Recevez cette page chaque semaine par courrier électronique, cliquez ici. [894 inscrits au 12/02/2018]
Pour se désabonner, cliquez . Pour en savoir plus sur la description et l'indexation des ressources : CISMeF : pourquoi, comment.

Période du 26-09-2020 au 03-10-2020 rss - Archives - Actualités du site (Blogue) - Créer une alerte personnalisée

documents
  1. item 242 (UE 8) - Adénome hypophysaire
    SFE - Société Française d’Endocrinologie 2019 France
    *cours; *épreuves classantes nationales;

    Objectifs pédagogiques Diagnostiquer un adénome hypophysaire Plan I. Introduction II. Découverte de l'adénome hypophysaire devant un syndrome tumoral III. Découverte de l'adénome hypophysaire devant un syndrome d'hypersécrétion IV. Découverte de l'adénome hypohysaire devant un tableau d'insuffisance antéhypophysaire Points clés

    Voir l'indexation

  2. Les médicaments antifongiques contre les infections vaginales aux levures (mycose vaginale) sont-ils plus efficaces lorsqu’ils sont pris par voie orale ou lorsqu’ils sont placés dans le vagin (par voie intravaginale)?
    Cochrane 2020 France
    *revue de la littérature; *résumé ou synthèse en français;

    Qu'est-ce que la mycose ? La mycose (également appelé candidose) est une infection vaginale courante causée par un type de champignon appelé levure. Les symptômes comprennent des démangeaisons et une irritation autour du vagin ainsi que des sécrétions blanches. La mycose est généralement inoffensive mais elle peut être inconfortable. Elle est généralement traité à l'aide de médicaments antifongiques. Ils peuvent être avalés (par voie orale) ou placés dans le vagin (par voie intravaginale). Pourquoi avons-nous fait cette revue Cochrane ? Nous voulions savoir si les antifongiques oraux sont plus efficaces que les antifongiques intravaginaux pour traiter les infections de mycose vaginale.

    Voir l'indexation

  3. Les recommandations relatives aux vaccins antigrippaux administrés aux enfants et aux adolescents pour la saison 2020-2021
    SCP - Société Canadienne de Pédiatrie 2020 Canada
    *recommandation de santé publique;

    La Société canadienne de pédiatrie continue d’encourager la vaccination antigrippale annuelle de TOUS les enfants et les adolescents, dès l’âge de six mois. Les recommandations du Comité consultatif national de l’immunisation pour la saison 2020-2021 n’ont pas subi de changements importants par rapport à la saison précédente, sauf l’autorisation d’administrer le vaccin vivant atténué à certains enfants atteints d’une infection stable au VIH. Le vaccin quadrivalent continue d’être recommandé chez les enfants âgés de six mois à 17 ans lorsqu’il est disponible. Tant le vaccin antigrippal inactivé que le vaccin vivant atténué peuvent être utilisés chez les enfants et les adolescents de deux à 17 ans qui ne sont pas immunodéprimés. Les vaccins antigrippaux inactivés seront de nouveau offerts au Canada pendant la saison 2020-2021. Le Comité consultatif national de l’immunisation aborde également les enjeux liés à la distribution du vaccin antigrippal pendant la pandémie de COVID-19.

    Voir l'indexation

  4. La metformine comparée à la pilule contraceptive orale combinée en cas de pilosité excessive du visage ou du corps, d'acné et de troubles menstruels dans le syndrome ovarien polykystique
    Cochrane 2020 France
    *revue de la littérature; *résumé ou synthèse en français;

    Problématique de la revue La metformine est-elle plus efficace et plus sûre que la pilule contraceptive orale (PCO) (seule ou en complément) pour améliorer les caractéristiques cliniques, hormonales et métaboliques (cycles menstruels irréguliers/prolongés, pilosité excessive du visage et du corps, acné, obésité) chez les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ?

    Voir l'indexation

  5. Personnes immunosupprimées
    INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux 2020 Canada
    *recommandation professionnelle;

    La recension de la littérature effectuée par l’INESSS vise à définir les clientèles généralement considérées comme étant immunosupprimées dans une perspective de meilleure prise en charge clinique par le réseau de la santé et des services sociaux. Les restrictions et mesures à mettre en place pour les travailleurs pouvant présenter ces conditions sont pour leur part établies par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Basé sur la documentation scientifique disponible au moment de sa rédaction et sur l’opinion des cliniciens consultés, malgré l’incertitude existante dans cette documentation et dans la démarche utilisée de recension, l’INESSS met en lumière les éléments suivants [...]

