CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion

Scope Note MeSH Medline Recevez cette page chaque semaine par courrier électronique, cliquez ici. [880 inscrits au 20/05/2014]
Pour se désabonner, cliquez . Pour en savoir plus sur la description et l'indexation des ressources : CISMeF : pourquoi, comment.

Période du 20-08-2016 au 27-08-2016 rss - Archives - Actualité - Blogue CISMeF

documents
  1. Dysplasie métatropique
    Orphanet 2004 France
    *information scientifique et technique;

    La dysplasie métatropique est une dysplasie spondylo-épi-métaphysaire caractérisée chez le nourrisson et le petit enfant par un tronc long et des extrémités courtes.

    Voir l'indexation

  2. Syndrome de déficience intellectuelle liée à l'X-malformation de Dandy-Walker-anomalies des noyaux gris centraux-convulsions
    Orphanet 2014 France
    *information scientifique et technique;

    La déficience intellectuelle liée à l'X - malformation de Dandy-Walker - anomalie des noyaux gris centraux - convulsions, ou syndrome de Pettigrew, est une malformation du système nerveux central caractérisée par une déficience intellectuelle sévère, une hypotonie précoce progressant vers une spasticité et des contractures, une choréoathétose, des convulsions, une dysmorphie faciale (visage allongé avec un front proéminent), des anomalies à l'imagerie cérébrale telles qu'une malformation de Dandy-Walker (voir ce terme), et un dépôt de fer.

    Voir l'indexation

  3. Indicateurs de qualité généralisés en soins de suite et de réadaptation (SSR) - Campagne 2011 - Analyse descriptive des résultats agrégés et analyse des facteurs associés à la variabilité des résultats
    HAS - Haute Autorité de Santé 2012 Paris France
    *rapport;

    La Haute Autorité de Santé a piloté en 2012 la troisième itération du recueil des indicateurs sur la qualité du dossier du patient dans les établissements de soins de suite et de réadaptation (SSR) s’est déroulée de novembre 2011 à mars 2012. Quatre indicateurs obligatoires et un indicateur optionnel ont été évalués à partir du même tirage au sort de dossiers portant sur le premier semestre 2011. Ces indicateurs répondent à des enjeux prioritaires (tenue du dossier patient (TDP), délai d’envoi du courrier de fin d’hospitalisation (DEC), évaluation de la douleur (TRD), suivi du poids (DTN), évaluation du risque d’escarre (TRE – indicateur optionnel)). Après chaque campagne de recueil, la HAS rend compte des résultats agrégés dans un rapport d’analyse mis en ligne sur son site internet. Ce rapport présente les principaux constats et faits marquants issus de l’analyse des résultats de la campagne 2011.

    Voir l'indexation

  4. Évaluation du Plan national de lutte contre le VIH-sida et les IST 2010-2014
    HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique 2016 France
    *rapport;

    Depuis trente ans, les politiques publiques de lutte contre le VIH-sida ont donné lieu au déploiement d’orientations et d’outils stratégiques. Le Plan national de lutte contre le VIH-sida et les infections sexuellement transmises (IST) 2010-2014, est ainsi le cinquième plan d’une politique publique nationale de lutte contre le VIH-sida et le principal outil de programmation dans la lutte contre les IST. Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été chargé de son évaluation par une saisine de la Direction générale de la santé (DGS) d’octobre 2014. Ce rapport tient compte des deux évaluations menées à mi-parcours : celle portant sur le plan national de lutte contre le VIH-sida et les IST en direction des populations d’outre-mer, commandée en 2012 par la Direction générale des outre-mer (DGOM) et celle du plan national en France métropolitaine conduite en 2013 par le Conseil national du sida (CNS). Au terme de cette évaluation, le HCSP considère comme essentiel de spécifier que des outils de prévention comportementale et biomédicale, dépistage et traitement, spécifiques au VIH, doivent être mobilisés au sein d’une stratégie nationale globale de santé sexuelle regroupant tous les éléments de la lutte contre toutes les IST (prévention et prise en charge). Il recommande aussi le maintien et le renforcement d’une politique de réduction des autres IST les plus importantes (syphilis, gonococcie, infections à Chlamydia, hépatites virales). Au total, le rapport formule trente-huit recommandations, dont vingt-neuf portant sur la prévention, le dépistage, la prise en charge médicale, la prise en charge sociale et la lutte contre les discriminations, la surveillance et l’observation.

