CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : odontologie factuelle;

Synonyme CISMeF : Médecine dentaire fondée sur des faits; Médecine dentaire fondée sur des preuves; Médecine dentaire fondée sur des éléments probants; Odontologie fondée sur des données probantes; Odontologie fondée sur des faits; Odontologie fondée sur des preuves; Odontologie fondée sur des éléments probants; Dentisterie fondée sur des données probantes; Dentisterie fondée sur des faits; Dentisterie fondée sur des preuves; Médecine dentaire fondée sur des données probantes; Dentisterie fondée sur des éléments probants;

Synonyme MeSH : dentisterie factuelle; médecine dentaire factuelle;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Centre Français d'Evidence Based Dentistry
http://cfebd.ups-tlse.fr/
Le concept d'Evidence-Based Dentistry (odontologie factuelle ou basée sur les preuves) permet l'intégration des données avérées de la science (issues de la recherche biomédicale) à la prise de décision médicale, tout en tenant compte de l'expérience clinique du praticien et de la demande et des besoins des patients. Ce site propose aux chirurgiens-dentistes, mais aussi aux chercheurs et aux patients, des informations récentes sur les données avérées de la science en matière d'odontologie
false
N
Toulouse
France
Haute-Garonne
français
odontologie factuelle
odontologie factuelle
information scientifique et technique
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Dentisterie fondée sur la preuve. La prise de décision prothétique partagée
paru dans Réalités Cliniques (L'Information Dentaire)
http://www.speps.pro/images/speps/fichiers/pdf/2012-2c-dentisterie-fondee-sur-preuve.pdf
Dans le domaine des traitements prothétiques, de nombreuses situations cliniques intéressent des choix sensibles aux préférences des patients. L'application stricte de l'EBM à nos processus décisionnels est nécessaire mais insuffisante. La prise de décision prothétique partagée avec le patient est souhaitable. Cet article en décrit le principe et en illustre la démarche à partir de trois problématiques prothétiques majeures actuelles : la dent dépulpée, extraire ou conserver et le rapport entre bénéfice et risque individuels. Pour chaque situation clinique abordée le processus de décision prothétique présenté s'appui sur quatre « briques » décisionnelles qui permettent de formaliser, justifier et partager les traitements choisis.
2011
false
N
SPEPS - Syndicat de la Presse et de l'Édition des Professions de Santé
France
français
odontologie factuelle
odontologie factuelle
prothèses dentaires
prothèses dentaires
pose d'implant dentaire
pose d'implant dentaire
article de périodique
article de périodique

---
Courriel
29/03/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.