Titre : Infections urinaires à salmonella non typhique;

URL : http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2002/PU-2002-00121297/TEXF-PU-2002-00121297.PDF

Description : Les infections urinaires à salmonella non typhiques sont rares. Nous analysons à partir d’un cas clinique et d’une revue récente de littérature les circonstances diagnostiques, et nous discutons du bilan para-clinique nécessaire ainsi que des modalités de prise en charge thérapeutique. L’infection urinaire à salmonella non typhique survient sur un terrain prédisposé, comme un état d’immuno dépression cellulaire ou une uropathie acquise (lithiase, bilharziose) ou congénitale. Elle peut être, comme dans notre observation, la première expression du SIDA qui doit être systématiquement recherché. Le traitement antibiotique doit être prolongé pendant au moins deux semaines et repose sur les céphalosporines de troisième génération ou les fluoroquinolones, mais le pronostic est directement lié au terrain favorisant.;

Année : 2002;

Exclure de QDN : false;

UNF3S : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ***infectiologie
***pédagogie médicale
***gynécologie
***étudiant
***bactériologie
***urologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
27/04/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.