Titre : L'héritage de la polio : le syndrome post-polio;

URL : http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/085-092FADreTrojan0305.pdf

Description : Au cours des années 1950, grâce à la vaccination, le poliovirus sauvage a été éradiqué de l’hémisphère occidental. Conséquemment, on classe maintenant la poliomyélite parmi les maladies vaincues, et plusieurs l’ont déjà oubliée. Cependant, un grand nombre des personnes qui ont survécu à la polio paralytique vivent encore aujourd’hui. Une étude menée en 1987 par le Centre national de la statistique en santé estimait à 640 000 le nombre de survivants de la polio paralytique aux États-Unis 1 . Depuis les premiers rapports de Cornil et Raymond en 1875, on reconnaît de plus en plus qu’un grand nombre de personnes peuvent présenter un éventail déconcertant de nouveaux symptômes, des décennies après avoir récupéré de la polio paralytique 2 . Une faiblesse nouvelle, de la fatigue (généralisée et musculaire) et de la douleur sont les symptômes les plus fréquents ; leur présence simultanée est appelée syndrome post-poliomyélite (SPP).;

Année : 2005;

Exclure de QDN : true;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ***rhumatologie
***infectiologie
***neurologie
***virologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
21/10/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.