Titre : Hyperprolactinémie chez les enfants et les adolescents sous traitement antipsychotique;

URL : https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2011.07650/

Description : Les médicaments antipsychotiques sont des antagonistes des récepteurs dopaminergiques D2 e t ils peuvent ainsi être à l’origine d’une hyperprolactinémie, qui est dépendante de la dose et du type de psychotrope. Parmi les conséquences de l’hyperprolactinémie figurent notamment la perturbation du développement pubertaire, les troubles menstruels, la gynécomastie et la galactorrhée. La surveillance des enfants et des adolescents sous traitement antipsychotique est fondamentale.;

Année : 2011;

Exclure de QDN : true;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ********endocrinologie
********neurologie
****médicaments
****psychiatrie
****thérapeutique
****toxicologie
****pharmacologie
****pharmacie
**pédiatrie
*médecine de l'adolescence
*physiologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
23/11/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.