CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion

Scope Note MeSH Medline Recevez cette page chaque semaine par courrier électronique, cliquez ici. [880 inscrits au 20/05/2014]
Pour se désabonner, cliquez . Pour en savoir plus sur la description et l'indexation des ressources : CISMeF : pourquoi, comment.

Période du 25-06-2016 au 02-07-2016 rss - Archives - Actualité - Blogue CISMeF

documents
  1. Traitement non chirurgical de la fissure anale
    Centre Cochrane Français 2012 France
    *méta-analyse; *résumé ou synthèse en français;

    Objectifs : Évaluer l'efficacité et la morbidité de différents traitements médicaux de la fissure anale.

    Voir l'indexation

  2. Microbiote intestinal et santé
    INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale 2016 France
    *information patient et grand public;

    Le microbiote est l'ensemble des micro-organismes - bactéries, virus, parasites, champignons non pathogènes, dits commensaux - qui vivent dans un environnement spécifique. Dans l'organisme, il existe différents microbiotes, au niveau de la peau, de la bouche, du vagin… Le microbiote intestinal est le plus important d'entre eux, avec 10 12 à 10 14 micro-organismes : 2 à 10 fois plus que le nombre de cellules qui constituent notre corps, pour un poids de 2 kilos !

    Voir l'indexation

  3. Les dangers de la prégabaline durant la grossesse
    Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande 2016 France
    *enregistrement vidéo; *information patient et grand public;

    Une étude scientifique remet en cause la sécurité d'une substance présente dans des médicaments, notamment le Lyrica, si elle est prise durant la grossesse. La prégabaline est soupçonné de provoquer un risque accru de malformation durant le premier trimestre de la grossesse.

    Voir l'indexation

  4. DECISION N 2015.0203/DC/SEM du 16 septembre 2015 et n 2015.0235/DC/SEM du 4 novembre 2015 du collège de la Haute Autorité de Santé adoptant la recommandation relative à la prise en charge à titre dérogatoire des spécialités à base de vérapamil (ISOPTINE et ses génériques) dans le cadre d’une recommandation temporaire d’utilisation
    HAS - Haute Autorité de Santé 2015 France
    *recommandation de bon usage du médicament;

    La pathologie, l’algie vasculaire de la face, est fréquente, sévère et invalidante et peut altérer la qualité de vie du patient, Il n’y a pas d’alternative appropriée et remboursable dans le traitement prophylactique de l’algie vasculaire de la face, L’utilisation de ce médicament semble indispensable pour le traitement prophylactique de ces patients pour améliorer leur état de santé ou éviter leur dégradation, le Collège de la HAS considère que les spécialités ISOPTINE et génériques (vérapamil), doivent faire l’objet d’une prise en charge dérogatoire dans le traitement prophylactique de l’algie vasculaire de la face. Le Collège alerte les prescripteurs et les décideurs sur le risque cardiaque lié à l’association du vérapamil avec les bêtabloquants et les anti-arythmiques...

    Voir l'indexation

  5. KEYTRUDA (pembrolizumab), anticorps anti-PD1
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 France
    *avis de la commission de transparence; *recommandation de bon usage du médicament;

    Progrès thérapeutique mineur en 1ère ligne de traitement du mélanome avancé KEYTRUDA a l’AMM en monothérapie dans le traitement des adultes atteints d'un mélanome avancé (non résécable ou métastatique). En l’absence de mutation B-RAF, comme le nivolumab (OPDIVO), il est recommandé en 1ère ligne de traitement. En cas de mutation B-RAF, comme le nivolumab (OPDIVO), sa place en alternative aux thérapies ciblées est actuellement débattue, notamment le profil de patients susceptibles de recevoir l’un de ces deux traitements en 1ère ligne...

    Voir l'indexation

  6. OPDIVO (nivolumab), anticorps anti-PD1
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 France
    *avis de la commission de transparence; *recommandation de bon usage du médicament;

    Progrès thérapeutique modéré en 1ère ligne de traitement du mélanome avancé. OPDIVO a l’AMM en monothérapie dans le traitement des adultes atteints d'un mélanome avancé (non résécable ou métastatique). En l’absence de mutation B-RAF, comme le pembrolizumab (KEYTRUDA), il est recommandé en 1ère ligne de traitement. En cas de mutation B-RAF, comme le prembolizumab (KEYTRUDA), sa place en alternative aux thérapies ciblées est actuellement débattue, notamment le profil de patients susceptibles de recevoir l’un de ces 2 traitements en 1ère ligne...

    Voir l'indexation

  7. CAELYX Sarcome de Kaposi
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Important France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par CAELYX est important uniquement chez les patients à un stade avancé de l’infection par le VIH en immunodépression avec maladie de Kaposi cutanéomuqueuse extensive ou viscérale, n’atteignant pas une réponse complète sous traitement antirétroviral optimisé et adapté au profil de résistance du VIH...

    Voir l'indexation

  8. CAELYX Cancer du sein
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Important France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par CAELYX est important dans le traitement « en monothérapie du cancer du sein métastatique, avec un risque cardiaque augmenté ». Prenant en compte : l’absence de donnée dans les situations où CAELYX est le plus susceptible d’être utilisé, notamment chez les patients avec une fonction cardiaque altérée, et sa place désormais restreinte dans la stratégie thérapeutique en raison de la mise à disposition de nouveaux traitements dans cette indication, la Commission considère que CAELYX n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la stratégie thérapeutique de prise en charge du cancer du sein métastatique...