    Voir l'indexation

  6. Coronavirus SARS-CoV-2 : séquelles et manifestations cliniques persistantes
    HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique 2020 France
    *information scientifique et technique;

    Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a procédé à une synthèse préliminaire de la littérature relative aux complications du Covid-19, mais ne peut, à ce jour, émettre d’avis définitif sur le sujet. Le HCSP recommande toutefois : .La standardisation du recueil d’information lors les consultations post-Covid-19 dans un objectif de mise en commun des données issues de ces consultations. .L’inclusion dans une cohorte de suivi post-Covid-19, des patients n’ayant pas été inclus à la phase aiguë dans la cohorte nationale. .Une coordination nationale de cette construction de cohortes interactives par un organisme de recherche. Lorsque des données complémentaires de la littérature scientifique seront disponibles et que les auditions de spécialistes (pneumologues, neurologues, gériatres, spécialistes en médecine interne, ORL, spécialistes en rééducation fonctionnelle, pédiatres, cardiologues, neuropsychiatres, …) auront été réalisées, le HCSP pourra produire un avis relatif à la description, aux facteurs prédictifs et la prise en charge des complications à distance du Covid-19.

    Voir l'indexation

  7. PASSEO-18 LUX - Ballon à élution de paclitaxel
    HAS - Haute Autorité de Santé 2020 France
    *évaluation technologique;

    Nature de la demande Demande d'inscription (titre V) Service attendu Insuffisant Artériopathie oblitérante des membres inférieurs, symptomatique au stade ischémie critique ou claudication intermittente imputable à une lésion de novo (sténose de longueur inférieure ou égale à 15 cm et supérieure ou égale à 70% ou occlusion (inférieure à 10cm)) de l’artère fémoro-poplitée au-dessus du genou, ayant un diamètre de référence compris entre 4 et 7 mm). Au vu des données disponibles, l’intérêt thérapeutique du ballon à élution de principe actif PASSEO-18 LUX ne peut être établi dans les indications revendiquées.

    Voir l'indexation

  8. NEBUSAL - Solution stérile de chlorure de sodium à 7% pour nébulisation
    HAS - Haute Autorité de Santé 2020 France
    *évaluation technologique;

    Nature de la demande Demande d'inscription (LPP) Service attendu Suffisant Traitement symptomatique par nébulisation de l’encombrement bronchique chez les patients à partir de 6 ans atteints de mucoviscidose en cas d’échec ou en complément du traitement avec PULMOZYME. Amélioration du service attendu IV (mineure) Par rapport à la solution saline isotonique.

    Voir l'indexation

  9. Avis du Comité sur l’immunisation du Québec sur la réduction de la période d’observation après la vaccination contre l’influenza en 2020-2021 dans le contexte de la pandémie de COVID-19
    INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec 2020 Canada
    *recommandation de santé publique;

    Certaines instances ont publié ou discutent actuellement de modifier leurs recommandations des critères pour le temps de surveillance post-vaccination à la suite d’une vaccination contre la grippe en contexte de pandémie de COVID-19. Notamment, il est question de réduction du temps à 5 minutes plutôt que 15 minutes dans certains contextes. Lors de la dernière rencontre du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ), la réduction du temps de surveillance post-vaccination à la suite d’une vaccination contre la grippe en contexte de pandémie de COVID-19 a été discutée par les membres. Afin de pouvoir se positionner sur cet important changement de pratique qui a des implications potentielles pour les ordres professionnels avant le début de la vaccination contre l’influenza, nous souhaiterions un avis court du CIQ sur le sujet.

    Voir l'indexation

  10. Interventions visant à prévenir la constipation après l'accouchement
    Cochrane 2020 France
    *revue de la littérature; *résumé ou synthèse en français;

    Quelle est la problématique ? La constipation pendant la période post-partum est un trouble intestinal, caractérisé par des symptômes tels que la douleur ou l'inconfort, l'effort, des selles dures et grumeleuses et un sentiment d'évacuation incomplète des selles. L'administration de lavements avant l'accouchement, la capacité des femmes à s'alimenter pendant le travail actif et les habitudes alimentaires irrégulières et modifiées pendant les premiers jours suivant l'accouchement peuvent tous avoir une influence sur les selles dans les jours qui suivent l'accouchement. Il s'agit d’une mise à jour d'une revue publiée pour la première fois en 2015. Pourquoi est-ce important ? La douleur et l'inconfort pendant la défécation peuvent être une source de préoccupation pour la nouvelle mère, qui se remet du stress de l'accouchement, en particulier si elle a fait réparer des déchirures périnéales ou si elle a développé des hémorroïdes. La constipation post-partum peut être stressante en raison de la pression excessive exercée sur la paroi rectale, ce qui entraîne de l’agitation et une défécation douloureuse, ce qui peut affecter la qualité de vie de la mère et du nouveau-né.

    Voir l'indexation

  11. SPINEJACK - Système de distraction pour réduction de fractures vertébrales
    HAS - Haute Autorité de Santé 2020 France
    *évaluation technologique;

    Nature de la demande Demande d'inscription (LPP) Service attendu Suffisant Réduction de fractures vertébrales mobiles par compression d’origine traumatique (fracture de type A suivant la classification de Magerl) chez l’adulte.

    Voir l'indexation

  12. Extrait de thé vert
    Santé Canada 2020 France
    *information scientifique et technique;

    La présente monographie vise à servir de guide à l'industrie pour la préparation de demandes de licence de mise en marché (DLMM) et d'étiquettes dans le but d'obtenir une autorisation de mise en marché d'un produit de santé naturel. Elle ne vise pas à être une étude approfondie de l'ingrédient médicinal.

    Voir l'indexation

  13. Disparités départementales d’années potentielles de vie perdues prématurément par maladies cardiovasculaires en France (2013-2015)
    SPF - Santé publique France 2020 France
    *article de périodique;

    Introduction – Les maladies cardiovasculaires (MCV) constituent la deuxième cause de mortalité en France et la troisième cause de mortalité prématurée. L’objectif de notre étude était de décrire les disparités départementales de mortalité prématurée pour l’ensemble des MCV, et plus spécifiquement pour l’accident vasculaire cérébral (AVC) et l’infarctus du myocarde (IDM), en France en prenant en compte l’âge au décès. Méthode – Les données de mortalité ont été extraites de la base nationale des causes médicales de décès (CépiDc-Inserm). Différents indicateurs standardisés sur l’âge ont été estimés au niveau national en 2015 : mortalité totale, mortalité prématurée (décès survenant avant 65 ans) et années potentielles de vie perdues prématurément (APVPp). Les APVPp ont ensuite été déclinées au niveau départemental pour les décès survenus entre 2013 et 2015. Résultats – En 2013-2015, en France, la mortalité prématurée par MCV représentait 8,9% de la mortalité globale par MCV. Le nombre moyen d’APVPp par MCV était de 10,4 ans par personne. D’importantes disparités départementales étaient observées sur le territoire. Globalement, le croissant Nord/Nord-Est de la France métropolitaine ainsi que les DROM présentaient un nombre d’APVPp plus important que le niveau moyen national. En revanche, plusieurs départements d’Île-de-France et de la région Auvergne-Rhône-Alpes avaient des taux APVPp plus bas que la moyenne nationale. Discussion – D’importantes disparités territoriales de mortalité prématurée par MCV persistent sur le territoire français et concordent avec la distribution des facteurs de risque cardiovasculaires modifiables. La prise en compte de l’âge au décès permet une meilleure estimation au niveau départemental du fardeau cardiovasculaire lié à la mortalité. La poursuite d’actions de dépistage et de prévention de ces facteurs de risque semble prioritaire dans les départements présentant un excès d’APVPp et pourrait permettre de diminuer la part évitable liée à ces pathologies.

    Voir l'indexation

  14. Recommandations pour la chirurgie vitréorétinienne pendant la pandémie de COVID-19
    SCO - Société Canadienne d'Ophtalmologie 2020 Canada
    *recommandation professionnelle;

    Objectif : Fournir des recommandations provisoires sur les pratiques exemplaires pour effectuer en toute sécurité des chirurgies vitréorétiniennes afin de protéger les chirurgiens vitréorétiniens, le personnel des salles d’opération et les patients.

    Voir l'indexation

  15. Recommandations supplémentaires pour la gestion du fardeau des injections d’anti-VEGF pendant la pandémie de COVID-19
    SCO - Société Canadienne d'Ophtalmologie 2020 Canada
    *recommandation professionnelle;

    Alors que le virus de la COVID-19 devient rapidement la grande crise de santé publique de notre génération et que les cliniques externes réduisent leurs horaires de consultation dans l’espoir de réduire la transmission de la maladie aux personnes vulnérables, les ophtalmologistes doivent relever le défi de réduire considérablement l’utilisation des médicaments anti-VEGF, même si une prépondérance de données indique que pour de meilleurs résultats visuels, nous devons traiter les patients plus souvent que moins. Le problème est que l’oedème maculaire diabétique (OMD), la dégénérescence maculaire néovasculaire liée à l’âge (DMLA) et l’occlusion veineuse rétinienne avec oedème maculaire cystoïde (OVR-OMC) touchent des populations de patients plus âgées, souvent atteints de comorbidités importantes – justement les personnes les plus susceptibles de nécessiter une hospitalisation, d’utiliser les ressources de l’unité de soins intensifs ou de mourir si elles contractent la COVID-19.

    Voir l'indexation

  16. Évaluations par des tiers / Évaluations médicales indépendantes
    APC - Association des Psychiatres du Canada 2020 Canada
    *recommandation professionnelle;

    Les psychiatres et d’autres professionnels de la sante sont formes pour prodiguer des soins cliniques a leurs patients. Le rôle de prestataire de traitement impose aux psychiatres une obligation fiduciaire envers leurs patients1, ils sont tenus de respecter les principes de la pratique médicale professionnelle et éthique, notamment primum non nocere (c.-à-d., d’abord, ne pas nuire). Ce principe de non-malfaisance a primauté en médecine. L’obligation fiduciaire comporte aussi en partie le principe d’agir au mieux des intérêts de nos patients (c.-à-d., bienfaisance). Malgré ces obligations éthiques, dans la pratique médicale courante, les médecins peuvent être tenus de concilier d’autres intérêts concurrentiels, dans ce qui serait autrement considère comme étant une rencontre purement clinique.

    Voir l'indexation

  17. Aide médicale à mourir
    APC - Association des Psychiatres du Canada 2020 Canada
    *recommandation professionnelle;

    Le Canada a adopté une loi pour structurer l’aide médicale à mourir (AMAM) à l’intention des personnes souffrant d’affections médicales irrémédiables qui sont dans un état de déclin irréversible et dont la mort naturelle est devenue raisonnablement prévisible. Ce développement est une réponse à l’évolution de l’opinion publique à l’égard de l’AMAM comme le reflète une décision historique de la Cour suprême à ce sujet. Une décision subséquente de la Cour supérieure du Québec a abrogé la disposition relative à « la mort naturelle raisonnablement prévisible » de la loi du Canada sur l’aide médicale à mourir.

    Voir l'indexation

  18. Un appel à l’action en matière de racisme et de justice sociale en santé mentale
    APC - Association des Psychiatres du Canada 2020 Canada
    *recommandation professionnelle;

    Au moment où nous écrivons ces lignes, les universitaires étudient l’impact de la culture sur la santé mentale, les cliniciens s’efforcent de prodiguer des soins de santé mentale équitables, et des représentants d’organisations se vouent à faire progresser le domaine de la psychiatrie culturelle. Nous joignons nos voix à celles qui, aux États-Unis et dans le monde entier, réclament un changement social pour s’attaquer à la violence de longue date et aux inégalités du racisme systémique et de la discrimination.

    Voir l'indexation

  19. Les psychiatres en temps de pandémie
    APC - Association des Psychiatres du Canada 2020 Canada
    *recommandation professionnelle;

    Le Canada et le monde entier sont aux prises avec une pandémie causée par un nouveau coronavirus, la COVID-19. Une pandémie est définie comme étant la propagation mondiale d’un problème de santé. Bien que le monde ait connu nombre de pandémies au cours des siècles, plus récemment la pandémie du SARS de 2002, l’ampleur de la pandémie COVID-19 actuelle a radicalement bouleversé la vie de millions de gens, et aura vraisemblablement des répercussions durables sur la vie quotidienne.

