CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion

Scope Note MeSH Medline Recevez cette page chaque semaine par courrier électronique, cliquez ici. [880 inscrits au 20/05/2014]
Pour se désabonner, cliquez . Pour en savoir plus sur la description et l'indexation des ressources : CISMeF : pourquoi, comment.

Période du 22-04-2017 au 29-04-2017 rss - Archives - Actualité - Blogue CISMeF

documents - organisme

documents
  1. Xeljanz tofacitinib
    EMA - Agence européenne des médicaments 2017 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Xeljanz est un médicament destiné au traitement des adultes atteints de polyarthrite rhumatoïde modérée à sévère, une maladie qui provoque une inflammation des articulations. Xeljanz est utilisé en association avec le méthotrexate lorsqu'un traitement précédent avec un ou plusieurs médicaments connus sous le nom de traitements de fond antirhumatismaux (DMARD) a été insuffisant ou a donné des effets indésirables gênants. Il peut également être pris seul par les patients qui ne peuvent pas prendre ou qui ne tolèrent pas le méthotrexate...

    Voir l'indexation

  2. Afstyla - lonoctocog alfa
    EMA - Agence européenne des médicaments 2017 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Afstyla est un médicament utilisé dans le traitement et la prévention des hémorragies chez les patients atteints d'hémophilie A (un trouble hémorragique héréditaire dû à un déficit en facteur VIII, une protéine de la coagulation). Il contient le principe actif lonoctocog alfa...

    Voir l'indexation

  3. Alecensa - alectinib
    EMA - Agence européenne des médicaments 2017 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Alecensa est utilisé pour traiter les adultes atteints d’un certain type de cancer du poumon appelé cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC), quand la maladie est à un stade avancé et a déjà fait l’objet d’un traitement antérieur par Xalkori (crizotinib). Il est utilisé seul et uniquement si le CPNPC est «ALK-positif», ce qui signifie que les cellules cancéreuses contiennent certains défauts altérant le gène responsable d’une protéine appelée ALK (kinase du lymphome anaplasique). Alecensa contient le principe actif alectinib...

    Voir l'indexation

  4. Dysthyroïdies liées à une surcharge iodée
    RMS - Revue Médicale Suisse 2016 Suisse
    *article de périodique;

    Les sources principales d’une surcharge iodée, l’amiodarone et les produits de contraste radiologiques sont fréquemment administrés en médecine moderne. La thyroïde se protège contre un excès aigu en iode par une suppression de la métabolisation de l’iode, l’effet Wolff-Chaikoff. Une dysfonction à ce niveau amène à une hypothyroïdie ou à une hyperthyroïdie. L’hyperthyroïdie sur amiodarone est un problème complexe qui résulte de deux mécanismes physiopathologiques différents pour lesquels le traitement diffère. Une altération de la fonction thyroïdienne après exposition aux produits de contraste est fréquente, mais nécessite plus rarement un traitement. Les individus à risque doivent être identifiés afin de pouvoir surveiller la fonction thyroïdienne et dans certains cas appliquer des mesures préventives.

    Voir l'indexation

  5. Les compressions thoraciques continues comparées aux compressions thoraciques interrompues pendant la réanimation cardio-respiratoire en cas d'arrêt cardiaque sans asphyxie en dehors d'un hôpital
    Centre Cochrane Français 2017 France
    *résumé ou synthèse en français;

    Nous avons comparé les effets de ces deux interventions lorsqu'elles étaient réalisées par des témoins sur le lieu où survenait un arrêt cardiaque sans asphyxie en dehors de l'hôpital et par le personnel ambulancier étant arrivé plus tard.

    Voir l'indexation

  6. Les stratégies visant à aider les personnes asthmatiques à utiliser leur inhalateur correctement
    Centre Cochrane Français 2017 France
    *résumé ou synthèse en français;

    Objectifs Évaluer l'impact des interventions visant à améliorer la technique d'inhalation sur les résultats cliniques ainsi que son innocuité chez les adultes et les enfants asthmatiques

    Voir l'indexation

  7. Diagnostic et prise en charge du psoriasis
    Le Médecin de Famille Canadien 2017 Canada
    *article de périodique;

    Parce que de nombreux patients consultent d’abord en soins primaires pour se faire évaluer et traiter, les médecins de famille sont bien placés pour diagnostiquer le psoriasis et amorcer son traitement. Dans la présente révision, nous présentons une mise à jour et les données probantes les plus récentes pour donner un aperçu pratique et complet du diagnostic et du traitement du psoriasis.

    Voir l'indexation

  8. Catherine Prise en charge de la maladie thromboembolique
    SFPC - Société Française de Pharmacie Clinique 2017 France
    *recommandation professionnelle;

    Voir l'indexation

  9. Effets du cannabis sur la santé
    Gouvernement du Canada 2017 Canada
    *information patient et grand public;

    La consommation de cannabis (ou marijuana) peut avoir un usage thérapeutique, mais elle peut également comporter des risques pour la santé. Une substance chimique nommée delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) est responsable des effets du cannabis sur le cerveau et sur l'organisme. Même si le cannabis peut servir à certaines fins thérapeutiques, sa consommation engendre des effets à court ou à long terme qui peuvent être néfastes pour la santé physique et mentale.

