Matière à réflexion sur les indicateurs bibliométriques

Une publication signalée sur la liste de diffusion Renatis :

Yves Gingras, «La fièvre de l’évaluation de la recherche. Du mauvais usage de faux indicateurs»
Notes de recherche du CIRST, 2008-05
http://www.cirst.uqam.ca/Portals/0/docs/note_rech/2008_05.pdf

Un extrait sur le h-index :

"Comparons deux cas de figure : un jeune chercheur a publié seulement trois articles, mais ceux-ci ont été cités 60 fois chacun (pour une période de temps donnée); un second chercheur, du même âge, est plus prolifique et possède à sont actif 10 articles, cités 11 fois chacun. Ce second chercheur a donc un indice h de 10, alors que le premier a un indice h de 3 seulement. Peut-on en conclure que le second est trois fois "meilleur" que le premier ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *