CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Titre : Goutte, pseudogoutte et hydroxyapatite cristallisez vos connaissances !;

URL : http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2010%20-%202019/2012/MQ-11-2012/065-072DreDrouin1112.pdf

Description : LA GOUTTE EST un sujet plus vaste et plus complexe que la simple crise de podagre aiguë du patient alcoolique. Trois principaux types de cristaux peuvent occasionner une arthropathie inflammatoire aiguë ou chronique. La goutte, une arthrite liée aux cristaux d'urate monosodique, est probablement la plus connue. La pseudogoutte, quant à elle, est plutôt causée par des dépôts de pyrophosphate de calcium (on utilise souvent l'acronyme CPPD pour « calcium pyrophosphate dihydrate »). Enfin, la maladie à hydroxyapatite est attribuable à des dépôts de phosphate de calcium basique, le plus souvent dans les tissus mous périarticulaires. La tendinite calcifiée de la coiffe des rotateurs en est un exemple fréquent. Testons donc vos connaissances sur le sujet par un jeu-questionnaire. Vrai ou faux ?;

Année : 2012;

greenArrow Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ***diagnostic
***thérapeutique
***métabolisme
***rhumatologie
***génétique

greenArrow Vous pouvez consulter :


Courriel
03/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.