    Voir l'indexation

  9. Idelvion - albutrepenonacog alfa
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Idelvion est un médicament utilisé dans la prévention et le traitement des hémorragies chez les patients atteints d'hémophilie B (un trouble hémorragique héréditaire dû à une déficience en facteur IX, une protéine de la coagulation). Il peut être utilisé chez les patients de tout âge. Étant donné le faible nombre de patients touchés par l'hémophilie B, cette maladie est dite «rare». C'est pourquoi Idelvion a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 4 février 2010...

    Voir l'indexation

  10. Darzalex - daratumumab
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Darzalex est un médicament anticancéreux utilisé seul pour le traitement des adultes atteints de myélome multiple (un cancer de la moelle osseuse). Il est utilisé lorsque la maladie est revenue après un traitement par des médicaments anticancéreux (notamment des médicaments connus sous le nom d'inhibiteurs du protéasome) et des médicaments immunomodulateurs (qui agissent sur le système immunitaire), ou lorsque la maladie ne n'est pas améliorée avec ces médicaments. Étant donné le faible nombre de patients touchés par le myélome multiple, cette maladie est dite «rare». C’est pourquoi Darzalex a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 17 juillet 2013...

    Voir l'indexation

  11. Uptravi - sélexipag - selexipag
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Uptravi est un médicament utilisé pour traiter des adultes atteints d'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP, pression sanguine anormalement élevée dans les artères des poumons). Uptravi peut être utilisé en association avec d'autres médicaments appelés antagonistes des récepteurs de l'endothéline (ARE) ou inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (iPDE-5), ou en monothérapie chez les patients pour qui ces médicaments ne sont pas adaptés. Uptravi est utilisé chez les patients souffrant d’HTAP en classe fonctionnelle II ou III. La «classe» reflète la gravité de la maladie: la «classe II» implique une limitation légère de l'activité physique, et la «classe III» une limitation prononcée...

    Voir l'indexation

  12. Neparvis - sacubitril / valsartan
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Neparvis est un médicament pour le coeur qui contient les principes actifs sacubitril et valsartan. Il est utilisé chez les adultes souffrant d’insuffisance cardiaque chronique symptomatique. L'insuffisance cardiaque est l’incapacité du coeur à pomper suffisamment de sang dans l'ensemble de l'organisme. Ce médicament est le même que Entresto, qui est déjà autorisé dans l’Union européenne (UE). La société qui fabrique Entresto a donné son accord pour que ses données scientifiques puissent être utilisées pour Neparvis («consentement éclairé»)...

    Voir l'indexation

  13. Galafold - migalastat
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Galafold est un médicament utilisé pour le traitement des patients âgés de 16 ans et plus atteints de la maladie de Fabry. Il s'agit d'une maladie héréditaire rare dans laquelle les patients présentent diverses mutations (modifications) dans le gène responsable de la production d'une enzyme appelée alpha-galactosidase A, qui élimine habituellement une substance lipidique appelée globotriaosylcéramide (GL-3). Chez les patients atteints de la maladie de Fabry, cette enzyme ne fonctionne pas correctement. Cette anomalie empêche donc l'élimination de GL-3 et entraîne son accumulation dans diverses cellules de l'organisme, notamment le coeur et les reins. Étant donné le faible nombre de patients touchés par la maladie de Fabry, cette maladie est dite «rare». C'est pourquoi Galafold a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 22 mai 2006...

    Voir l'indexation

  14. Strimvelis - Fraction cellulaire autologue enrichie en CD34 contenant des cellules CD34 transduites avec un vecteur rétroviral codant la séquence d’ADNc du gène ADA humain
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Strimvelis est un médicament utilisé pour le traitement d'un déficit immunitaire combiné sévère dû à un déficit en adénosine désaminase (DICS-ADA). Le DICS-ADA est une maladie héréditaire rare caractérisée par une modification (mutation) dans le gène nécessaire à la fabrication d'une enzyme appelée adénosine désaminase (ADA). Cette mutation fait que l'enzyme ADA est absente chez les patients. Comme cette enzyme est indispensable au maintien de lymphocytes sains (globules blancs qui combattent les infections), le système immunitaire des patients atteints de DICS-ADA ne fonctionne pas correctement et sans traitement efficace, ces patients survivent rarement plus de 2 ans. Strimvelis est utilisé chez les patients atteints de DICS-ADA qui ne peuvent pas être traités par une greffe de moelle osseuse parce qu'ils n'ont pas de donneur compatible parmi les membres de leur famille. Strimvelis contient des cellules dérivées de la propre moelle osseuse du patient. Certaines des cellules (appelées cellules CD34 ) ont été génétiquement modifiées pour contenir un gène ADA fonctionnel. Strimvelis est un type de médicament de thérapie innovante dénommé «produit de thérapie génique». Il s’agit d’un type de médicament qui agit en libérant des gènes dans l’organisme...

    Voir l'indexation

  15. Descovy - emtricitabine/ténofovir alafénamide
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Descovy est un médicament antiviral utilisé en association avec d’autres médicaments pour traiter les personnes infectées par le virus de l’immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1), virus responsable du syndrome de l’immunodéficience acquise (SIDA). Il est utilisé chez les adultes et les adolescents âgés de plus de 12 ans et qui pèsent au moins 35 kg. Descovy contient les principes actifs emtricitabine et ténofovir alafénamide...

    Voir l'indexation

  16. Déremboursement des spécialités à base d’olmésartan dans le traitement de l’hypertension artérielle - Communiqué
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2016 France
    *information sur le médicament;

    L’entrée en vigueur du déremboursement des spécialités à base d’olmésartan a désormais été fixée au 2 janvier 2017, par deux arrêtés du 16 juin 2016 publiés au Journal Officiel du 21 juin 2016. Afin d’accompagner le déremboursement des spécialités à base d’olmésartan indiquées dans l’hypertension artérielle, la HAS et l’ANSM souhaitent informer les professionnels de santé et les patients. Les prescripteurs sont invités, lors de la prochaine consultation avec leurs patients sous olmésartan, à réévaluer leur traitement antihypertenseur. Les patients ne doivent pas interrompre leur traitement sans avoir au préalable consulté leur médecin...

    Voir l'indexation

  17. Thalidomide Celgene : recommandations importantes relatives à la réactivation virale et l’hypertension artérielle pulmonaire - Lettre aux professionnels de santé
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2016 France
    *avis de pharmacovigilance; *recommandation de bon usage du médicament;

    Des cas de réactivation virale, dont certains cas graves, ont été rapportés à la suite du traitement par thalidomide, en particulier chez des patients ayant des antécédents d’infection par le virus de la varicelle et du zona (VZV) ou le virus de l’hépatite B (VHB). dans certains cas, la réactivation du VZV a entraîné un zona disséminé nécessitant un traitement antiviral et l’interruption temporaire du traitement par thalidomide. Certains cas de réactivation du VHB ont évolué vers une insuffisance hépatique aiguë et conduit à l’arrêt du traitement par thalidomide. la sérologie VHB doit donc être déterminée avant l’instauration du traitement par thalidomide. Chez les patients présentant un résultat positif au dépistage du virus de l’hépatite B, une consultation chez un médecin spécialisé dans le traitement de l’hépatite B est recommandée. les patients ayant des antécédents d’infection doivent être étroitement surveillés tout au long du traitement afin de détecter des signes et symptômes de réactivation virale, notamment d’une infection active par le VHB. Par ailleurs, des cas d’hypertension artérielle pulmonaire, parfois d’issue fatale, ont été rapportés à la suite du traitement par thalidomide.Les signes et symptômes de maladie cardio-pulmonaire sous-jacente doivent être évalués avant et pendant le traitement par thalidomide...

    Voir l'indexation

  18. RTU de Truvada dans la PrEP : élargissement de la prescription aux CeGIDD
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé France
    *information sur le médicament; *recommandation de bon usage du médicament;

    La possibilité de prescrire Truvada dans la PrEP vient d’être étendue aux Centres gratuits d’information, de dépistage et diagnostic des infections par le VIH des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles (CeGIDD). En effet, la loi de modernisation de notre système de santé[2] a étendu les missions des CeGIDD aux traitements préventifs de l’infection par le VIH et l’arrêté les autorisant à prescrire Truvada dans la PrEP a été publié ce jour...

    Voir l'indexation

  19. Traitement de l’intoxication par les amphétamines, les cathinones et leurs analogues synthétiques - In Bulletin d'Information toxicologique, volume 32, n 2
    INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec 2016 Canada
    *article de périodique; *recommandation pour la pratique clinique;

    Le diagnostic d’une intoxication par les amphétamines et les cathinones se fait principalement au moyen d’un questionnaire et d’un examen clinique du patient. La décontamination gastro-intestinale avec du charbon de bois activé n’est habituellement pas recommandée, l’acidification des urines est contre-indiquée et il n’existe pas d’antidote pour ce type de xénobiotiques. L’hyperthermie, le délirium agité, les arythmies cardiaques, les convulsions, la rhabdomyolyse, l’insuffisance rénale et l’hyponatrémie sont des manifestations cliniques à prendre en charge de façon rigoureuse. Les benzodiazépines, tel le diazépam, constituent la pierre angulaire du traitement...

    Voir l'indexation

  20. Hyperthermie induite par les amphétamines : un danger bien réel - In Bulletin d’information toxicologique, volume 32, n 2
    INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec 2016 Canada
    *article de périodique;

    La consommation des amphétamines et de leurs dérivés est un problème de société reconnu. Le Centre antipoison du Québec a noté une augmentation de la gravité des cas rapportés. L’hyperthermie est un élément majeur pouvant assombrir le pronostic, et différents facteurs peuvent contribuer à son développement. Peu importe les causes de l’hyperthermie associée à la prise d’amphétamines, le traitement optimal demeure une prise en charge rapide où il y a contrôle de l’agitation et refroidissement externe vigoureux...

    Voir l'indexation

  21. Usage optimal à long terme des inhibiteurs de la pompe à protons
    INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux 2016 Canada
    *recommandation de bon usage du médicament;

    L’INESSS a reçu du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) le mandat de proposer les stratégies qui pourraient être envisagées afin d’améliorer l’usage à long terme de cette classe de médicaments et d’atténuer la pression financière sur le régime général d’assurance médicaments (RGAM). Au terme de ses travaux, l’INESSS a fait les constats que de nombreuses prescriptions d’IPP semblent injustifiées et qu’il faut plus que des outils cliniques et de la formation pour changer les comportements de prescription. Afin de favoriser un usage optimal de cette classe de médicament, des recommandations cliniques sur les durées de traitement à long terme, sur les modalités d’arrêt de traitement ainsi que sur les interventions non pharmacologiques efficaces pour soulager les symptômes de dyspepsie ont été élaborées à partir des données probantes provenant de recommandations de bonnes pratiques cliniques et d’opinions d’experts contextualisées à la réalité québécoise. Un mode d’opérationnalisation des recommandations relatif au remboursement des IPP à long terme pourrait être une stratégie complémentaire permettant d’améliorer leur usage...