    Voir l'indexation

  10. Les répercussions de la légalisation du cannabis sur les jeunes adultes
    APC - Association des Psychiatres du Canada 2017 Canada
    *recommandation pour la politique de santé;

    La présente déclaration de principe de l’APC porte sur les jeunes et les jeunes adultes, car les troubles de santé mentale et la consommation d’alcool et de drogue commencent souvent chez les individus de ce groupe d’âge. Elle a pour objectif d’assurer des résultats optimaux en matière de santé mentale.

    Voir l'indexation

  11. Microbiologie et traitement antibiotique du pied diabétique infecté
    RMS - Revue Médicale Suisse 2016 Suisse
    *article de périodique;

    Chez le patient diabétique, l’ulcère du pied est une problématique fréquente dont la prévalence au cours de la vie est de 25 %. Une infection complique l’ulcère dans près de 50 % des cas, est associée à une importante morbidité et à une réduction de la qualité de vie, et est parfois le déclencheur d’une cascade menant à l’amputation. Les ulcères et infections surviennent dans un terrain de polyneuropathie périphérique et d’insuffisance artérielle, impliquant ainsi une prise en charge multidisciplinaire. La connaissance de la microbiologie de l’infection du pied diabétique est nécessaire à l’administration judicieuse d’une antibiothérapie empirique et ciblée. Cet article se concentrera sur la définition et le diagnostic de l’infection du pied diabétique, sur les aspects principaux de sa microbiologie et du traitement antibiotique

    Voir l'indexation

  12. Connaissance du médecin généraliste sur la bonne utilisation de la solution hydro-alcoolique. Impact d'une formation basée sur les recommandations de l'OMS pour l'hygiène des mains au cours des soins
    DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance 2015 France
    *thèse ou mémoire;

    La friction avec une solution hydro-alcoolique (SHA) est devenue la méthode de référence pour l’hygiène des mains. Nous avons voulu étudier les connaissances et la qualité de la friction chez les médecins généralistes et l’impact qu’aurait une formation

    Voir l'indexation

  13. Construction d'une échelle d'évaluation de la relation médecin-patient en médecine générale
    DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance 2015 France
    *thèse ou mémoire;

    La communication médecin-patient a un rôle central dans la consultation médicale. Elle est déterminante à la fois dans la relation entre le médecin et son patient et dans la qualité du soin qui s’ensuit. Toutefois, il n’existe pas à ce jour, d’outil validé en France qui permette d’évaluer la qualité de cette communication. Notre travail fait suite à une première thèse qui avait fait émerger 39 critères de qualité de la communication médecin-patient. L’objectif de notre travail était d’obtenir un consensus entre des experts pour confirmer l’intérêt de ces 39 critères et pour réduire cette grille à moins de 15 critères, afin qu’elle puisse être validée et qu’elle soit facilement utilisable

    Voir l'indexation

  14. Dépistage des conduites à risque chez les jeunes par les médecins généralistes : enquête descriptive en région Dauphiné-Savoie
    DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance 2015 France
    *thèse ou mémoire;

    Introduction : Les conduites à risque chez les jeunes sont actuellement un enjeu majeur de santé publique. Malgré les recommandations et les outils proposés, les médecins généralistes semblent avoir des difficultés à réaliser leur dépistage. L’objectif de cette étude était de décrire les pratiques actuelles des médecins généralistes en matière de dépistage des conduites à risque chez les jeunes

    Voir l'indexation

  15. Intérêt d'un traitement adjuvant par vitamine C dans les infections respiratoires basses de la personne âgée hospitalisée
    DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance 2015 France
    *thèse ou mémoire;

    Les infections respiratoires basses sont fréquentes. Leur incidence augmente chez les personnes âgées, plus fragiles. Les conséquences de ces infections dans la population gériatrique sont sévères : mortalité, perte d’autonomie, dénutrition… La vitamine C, puissant anti-oxydant, a un rôle dans la réponse de l’organisme à une infection. Son efficacité dans le traitement des infections respiratoires basses est discutée et doit être étudié dans des populations à risque de carence dont fait partie la population gériatrique. L’objectif principal de notre étude était d’évaluer l’efficacité d’un traitement adjuvant par vitamine C, sur la fréquence respiratoire de patients âgés hospitalisés pour une infection respiratoire basse, au deuxième jour du traitement

    Voir l'indexation

  16. Les troubles de la marche de l'enfant du normal à l'anormal
    DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance 2015 France
    *thèse ou mémoire;

    L’évolution de la marche de l’enfant n’est pas uniforme et connaît de nombreuses variations. Le médecin généraliste (MG) joue un rôle important pour déterminer si celles-ci sont pathologiques ou non. Ces troubles regroupent les troubles de la démarche, qui sont pour la plus grande partie d’entre eux de diagnostic clinique et d’évolution spontanément résolutif, et les boiteries qui nécessitent des explorations complémentaires quasi systématique

    Voir l'indexation

  17. Prévention du syndrome d’épuisement professionnel des internes en médecine générale : analyse qualitative par focus group
    DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance 2015 France
    *thèse ou mémoire;

    En France en 2011, 38.7% des internes en médecine générale étaient atteints du syndrome d’épuisement professionnel. L'élaboration de programmes de prévention adaptés à leurs problématiques parait indispensable. Objectif : Explorer les moyens de prévention du SEP envisagés par les internes en médecine générale de Grenoble.