    Voir l'indexation

  5. APURONE - Avis défavorable au maintien de la prise en charge
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Insuffisant France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par APURONE est insuffisant dans les indications de l’AMM : « APURONE comprimé est indiqué dans le traitement des infections suivantes. Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la fluméquine avant d'initier le traitement. Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens. Chez l'adulte : - Cystites aiguës simples non compliquées, - Cystites récidivantes. »...

    Voir l'indexation

  6. e-cigarette: vapoter vaut-il mieux que fumer ? - In Médecine Volume 10, numéro 3, Mars 2014
    John Libbey Eurotext 2014 France
    *article de périodique;

    Que le tabagisme soit l'un des principaux dangers pour la santé est aujourd'hui une certitude : son arrêt est l'un des enjeux majeurs de la prévention primaire, notamment carcinologique et cardiovasculaire. Dans ce contexte, la cigarette dite « électronique », ou « e-cigarette », vient bruyamment fausser le débat sur une cause qui paraissait entendue, parce que simple et dichotomique : fumer, ne pas fumer...

    Voir l'indexation

  7. Les médecins atteints du burnout. Une revue de la littérature - In Médecine Volume 10, numéro 1, Janvier 2014
    John Libbey Eurotext 2014 France
    *article de périodique;

    Le syndrome d'épuisement professionnel ou burnout a fait l'objet de multiples définitions. Celle de l'Organisation Mondiale de la Santé date de 2005 : le burnout est « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d'incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ». Il faut préciser que ce syndrome n'est pas synonyme de stress ni de dépression. Si le stress est une des causes du burnout, la dépression, elle, est une de ses conséquences. C'est une maladie liée au travail sans pour autant être classée comme maladie du travail. Ce n'est pas non plus un phénomène épisodique. Il est progressif et nécessite une période de 5 ans pour bien s'implanter. Le burnout est donc un phénomène très spécifique, existant dans de nombreux pays et professions comme peut l'être la médecine. « Le burnout n'est pas qu'un problème individuel mais aussi un mal être de notre société. C'est la personne qui craque mais les sources du problème vont au-delà de la personne elle-même. En fait, c'est l'interaction entre l'individu et les structures qui l'entourent qui est en cause ».

    Voir l'indexation

  8. ONYX LES
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant en raison de : - l’intérêt thérapeutique de l’implant d’embolisation liquide ONYX LES chez les patients nécessitant une embolisation et ayant des hémoptysies massives ou récidivantes, lorsque les particules non résorbables ne peuvent pas être utilisées, des malformations artérioveineuses périphériques, une endofuite de type II (notamment en cas de croissance du sac anévrismal), après traitement endovasculaire des anévrismes de l’aorte abdominale. - l’intérêt de santé publique de l’implant d’embolisation liquide ONYX LES , compte tenu du caractère de gravité des pathologies traitées Amélioration du service attendu IV (mineure) en absence d’alternative thérapeutique si les particules non résorbables ne peuvent pas être utilisées ou après échec de leur utilisation chez les patients ayant une hémoptysie massive et/ou récidivante, IV (mineure) par rapport aux colles à base de cyanoacrylates chez les patients ayant une malformation artérioveineuse périphérique, IV (mineure) par rapport aux colles à base de cyanoacrylates chez les patients ayant une endofuite de type II et non éligibles à la chirurgie, IV (mineure) par rapport aux colles à base de cyanoacrylates chez les patients ayant une endofuite de type II et éligibles à la chirurgie.

