La thèse d’Adila Mérabti – Représentation de l’Évolution des Connaissances. Application aux Documents et Terminologies en Santé – a traité de la problématique de la représentation de l’évolution des connaissances contenues dans les RTO et les textes. L’objectif de ces travaux était de proposer des méthodes de comparaison entre textes bio-médicaux et RTO qui soit assez générique pour pouvoir étudier leur évolution en matière de mise à jour. L’approche que nous avons proposée est fondée sur l’extraction des syntagmes nominaux, des syntagmes nominaux maximaux, sur la combinaison de mesures de similarité et la mise en correspondance de RTO. Nous identifions 3 types d’évolution : structurelle, syntaxique et termino-ontologique. Pour évaluer les avantages et les limites de l’approche, nous l’avons appliquée à deux types de documents médicaux. D’une part les Guides de Bonne Pratique clinique relatifs aux maladies chroniques – qui durent plusieurs années dans la vie d’un patient (p. ex. le diabète) – et dans lesquels les prises en charge peuvent évoluer dans le temps entre deux publications. Le second type de document est le résumé des caractéristiques du produit qui est relatif aux médicaments et dans lequel les recommandations en terme d’indication thérapeutique ou encore en matière d’effets indésirables peut également évoluer dans le temps.

  • Date soutenance : 30 septembre 2015.
  • Jury : Pr. Stéfan Darmoni (Directeur), Dr. Lina Soualmia (Co-encadrante), Pr. Pascal Staccini (Rapporteur), Dr. Jean Charlet (Rapporteur)
  • Publications