    Voir l'indexation

  18. Malformations congénitales chez les enfants exposés in utero au valproate et aux autres traitements de l’épilepsie et des troubles bipolaires - Communiqué
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2017 France
    *enquête santé; *information sur le médicament;

    L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS) publient aujourd’hui les résultats du deuxième volet du programme d’études pharmaco-épidémiologiques basé sur les données du système national interrégimes de l’assurance maladie (SNIIRAM) sur l’exposition au valproate et aux autres traitements de l’épilepsie et des troubles bipolaires au cours de la grossesse. Ces résultats portent sur le risque de malformations congénitales majeures. Les troubles neurodéveloppementaux feront l’objet d’une étude exploratoire, attendue pour le second semestre 2017...

    Voir l'indexation

  19. Sélexipag (Uptravi), docétaxel, produits de contraste contenant du gadolinium : retour d’information sur le PRAC d’avril 2017 - Point d'Information
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2017 France
    *information sur le médicament; *évaluation médicament;

    Lors de sa réunion mensuelle, qui s’est tenue du 3 au 6 avril 2017 à Londres, le Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a finalisé la réévaluation du profil de sécurité concernant le sélexipag (Uptravi). Il a par ailleurs poursuivi l’évaluation du signal de pharmacovigilance pour docétaxel et acté un nouvel examen de ses recommandations concernant des produits de contraste contenant du gadolinium...

    Voir l'indexation

  20. Yargesa - miglustat
    EMA - Agence européenne des médicaments 2017 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Yargesa est un médicament indiqué dans le traitement des patients adultes atteints de la maladie de Gaucher de type 1 légère à modérée. Les patients atteints de cette maladie souffrent de l'absence d'une enzyme qui décompose un type de graisse appelé glucosyl-céramide, ce qui a pour conséquence que la glucosyl-céramide s'accumule en différentes parties du corps, comme la rate, le foie et les os. Yargesa est utilisé chez les patients qui ne peuvent pas recevoir une thérapie de remplacement enzymatique. Yargesa est un «médicament générique». Cela signifie qu'il contient le même principe actif (miglustat) et fonctionne de la même manière qu’un «médicament de référence» déjà autorisé dans l’Union européenne (UE), à savoir Zavesca...

    Voir l'indexation

  21. Tadalafil Lilly - tadalafil
    EMA - Agence européenne des médicaments 2017 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Tadalafil Lilly est un médicament utilisé chez les hommes pour le traitement de la dysfonction érectile (parfois désignée par le terme «impuissance»). Il peut également être utilisé chez les hommes pour traiter les signes et les symptômes d’hyperplasie bénigne de la prostate (augmentation du volume de la glande prostatique, non cancéreuse, qui entraîne des problèmes de flux urinaire). Tadalafil Lilly contient le principe actif tadalafil et est identique à Cialis, qui est déjà autorisé dans l'Union européenne (UE). La société qui fabrique Cialis a donné son accord pour que ses données scientifiques soient utilisées pour Tadalafil Lilly («consentement éclairé»)...

    Voir l'indexation

  22. Suliqua - insulin glargine / lixisenatide
    EMA - Agence européenne des médicaments 2017 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Suliqua est un médicament utilisé avec la metformine (un autre médicament antidiabétique) dans le traitement des adultes présentant un diabète de type 2. Il est utilisé lorsque les taux de glycémie (sucre dans le sang) ne sont pas contrôlés de manière satisfaisante par la metformine seule ou associée à un autre médicament (un autre médicament hypoglycémiant administré par voie orale ou une insuline à longue durée d’action). Les principes actifs de Suliqua sont l'insuline glargine et le lixisénatide...

    Voir l'indexation

  23. Solymbic - adalimumab
    EMA - Agence européenne des médicaments 2017 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Solymbic est un médicament biosimilaire qui agit sur le système immunitaire. Il est indiqué dans les cas suivants: • psoriasis en plaques (maladie qui provoque l’apparition de plaques rouges et squameuses sur la peau); • rhumatisme psoriasique (maladie qui provoque l’apparition de plaques rouges et squameuses sur la peau accompagnées d'une inflammation des articulations); • polyarthrite rhumatoïde (maladie qui provoque l’inflammation des articulations); • spondylarthrite axiale (inflammation de la colonne vertébrale qui provoque des maux de dos), y compris la spondylarthrite ankylosante et lorsque la radiographie ne révèle aucune lésion mais qu'il existe des signes manifestes d'inflammation; • maladie de Crohn (maladie qui provoque l’inflammation des intestins); • rectocolite hémorragique (maladie qui provoque une inflammation et des ulcères sur la paroi de l’intestin); • arthrite active liée à l'enthésite (maladie rare qui provoque une inflammation des articulations); • hidrosadénite suppurée (acné inversa), une maladie chronique de la peau qui provoque des grosseurs, des abcès (accumulations de pus) et des cicatrices sur la peau; • uvéite non infectieuse (inflammation de la couche située à l'arrière du blanc du globe oculaire)...

    Voir l'indexation

  24. Amgevita - adalimumab
    EMA - Agence européenne des médicaments 2017 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Amgevita est un médicament biosimilaire qui agit sur le système immunitaire. Il est indiqué dans les cas suivants: • psoriasis en plaques (maladie qui provoque l’apparition de plaques rouges et squameuses sur la peau); • rhumatisme psoriasique (maladie qui provoque l’apparition de plaques rouges et squameuses sur la peau accompagnées d'une inflammation des articulations); • polyarthrite rhumatoïde (maladie qui provoque l’inflammation des articulations); • spondylarthrite axiale (inflammation de la colonne vertébrale qui provoque des maux de dos), y compris la spondylarthrite ankylosante et lorsque la radiographie ne révèle aucune lésion mais qu'il existe des signes manifestes d'inflammation; • maladie de Crohn (maladie qui provoque l’inflammation des intestins); • rectocolite hémorragique (maladie qui provoque une inflammation et des ulcères sur la paroi de l’intestin); • arthrite active liée à l'enthésite (maladie rare qui provoque une inflammation des articulations); • hidrosadénite suppurée (acné inversa), une maladie chronique de la peau qui provoque des grosseurs, des abcès (accumulations de pus) et des cicatrices sur la peau; • uvéite non infectieuse (inflammation de la couche située à l'arrière du blanc du globe oculaire)...

    Voir l'indexation

  25. Emtricitabine / Tenofovir disoproxil Krka
    EMA - Agence européenne des médicaments 2017 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Emtricitabine/Tenofovir disoproxil Krka est un médicament antiviral utilisé en association avec au moins un autre médicament antiviral dans le traitement des adultes infectés par le virus de l’immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1), un virus qui provoque le syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA). Emtricitabine/Tenofovir disoproxil Krka contient deux principes actifs, l’emtricitabine et le ténofovir disoproxil. C’est un «médicament générique». Cela signifie qu’il est similaire à un «médicament de référence» déjà autorisé dans l’Union européenne (UE), appelé Truvada...

    Voir l'indexation

  26. Vihuma - simoctocog alfa
    EMA - Agence européenne des médicaments 2017 Grande-Bretagne
    *flux de syndication; *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit; *évaluation médicament;

    Vihuma est un médicament utilisé pour le traitement et la prévention des saignements chez les patients souffrant d’hémophilie A (un trouble hémorragique héréditaire dû à un déficit en facteur VIII). Il contient le principe actif simoctocog alfa. Ce médicament est le même que Nuwiq, qui est déjà autorisé dans l’Union européenne (UE). La société qui fabrique Nuwiq a donné son accord pour que ses données scientifiques puissent être utilisées pour Vihuma («consentement éclairé»)...

    Voir l'indexation

  27. Prise en charge de l’obésité dans les groupes de médecine familiale au Québec
    Savoirs UdeS - Université de Sherbrooke 2017 Canada
    *thèse ou mémoire;

    Objectifs du projet de maîtrise : Établir le premier portrait de la prise en charge de l’obésité au Québec et évaluer quels sont les déterminants de la prise en charge de l’obésité. Méthodologie : Une étude de cohorte rétrospective a été menée auprès de 439 adultes traités dans l’un des 10 groupes de médecine familiale (GMFs) participants.

    Voir l'indexation

  28. Traitement de la douleur aiguë chez le jeune enfant hospitalisé : état des lieux et piste de solution
    Savoirs UdeS - Université de Sherbrooke 2017 Canada
    *thèse ou mémoire;

    Objectifs : 1. Répertorier les scores de douleur avec l’échelle EVENDOL, les analgésiques prescrits et administrés pour les enfants âgés de 1 à 7 ans hospitalisés pour une condition douloureuse; 2. Évaluer la satisfaction et les changements de pratique des infirmières et infirmières auxiliaires suite à l’implantation de l’échelle EVENDOL

    Voir l'indexation

  29. Prophylaxie de la maladie de Lyme suite à une piqûre de tique : revue de la littérature et exploration des pratiques professionnelles des médecins généralistes et urgentistes
    DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance 2017 France
    *thèse ou mémoire;

    La borréliose de Lyme (BL) est causée par des spirochètes du complexe Borrelia burgdorferi sensu lato, transmises par les tiques infectées. Les informations concernant la BL, souvent anxiogènes, peuvent inquiéter ceux sujets à une piqûre de tique, et dans une certaine mesure leurs médecins, et conduire à la prescription fréquente d’une antibioprophylaxie en post-piqûre. Nous avons recensé toutes les données d’Evidence Based Medicine sur ce sujet et avons retranscrit les recommandations des sociétés savantes d’infectiologie d’Amérique du Nord et d’Europe. De plus, nous avons interrogés les médecins de premiers recours sur leurs pratiques en post-piqûre

    Voir l'indexation

  30. Les inhibiteurs de la pompe à protons pour la dyspepsie fonctionnelle
    Centre Cochrane Français 2017 France
    *revue de la littérature; *résumé ou synthèse en français;

    Objectifs Déterminer l'efficacité des inhibiteurs de la pompe à protons dans l'amélioration des symptômes globaux de la dyspepsie et de la qualité de vie par rapport à un placebo, des prokinétiques ou des antagonistes des récepteurs H2 chez les personnes ayant des dyspepsies fonctionnelles

    Voir l'indexation

  31. Infection par le virus Varicella zoster chez l’adulte : au-delà du zona ?
    RMS - Revue Médicale Suisse 2016 Suisse
    *article de périodique; *cas clinique;

    La varicelle est une maladie bénigne de l’enfance qui toutefois peut entraîner des complications sévères chez les adultes et les adolescents. Les personnes immunodéficientes ou la femme enceinte sont particulièrement à risque d’une infection primaire multisystémique avec atteinte pulmonaire, neurologique et/ou hépatique. La réinfection est probablement plus fréquente qu’on ne le pensait mais sa prise en charge est identique à celle de la primo-infection. La réactivation, bien connue sous forme de zona, peut également se manifester par une méningite, une vasculopathie et, chez le sujet immunodéficient, par un zona disséminé

    Voir l'indexation

  32. Clostridia : maîtres en toxines. Le botulisme : du botox au saucisson ?
    RMS - Revue Médicale Suisse 2016 Suisse
    *article de périodique; *cas clinique;

    Les Clostridia sont des bactéries bâtonnets Gram positif, ubiquitaires dans l’environnement (aliments, terre), dont la production de toxines est responsable de pathologies sévères. Nous allons présenter brièvement les tableaux cliniques des différentes toxi-infections à Clostridia, hormis C. difficile, qui a été l’objet de plusieurs articles de cette revue. Nous allons principalement nous concentrer sur un cas de botulisme que nous avons récemment pris en charge. Cette infection se manifeste par une paralysie flasque ciblant initialement les nerfs crâniens. Dès la suspicion d’une exposition à la toxine de C. botulinum, l’administration d’antitoxine doit être évoquée et une déclaration faite au médecin cantonal. La rapidité de l’administration de ce traitement, disponible dans notre pays auprès de l’Armée suisse, détermine le pronostic

    Voir l'indexation

  33. Penser sa santé en travaillant en 12 heures Les soignants de l’hôpital public entre acceptation et refus
    PISTES - Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé 2017 Canada
    *article de périodique;

    Partant des analyses classiques étudiant les « risques » que le travail fait peser sur la santé des soignants selon le type de risque majoritaire pour chaque métier (« troubles musculo-squelettiques » pour les aides-soignantes et « risques psychosociaux » pour les infirmières), cet article se propose, à partir des discours de soignants travaillant en 12 heures à l’hôpital public, de questionner la césure ou la perméabilité de ces deux catégories d’atteintes à la santé

    Voir l'indexation

  34. Le médecin généraliste face au patient végétarien : étude qualitative des représentations des médecins généralistes sur les régimes végétariens
    Bibliothèque de l'Université Claude Bernard Lyon1 2017 France
    *thèse ou mémoire;

    En France, on estime que les végétariens représentent entre 1 et 3 % de la population. Le médecin généraliste, placé au coeur du système de santé, est donc amené à les prendre en charge. Pourtant, les données actuelles ne permettent pas de définir formellement la balance bénéfice-risque d une telle pratique. En l'absence de consensus clair sur l'impact sanitaire de ces régimes, on peut penser que la subjectivité du médecin influence la prise en charge de ses patients végétariens. Nous avons donc réalisé une étude qualitative via la passation d'entretiens semi-dirigés auprès de dix médecins généralistes des départements du Rhône et de l'Isère afin d'évaluer les représentations des médecins généralistes sur les régimes végétariens. Nous avons ensuite évalué l'impact de ces représentations sur la relation médecin-malade et le suivi de ces patients.

    Voir l'indexation

  35. Refus scolaire anxieux : étude de cohorte rétrospective de 59 patients soignés en milieu hospitalier : comment optimiser leur trajectoire de soin ?
    theses.fr 2017 France
    *thèse ou mémoire;

    Le refus scolaire anxieux est un trouble complexe et fréquent en pédopsychiatrie. Les conséquences a moyen et long termes sont sévères : résultats académiques inferieurs, conflits intra familiaux, isolement, marginalisation et risque accru de troubles psychiatriques a l'âge adulte. L'absence de consensus tant sur le plan diagnostique que thérapeutique complexifie le repérage précoce et la trajectoire de soin de ces patients. Afin de mieux appréhender cette problématique, nous avons réalisé une étude de cohorte rétrospective ayant pour objectifs : 1/ de présenter un état des lieux de la clinique des patients pris en charge pour refus scolaire anxieux (n 59), 2/ de rendre plus visibles d'éventuels facteurs pronostiques et 3/ de comparer les différentes prises en charge proposées dans le service

    Voir l'indexation

  36. Vaccination HPV : qu’est - on en droit d’attendre de la vaccination ?
    UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue 2017 France
    *article de périodique;

    Partant du principe que des dysplasies (néoplasies cervicales intraépithéliales - CIN) classées CIN 1 à 3, dont l’agent causal était le HPV, précèdent obligatoirement les adénocarcinomes in situ (AIS) avant de devenir des cancers invasifs, la vaccination contre le HPV est recommandée pour les jeunes filles dès l’âge de 14 ans. Cette recommandation fait polémique : prix de la vaccination, jeune âge des filles jusqu’à présent seules concernées, régression spontanée habituelle des lésions CIN, poursuite fortement recommandée du dépistage par le frottis, évolution très rare de l’infection vers le cancer (0,3%), pas de preuve concernant l’impact réel sur le cancer invasif du fait qu’il faut entre 15 et 30 ans entre une primo-infection par le HPV et l’évolution, non inéluctable, vers un cancer invasif. De nombreuses autres localisations non gynécologiques sont possibles, donc non liées au genre, et on retrouve une forte prévalence des HPV tous types confondus chez l’homme après 18 ans. Que peut-on attendre de la vaccination ? Quelles en sont les limites ?

    Voir l'indexation

  37. Gros plan sur l'ostéopathie pédiatrique
    Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande 2017 France
    *émission radiophonique;

    L'ostéopathie n'est pas réservée aux adultes. Elle peut même être pratiquée sur des bébés de quelques semaines.

    Voir l'indexation

  38. Le daltonisme, une anomalie de perception des couleurs
    Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande 2017 France
    *émission radiophonique;

    Le daltonisme, une anomalie de perception des couleurs, a été découvert au 18e siècle par le chimiste anglais John Dalton. Portée par le chromosome X, la maladie touche principalement les hommes. Il existe plusieurs formes de daltonisme. La rétine est couverte de cônes de trois types. Chacun perçoit une couleur, le bleu, le vert ou le rouge. Si un ou plusieurs types de cônes disfonctionnent, le malade ne percevra pas certaines teintes.

    Voir l'indexation

  39. Prise en charge des troubles de l’humeur dans les établissements ayant une activité autorisée en psychiatrie entre 2010 et 2014 en France métropolitaine. Analyse des données du RIM-P
    InVS - Institut de Veille Sanitaire 2017 France
    *article de périodique;

    Introduction – L’objectif de l’étude était de décrire la prise en charge des patients atteints de troubles de l’humeur dans les établissements de santé ayant une activité autorisée en psychiatrie en France métropolitaine, à partir de la base nationale de Recueil d’information médicalisée en psychiatrie (RIM-P). Méthodes – Ont été incluses dans l’analyse toutes les personnes hospitalisées ou prises en charge en ambulatoire dans des établissements ayant une activité autorisée en psychiatrie entre 2010 et 2014 et pour lesquelles un trouble bipolaire (TB : codes CIM-10 F30 et F31) ou un trouble dépressif (TD : codes CIM-10 F32 à F39) a été noté en diagnostic principal ou associé. Résultats – Entre 2010 et 2014, 1 684 663 et 446 867 patients ont été pris en charge, respectivement, pour TD et TB dans les établissements ayant une activité autorisée en psychiatrie. En 2014, les taux de prise en charge pour TD étaient de 564,8 pour 100 000 personnes, plus élevés chez les femmes (698,3 vs 421,5 chez les hommes). Ils ont peu varié au cours de la période étudiée. En 2014, les taux de prise en charge pour TB étaient de 157,1 pour 100 000 personnes (190,3 chez les femmes et 120,8 chez les hommes). Une augmentation annuelle de 2,6% a été observée chez les hommes (p 0,01) et de 3,4% chez les femmes (p 0,001) entre 2010 et 2014. Pour les TB comme pour les TD, les taux les plus élevés étaient retrouvés chez les hommes et les femmes âgés de 50 à 54 ans. Chez les hommes comme chez les femmes, des taux de prise en charge supérieurs de 20% au taux national ont été observés en Bretagne et Bourgogne-Franche-Comté pour les TD et dans le Sud-Ouest pour les TB. Conclusion – Ce travail souligne l’importance de poursuivre la surveillance et la mise en place de stratégies de prévention des troubles de l’humeur, qui constituent un problème majeur de santé publique. Des actions de détection et de prise en charge précoce de ces troubles devraient être développées d’afin d’éviter leur chronicisation et le passage à l’acte suicidaire.

    Voir l'indexation

  40. Les noyades au cours de l’été : de la surveillance épidémiologique à la prévention. - Résultats de l’enquête NOYADES 2015
    InVS - Institut de Veille Sanitaire 2017 France
    *article de périodique;

    En France, les noyades constituent un problème important de santé publique car elles sont responsables de près de 500 décès accidentels chaque été et, parfois, de graves séquelles. L’enquête NOYADES 2015 a été réalisée entre juin et septembre de la même année par l’Institut de veille sanitaire et la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises du ministère de l’Intérieur. Elle a recensé toutes les victimes de noyades, accidentelles ou non, suivies d’une hospitalisation ou d’un décès. L’objectif était de décrire les caractéristiques et les facteurs de risque des noyades accidentelles pour contribuer à leur prévention.

    Voir l'indexation

  41. Diminuer la douleur et l'anxiété liées à la vaccination chez les enfants
    Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec 2017 France
    *brochure pédagogique pour les patients;

    Ce feuillet d'information présente des trucs et conseils à suivre afin d’aider à diminuer la douleur et l'anxiété chez les enfants qui doivent recevoir un vaccin.

    Voir l'indexation

  42. Le canal carpien et le rétinaculum des fléchisseurs. Le rétinaculum des extenseurs
    Anatomie 3D 2017 France
    *matériel d'enseignement audio-visuel;

    Vidéos 3D destinées à améliorer l'apprentissage et l'enseignement de l'anatomie

    Voir l'indexation

  43. Les IST
    RFI - Radio France International - Priorité santé 2017 France
    *émission radiophonique;

    Syphilis, blennorragie, verrues génitales, chlamydiae, etc. Les infections sexuellement transmissibles (IST) ont de profondes répercussions sur la santé sexuelle et reproductive dans le monde. Il existe plus de trente agents infectieux, bactéries, virus ou parasites, transmissibles de cette manière. Selon l’OMS, chaque jour, plus d’un million de personnes contractent des infections sexuellement transmissibles. Quels sont les traitements et les moyens de prévention ?