    Voir l'indexation

  20. Compétences en santé: Informer et conseiller de manière compréhensible - Guide pratique
    migesplus - MIGration Et Santé 2020 Suisse
    *rapport;

    L’Alliance Compétences en santé remercie l’Université de Bielefeld et l’ensemble des auteurs pour l’octroi des droits de publication en Suisse. Les contenus sont basés sur la version originale allemande et ont, le cas échéant, été adaptés aux réalités suisses.

    Voir l'indexation

  21. Égalité des chances dans la promotion de la santé et la prévention
    migesplus - MIGration Et Santé 2020 Suisse
    *rapport;

    Quels groupes de population sont particulièrement touchés par l’injustice en matière de santé en Suisse? Que savons-nous des causes? Quelles sont les possibilités pour améliorer leur situation? Quelles expériences ont été réalisées jusqu’ici? Toutes ces questions et bien d’autres encore sont traitées ici.

    Voir l'indexation

  22. Nouveau coronavirus : Voici comment nous protéger
    migesplus - MIGration Et Santé 2020 Suisse
    *information patient et grand public;

    Informations importantes sur le nouveau coronavirus et les règles d’hygiène et de conduite. Continuez à suivre les règles d’hygiène et de conduite. Il faut à tout prix éviter une recrudescence des infections au coronavirus.

    Voir l'indexation

  23. Troubles posttraumatiques chez les requérants d’asile
    migesplus - MIGration Et Santé 2020 Suisse
    *rapport;

    Les troubles posttraumatiques sont fréquents chez les réfugiés. Si leur détection précoce est importante, l’expérience montre qu’ils ne sont souvent identifiés qu’après de longues années, ce qui rend les mesures thérapeutiques d’autant plus lourdes et coûteuses. Cependant, un dépistage rapide des traumatismes serait utile, tant pour les personnes concernées que pour la société.

    Voir l'indexation

  24. Doctrine régionale d’adaptation de l’organisation des établissements de santé en cas de rebond épidémique COVID-19 (06/09/2020) - A destination des établissements de santé
    Onco-Occitanie 2020 France
    *recommandation professionnelle;

    Ce document a vocation à décrire les modalités d’organisation des établissements de santé, avec un focus particulier pour les ES détenteurs d’une autorisation de réanimation, et de gestion sur les territoires en cas de rebond épidémique au COVID 19 en région Occitanie. A l’instar de l’organisation mise en place lors de la première vague épidémique en Occitanie, tous les établissements doivent mettre en place une organisation leur permettant de prendre en charge des patients « COVID » et « hors COVID ». Ainsi dans le respect des précautions en matière d’hygiène hospitalière, il conviendra alors de réactiver des flux de prise en charge distincts afin d’assurer une qualité et une sécurité des soins à tous les patients accueillis, tant dans les activités externes que d’hospitalisation. La stratégie régionale visera, autant que possible, à une adaptation des organisations en fonction de la situation épidémique de chaque département. Les activités « hors COVID » seront préservées autant que possible, tout en permettant les activités COVID et en tenant compte des impacts structurels liés à la réactivation des secteurs COVID.

    Voir l'indexation

  25. Avis relatif à l’interprétation de la valeur de Ct (estimation de la charge virale) obtenue en cas de RT-PCR SARS-CoV-2 positive sur les prélèvements cliniques réalisés à des fins diagnostiques ou de dépistage
    SFM - Société Française de Microbiologie 2020 France
    *recommandation professionnelle;

    Dans le cadre de l'épidémie de COVID-19, une stratégie de dépistage massif au niveau national a été déployée, reposant encore presque exclusivement sur la technique RT-PCR sur prélèvement naso-pharyngé (NP) pour détecter le génome du SARS-CoV-2, agent responsable de la COVID-19. La RT-PCR est la technique de référence et dispose d'une sensibilité très élevée permettant de détecter de très faibles quantités d'ARN viral dans les échantillons cliniques. Cette sensibilité soulève cependant des questions sur un risque éventuel de contagiosité de ces faibles charges virales. Les résultats faiblement positifs impliquent notamment des enjeux importants en termes de prise en charge des patients dans les établissements de soins et de santé, de conduite à tenir pour les individus asymptomatiques (cas contact, dépistages en EHPAD, autour de clusters …), les individus précédemment testés positifs et cliniquement guéris avant un voyage en Outre-Mer ou à l'étranger, et les patients nécessitant une admission en structure hospitalière hors indication COVID-19 ou de soins (séjour en EHPAD …).

