CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Titre : Contraception et surplus pondéral : Pour que ce poids décisionnel ne devienne pas trop lourd à porter !;

URL : http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/047-049DreDAmours0506.pdf

Description : Le taux d'échec des contraceptifs oraux indiqué dans les monographies est de une grossesse pour 100 femmes par année, statistiques reposant sur une utilisation parfaite. Par contre, le véritable taux d'échec, calculé à partir d'une utilisation normale et comportant donc quelques oublis, est plutôt de cinq à sept grossesses pour 100 femmes par année2,3. Dans l'étude de Holt menée en 2005, l'ampleur suggérée de l'échec contraceptif chez les femmes obèses semble bien impressionnante, mais lorsque l'on s'arrête au risque absolu, il est plus facile de relativiser. En effet, ce risque supplémentaire de 60 % à 70 % signifie de deux à quatre grossesses additionnelles pour 100 femmes par année. Aussi, le risque était significatif seulement chez les femmes dont l'observance de la méthode contraceptive était parfaite;

Année : 2006;

greenArrow Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ******médecine reproduction
***diagnostic
***thérapeutique
***physiologie

greenArrow Vous pouvez consulter :


Courriel
03/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.