    Voir l'indexation

  22. Paracétamol et ibuprofène en pédiatrie - Revue critique des indications, risques et autres points controversés - In Paediatrica, Vol. 27 N 2, 2016
    SSP - Société Suisse de Pédiatrie 2016 Suisse
    *article de périodique;

    Plusieurs signaux de pharmacovigilance plus ou moins controversés ont été émis pour ces médicaments ces dernières années: des risques augmentés d’asthme, de cryptorchidie ou encore d’hyperactivité ont été associés à l’exposition au paracétamol in utero ou en bas-âge. L’ibuprofène a quant à lui été associé à un risque augmenté d’infections invasives à streptocoques bêta-hémolytiques du Groupe A et d’empyème pleural...

    Voir l'indexation

  23. Antagonistes du récepteur N-méthyl-D-Aspartate (NMDA) et douleur
    SFETD - Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur 2016 France
    *information sur le médicament;

    Le récepteur NMDA (N-méthyl-D-aspartate) joue un rôle pivot dans la transmission du message douloureux et dans le maintien de la sensibilisation centrale, représentant ainsi une cible primordiale dans le traitement des douleurs neuropathiques. De nombreuses études précliniques ont permis de montrer que le blocage de ce récepteur par l’utilisation d’antagonistes du récepteur NMDA (NMDAR) comme la kétamine, la mémantine ou le dextrométhorphane permettrait d’obtenir une amélioration des phénomènes douloureux. En clinique, les données sont davantage controversées et l’inconvénient majeur de certains de ces antagonistes, comme la kétamine, est qu’ils peuvent générer de nombreux effets indésirables de type psychodysleptique...

    Voir l'indexation

  24. Le problème de la codéine chez l’enfant : quelles solutions ?
    SFETD - Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur 2016 France
    *information sur le médicament;

    En avril 2013, l'ANSM a publié un communiqué proposant des restrictions importantes dans l’utilisation de la codéine chez l’enfant, relayant ainsi l'information de l’Agence Européenne du Médicament et de la FDA américaine. Quelques mois plus tard, le sirop de codéine commercialisé en France (CODENFAN ) n’était plus disponible. La codéine était prescrite en France dans de nombreuses situations de douleur en pédiatrie. Aux Etats-Unis, en 2011, environ 1,7 millions d’enfants avaient reçu de la codéine, seule ou en association (1). Quelles sont les raisons de ces mesures et comment « remplacer » la codéine ? La Commission pédiatrique de la SFETD revient sur ce débat qui a amené la HAS a proposé des recommandations, prochainement disponibles...

    Voir l'indexation

  25. Médicaments de l’hypertension artérielle à base d’olmésartan : Pourquoi ne sont-ils plus remboursés ? Quelle conduite à tenir ?
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 France
    *recommandation de bon usage du médicament;

    À partir du 2 janvier 2017, les médicaments à base d’olmésartan ne seront plus remboursés. Ces médicaments, à la différence de la plupart des autres médicaments de la classe des ARA II (ou « sartans »), n’ont pas démontré qu’ils agissaient sur les événements cardio-vasculaires (infarctus, accidents vasculaires cérébraux) ou sur la mortalité. De plus, ils entrainent, de façon très rare mais grave, des entéropathies. Cet effet indésirable leur est spécifique. C’est pourquoi il n’est plus justifié de les rembourser au titre de la solidarité nationale...

    Voir l'indexation

  26. ROACTEMRA Arthrite juvénile idiopathique systémique
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Important Paris France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par ROACTEMRA reste important dans l’indication du traitement de l’arthrite juvénile idiopathique systémique (AJIs) active chez les patients âgés de 2 ans et plus, qui ont présenté une réponse inadéquate à un précédent traitement par AINS et corticoïdes systémiques. ROACTEMRA peut être utilisé en monothérapie (en cas d’intolérance au MTX ou lorsque le traitement par MTX est inadapté) ou en association au MTX...

    Voir l'indexation

  27. HERCEPTIN Sein précoce - trastuzumab
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Important Paris France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par HERCEPTIN est important dans « le traitement de patients adultes atteints d'un cancer du sein précoce HER2 positif : après chirurgie, chimiothérapie (néoadjuvante ou adjuvante) et radiothérapie (si indiquée), après une chimiothérapie adjuvante avec la doxorubicine et le cyclophosphamide, en association avec le paclitaxel ou le docétaxel, en association à une chimiothérapie adjuvante associant le docétaxel et le carboplatine » et dans « le traitement de patients adultes atteints d'un cancer du sein précoce HER2 positif en association à une chimiothérapie néoadjuvante, suivie d'un traitement adjuvant avec HERCEPTIN, chez les patients ayant une maladie localement avancée (y compris inflammatoire) ou des tumeurs mesurant plus de 2 cm de diamètre »...

    Voir l'indexation

  28. Flixabi - infliximab
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Flixabi est un médicament anti-inflammatoire. Il est utilisé chez l'adulte, généralement lorsque d'autres médicaments ou traitements ont échoué ou ne peuvent pas être utilisés, pour le traitement des maladies suivantes: • polyarthrite rhumatoïde (maladie du système immunitaire qui provoque l’inflammation des articulations). Flixabi est utilisé en association avec le méthotrexate (un médicament qui agit sur le système immunitaire); • maladie de Crohn (maladie provoquant une inflammation des voies digestives) d’intensité modérée à sévère ou fistuleuse (formation de fistules, c'est-à-dire de voies de communication anormales entre l’intestin et d’autres organes); • rectocolite hémorragique (maladie provoquant une inflammation et des ulcères sur la paroi de l’intestin); • spondylarthrite ankylosante (maladie provoquant une inflammation et une douleur des articulations de la colonne vertébrale); • polyarthrite psoriasique (maladie provoquant l’apparition de plaques rouges et squameuses sur la peau et une inflammation des articulations); • psoriasis (maladie provoquant l’apparition de plaques rouges et squameuses sur la peau). Flixabi est également utilisé chez les patients âgés de six à 17 ans atteints d’une forme sévère de la maladie de Crohn ou de la rectocolite hémorragique, lorsqu’ils n’ont pas répondu à d’autres médicaments ou traitements ou ne peuvent pas prendre ou suivre ceux-ci.