    Voir l'indexation

  26. Les différents contextes et techniques de mesure de la pression artérielle pendant la grossesse contribuent-ils à améliorer les résultats pour les femmes et les bébés?
    Cochrane 2020 France
    *revue de la littérature; *résumé ou synthèse en français;

    Quelle est la problématique ? La mesure régulière de la pression artérielle (PA) est cruciale pendant la grossesse pour le diagnostic et la gestion d'une PA élevée. La pression artérielle peut être mesurée dans différents contextes (par exemple, automesure à domicile ou en consultation) et à l'aide de différentes techniques (par exemple, mesure basée sur différents sons de flux sanguin). Ils pourraient avoir des effets différents sur le diagnostic et la surveillance d'une pression artérielle élevée, et sur la réduction du risque de maladie grave ou de décès chez la femme et le bébé. Pourquoi est-ce important ? Si une pression artérielle élevée pendant la grossesse n'est pas détectée et prise en charge à temps, de graves complications peuvent se développer. Cette revue est nécessaire pour déterminer les bénéfices et les risques de ces paramètres et techniques pour les femmes et leurs bébés.

    Voir l'indexation

  27. Syndrome oro-facio-digital de type I - Guide maladie chronique
    HAS - Haute Autorité de Santé 2020 France
    *recommandation pour la pratique clinique;

    Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d'un patient atteint du syndrome oro-facio-digital de type I. Il a été élaboré par le Centre de Référence Déficience Intellectuelle de causes rares et le Centre de référence Anomalies du Développement et Syndromes Malformatifs de l’Interrégion Est, à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.

    Voir l'indexation

  28. Tests diagnostiques pour le dépistage du SARS-CoV-2
    OMS - Organisation Mondiale de la Santé 2020 Suisse
    *recommandation de santé publique;

    Le présent document fournit des orientations provisoires aux laboratoires et autres intéressés impliqués dans la détection du coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS-CoV-2). Il couvre les principaux éléments à prendre en considération pour le prélèvement des échantillons, les tests d’amplification des acides nucléiques (TAAN), la détection des antigènes (Ag), la détection des anticorps (Ac) et l’assurance de la qualité. Ce document sera mis à jour à mesure que de nouvelles informations seront disponibles.

    Voir l'indexation

  29. Syndrome de Waardenburg types 1, 2, 3 ,4
    Orphanet 2020 France
    *information scientifique et technique;

    Cette fiche rassemble des informations susceptibles d’aider les professionnels du handicap dans leur travail d’évaluation et d’accompagnement des personnes atteintes de maladies rares. Elle ne se substitue pas à une évaluation individuelle.

    Voir l'indexation

  30. Infécondité
    OMS - Organisation Mondiale de la Santé 2020 Suisse
    *information patient et grand public;

    L’infécondité est une affection du système reproducteur masculin ou féminin définie par l’impossibilité d’aboutir à une grossesse après 12 mois ou plus de rapports sexuels non protégés réguliers. L’infécondité touche des millions de personnes en âge de procréer dans le monde et a une incidence sur leur famille et leur communauté. Les estimations laissent entendre qu’entre 48 millions de couples et 186 millions de personnes sont touchés par l’infécondité dans le monde. Dans le système reproducteur masculin, l’infécondité est le plus souvent causée par des problèmes d’excrétion du liquide séminal,1 l’absence ou de faibles niveaux de spermatozoïdes, ou encore une anomalie au niveau de la forme (morphologie) et du mouvement (motilité) des spermatozoïdes. Dans le système reproducteur féminin, l’infécondité peut être due à toute une série d’anomalies des ovaires, de l’utérus, des trompes de Fallope et du système endocrinien, entre autres.

    Voir l'indexation

Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
01/10/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.