La recherche biomédicale française en panne

"Le nouveau classement des chercheurs français dans les sciences du vivant confirme la perte d’influence de la recherche académique hexagonale.  Depuis neuf ans, les 12.000 scientifiques français ne cessent de perdre du terrain face à leurs concurrents"
C’est paru dans les Echos le 19 mai 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *