CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Titre : Éfivarenz ou névirapine dans une thérapie combinée à trois médicaments avec deux inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse pour le traitement initial de l'infection par le VIH chez les individus n'ayant jamais reçu d'antirétroviraux;

URL : http://www.cochrane.org/fr/CD004246

Description : L'apparition du traitement antirétroviral hautement actif (HAART) a réduit la morbidité et la mortalité causées par le VIH. Les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur le traitement antirétroviral (TAR) s'axent sur trois classes de médicaments antirétroviraux, à savoir : les inhibiteurs nucléosidiques/nucléotidiques de la transcriptase inverse (INTI), les inhibiteurs non-nucléosidiques de la transcriptase inverse (INNTI) et les inhibiteurs de protéase (IP). Deux des médicaments les plus utilisés dans le traitement de première ligne sont les INNTI, l'éfivarenz (EFV) et la névirapine (NVP). On ignore quel INNTI est plus efficace pour la thérapie initiale.;

Année : 2011;

Exclure de QDN : true;

greenArrow Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : *********thérapeutique
****diagnostic
****médicaments
****allergologie et immunologie
****vénéréologie
****infectiologie
****virologie
****pharmacie
***médecine interne

greenArrow Vous pouvez consulter :


Courriel
11/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.