    Voir l'indexation

  29. Palonosetron Accord
    EMA - Agence européenne des médicaments 2016 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Palonosetron Accord est utilisé pour prévenir la nausée (envie de vomir) et les vomissements causés par la chimiothérapie (médication destinée à traiter le cancer). Il est utilisé chez les adultes et les enfants âgés d’un mois ou plus dans le cadre d'une chimiothérapie comportant des médicaments ayant soit une forte tendance à déclencher nausées et vomissements (comme le cisplatine) soit une tendance modérée à déclencher de tels effets (comme le cyclophosphamide, la doxorubicine ou le carboplatine). Palonosetron Accord contient le principe actif palonosétron. C’est un «médicament générique». Cela signifie que Palonosetron Accord est similaire à un «médicament de référence» déjà autorisé dans l'Union européenne (UE), à savoir Aloxi...

    Voir l'indexation

  30. Kyprolis - carfilzomib
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Important France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par KYPROLIS est important dans l’indication de l’AMM : « Kyprolis en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone est indiqué dans le traitement du myélome multiple chez les patients adultes qui ont reçu au moins un traitement antérieur. »...

    Voir l'indexation

  31. Ifosfamide EG 40 mg/ml, solution pour perfusion : réduction de la durée de conservation du médicament à 7 mois et rappel de lots le 28 juin 2016 - Lettre aux professionnels de santé
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2016 France
    *avis de pharmacovigilance; *recommandation de bon usage du médicament;

    L’analyse des données de sécurité a montré une notification d’encéphalopathies plus importante chez l’enfant traité avec cette spécialité après 7 mois de conservation. Dans l’attente d’investigations complémentaires, la durée de conservation de la spécialité Ifosfamide EG 40 mg/ml est réduite à 7 mois à titre conservatoire. Les lots commercialisés et non conformes à cette nouvelle durée de conservation font l’objet d’un rappel de lot à compter du 28 juin 2016...

    Voir l'indexation

  32. Prescription d’antidépresseurs dans le traitement de la douleur : rôle de la pharmacogénétique - In Rev Med Suisse 2015;1374-1379
    Revue Médicale Suisse 2015 Suisse
    *article de périodique;

    Les antidépresseurs, essentiellement les tricycliques et les inhibiteurs non sélectifs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, font partie du traitement de la douleur chronique. La prise en charge est compliquée par une grande variabilité interindividuelle de l’efficacité et de la tolérance. Une part de cette variabilité est liée à des polymorphismes nucléotidiques de gènes codant pour des enzymes impliquées dans la pharmacocinétique et la pharmacodynamique de ces molécules. L’identification de ces variants génétiques permettrait d’anticiper les conséquences cliniques et prévoir de façon individualisée les ajustements de médication ou de posologie.Cet article présente les connaissances actuelles sur l’influence de la génétique sur l’efficacité et les effets indésirables des principaux antidépresseurs utilisés dans la douleur...

    Voir l'indexation

  33. Utilisation des patchs d’opioïdes dans les douleurs chroniques chez les patients en rémission oncologique - In Rev Med Suisse 2015;1385-1389
    Revue Médicale Suisse 2015 Suisse
    *article de périodique;

    Aujourd’hui, les patients en rémission oncologique sont de plus en plus nombreux et un tiers présente des douleurs chroniques d’étiologies diverses.Dans l’objectif d’un plan multimodal de gestion des douleurs chroniques, les objectifs thérapeutiques, les conditions et les modalités de prescription d’opioïdes au long cours doivent être discutés. La voie transdermique peut être une alternative intéressante lorsque le traitement antalgique des douleurs modérées à fortes est équilibré. Elle permet d’obtenir notamment un confort accru chez certains patients chez qui la prise par voie orale est difficile ou la polymédication gênante. Le rapport bénéfices/risques d’une prescription d’opioïdes dans le traitement de douleurs chroniques des patients oncologiques en rémission doit être régulièrement réévalué...

    Voir l'indexation

  34. Cannabinoïdes médicaux dans les douleurs chroniques : aspects pharmacologiques - In Rev Med Suisse 2015;1390-1394
    Revue Médicale Suisse 2015 Suisse
    *article de périodique;

    Sur autorisation exceptionnelle des autorités (Office fédéral de la santé publique), les cannabinoïdes médicaux peuvent être utilisés en usage compassionnel dans des indications comme les douleurs réfractaires. Les preuves de leur efficacité dans les douleurs chroniques sont toutefois limitées, avec un bénéfice clinique modeste. Leur profil d’interactions médicamenteuses est encore peu documenté. Le rôle des cytochromes P450 2C9 et 3A4 dans le métabolisme du tétrahydrocannabinol et du cannabidiol implique des interactions pharmacocinétiques potentielles avec les inhibiteurs et inducteurs des cytochromes auxquelles il conviendrait d’être attentif. Cela concerne certains anticonvulsivants, inhibiteurs de la protéase VIH, susceptibles d’être coprescrits chez les patients souffrant de douleurs de type neuropathique...