    Voir l'indexation

  9. ZENITH TX2 DISSECTION PRO-FORM
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant en raison de - l’intérêt thérapeutique des endoprothèses aortiques thoraciques, - l’intérêt de santé publique attendu au vu du caractère de gravité des pathologies concernées et de l’existence d’un besoin thérapeutique non couvert lors de contre-indications à la chirurgie conventionnelle. Amélioration du service attendu V (absence) par rapport aux autres endoprothèses aortiques thoraciques

    Voir l'indexation

  10. Cancer colorectal - Qu’est-ce que le cancer colorectal ? Laissez-nous vous expliquer. - Série Guides pour les patients ESMO/ACF basée sur les recommandations de pratique clinique de l’ESMO
    ESMO - European Society for Medical Oncology 2016 Suisse
    *brochure pédagogique pour les patients;

    Ce guide pour les patients a été préparé par Le Fonds Anticancer comme un service aux patients, afin de les aider ainsi que leurs proches à mieux comprendre le cancer colorectal et à prendre conscience des meilleures options de traitement disponibles en fonction du sous-type de cancer colorectal. Nous recommandons aux patients de demander à leur médecin quels examens et quels types de traitement sont indiqués pour le type et le stade de leur maladie. Les informations médicales décrites dans le présent document s’appuient sur les directives de pratique clinique de la Société européenne d’oncologie médicale (ESMO) pour la prise en charge du cancer colorectal.

    Voir l'indexation

  11. Guide destiné aux patients atteints d’un myélome multiple
    Myélome Canada 2011 France
    *brochure pédagogique pour les patients;

    Cette ressource s’adresse aux : Personnes chez qui l’on a récemment diagnostiqué un myélome et qui se demandent qu’est-ce que cela signifie pour maintenant et pour l’avenir. Personnes atteintes d’un myélome depuis un certain temps qui souhaitent rafraîchir ou approfondir leurs connaissances au sujet de la maladie. Membres de la famille, amis et proches d’une personne atteinte d’un myélome qui souhaitent mieux comprendre la maladie et les options de traitement.

    Voir l'indexation

  12. AVIS sur la cigarette électronique. Usage à réserver au seul sevrage tabagique
    Académie Nationale de Pharmacie 2016 France
    *recommandation;

    Considérant : - que le tabagisme en France provoque plus de 73 000 décès annuels ; - que la lutte contre ce fléau doit être une priorité de santé publique ; - que dans la cigarette électronique, l’apport de nicotine se fait sans combustion de feuilles de tabac de papier à cigarette, évitant ainsi l’inhalation d’oxyde de carbone et de nombreux produits toxiques (goudrons procancérigènes, hydrocarbures polycycliques, inducteurs d’inflammation de l’appareil respiratoire, …) ; - que les données scientifiques publiées démontrent que la cigarette électronique constitue un élément important de la minimisation des risques...

    Voir l'indexation

  13. ALKERAN 2 mg, comprimé pelliculé - Avis défavorable au maintien du remboursement dans l'adénocarcinome ovarien et le carcinome du sein
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Insuffisant Important Paris France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par ALKERAN reste important dans le myélome multiple. Le service médical rendu par ALKERAN est désormais insuffisant pour une prise en charge par la solidarité nationale dans l’adénocarcinome ovarien, dans les stades avancés et reste insuffisant pour une prise en charge par la solidarité nationale dans le carcinome du sein, dans les stades avancés ou en complément d'un traitement chirurgical...

    Voir l'indexation

  14. VOTUBIA - Renouvellement de l’inscription et Modification du RCP
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Important Paris France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par VOTUBIA sous forme de : comprimé reste important dans les indications et à la posologie de l’AMM chez les enfants de moins de 3 ans ; comprimé dispersible reste important dans les indications et à la posologie de l’AMM...

    Voir l'indexation

  15. ALTEISDUO - Avis défavorable au maintien du remboursement
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Insuffisant Paris France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par les spécialités ALTEISDUO reste insuffisant au regard des alternatives disponibles pour justifier sa prise en charge par la solidarité nationale dans l’indication de l’AMM...

    Voir l'indexation

  16. COOLMETEC - Avis défavorable au maintien du remboursement
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Insuffisant Paris France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par les spécialités CoOLMETEC reste insuffisant au regard des alternatives disponibles pour justifier sa prise en charge par la solidarité nationale dans l’indication de l’AMM...

    Voir l'indexation

  17. COPAXONE 40 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie (code CIS : 67611486) - Inscription
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Important Paris France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par COPAXONE 40 mg/ml est important dans l’indication de l’AMM. Cette spécialité est un complément de gamme qui n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport à la présentation déjà inscrite dosée à 20 mg/ml...

    Voir l'indexation

  18. BUSILVEX - Extension d'indication et Réévaluation SMR et ASMR
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Important Paris France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par BUSILVEX, suivi par du cyclophosphamide (BuCy2), est important dans le traitement de conditionnement préalable à une greffe conventionnelle de cellules souches hématopoïétiques (CSH) chez l’adulte, lorsque cette association est considérée comme la meilleure option possible. Le service médical rendu par BUSILVEX, suivi par du cyclophosphamide (BuCy4) ou du melphalan (BuMel), est important dans le traitement de conditionnement préalable à une greffe conventionnelle de cellules souches hématopoïétiques chez le nouveau-né, l’enfant et l'adolescent. Le service médical rendu par BUSILVEX, administré à la suite de fludarabine (FB), est important dans le traitement de conditionnement préalable à une greffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH) chez l’adulte éligible à un conditionnement à intensité réduite (RIC)...

    Voir l'indexation

  19. JAKAVI - ruxolitinib (phosphate de) - Nouvel examen suite au dépôt de nouvelles données
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Important Paris France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par JAKAVI reste important dans le traitement de la splénomégalie ou des symptômes liés à la maladie chez l’adulte atteint de myélofibrose primitive, de myélofibrose secondaire à la maladie de Vaquez ou de myélofibrose secondaire à la thrombocytémie essentielle. Les nouvelles données ne sont pas de nature à modifier la précédente appréciation de la Commission, à savoir que JAKAVI apporte une amélioration du service médical rendu modérée (ASMR III) dans la prise en charge des patients atteints de myélofibrose primitive ou secondaire à une polyglobulie de Vaquez ou une thrombocytémie essentielle...

    Voir l'indexation

  20. Cancer de la vessie - Qu’est-ce que le cancer de la vessie ? Laissez-nous vous expliquer. - Série Guides pour les patients ESMO/ACF basée sur les recommandations de pratique clinique de l’ESMO
    ESMO - European Society for Medical Oncology 2016 Suisse
    *brochure pédagogique pour les patients;

    Voir l'indexation

  21. La famille face à l’enfant gravement malade : le point de vue du psychologue - In : Enfances Familles Générations, 2016 n 24
    Revues.org : portail de revues en sciences humaines et sociales 2016 France
    *article de périodique;

    En passant par la retranscription du discours de quelques familles, nous abordons quelques réactions parentales et familiales face à l’enfant gravement malade, en s’attardant sur certaines situations complexes (bébé malformé, enfant de parents séparés, besoins des parents dont l’enfant est en soins palliatifs) et sur quelques pistes de réflexion autour de leur accompagnement. Nous terminerons en évoquant brièvement la question du deuil et de son suivi.

    Voir l'indexation

  22. Mourir chez soi, mourir avec les siens : quels effets d’une prise en charge de la fin de vie à domicile ? In : Enfances Familles Générations 2016, n 24
    Revues.org : portail de revues en sciences humaines et sociales 2016 France
    *article de périodique;

    En France, le recours à l’hospitalisation à domicile (HAD) est en augmentation, même si celle-ci reste une pratique statistiquement marginale. Les situations palliatives et de fin de vie y prennent une place d’importance. Cet article vise à démontrer que ces situations génèrent de nouveaux enjeux dans le processus du mourir. En effet, d’une part, le lieu même où elles se déroulent le domicile – n’est plus pensé dans notre société comme le lieu du mourir. D’autre part, les acteurs qui y participent, et particulièrement les proches de la personne en fin de vie, doivent ajuster leur nouveau rôle et celui de leurs interlocuteurs (le malade, les soignants professionnels). L’analyse de la mort en HAD mérite ainsi d’être saisie au croisement des logiques médicales et familiales

    Voir l'indexation

  23. Comprendre les Lymphomes de l'Adolescent et le Jeune Adulte - Un guide d’information pour les patients et leurs proches
    France Lymphome Espoir. 2015 France
    *brochure pédagogique pour les patients;

    Cette brochure, destinée aux patients et à leurs proches, a été écrite avec la collaboration de spécialistes français des lymphomes des AJA. Vous y trouverez l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour comprendre ce qu’est le lymphome, les différentes formes de cette maladie, les traitements proposés aujourd’hui et l’attention rigoureuse que le patient devra désormais porter à sa santé tout au long de sa vie.

    Voir l'indexation

  24. Idelalisib (Zydelig ) : actualisation des recommandations suite à la réévaluation européenne des données de sécurité - Lettre aux professionnels de santé
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2016 France
    *avis de pharmacovigilance; *recommandation de bon usage du médicament;

    L'indication d'idelalisib en traitement de première intention chez les patients atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) est désormais la suivante : en association avec le rituximab pour le traitement de patients adultes atteints de LLC en tant que traitement de première intention en présence d'une délétion 17p ou d'une mutation TP53 chez les patients qui ne sont éligibles à aucun autre traitement. L'idelalisib reste indiqué en association avec le rituximab pour le traitement des patients adultes atteints de LLC qui ont déjà reçu au moins un traitement antérieur et en monothérapie pour le traitement des patients adultes ayant un lymphome folliculaire (LF) réfractaire à deux lignes de traitement antérieures. Dans toutes les indications, les mesures de réduction du risque d’infections ont été modifiées afin d'intégrer des recommandations supplémentaires sur la pneumonie à Pneumocystis jirovecii (PPJ) et l'infection à cytomégalovirus (CMV)...

    Voir l'indexation

  25. Résumé de l’examen de l’innocuité - GILENYA (fingolimod) - Évaluation du risque potentiel d’une infection cérébrale rare (leucoencéphalopathie multifocale progressive)
    Santé Canada 2016 Canada
    *avis de pharmacovigilance; *évaluation médicament;

    Gilenya (fingolimod) sert au traitement de la sclérose en plaques, une maladie du système nerveux. Il est utilisé chez les adultes atteints d'un type particulier de la sclérose en plaques (à périodes progressives et rémittentes) qui ne répondent pas bien ou qui sont intolérants à d'autres traitements (un ou plusieurs) contre la sclérose en plaques. Santé Canada a procédé à un examen de l'innocuité à la suite d’une déclaration à l'étranger d'une infection cérébrale rare (leucoencéphalopathie multifocale progressive) survenue chez un patient traité avec Gilenya (fingolimod). Ce patient n'avait jamais été traité avec d'autres médicaments contre la sclérose en plaques connus pour accroître le risque de ce type d'infection du cerveau. D'après la preuve présentée, l'examen mené par Santé Canada a permis de conclu qu'un lien est possible entre la leucoencéphalopathie multifocale progressive et Gilenya (fingolimod). Pendant que l'examen avait lieu, le fabricant a mis à jour les renseignements sur Gilenya (fingolimod) pour signaler ce risque potentiel. Santé Canada a demandé au fabricant de continuer de surveiller ce risque possible et de lui fournir tout nouveau renseignement qui serait porté à sa connaissance relativement à ce problème d'innocuité...

    Voir l'indexation

  26. Résumé de l’examen de l'innocuité - Antipsychotiques atypiques – Évaluation du risque potentiel d’apnée du sommeil
    Santé Canada 2016 Canada
    *avis de pharmacovigilance; *évaluation médicament;

    Les antipsychotiques atypiques sont des médicaments qui servent à traiter des troubles mentaux, notamment la schizophrénie, les troubles bipolaires et dans certains cas, la dépression. De nouveaux renseignements transmis par le fabricant de la quétiapine (Seroquel) relativement à l’apnée du sommeil (un trouble qui cause des interruptions de la respiration ou une respiration superficielle durant le sommeil) ont motivé l’examen de l’innocuité des antipsychotiques atypiques. Santé Canada conclut qu’il existe un lien entre l’apnée du sommeil et l’utilisation des antipsychotiques atypiques et recommande la mise à jour des renseignements sur l’innocuité de ces produits afin de souligner cet effet secondaire...

    Voir l'indexation

  27. Comprendre les lymphomes cutanés
    France Lymphome Espoir. 2013 France
    *brochure pédagogique pour les patients;

    Un lymphome est un cancer du système lymphatique, le principal élément du système immunitaire de l’organisme. C’est une maladie qui implique des cellules de la famille des globules blancs appelés lymphocytes.

    Voir l'indexation

  28. Infections Sexuellement Transmissibles
    RFI - Radio France International - Priorité santé 2016 France
    *émission radiophonique;

    Syphilis, blennorragie, verrues génitales, chlamydiae, etc. Les infections sexuellement transmissibles (IST) ont de profondes répercussions sur la santé sexuelle et reproductive dans le monde. Selon l’OMS, chaque jour, plus d’un million de personnes contractent des infections sexuellement transmissibles. Quels sont les traitements et les moyens de prévention ?

    Voir l'indexation

  29. Glaucome et cataracte
    RFI - Radio France International - Priorité santé 2016 France
    *émission radiophonique;

    La cataracte et le glaucome sont deux maladies bien différentes, même si elles peuvent survenir chez un même patient. Glaucome et cataracte sont des maladies oculaires plus fréquentes chez les personnes âgées. Selon l’OMS, malgré les progrès réalisés par la chirurgie dans de nombreux pays au cours des dernières décennies, la cataracte (47,9%) demeure la cause principale de déficience visuelle dans toutes les régions du monde, à l'exception des pays développés. Quels sont les traitements ?

    Voir l'indexation

  30. Cancers du grêle
    InfoCancer 2016 France
    *information scientifique et technique;

    Voir l'indexation

  31. La santé des migrants : bibliographie
    IRDES - Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé 2016 France
    *bibliographie;

    L’objectif de cette bibliographie est de recenser des sources d’information (ouvrages, rapports, articles scientifiques, littérature grise, sites institutionnels…) sur l’ensemble de cette problématique. Le périmètre géographique étudié concerne la France, les pays de l’Union européenne, les Etats-Unis, le Canada et l’Australie. Les recherches bibliographiques ont été réalisées sur les bases

    Voir l'indexation

  32. Zepatier - elbasvir / grazoprévir
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Zepatier est un médicament antiviral utilisé dans le traitement des adultes atteints d'hépatite C chronique (de longue durée) (une maladie du foie due à une infection par le virus de l'hépatite C)...

    Voir l'indexation

  33. Epclusa - sofosbuvir / velpatasvir
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Epclusa est un médicament antiviral utilisé dans le traitement des adultes atteints d'hépatite C chronique (de longue durée) (une maladie du foie due à une infection par le virus de l'hépatite C)...

    Voir l'indexation

  34. Qtern- saxagliptine / dapagliflozine
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Qtern est utilisé dans le traitement des adultes atteints de diabète de type 2, afin d’améliorer le contrôle du taux de glucose (sucre) dans le sang. Il contient les principes actifs saxagliptine et dapagliflozine. Qtern est utilisé chez les patients dont le taux de glucose dans le sang n’est pas contrôlé de manière satisfaisante avec: • de la metformine et l’un des composants de Qtern; • une sulfonylurée et l’un des composants de Qtern; • de la metformine, une sulfonylurée et l’un des composants de Qtern. Qtern peut aussi être utilisé pour remplacer la saxagliptine et la dapagliflozine prises sous forme de comprimés séparés...

    Voir l'indexation

  35. Etude observationnelle ANSM-CNAMTS de l’exposition à l’acide valproïque et ses dérivés au cours de la grossesse en France
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2016 France
    *information sur le médicament; *rapports et études;

    L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) publient les résultats d’une étude épidémiologique initiée en 2015 et réalisée à partir des données du système national interrégimes de l’assurance maladie (SNIIRAM). Elle a pour objectif principal d’estimer la fréquence de l’exposition à l’acide valproïque et ses dérivés chez les femmes enceintes et son évolution durant la période 2007 à 2014, de façon globale et selon l’indication (épilepsie ou troubles bipolaires)...

