Titre : Conduite à tenir devant un traumatisme des organes génitaux externes par morsure de chien;

URL : http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2004/PU-2004-00140232/TEXF-PU-2004-00140232.PDF

Description : Les morsures animales du scrotum sont rares mais potentiellement graves. À propos d’un cas, nous discutons leur prise en charge. Une morsure animale comporte un triple risque infectieux: bactérien, tétanique et rabique. Une exploration permet de faire le bilan des structures atteintes et un parage. La morbidité est liée à la sévérité de la morsure et au délai de consultation, les complications sont rares. Une orchidectomie est parfois nécessaire comme pour notre patient et le patient doit en être prévenu. L’antibiothérapie sera probabiliste : cycline et antibiotique anti-anaérobie. Les préventions antirabiques et antitétaniques seront faites selon les recommandations vaccinales.;

Année : 2004;

Exclure de QDN : false;

UNF3S : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ***toxicologie
***pédagogie médicale
***étudiant
***environnement
***traumatologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
20/04/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.