    Voir l'indexation

  35. Antalgie chez les patients avec une atteinte hépatique - In Rev Med Suisse 2015;1380-1384
    Revue Médicale Suisse 2015 Suisse
    *article de périodique; revue de la littérature;

    Chez les patients souffrant d’une atteinte hépatique, la prise en charge optimale de la douleur est rendue difficile en raison de l’absence de recommandations claires. Cet article revoit la littérature concernant les antalgiques d’usage courant (paracétamol, AINS, et opiacés). Le paracétamol peut être utilisé de manière sûre pour une courte durée en limitant la dose à 2 à 3 grammes par jour. Les AINS sont contre-indiqués en raison de leur hépatotoxicité et du risque accru d’effets indésirables graves (hémorragiques, rénaux). Il est préférable d’utiliser les opioïdes glucuronoconjugués (morphine, buprénorphine) mais tous doivent l’être avec prudence en raison du risque d’effets indésirables ; leur utilisation nécessite souvent une diminution des dosages et une augmentation des intervalles d’administration...

    Voir l'indexation

  36. VFEND - Réévaluation SMR et ASMR
    HAS - Haute Autorité de Santé 2016 Important France
    *avis de la commission de transparence;

    Le service médical rendu par VFEND reste important dans le traitement : de l’aspergillose invasive, des candidémies chez les patients non neutropéniques, des infections invasives graves à Candida (y compris C. krusei) résistant au fluconazole, des infections fongiques graves à Scedosporium spp. ou à Fusarium spp...

    Voir l'indexation

  37. Le traitement du burnout, partie 2: Recommandations pratiques - Recommandations thérapeutiques du Réseau suisse d’experts sur le burnout (SEB)
    Forum Médical Suisse 2016 Suisse
    *article de périodique; *recommandation pour la pratique clinique;

    Le burnout se manifeste sous forme d’état d’épuisement accompagné de symptômes psychiques, végétatifs, cognitifs et comportementaux, et il présente de forts recoupements avec les troubles psychiatriques et somatiques. Le traitement est multimodal et tient compte des différents facteurs causaux.

    Voir l'indexation

  38. Le cholestérol
    RFI - Radio France International - Priorité santé 2016 France
    *émission radiophonique;

    Nous faisons un point sur la prise en charge de l'excès de cholestérol qui est un facteur de risque important de maladies cardiovasculaires. Chaque année, l’hypercholestérolémie serait en partie responsable des 7,5 millions de décès dans le monde, dus aux maladies cardiovasculaires. Dans ce contexte, l’adoption de nouvelles habitudes alimentaires est primordiale. Quel régime alimentaire adopter ? Quelles sont les mauvaises habitudes à proscrire et comment s’en défaire ?

    Voir l'indexation

  39. Chirurgie assistée par ordinateur
    INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale 2016 France
    *information scientifique et technique;

    Logiciels de simulation, de planification et d'entrainement aux opérations, aide à la navigation dans la zone à opérer, dispositifs de réalité augmentée, robots chirurgicaux, interventions à distance... La chirurgie assistée par ordinateur constitue un secteur en plein essor, dont le dynamisme révolutionne les blocs opératoires...

    Voir l'indexation

  40. Des effets sanitaires à long terme liés aux conditions de travail dans les égouts
    ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail 2015 France
    *recommandation par consensus;

    L’Anses publie une expertise sur les expositions et les risques sanitaires spécifiques auxquels sont soumis les égoutiers. Sur la base d’une analyse approfondie de la littérature scientifique mettant en évidence des expositions à de multiples agents chimiques et biologiques, dont des composés cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques présents dans les eaux usées brutes et dans l’atmosphère des égouts, l’Anses conclut à l’existence d’effets sanitaires à long terme liés aux conditions de travail dans les égouts.

    Voir l'indexation

  41. Le diabète en 2016 - In FORUM MÉDICAL SUISSE 2016;16(25):532–537
    Forum Médical Suisse 2016 Suisse
    *article de périodique;

    Nous sommes aujourd’hui témoins d’une évolution rapide dans le traitement du diabète type 2 , de nombreuses molécules augmentent les possibilités thérapeutiques: les médicaments agissant sur le système des incrétines, les inhibiteurs de la réabsorption rénale du glucose, ainsi que de nouvelles insulines. Le renforcement de l’arsenal médicamenteux devrait permettre à nos patients d’obtenir un meilleur contrôle glycémique...

    Voir l'indexation

  42. Toxidermies systémiques : quand la peau est le miroir de réactions médicamenteuses - In La Revue de la Médecine Générale n 331, mars 2016
    RMG - Revue de la Médecine Générale 2016 Belgique
    *article de périodique; *image;

    Les réactions cutanées sont nombreuses et parfois difficiles à identifier. De nombreux médicaments peuvent en être la cause. Certaines auront une origine allergique (minorité). Il est important de bien décrire les lésions, de rechercher les signes d’atteinte systémique, et d’éliminer tous les médicaments potentiellement incriminés...

    Voir l'indexation

  43. Traumatisme et douleur chronique : échos et amplifications des souffrances physiques et psychiques
    Revue Médicale Suisse 2015 Suisse
    *article de périodique; cas clinique;

    Fréquemment, les douleurs chroniques s’installent à la suite d’un traumatisme, ou sont attribuées par le patient à un événement traumatique, que ce lien soit établi ou non. Un contexte traumatique peut avoir un impact psychologique compliquant la prise en charge de la douleur. Cet article propose de revoir les interactions connues entre traumatisme et douleur chronique, ainsi que des considérations thérapeutiques particulières à ces situations complexes, en soulignant les apports spécifiques des différents membres d’une équipe multidisciplinaire.

