Article : « Comment faire ses premiers pas sur PubMed ? »

L’article de Phillipe Eveillard "Comment faire ses premiers pas sur PubMed ?" paru en avril dernier dans La Revue du praticien. Médecine générale est désormais accessible librement sur le site nephrohus :  http://www.nephrohus.org/s/spip.php?article398.

Une large place est donnée à la terminologie CISMeF. Petit bémol l’utilisation de l’accès aux ressources qui permet d’interroger PubMed à l’aide d’un terme MeSH et d’un ou plusieurs qualificatifs en français n’est pas abordée.  A essayer avec asthme par exemple.

3 réflexions au sujet de « Article : « Comment faire ses premiers pas sur PubMed ? » »

  1. Tout à fait d’accord pour le bémol.
    C’est parce que, dans mes requêtes personnelles, je n’utilise paqs cette « facilité » que je n’en parle pas. Mais, j’ai tort.

    Dans « ma » procédure, je ne vais pas jusqu’à la page « accès aux ressources » (sauf quand j’interroge CISMeF). Je récupère le descripteur (en anglais) et son qualificatif dans la liste des abréviations et je « file » sur PubMed.

    Je n’ai pas de réticence particulière vis-à-vis de la procédure « accès aux ressources » et clic de souris sur PubMed. Je me demande quand même ce que doit penser le médecin quand il voit sa requête transformée en une longue équation dont il ne maîtrise aucun des composants…

    Philippe Eveillard

  2. PubMed n’offre pas pour le moment la possibilité de faire une recherche en même temps avec les qualifs et dans les références « In process » et « as supplied by publisher »
    C’est surtout là que résident l’originalité et la force de la recherche par la termino CISMeF.

    Il est très difficile, voir impossible, d’expliquer à des médecins comment, à partir de PubMed, (1) utiliser des qualifs (2) ne pas perdre
    les références « In process » et « as supplied by publisher », car cela oblige à construire 2 stratégies de recherche et ils n’ont en général pas le temps.

    Entre deux incompréhensions (celle de la longue équation et celle de 2 stratégies de recherche), je préfère
    celle de la longue équation, car c’est elle qui offre la garantie d’une meilleure qualité de recherche.

  3. Entièrement d’accord avec Benoît.
    Désormais, j’utiliserai cette procédure (terminologie – accès aux ressources – activation du bouton PubMed) pour alimenter MyNCBI en équations de recherche (objectif : veille documentaire).
    Je ne suis pas encore convaincu quand il s’agit de faire la bibliographie d’une thèse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *