Titre : Le phosphore blanc : une arme chimique « autorisée »?;

URL : http://www.ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr/content/download/3533/53226/file/3-1_Ceppa_F-_Le_phosphore_blanc-_une_arme_chimique_-autorisee-_Medecine_et_Armees_2011_39_3_-_239-44.pdf

Description : L’usage du phosphore blanc est ancien, mais son emploi par les militaires a toujours été controversé, comme ce fut le cas début 2009 dans la Bande de Gaza. Quelques mois plus tard, répondant aux accusations américaines, les talibans afghans ont démenti en mai 2009 l’utilisation de munitions au phosphore blanc, un composant chimique qui provoque une combustion puissante.;

Année : 2011;

Exclure de QDN : true;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ********toxicologie
*******thérapeutique
*******médecine militaire
****brûlologie
****traumatologie
***médicaments
***métabolisme
***gynécologie
***urologie
***pharmacie
***néphrologie
***nutrition
***rhumatologie
***génétique
*diagnostic
*organisation et administration
*histoire
*physiologie
*pharmacologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
22/10/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.