    Voir l'indexation

  44. Douleurs chroniques non cancéreuses et éducation thérapeutique du patient : une place pour le e-learning ?
    Revue Médicale Suisse 2015 Suisse
    *article de périodique;

    Les douleurs chroniques non cancéreuses limitent fortement la qualité de vie des patients. Or, leur prévalence est élevée puisqu’elle se situe entre 25 et 35%, L’éducation thérapeutique du patient permet de travailler sur la connaissance, en termes de savoir et de savoir-faire, de la maladie, du traitement, de la gestion des ressources et des comportements de santé. Le e-learning utilise les nouvelles technologies de communication pour améliorer la qualité de l’apprentissage, en facilitant l’accès aux ressources et en favorisant l’interactivité. Il est attractif par son accessibilité large et sa logistique limitée. Le niveau de preuve de son efficacité est faible en raison de limitations méthodologiques. Quelques études de bonne qualité sont prometteuses, avec un effet positif de programmes de e-learning sur la douleur, le handicap, l’autonomie et le mésusage des médicaments.

    Voir l'indexation

  45. Fiches sur les spécificités de prise en charge des patients présentant une maladie vasculaire rare
    FAVA-Multi - Filière Maladies Vasculaires Rares 2016 France
    *guide;

    Ce guide est destiné aux médecins non spécialistes de la pathologie qui sont amenés à prendre en charge les patients de la filière pour une situation de soins spécifique, qui n’est pas nécessairement en rapport avec la maladie rare concernée. Ce guide précise les particularités de la prise en charge (indications et contre-indications) du fait de la pathologie rare du patient. Le guide est composé de 23 fiches de prise en charge pour les patients atteints d’un syndrome de Marfan, 27 fiches pour la maladie de Rendu-Osler et 16 fiches pour le Syndrome d’Ehlers-Danlos vasculaire.

    Voir l'indexation

  46. Thérapeutique fœtale
    Académie Nationale de Médecine 2016 France
    *rapport;

    La thérapeutique fœtale s’est développée depuis 50 ans à partir des possibilités de diagnostic prénatal de maladies ou de malformations congénitales dont l’aggravation pendant la vie intra-utérine leur confère un caractère létal ou entraine un handicap grave et irréversible par un traitement postnatal. Son développement continue de s’opérer par la mise au point de traitements médicaux et chirurgicaux innovants. Les intérêts de la femme enceinte et du fœtus doivent être garantis par une approche scientifique et éthique rigoureuse et multidisciplinaire, au sein de centres d’excellence. La douleur fœtale doit être prise en charge. Le suivi des enfants nés après une thérapeutique fœtale doit être assuré. Les droits de la femme enceinte à l’interruption médicale de grossesse ainsi que ceux à l’accompagnement d’un nouveau-né au-delà de toute ressource thérapeutique doivent être assurés.

    Voir l'indexation

  47. Les aspects médicaux de la calvitie
    Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande 2016 Suisse
    *enregistrement vidéo;

    Un sujet qui préoccupe de nombreuses personnes: l'alopécie, plus généralement nommée calvitie. Quelles-sont les aspects médicaux de cette perte des cheveux souvent très mal vécue ?

    Voir l'indexation

  48. Interventions psychosociales contre la toxicomanie au cannabis
    Centre Cochrane Français 2016 France
    *revue de la littérature; *résumé ou synthèse en français;

    Objectifs Évaluer l'efficacité des interventions psychosociales sur la toxicomanie au cannabis (en comparaison avec un contrôle inactif et/ou un autre traitement) administrée à des adultes dans un cadre ambulatoire ou communautaire

    Voir l'indexation

  49. La vitamine C pour la maladie de Charcot-Marie-Tooth (CMT) (neuropathie motrice et sensitive héréditaire)
    Centre Cochrane Français 2015 France
    *méta-analyse; *résumé ou synthèse en français;

    Quels sont les effets bénéfiques et délétères de la vitamine C (acide ascorbique) dans le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth (CMT) ?

    Voir l'indexation

  50. Prostatectomie radicale laparoscopique avec ou sans assistance robotique
    Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint Simon 2016 France
    *brochure pédagogique pour les patients;

    Des conseils pour vous préparer et mieux vivre les suites opératoires

    Voir l'indexation

  51. Incontinence urinaire après prostatectomie
    Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint Simon 2016 France
    brochure pédagogique pour les patients;

    Conseils et premiers exercices

    Voir l'indexation

  52. Hémoglobinurie paroxystique nocturne
    Forum Médical Suisse 2016 Suisse
    *article de périodique; cas clinique;

    Malgré la rareté de l’hémoglobinurie paroxystique nocturne, il convient de songer à cette affection en présence d’une hémolyse à test de Coombs négatif, de cytopénies, de troubles abdominaux indéfinis et de thromboses. Au cours des dernières années, des progrès diagnostiques et thérapeutiques ont radicalement modifié la prise en charge des patients atteints.

    Voir l'indexation

  53. Prise en charge du patient dépressif au cabinet
    PrimaryCare - Journal suisse de médecine de premier recours 2016 Suisse
    *article de périodique;

    Les médecins généralistes orientent très peu vers un traitement psychiatrique spécia lisé pour leurs patients dépressifs. Dans ce contexte, il vaut la peine d’approfondir nos connaissances de cette maladie, ou de se faire superviser par un psychothérapeute afin de mieux prendre en charge les patients dépressifs au cabinet.