    Voir l'indexation

  44. L'hépatite A
    RFI - Radio France International - Priorité santé 2017 France
    *émission radiophonique;

    L'hépatite A est une maladie infectieuse virale du foie. Contrairement à l’hépatite B et à l’hépatite C, l’hépatite A n’entraîne pas de maladie hépatique chronique, et est rarement mortelle. Dans les pays en développement où les conditions sanitaires et l’hygiène sont médiocres, 90 % des enfants ont été infectés par l’hépatite A avant l’âge de 10 ans. Quelles peuvent être ses conséquences ? Quels sont les moyens de prévention ? Comment la dépister et la soigner ? Existe-t-il un vaccin ?

    Voir l'indexation

  45. PARACETAMOL NEPENTHES
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Mise à disposition d'une nouvelle spécialité à base de paracetamol Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par PARACETAMOL NEPENTHES 500 et 1000 mg, comprimés pelliculés, est important dans les indications de l’AMM. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Ces spécialités n’apportent pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux autres spécialités à base de paracétamol dosées à 500 mg et 1000 mg.

    Voir l'indexation

  46. FIRDAPSE
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Service Médical Rendu (SMR) Modéré Le service médical rendu par FIRDAPSE reste modéré dans l’indication de l’AMM.

    Voir l'indexation

  47. ZOFENIL - TEOULA
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Maintien du remboursement dans les mêmes conditions Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par ZOFENIL/TEOULA reste important dans l’hypertension artérielle et l’infarctus du myocarde en phase aiguë.

    Voir l'indexation

  48. ZAWEK
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Mise à disposition de présentations conditionnées en boîte de 1 en complément des présentations conditionnées en boîte de 4 seringues. Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par ZAWEK est important dans les indications de l’AMM. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Ces présentations sont des compléments de gamme qui n’apportent pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux présentations déjà inscrites.

    Voir l'indexation

  49. SYNAGIS
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Mise à disposition de présentations en solution injectable en complément des présentations en poudre et solvant déjà disponibles. Service Médical Rendu (SMR) Faible Le service médical rendu par SYNAGIS 100 mg, solution injectable est faible dans les indications actuellement prises en charge : enfants âgés de moins de 6 mois au début de la période épidémique, nés à un terme inférieur ou égal à 32 semaines et à risques particuliers du fait de séquelles respiratoires dont la sévérité est attestée par une oxygéno-dépendance supérieure à 28 jours en période néonatale ; enfants âgés de moins de 2 ans au début de la période épidémique, anciens prématurés nés à un terme inférieur ou égal à 32 semaines et à risques particuliers du fait de séquelles respiratoires dont la sévérité est attestée par une oxygéno-dépendance supérieure à 28 jours en période néonatale qui ont nécessité un traitement pour dysplasie bronchopulmonaire au cours des 6 derniers mois ; des enfants âgés de moins de deux ans atteints d'une cardiopathie congénitale hémodynamiquement significative telle que définie par la filiale de Cardiologie pédiatrique de la Société Française de Cardiologie. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Cette spécialité n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux présentations déjà disponibles.

    Voir l'indexation

  50. ZOFENILDUO - COTEOULA
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Maintien du remboursement dans les mêmes conditions Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par ces spécialités reste important dans l’indication de l’AMM.

    Voir l'indexation

  51. ATOSIBAN EVER PHARMA
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Mise à disposition d'un générique de Tractocile Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par ATOSIBAN EVER PHARMA 6,75 mg/0,9 ml et ATOSIBAN EVER PHARMA 37,5 mg/5 ml est important dans l’indication de l’AMM. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Ces spécialités sont des génériques qui n’apportent pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport au princeps TRACTOCILE.

    Voir l'indexation

  52. GEMCITABINE SUN
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Mise à disposition d’un hybride de GEMZAR Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par GEMCITABINE SUN 10 mg/mL est important dans les indications actuellement remboursables du princeps. Non précisé Dans les autres situations, notamment dans l’indication « traitement du carcinome épithélial de l'ovaire », en l’absence de donnée clinique, la Commission ne peut se prononcer sur le service médical rendu. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Cette spécialité est un médicament hybride qui n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport au princeps.

    Voir l'indexation

  53. EZETROL
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par EZETROL est important chez les patients présentant une maladie coronaire avec un antécédent de syndrome coronarien aigu (SCA) en complément d’un traitement en cours par simvastatine. Insuffisant Chez les patients non prétraités par simvastatine, la Commission considère que le service médical rendu par EZETROL est insuffisant pour justifier sa prise en charge par la solidarité nationale. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Prenant en compte : la qualité de la démonstration reposant sur une étude comparative versus simvastatine 40 mg, le critère de jugement principal choisi, combiné, associant des événements de poids très différents : décès cardiovasculaires, infarctus du myocarde non fatal, angor instable nécessitant une hospitalisation, revascularisation coronaire au moins 30 jours après la randomisation, AVC non fatal, le fait que l’on observe un effet plus marqué chez des patients avec antécédents de SCA (prévention secondaire) et prétraités par statine (sous-groupe défini a priori, correspondant à 1/3 des patients inclus dans l’étude), la faible quantité d’effet observée en termes de réduction du nombre d’événements cardiovasculaires (critère combiné de morbi-mortalité) dans la population de l’étude et le sous-groupe de patients prétraités par simvastatine, l’absence de bénéfice démontré sur la mortalité totale (critère de jugement tertiaire), le besoin théoriquement couvert par l’utilisation des 5 statines (pravastatine, simvastatine, fluvastatine, atorvastatine et rosuvastatine) qui ont démontré un bénéfice en morbi-mortalité, sur la prévention des événements cardiovasculaires et décès toutes causes, la Commission considère qu’EZETROL (ézétimibe) n’apporte pas d’amélioration du service médicale rendu (ASMR V) dans la prise en charge des patients présentant une maladie coronaire avec un antécédent de syndrome coronarien aigu (SCA) en complément d’un traitement en cours par simvastatine.

