MedISys, la commission européenne automatise la veille en santé publique

La Direction générale “Santé et protection des consommateurs” propose depuis quelques jours un nouvel outil baptisé MedISys (Medical Intelligence System), accessible à cette adresse http://medusa.jrc.it/.

Voici comment il est défini dans le communiqué de presse : "La Commission européenne a mis au point un système d’information médicale qui recueille et trie en permanence des informations en 32 langues provenant de plus de 1 000 sites web d’actualités et 120 sites web consacrés à la santé publique. Intervenant en complément des méthodes classiques, ce système, appelé MediSys, informera les autorités sanitaires en temps réel sur les nouveaux foyers de maladie ou les accidents du travail, les aidant ainsi à détecter ces incidents le plus rapidement possible et donc à y réagir en temps utile. Le système pourra aussi fournir des informations précieuses aux autorités appelées à faire face à un incident majeur, comme un attentat bioterroriste." Source

On trouvera  une version purement francophone du site à cette adresse :  http://medusa.jrc.it/medisys/homeedition/fr/home.html. Mais elle s’avère assez pauvre dès qu’on explore les sous-rubriques du site.
La syndication de contenu n’a pas été oubliée et on trouvera un flux RSS pour chacune des sections du site.

Si le site impressionne par sa réactivité sur des sujets pointus, on pourra tout de même s’interroger sur la pertinence des sources choisies. Les sites de presse généralistes peuvent-ils vraiment être des indicateurs de la situation sanitaire mondiale ? De façon assez symptomatique, le site propose d’ailleurs pour chaque sujet des liens vers Wikipedia.

(Via La grippe aviaire et l’homme)

Une réflexion au sujet de « MedISys, la commission européenne automatise la veille en santé publique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *