CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Titre : Succion non nutritive pour promouvoir la stabilité physiologique et la nutrition chez les nouveau-nés prématurés;

URL : Succion non nutritive pour augmenter la stabilité physiologique et la nutrition chez les nouveau-nés prématurés

Description : Question de la revue La succion non nutritive augmente-t-elle la stabilité physiologique et la nutrition des nouveau-nés prématurés ? Contexte Les nourrissons nés prématurément sont parfois alimentés au moyen d’un tube introduit dans l’estomac (gavage par sonde gastrique) et reçoivent souvent une sucette à téter pour améliorer leur nutrition. En effet, un nouveau-né a besoin de coordonner succion, déglutition et respiration. La capacité de succion et de déglutition est présente dès 28 semaines de gestation, mais les nourrissons ne sont pas complètement coordonnés avant 32 à 34 semaines. Cela signifie donc que les nouveau-nés prématurés, nés à moins de 32 semaines de gestation, sont généralement incapables de téter efficacement au sein ou au biberon. Ils sont donc alimentés au moyen d’un petit tube inséré dans le nez et descendant vers l’estomac (sonde gastrique). Le fait de téter une sucette (succion non nutritive) pendant l’alimentation par gavage pourrait stimuler l’acquisition du comportement de succion et améliorer la digestion des aliments reçus. Cela pourrait aussi avoir un effet calmant sur les nourrissons, mais risque également d’interférer avec l’allaitement au sein.;

Année : 2016;

Exclure de QDN : true;

greenArrow Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : **********nutrition
****environnement et santé publique
****thérapeutique
****physiologie
****pédiatrie
****environnement
*néonatologie

greenArrow Vous pouvez consulter :


Courriel
09/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.