    Voir l'indexation

  54. La pleine conscience dans le traitement des addictions
    Revue Médicale Suisse 2015 Suisse
    *article de périodique;

    Les interventions psychothérapeutiques basées sur la pleine conscience sont de plus en plus répandues. Durant les dernières décennies, plusieurs approches et programmes spécifiques ayant fait l’objet de validations scientifiques se sont développés. Pour les addictions, il s’agit d’un programme de prévention de la rechute basé sur la pleine conscience appelé MBRP (Mindfulness Based Relapse Prevention). Dans ce contexte, la pleine conscience favorise la prise de conscience des facteurs déclencheurs et des réactions automatisées en lien avec la consommation de substances. Elle affecte également la gestion des envies de consommer. A ce jour, les recherches scientifiques présentent des résultats encourageants allant dans le sens d’une diminution des envies de consommer ainsi que du risque de rechute.

    Voir l'indexation

  55. Diagnostics visuels des dermatoses – partie 1: caractère bénin vs malin
    PrimaryCare - Journal suisse de médecine de premier recours 2016 Suisse
    *article de périodique;

    Au sein d’un cabinet de médecine de premier recours, un bon 15% du spectre des maladies concerne les dermatoses. Le diagnostic dermato-clinique est principalement basé sur la caractérisation des anomalies morphologiques. En dermatologie, de nombreux tableaux cliniques peuvent ainsi être clairement reconnus et diagnostiqués grâce à des aspects morphologiques spécifiques. Cette série d’articles regroupe quelques grandes lignes, règles générales et aide-mémoires à cette fin.

    Voir l'indexation

  56. Prise en charge des maladies chroniques - Redéfinir et valoriser le rôle du médecin généraliste
    Académie Nationale de Médecine 2016 France
    *rapport;

    Les maladies chroniques sont la première cause de décès et la source principale des dépenses de santé. Leur dépistage précoce permet de limiter leur gravité évolutive et de réduire sensiblement leur coût. Mais, leur suivi thérapeutique se heurte à deux obstacles : le défaut fréquent d’observance du traitement par le patient et aussi, plus rarement, l’inadaptation thérapeutique à l’évolution clinique par le médecin. C'est pourquoi, il faut revoir fondamentalement la prise en charge du patient chronique pour le rendre autonome dans la gestion de sa maladie tout en donnant au praticien les moyens de gérer et de coordonner les diverses étapes de son parcours de soin.

    Voir l'indexation

  57. Les interdictions de fumer internes à certaines institutions aident-elles les fumeurs à s’arrêter ?
    Centre Cochrane Français 2016 France
    *revue de la littérature; *résumé ou synthèse en français;

    Objectifs : Évaluer dans quelle mesure les interdictions de fumer au niveau d'un établissement peuvent réduire l'exposition au tabagisme passif et actif et affecter d'autres paramètres liés à la santé.

    Voir l'indexation

  58. DMLA - Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age
    RFI - Radio France International - Priorité santé 2016 France
    *émission radiophonique;

    Cette semaine, sont organisées les Journées Nationales de la Macula. La macula est une zone de la rétine jouant un rôle essentiel dans la vision des détails, indispensable au quotidien... D’où la nécessité de la préserver le plus possible, en effectuant un dépistage précoce de toutes les maladies pouvant l’atteindre. Parmi elles, la Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA) est une atteinte dégénérative de la rétine qui provoque la perte progressive de la vision centrale. Environ 25 à 30 millions de personnes dans le monde souffrent de cette maladie. Du fait du vieillissement de la population, ce chiffre pourrait doubler dans les 35 prochaines années. Quand et comment se faire dépister ? Comment reconnaître les symptômes de la maladie ? Comment freiner la baisse d’acuité irrémédiable ? Quelles sont les nouvelles pistes de traitement?

    Voir l'indexation

  59. Audition
    RFI - Radio France International - Priorité santé 2016 France
    *émission radiophonique;

    Outre le vieillissement, la baisse auditive peut être déclenchée par de nombreux facteurs : surdité médicamenteuse, otospongiose, traumatismes acoustiques, etc. En plus des dangers de la musique amplifiée, les nuisances sonores au travail restent une source importante de maladies professionnelles. La baisse auditive n'est pas une maladie du troisième âge, puisque 2 millions de malentendants ont moins de 55 ans. Parmi eux, beaucoup ne prêtent que peu d'attention à leur problème d'audition. Qui consulter, quels sont les traitements ? Quand porter un appareil auditif ?

    Voir l'indexation

  60. La lèpre d'ici et d'ailleurs
    Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande 2016 Suisse
    *enregistrement vidéo;

    La lèpre fait surgir chez la plupart d'entre nous des images de l'antiquité ou de pays émergents. Zoom sur l'histoire et le présent de cette maladie chronique infectieuse qui touche les nerfs périphériques, la peau, les muqueuses et qui peut entraîner de graves mutilations.

    Voir l'indexation

  61. Anthropotomia, la dissection à petits pas
    Université François Rabelais de Tours, Faculté de médecine 2016 France
    matériel d'enseignement audio-visuel; *matériel enseignement;

    Méthode de la dissection : avant la dissection, utilisation du matériel, après la dissection. Dissection des membres supérieurs et inférieurs, en vue ventrale et dorsale, en différentes étapes.

    Voir l'indexation

  62. Interventions professionnelles destinées aux médecins généralistes sur la prise en charge des pathologies musculo-squelettiques
    Centre Cochrane Français 2016 France
    *revue de la littérature; *résumé ou synthèse en français;

    Contexte : La prise en charge des pathologies musculo-squelettiques nécessite des compétences particulières. L'identification des interventions efficaces pour apporter ces compétences aux médecins généralistes pourrait améliorer les résultats cliniques des patients et réduire le coût de ces pathologies pour le système de santé et la société. Objectifs : Déterminer l'efficacité des interventions professionnelles auprès des généralistes visant à améliorer la prise en charge des pathologies musculo-squelettiques en soins primaires.

    Voir l'indexation

Courriel
02/07/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.