    Voir l'indexation

  54. XULTOPHY
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Service Médical Rendu (SMR) Insuffisant Le service médical rendu par XULTOPHY est insuffisant pour une prise en charge par la solidarité nationale dans l’extension d’indication « chez les patients diabétiques de type 2 insuffisamment contrôlés sous analogue du GLP-1 et antidiabétique oral ». Amélioration du service médical rendu (ASMR) Sans objet

    Voir l'indexation

  55. TRACLEER
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Mise à disposition de flacon de 56 comprimés en complément des boites sous plaquettes thermoformées. Service Médical Rendu (SMR) Modéré Le service médical rendu par TRACLEER est modéré dans les indications de l’AMM. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Ces présentations sont des compléments de gamme qui n’apportent pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux présentations déjà inscrites.

    Voir l'indexation

  56. DALACINE
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Mise à disposition de présentations en plaquettes prédécoupées en complément des plaquettes non prédécoupées Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par DALACINE 150 et 300 mg, gélules, est important dans les indications de l’AMM. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Ces spécialités sont un complément de gamme qui n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux présentations déjà inscrites.

    Voir l'indexation

  57. BETADINE ALCOOLIQUE
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Mise à disposition d'un flacon de 125 ml destiné à remplacer le flacon déjà disponible. Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par BETADINE ALCOOLIQUE 5 % est important dans les indications de l’AMM. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Cette spécialité est un complément de gamme qui n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux présentations déjà inscrites.

    Voir l'indexation

  58. XULTOPHY
    HAS - Haute Autorité de Santé 2017 France
    *avis de la commission de transparence;

    Service Médical Rendu (SMR) Insuffisant Le service médical rendu par XULTOPHY est insuffisant pour une prise en charge par la solidarité nationale dans l’extension d’indication « chez les patients diabétiques de type 2 insuffisamment contrôlés sous analogue du GLP-1 et antidiabétique oral ». Amélioration du service médical rendu (ASMR) Sans objet

    Voir l'indexation

  59. Maltraitance des personnes âgées à domicile : perceptions et réactions des soignants professionnels
    PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé 2016 France
    *thèse ou mémoire;

    Contexte : La maltraitance des personnes âgée est un problème de santé publique majeur dans notre société. Les soignants professionnels de proximité ont une position privilégiée pour détecter et intervenir en cas de maltraitance à domicile. Le but de cette étude était d’analyser leurs perceptions, réactions et difficultés rencontrées lorsqu’ils étaient confrontés à une situation de maltraitance d’une personne âgée au domicile. Méthode : Nous avons mené une étude qualitative basée sur l’analyse thématique d’entretiens individuels semi-dirigés de professionnels soignants de proximité intervenant à domicile dans le Nord-Pas-de-Calais : auxiliaires de vie, aides-soignants, infirmiers, médecins, kinésithérapeutes

    Voir l'indexation

  60. Analyse du service d’accompagnement SOPHIA au travers de l’expérience du patient diabétique adhérent
    PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé 2016 France
    *thèse ou mémoire;

    Le diabète, ou hyperglycémie chronique, est une pathologie répandue. Il concerne plus de 3 millions de Français actuellement et constitue un pôle de dépenses important de la Caisse d’Assurance Maladie. Dans un but d’économie, des programmes visant à favoriser l’autonomisation du patient atteint de maladie chronique ou « disease management » ont été pensés. C’est dans ce contexte qu’est créé SOPHIA en 2008. Notre travail a analysé le service d’accompagnement SOPHIA au travers de l’expérience du patient diabétique adhérent

    Voir l'indexation

  61. Le sujet âgé de 75 ans et plus, vivant à domicile dans le Pas-de-Calais, son mode de vie et ses connaissances des chutes et de leur prévention
    PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé 2016 France
    *thèse ou mémoire;

    La chute est un problème de santé publique qui offre tous les critères de référence pour une action de prévention. La population française est vieillissante et les plus de 65 ans représentent 14.65% de la population du Nord-Pas-de-Calais. Le médecin traitant est décrit comme le praticien de premier recours mais beaucoup de chutes ne lui sont pas signalées. Objectif : L’objectif principal de cette étude est de connaître le mode de vie des personnes de 75 ans et plus du Pas-de-Calais et leurs connaissances concernant la chute et sa prévention

    Voir l'indexation

organisme
  1. ASDGlut1 - Association sur le Syndrome du Déficit en Glut1
    Anglet France Pyrénées-Atlantiques
    *association patients;

    L’Association sur le Syndrome du Déficit en Transporteur de Glut1 (ASDGlut1) est une association de parents d’enfants touchés par le Glut1DS.

    Voir l'indexation

Courriel
24/04/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.