CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Titre : ZOFRAN (ondansétron) - Emploi associé à une modification de l'activité électrique du coeur - Pour les professionnels de la santé;

Sous-titre : ZOFRAN (ondansetron) - Association with Changes in Electrical Activity in the Heart - For Health Professionals;

URL : http://www.healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2012/15080a-fra.php

URL : http://www.healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2012/15081a-fra.php

Description : L'ondansétron peut causer un allongement de l'intervalle QT corrigé (QTc) sur le tracé électrographique proportionnel à la dose, qui peut entraîner des torsades de pointes (TdP), une anomalie du rythme cardiaque pouvant être mortelle. La nouvelle dose unique maximale recommandée par voie intraveineuse (i.v.) est de 16 mg au cours d'une perfusion de 15 minutes. Les doses de ZOFRAN de 32 mg par voie i.v. et de 8 mg par voie i.v., suivies d'une perfusion continue de ZOFRAN de 1 mg/heure ne sont plus recommandées et ne doivent pas être employées. Évitez d'employer l'ondansétron chez des patients présentant un syndrome du QT long congénital. On doit administrer l'ondansétron avec prudence aux patients qui présentent d'autres facteurs de risque d'allongement de l'intervalle QT, notamment des anomalies électrolytiques, de l'insuffisance cardiaque congestive, de la bradyarythmie et l'emploi d'autres médicaments qui peuvent entraîner un allongement de l'intervalle QT ou des anomalies électrolytiques. On doit corriger l'hypokaliémie, l'hypomagnésiémie et l'hypocalcémie avant de débuter l'administration d'ondansétron...;

Année : 2012;

greenArrow Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : *******************pharmacie
****************médicaments
************épidémiologie
************environnement et santé publique
************environnement
*********neurologie
********pharmacologie
*******toxicologie
*****cardiologie
*****gastroentérologie
****thérapeutique
****statistique
****traumatologie
*gestion du risque
*médecine nucléaire

greenArrow Vous pouvez consulter :


Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.