques de la polyarthrite rhumatoïde (hors méthotrexate et léflunomide) - Ciclosporine
    HAS - Haute Autorité de Santé 2014 Insuffisant Paris France
    *avis de la commission de transparence; *recommandation de bon usage du médicament;

    Le service médical rendu par NEORAL et SANDIMUNN est insuffisant au regard des alternatives disponibles pour justifier une prise en charge par la solidarité nationale dans le traitement des « Formes actives et sévères de polyarthrite rhumatoïde en cas d'inefficacité, d'intolérance ou de contre-indications des traitements classiques, y compris le méthotrexate»...

    Voir l'indexation

Courriel
22/04/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.