Rituximab (Mabthéra®)

Mode d’action : anticorps chimérique anti-CD20, inhibe les lymphocytes B et pré-B mais pas les cellules souches hématopoïétiques et les plasmocytes, lyse des lymphocytes par cytotoxicité dépendante du complément ou des anticorps et par apoptose. Déplétion lymphocytaire B profonde et durable (6 à 12 mois). Modification du répertoire des lymphocytes B avec disparition des cellules auto-réactives et reconstitution d’un répertoire normal.

Indications en dermatologie (hors AMM mais reconnues comme acceptables par AFSSAPS) :

                Pemphigus cortico-résistant, cortico-dépendant ou en cas de contre-indication aux corticoïdes ; pemphigus résistant aux immunosuppresseurs ou en cas de contre-indication à ceux-ci

Autres indications hors AMM : Lymphomes cutanés B primitifs, autres DBAI, connectivites …

Effets secondaires :

                Réactions aiguës : fièvre, frissons, rash, hypotension lors des premières perfusions à prémédication systématique (cf précautions d’emploi)

                Cytopénies rares, aggravation d’une insuffisance cardiaque, infections modérées à sévères

Contre-indications :

Hypersensibilité, insuffisance cardiaque NYHA IV, infections sévères et/ou évolutives, immunodépression sévère

Pas de vaccin vivant atténué pendant et dans les mois suivant le traitement

Grossesse à contraception jusqu’à 12 mois après le traitement

Forme, présentation, posologie :

Mabthéra (Roche) sol pour perfusion IV 100 mg ou 500 mg (1 ml de perfusion = 10 mg de Ritux), pharmacie hospitalière, remb SS 100%

Posologie : pathologies auto-immunes = 1 g à répéter 15 jours après ; administration avec un débit progressif (50 mg/h à augmenter progressivement par paliers de 50 mg/h toutes les 30 minutes  jusqu’à max 400 mg/h)

Prémédication 30 minutes avant la perfusion :

Paracétamol IV 1g + Polaramine IV 1 ampoule 5 mg + Solumédrol IV 100 mg (Recommandation Vidal pour polyarthrite rhumatoïde)

Bilan pré-thérapeutique : NFSpl, iono, urée, créat, BHC, VS, CRP, sérologies VHB, VHC, VIH, bHCG si femme en âge de procréer, ECG, Radio de thorax, +/- écho cœur

Surveillance :

                Pendant la perfusion : FC, TA, FR, température toutes les 15 minutes la première heure puis toutes les heures jusqu’à la fin de la perfusion

                Biologique : NFSpl, CRP avant chaque perfusion

Ann Dermatol Venereol 2007 ; 134 : 968-71

Fiche établie en mars 2009