    Voir l'indexation

  36. Pemetrexed Fresenius Kabi pemetrexed
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Pemetrexed Fresenius Kabi est un médicament anticancéreux indiqué dans le traitement de deux types de cancer du poumon: • le mésothéliome pleural malin (un cancer du revêtement des poumons généralement dû à une exposition à l’amiante), pour lequel il est utilisé en association avec le cisplatine chez les patients qui n’ont pas reçu de chimiothérapie auparavant et dont le cancer ne peut être éliminé par des moyens chirurgicaux; • le cancer du poumon non à petites cellules avancé, du type connu sous la qualification «non squameux», pour lequel il est utilisé soit en combinaison avec le cisplatine chez des patients n'ayant encore reçu aucun traitement, soit en monothérapie pour traiter des patients ayant subi un traitement anticancéreux auparavant. Il peut également être utilisé comme traitement de maintenance chez des patients ayant reçu une chimiothérapie à base de sel de platine. Pemetrexed Fresenius Kabi est un «médicament générique». Cela signifie que Pemetrexed Fresenius Kabi est similaire à un «médicament de référence» déjà autorisé dans l'Union européenne (UE), à savoir Alimta...

    Voir l'indexation

  37. Bortezomib Sun - bortézomib - bortezomib
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Bortezomib Sun est un médicament anticancéreux utilisé pour traiter le myélome multiple, un cancer du sang, dans les groupes de patients suivants: • adultes dont la maladie s'aggrave après avoir reçu au moins un traitement antérieur et qui ont déjà bénéficié ou ne peuvent bénéficier d'une greffe de cellules souches sanguines. Bortezomib Sun est utilisé soit en monothérapie chez ces patients, soit en association avec de la doxorubicine liposomale pégylée ou de la dexaméthasone; • adultes non traités au préalable et non éligibles à une chimiothérapie intensive accompagnée d'une greffe de cellules souches sanguines. Chez ces patients, Bortezomib Sun est utilisé en association au melphalan et à la prednisone; • adultes non traités au préalable mais devant recevoir une chimiothérapie intensive suivie d'une greffe de cellules souches sanguines. Dans ce groupe de patients, Bortezomib Sun est utilisé en association avec de la dexaméthasone ou avec de la dexaméthasone associée à du thalidomide. Bortezomib Sun est également utilisé pour traiter le lymphome à cellules du manteau, un autre cancer du sang, chez des adultes non traités et non éligibles à une greffe de cellules souches sanguines. Pour le lymphome à cellules du manteau, Bortezomib Sun est utilisé en association au rituximab, au cyclophosphamide, à la doxorubicine et à la prednisone. Bortezomib Sun est un «médicament générique». Cela signifie que Bortezomib Sun est similaire à un «médicament de référence» déjà autorisé dans l’Union européenne (UE), à savoir Velcade...

    Voir l'indexation

  38. Bortezomib Hospira - bortézomib - bortezomib
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Bortezomib Hospira est un médicament anticancéreux utilisé pour traiter le myélome multiple, un cancer du sang, dans les groupes de patients suivants: • adultes dont la maladie s'aggrave après avoir reçu au moins un traitement antérieur et qui ont déjà bénéficié ou ne peuvent bénéficier d'une greffe de cellules souches sanguines. Bortezomib Sun est utilisé soit en monothérapie chez ces patients, soit en association avec de la doxorubicine liposomale pégylée ou de la dexaméthasone; • adultes non traités au préalable et non éligibles à une chimiothérapie intensive accompagnée d'une greffe de cellules souches sanguines. Chez ces patients, Bortezomib Sun est utilisé en association au melphalan et à la prednisone; • adultes non traités au préalable mais devant recevoir une chimiothérapie intensive suivie d'une greffe de cellules souches sanguines. Dans ce groupe de patients, Bortezomib Sun est utilisé en association avec de la dexaméthasone ou avec de la dexaméthasone associée à du thalidomide. Bortezomib Sun est également utilisé pour traiter le lymphome à cellules du manteau, un autre cancer du sang, chez des adultes non traités et non éligibles à une greffe de cellules souches sanguines. Pour le lymphome à cellules du manteau, Bortezomib Sun est utilisé en association au rituximab, au cyclophosphamide, à la doxorubicine et à la prednisone. Bortezomib Sun est un «médicament générique». Cela signifie que Bortezomib Sun est similaire à un «médicament de référence» déjà autorisé dans l’Union européenne (UE), à savoir Velcade...

