CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Titre : Analogues de la gonadolibérine comme traitement adjuvant pour la prévention de la carence ovarienne précoce induite par la chimiothérapie chez les femmes préménopausées;

URL : http://www.cochrane.org/fr/CD008018

Description : La chimiothérapie a amélioré de manière significative le pronostic des patientes avec des affections malignes et certaines affections non malignes. Toutefois, ce traitement est associé à une toxicité ovarienne et les analogues de la gonadolibérine (GnRH) peuvent avoir un effet protecteur sur les ovaires. Le mécanisme d’action de la GnRH est basé sur la suppression des niveaux de gonadotrophine pour simuler le milieu hormonal pré-pubère et diminuer la perfusion utéro-ovarienne.;

Année : 2011;

Exclure de QDN : true;

greenArrow Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ********endocrinologie
******thérapeutique
****diagnostic
****physiologie
****médecine reproduction
****gynécologie
***médicaments
***pharmacie
*toxicologie

greenArrow Vous pouvez consulter :


Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.