CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Titre : Le syndrome de fatigue chronique existe-t-il ?;

Sous-titre : Médecine. Volume 7, Numéro 6, 259-60, Juin 2011, Stratégies;

URL : http://www.jle.com/fr/revues/medecine/med/e-docs/00/04/6A/7E/article.phtml

URL : http://www.jle.com/fr/revues/medecine/med/e-docs/00/04/6A/7E/resume.phtml

Description : Nous avons envisagé dans deux articles précédents le patient fatigué vu par le généraliste et, si nécessaire, par l'interniste. Un cadre nosologique mérite d'être individualisé au sein de tous les types de fatigue : le syndrome de fatigue chronique, défini par une fatigue invalidante et inexpliquée qui dure au moins 6 mois. Le syndrome de fatigue chronique est décrit dans tous les pays développés et correspond à 1/4 des cas de fatigue chronique et invalidante vus dans des centres spécialisés. En fonction des études et des pays, sa prévalence varie de 0,2 à 2 %de la population adulte. Il concerne 3 femmes pour 1 homme. Plusieurs définitions ou critères de diagnostic en ont été donnés. Ceux de Fukuda sont les plus utilisés, que ce soit en recherche ou en pratique clinique;

Année : 2011;

greenArrow Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ***diagnostic
***rhumatologie
***infectiologie
***neurologie
***virologie

greenArrow Vous pouvez consulter :


Courriel
10/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.