    Voir l'indexation

  39. PERJETA - Extension d'indication
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Important Paris France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu est insuffisant pour justifier une prise en charge par la solidarité nationale dans cette extension d’indication : « Traitement néoadjuvant du cancer du sein Perjeta est indiqué en association au trastuzumab et à une chimiothérapie, dans le traitement néoadjuvant de patients adultes atteints d'un cancer du sein HER2 positif localement avancé, inflammatoire ou à un stade précoce avec un risque élevé de récidive. »...

    Voir l'indexation

  40. COLTRAMYL - Avis défavorable au maintien de la prise en charge
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Insuffisant Paris France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par COLTRAMYL est insuffisant pour justifier une prise en charge par la solidarité nationale dans « le traitement d'appoint des contractures musculaires douloureuses en cas de pathologie rachidienne aiguë chez les adultes et les adolescents de plus de 16 ans »...

    Voir l'indexation

  41. Cancer de l’endomètre - Qu’est-ce que le cancer de l’endomètre ? Laissez-nous vous expliquer. - ESMO/FAC Patient Guide Series basés sur les recommandations de pratique clinique de ESMO
    ESMO - European Society for Medical Oncology 2012 Suisse
    *brochure pédagogique pour les patients;

    Ce guide pour les patientes a été préparé par Le Fonds Anticancer comme un service aux patientes, afin de les aider ainsi que leurs proches à mieux comprendre le cancer de l’endomètre et à prendre conscience des meilleures options de traitement disponibles en fonction du sous-type de cancer de l’endomètre.

    Voir l'indexation

  42. L’anévrisme de l’aorte abdominale
    RFI - Radio France International - Priorité santé 2016 France
    *émission radiophonique;

    Quel est le point commun entre Albert Einstein et le Général De Gaulle ? L’un et l’autre ont été emportés par une rupture d’anévrisme de l’aorte abdominale (AAA), c’est-à-dire une dilatation de la plus grosse artère du corps. Un tueur silencieux puisqu’il est généralement asymptomatique et qui survient essentiellement chez l’homme à partir de la soixantaine. Cela touche surtout les fumeurs, les personnes hypertendues, avec un excès de cholestérol.

    Voir l'indexation

  43. Cancers de la tête et du cou - Que sont les cancers de la tête et du cou ? Laissez-nous vous expliquer - ESMO/FAC Patient Guide Series basés sur les recommandations de pratique clinique de ESMO
    ESMO - European Society for Medical Oncology 2015 Suisse
    *brochure pédagogique pour les patients;

    Voir l'indexation

  44. Stress et maladies cardiovasculaires
    RFI - Radio France International - Priorité santé 2016 France
    *émission radiophonique;

    Cholestérol, tabagisme, hypertension, ne sont pas les seuls ennemis du cœur, le stress joue également un rôle. Notre organisme a de plus en plus de mal à réagir aux diverses pressions qui assiègent aussi bien notre mental que notre physique. Comment expliquer l’impact du stress sur les maladies cardiovasculaires ?

    Voir l'indexation

  45. L’hypoglycémie chez le patient non diabétique
    Forum Médical Suisse 2016 Suisse
    *article de périodique;

    L’évaluation d’une hypoglycémie non diabétique passe en premier lieu par une anamnèse précise et détaillée auprès du patient. Une fois suspectée, l’hypoglycémie doit absolument être documentée par la triade de Whipple. Les médicaments, l’insuffisance hépatique, rénale, cardiaque et surrénalienne, la dénutrition, le sepsis et la chirurgie bariatrique sont les étiologies les plus fréquentes. Une démarche diagnostique structurée est indispensable.

    Voir l'indexation

  46. Risques de rage en Suisse
    Forum Médical Suisse 2016 Suisse
    *article de périodique; cas clinique;

    La rage est une encéphalomyélite virale mortelle, transmise par des morsures et des contacts salivaires avec des mammifères infectés. Même si la Suisse est considérée exempte de rage terrestre depuis des années, les questions relatives à la prophylaxie pré- et post-expositionnelle sont fréquentes au quotidien.

    Voir l'indexation

Courriel
27/08/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.